Jump to content
axia

Valeurs des lettres en fonction des autres

Recommended Posts

axia

Bonjour, 

 

Plusieurs de mes élèves de CM1 et CM2 n'arrivent pas à choisir entre c/ç, g/gu/ge.

D'autre part, je me suis aperçu que pour certaines les notions "avant/après" ne sont pas acquises. 

 

Je pense donc reprendre ça après les vacances mais je ne sais pas trop comment faire.

 

Avez-vous des astuces? Des démarches? Des idées?

 

J'avoue que jusqu'à maintenant, ce sont des choses que je n'ai pas eu besoin de revoir!

 

Merci beaucoup d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
André Jorge

Bonjour. :)

 

On n'a jamais fini de voir une notion à l'école. Tu peux donc refaire (rapidement ?) les leçons sur c/g et g/gu/ge et leur proposer des exercices d'application.

 

D'autre part, je me suis aperçu que pour certaines les notions "avant/après" ne sont pas acquises. 

 

Tu peux donner un ou des exemples ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
axia

Bonjour. :)

 

On n'a jamais fini de voir une notion à l'école. Tu peux donc refaire (rapidement ?) les leçons sur c/g et g/gu/ge et leur proposer des exercices d'application.

 

D'autre part, je me suis aperçu que pour certaines les notions "avant/après" ne sont pas acquises. 

 

Tu peux donner un ou des exemples ?

 

 

Bonjour, 

 

Merci beaucoup pour ta réponse.

 

En fait, je m'interroge quand même car avec les CM2, j'ai déjà refait les leçons sur c et g l'année dernière mais ça ne veut pas passer; pourtant ce sont très bons élèves!

 

Pour le avant/après, en fait j'ai fait un exo sur les consignes, il fallait mettre une croix devant les noms d'animaux et une croix derrière les noms de fleurs. Ils ont bien mis des croix mais pas au bon endroit. Et en voyant ça, j'ai fait le lien avec la position des lettres.

 

Encore merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Timis

Pour le C / G je mets des affichages ici, car souvent ils "oublient" et du coup j'en parle très souvent, on montre à chaque fois l'affichage, on rabâche rabâche encore...
Je lis aussi correctement. 
Par exemple un élève vient au tableau conjuguer le verbe manger au présent et écrit "nous mangons". Je reprends en disant tiens nous mangons des bons gâteaux... Donc on corrige, et puis (pour pousser le vice, je suis très méchante) ah oui et puis ils "manguent" alors que l'élève a écrit mangent correctement. Et là (normalement) j'ai un tonnerre de "mais non maîtresse devant un e il n'y a pas de besoin".

Au bout d'un moment ils finissent presque tous par mémoriser la chose

Et sinon il m'est arrivé (même en CM) de raconter l'histoire des alphas pour qu'ils mémorisent mieux (et ça marche) 

 

Pour le devant derrière, je pense pas que tes élèves aient un vrai problème. Je pense que de verbaliser suffirait (et puis est-ce que ce n'est pas un problème de "j'ai pas lu vraiment la consigne ou je suis pas très précise dans l'application de la consigne mais tant pis la maîtresse verra bien que j'ai compris à peu près comme quand j'entoure au lieu d'encadrer etc...) 

Devant / derrière est en fait pas "vrai" dans ce contexte. Quand tu regardes un mot, tu le vois de face donc faire une croix devant signifierait faire une croix entre tes yeux et la feuille où est écrit le mot et derrière faire une croix derrière la feuille. Tu vois ce que je veux dire ? 

Il faut donc bien verbaliser le fait qu'on parle de devant / derrière mais en se positionnant dans le sens de la lecture. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Japet

Pour le C / G je mets des affichages ici, car souvent ils "oublient" et du coup j'en parle très souvent, on montre à chaque fois l'affichage, on rabâche rabâche encore...

Je lis aussi correctement. 

Par exemple un élève vient au tableau conjuguer le verbe manger au présent et écrit "nous mangons". Je reprends en disant tiens nous mangons des bons gâteaux... Donc on corrige, et puis (pour pousser le vice, je suis très méchante) ah oui et puis ils "manguent" alors que l'élève a écrit mangent correctement. Et là (normalement) j'ai un tonnerre de "mais non maîtresse devant un e il n'y a pas de besoin".

Au bout d'un moment ils finissent presque tous par mémoriser la chose

Et sinon il m'est arrivé (même en CM) de raconter l'histoire des alphas pour qu'ils mémorisent mieux (et ça marche) 

 

Pour le devant derrière, je pense pas que tes élèves aient un vrai problème. Je pense que de verbaliser suffirait (et puis est-ce que ce n'est pas un problème de "j'ai pas lu vraiment la consigne ou je suis pas très précise dans l'application de la consigne mais tant pis la maîtresse verra bien que j'ai compris à peu près comme quand j'entoure au lieu d'encadrer etc...) 

Devant / derrière est en fait pas "vrai" dans ce contexte. Quand tu regardes un mot, tu le vois de face donc faire une croix devant signifierait faire une croix entre tes yeux et la feuille où est écrit le mot et derrière faire une croix derrière la feuille. Tu vois ce que je veux dire ? 

Il faut donc bien verbaliser le fait qu'on parle de devant / derrière mais en se positionnant dans le sens de la lecture. 

C'est à dire?

Je connais les alphas de ce que m'en dit ma fille de GS (donc j'en entend beaucoup parler lol! Elle adore!) mais quel est le passage de l'histoire où on parle de ces lettres? (Je ne connais pas toute l'histoire en fait).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Timis

Alors de mémoire : Il y a la famille voyelles : monsieur a, madame e, madame i, monsieur o, mademoiselle u, monsieur y. 

3 sont plutôt "effrayants", en tout cas ne se laisse pas faire : monsieur a a une canne, monsieur o fait des bulles rondes sur ceux qui l'embêtent, et mademoiselle u est sur un cheval qui donne des coups de sabots si on l'approche. 

 

Le gulu (G) et le cornichon © sont des farceurs. 

Le gulu veut donc faire comme le jet d'eau (J) qui ggggggicle sur les autres alphas. 
Il  fait donc le son "j" devant e, i, y puisqu'il peut leur gicler dessus sans risque. Pour se protéger, ces trois voyelles là se mettent derrière le u, et donc là il ne gicle plus (gui, gue)

A l'inverse pour quand même faire sa blague au a / o / u, le gulu  se sert de madame e pour les gicler (gea, geo) 

 

Même logique pour le cornichon qui lui imite le serpent (S) : il ne l'imite que devant e/ i / y et pour se protéger face au a/o/u, il se crée une super arme la cédille (je sais plus comment arrive la cédille dans l'histoire mais l'idée est là)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Japet

Merci ?. C'est bien trouvé!!!!!! Et marrant. Même avec les cm ca peut marcher en effet. Ils diront sans doute que c'est débile mais ca peut marcher quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
axia

Bonjour, 

 

Merci beaucoup pour toutes ces remarques très intéressantes, j'attaque ça à la rentrée et je pense leur raconter l'histoire des alphas, ça les fera rire à coup sûr même s'il trouve ça "bébé" et donc ça les marquera!

 

Encore merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Timis

Super la vidéo, c'est plus clair que mes explications. 

 

Pour les CM, globalement ça les fait bien rire cette histoire, certes certains se braquent un peu pour le côté bébé mais globalement du succès. Les deux fois où j'ai présenté cette histoire j'ai clairement expliqué que c'est une histoire que je faisais quand j'avais des CP mais que ça peut quand même les aider. Mais j'ai trouvé cette précision importante dans le sens où ils voient que je ne les prends pas pour des bébés, que je ne leur raconte pas ça parce que je pense que c'est adapté à leur âge, mais juste pour des questions d'orthographe. 

 

Autre astuce "alpha-esque" (mais ça en général je trouve que 'c'est acquis en CM) : le serpent (S) a très peur des voyelles. Quand il y en a une ça va, quand il y en a deux, il a trop peur et se met à zozoter pour imiter le Z (me souvient plus de son nom à celui là). Face à deux voyelles pour pouvoir resiffler, il appelle son frère jumeau et là ils sifflent ensemble.

 

Ce qui donne : 

sa : son s

asa : son z 

assa : son s

Share this post


Link to post
Share on other sites
Japet

Oui voilà présente comme ca il n'y a pas de soucis.

Figure toi que j'ai un cm2 qui me met ss quand il veut faire de son z bizarre hein.

Quant au nom alpha esqye du z ma fille m'en parle des fois mais c'est un truc imaginaire comme le gulu je n'ai pas retenu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Primavera

Le nom du Z, c'est le zibulus.

 

Ton élève a inversé les deux règles. C'est souvent le cas quand on travaille par opposition. J'ai vu des élèves (et quelques adultes, mais chut) utiliser systématiquement a pour à et à pour a et la même chose pour et/est, on/ont, etc.

En orthographe lexicale, l'inversion est courante pour l'usage de la cédille du c ou du u à côté du g. Celle entre s/ss, c'est la première fois que je la vois.

 

Pour régler ça, à part les listes de mots, d'une seule sorte surtout, je ne vois pas. Pendant une à deux semaines, tu lui donnes 3 mots chaque soir (avec révision des précédents) contenant un s prononcé [z], puis tu laisses tomber et 2 semaines après, tu fais la même chose avec des mots contenant ss. Et tu ne parles surtout plus d'apprendre par cœur la "règle", parce que c'est justement ça qui l'a planté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

 

Bonjour. :)

 

On n'a jamais fini de voir une notion à l'école. Tu peux donc refaire (rapidement ?) les leçons sur c/g et g/gu/ge et leur proposer des exercices d'application.

 

D'autre part, je me suis aperçu que pour certaines les notions "avant/après" ne sont pas acquises. 

 

Tu peux donner un ou des exemples ?

 

 

Bonjour, 

 

Merci beaucoup pour ta réponse.

 

En fait, je m'interroge quand même car avec les CM2, j'ai déjà refait les leçons sur c et g l'année dernière mais ça ne veut pas passer; pourtant ce sont très bons élèves!

 

Pour le avant/après, en fait j'ai fait un exo sur les consignes, il fallait mettre une croix devant les noms d'animaux et une croix derrière les noms de fleurs. Ils ont bien mis des croix mais pas au bon endroit. Et en voyant ça, j'ai fait le lien avec la position des lettres.

 

Encore merci

 

Il est possible que le problème vienne de là tu écris :

Pour le avant/après (...)  il fallait mettre une croix devant les noms d'animaux et une croix derrière les noms de fleurs

donc tu fais le parallèle avant/après //  devant/derrière.

Essaie de mettre un rond avant  x et une croix après

Ensuite essaie de mettre un rond devant x et une croix derrière.

 

Si tu veux écrire une lettre avant une autre, tu l'écris d'abord et tu écris l'autre ensuite. Si tu veux écrire le tu écris l d'abord et e après, donc tu écris l avant e.  

 

D'autre part, puisqu'il est dit plus haut qu'il faut se placer dans le sens de la lecture et qu'on n'avance pas à reculons, devant c'est du côté où on va et derrière c'est ce qui est déjà fait.

 

Donc, en ce qui concerne l'écriture, avant et après a bien tout l'air d'être l'inverse de devant et derrière.

 

A mon avis, pour qu'il n'y ait pas d’ambigüité, je dirais simplement avant et après, ce que les enfants comprennent sans difficulté : avant c'est avant que la lettre soit écrite après c'est après que la lettre a été écrite. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
axia

 

 

Bonjour. :)

 

On n'a jamais fini de voir une notion à l'école. Tu peux donc refaire (rapidement ?) les leçons sur c/g et g/gu/ge et leur proposer des exercices d'application.

 

D'autre part, je me suis aperçu que pour certaines les notions "avant/après" ne sont pas acquises. 

 

Tu peux donner un ou des exemples ?

 

 

Bonjour, 

 

Merci beaucoup pour ta réponse.

 

En fait, je m'interroge quand même car avec les CM2, j'ai déjà refait les leçons sur c et g l'année dernière mais ça ne veut pas passer; pourtant ce sont très bons élèves!

 

Pour le avant/après, en fait j'ai fait un exo sur les consignes, il fallait mettre une croix devant les noms d'animaux et une croix derrière les noms de fleurs. Ils ont bien mis des croix mais pas au bon endroit. Et en voyant ça, j'ai fait le lien avec la position des lettres.

 

Encore merci

 

Il est possible que le problème vienne de là tu écris :

Pour le avant/après (...)  il fallait mettre une croix devant les noms d'animaux et une croix derrière les noms de fleurs

donc tu fais le parallèle avant/après //  devant/derrière.

Essaie de mettre un rond avant  x et une croix après

Ensuite essaie de mettre un rond devant x et une croix derrière.

 

Si tu veux écrire une lettre avant une autre, tu l'écris d'abord et tu écris l'autre ensuite. Si tu veux écrire le tu écris l d'abord et e après, donc tu écris l avant e.  

 

D'autre part, puisqu'il est dit plus haut qu'il faut se placer dans le sens de la lecture et qu'on n'avance pas à reculons, devant c'est du côté où on va et derrière c'est ce qui est déjà fait.

 

Donc, en ce qui concerne l'écriture, avant et après a bien tout l'air d'être l'inverse de devant et derrière.

 

A mon avis, pour qu'il n'y ait pas d’ambigüité, je dirais simplement avant et après, ce que les enfants comprennent sans difficulté : avant c'est avant que la lettre soit écrite après c'est après que la lettre a été écrite. 

 

Bonjour, 

 

Merci beaucoup, en effet, cette consigne était mal formulée! J'ai prévu retravailler sur les consignes, je mettrai avant/après et je verrai s'ils font pareil.

 

Encore merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Précise-leur que ''avant'' signifie ''avant que la lettre soit écrite'', tu ne devrais plus avoir d'erreur sur la signification du mot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...