Aller au contenu
lailalou

collegue qui dormi pdt la surveillance dortoir des PS

Messages recommandés

lailalou
il y a 27 minutes, Maoria a dit :

Tu sembles remplie de certitudes et être assez intransigeante dans ta posture professionnelle, bravo à toi ! J'espère pour toi que tu resteras toujours aussi "droite" et qu'il ne t'arrivera jamais rien ...

En posant une question de ce style sur un forum on est obligé de s'attendre à différents points de vue. Tu devrais donc savoir que nous tous n'avons que la version écrite comme point de départ et donc chacun a répondu avec sa propre interprétation et son propre vécu.

Su cela ne te convient pas, si tout le monde ne va pas dans ton sens, si quelqu'un pointe du doigt (à juste titre) le fait que toi-même semble alors délaissé ta classe pour venir observer la collègue ... c'est le jeu du forum ! 

un message est réducteur je relate en gros l'incident , et quand je ne répond pas à ceux qui "pointent du doigt" telle ou telle chose je sais pourquoi je le fais (aucun intérêt, ils ne sont pas là pour conseiller c'est juste une démarche stérile de leur part).  Dans ton " j'espère pour toi que……; rien" tu sous entends que cela pourrait m'arriver car je ne suis pas infaillible , et je répond encore et oui je ne suis pas infaillible, on est tous humain.  Et sans rentrer dans les détails on ne se connait pas assez (lol) pour que tu puisses affirmer que je semble être remplie de certitudes, avoir un avis tranché sur une question ne signifie pas avoir un avis tranché sur tous les sujets, ni même avoir un avis tout court sur tous les sujets…. encore une fois beaucoup de généralités, c'est assez extraordinaire et dommage. bref

 

Allez cette fois c'est la bonne, j'aime beaucoup les joutes verbales mais là pour le coup ce n'était pas le but, (et oui j'espère que je resterai toujours aussi "droite" professionnellement  et ça je n'en sais rien l'avenir me le dira  (comme tu vois, je suis pas "remplie de certitudes";)

 

Tcho

So-Lou

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Je continue à dire que le plus simple eût été de la réveiller ( je pensais que tu l'avais fait...) en la taquinant, ( ça c'est selon ta personnalité), tu informes la dirlo, pourquoi pas ( puisque tu dis que tu ne seras plus la pour le voir), de toute façon, à part la taquiner en lui en remettant une petite couche quand elle reviendra, genre un petit clin d'œil assorti d'une petite blagounette sur la sieste , tout le monde se comprend, et tout est dit.

À elle, (la dirlo) de prendre d'autres mesures si nécessaire ( si récidive ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lailalou
Il y a 20 heures, caille67 a dit :

Une collègue (qui remplaçait une journée une instit/dir pour une  classe de PS et qui peut être amenée de manière ponctuelle à revenir, a tout simplement fait dodo pendant sa surveillance de dortoir. Ah ces ZIL quelle bande d'incapable Oui oui vite dénonçons ce comportement .... allons le dire à la directrice pour qu'elle soit vigilante la prochaine en gros qu'elle flique la prochaine ZIL qui passe....   C'est exactement ce genre de comportement qui fait que les remplaçants ( j'en suis une) n'ont aucune envie de venir dans une école. Quand on se sent dénigré, épié par des collègues, traité en gamin ... ça n'amène jamais rien de bon.... 

L'école se fait une réputation pourrie au fur et à mesure auprès des ZIL ( on parle aussi entre nous). Plus grave un ZIL ou un autre collègue qu'on abîme avec ce genre de réaction complètement idiote va être moins performant, moins en confiance et risque l'arrêt maladie. Tu auras l'air maligne du coup lorsque personne ne viendra assurer le remplacement et qu'il faudra répartir les élèves. 

Donc oui ça peut arriver de s'endormir à la sieste, oui ça peut arriver de laisser des enfants seuls dans un dortoir ( politique faite dans pas mal d'école "intelligente"'). L'ATSEM fait son boulot dans les classes de grand, l'instit accueille les enfants qui se réveillent au fur et à mesure. Et les risques de la sieste à part un pipi au lit ou un enfant qui réveille les autres ( et ça je les aies toujours entendu) je vois pas !!!! 

 

tu en avais gros sur la patate dis donc, j'espère que mon post t'a permis au moins de vider un peu ton sac….:d

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lailalou
Il y a 12 heures, lyne47 a dit :

Ceci dit ...

Si tu observais la collègue roupillant avec l'atsem .... Qui surveillait tes élèves laissés seuls dans ta classe ou toi, le dos tourné au groupe  ????????? Personne ....

 

attends le texte c'était "qui surveillait tes élèves laissées seuls dans ta classe ou toi, le dos tourné au groupe?!! heiiiiiiiiin quiiiiiiiii ?! alors hein vas y dis moi  (dit elle en la secouant) , haaaaa fais moins sa maligne la!, non mais!" voila, voila j'aime bien c'était drôle. merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lailalou
Il y a 13 heures, caille67 a dit :

 

 

 

non mon post est l'illustration du fait que je relate et de la question que je pose, après que toi tu l'interprètes d'une autre manière et que cela trouve écho en toi en te rappelant d'autres choses, c'est une autre histoire. je fais la leçon à personne moi, mais si je fais une connerie et bien oui je l'admets sans m'autoflageller et si je mets d'autres en danger alors qu'on m'en ait parlé directement (oui c'est mieux) ou indirectement c'est normal. C'est surtout de ne pas accepter qu'on puisse "nous faire la leçon qui démontre"  qu'on est au dessus de tout ça et que notre égo nous empêche d'être clairvoyant, quand t'as merdé t'as merdé, basta, que tu l'acceptes ou non t'as merdé, alors ceux qui veulent compatir c'est leur choix, moi je condamne pas juste je dis oh hé non tu surveilles la sieste tu dors pas, je dors pas, nous ne dormons pas, vous ne dormez pas, les enfants dorment, voila et en même temps on révise le verbe dormir au présent!  je crois que c'est clair non :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolita
Il y a 1 heure, lailalou a dit :

A l'avenir je ne poserai plus de questions sur ce forum. Je n'ai contrairement à vous jamais jugé mais juste posé une question.

C'est dommage. Ce forum est formidable :sad:. Ne t'arrête pas là dessus.

A mes débuts (il y a trèèèès longtemps ! 30 ans ?) lors de l'un de mes premiers remplacements en maternelle, je me suis endormie au coin regroupement en feuilletant les albums. Je n'avais aucun élève en classe. Je n'étais ni malade, ni enceinte, ni.... . Juste sur la digestion, avec la chaleur et fatiguée. C'est l'ATSEM qui m'a réveillée en accompagnant les 1ers réveillés ! La honte ! Je m'en souviens encore. On en avait ri mais je n'étais pas fière :D. ça ne m'est plus jamais arrivé ! Je pense d’ailleurs que c'est pour ça que j'ai surfé sur ton post au départ.

Allez, à bientôt sur d'autres sujets ! :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philpelpet

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophely1

Ouh la la, ça part en vrille comme régulièrement sur le forum...

1) On n'est pas payés pour dormir et, dans d'autres métiers, impossible de s'endormir (mais ça doit arriver pour d'autres métiers encore, je serais plus mesurée personnellement))
2) On parle d'une configuration particulière: heure de digestion, pénombre, calme etc... tout ce qui est propice à un endormissement (désiré ou non)
3) J'ai l'impression qu'on part du postulat que la collègue a fait exprès de s'endormir, or je ne le crois pas
4) On interprète la réaction "je m'en foustiste" de la collègue: certains ont dit ici avoir déjà réagi ainsi pour se défendre (la défense par l'humour), c'est peut-être ça effectivement
5) En pointant cette erreur de la collègue, on explique aussi avoir été en défaut de surveillance mais de manière consciente cette fois

Alors, avec tout ça, je dirais que ton questionnement peut être légitime (la répétition de ce fait deviendrait gênante). Pour autant, je ne pense pas que les élèves présents dans ce dortoir aient été en situation de danger. Le mouvement de l'un d'entre eux aurait sans doute réveiller la collègue.
De plus, ce qui me gêne, c'est que je pense que ça pourrait arriver à TOUT LE MONDE. Personnellement, je n'ai eu à surveiller le dortoir qu'une seule fois, au début de ma carrière (il y a longtemps...), je n'avais pas d'enfants encore à cette époque, c'était en début d'année scolaire, il ne faisait pas chaud mais j'étais bien fatiguée et je luttais pour ne pas m'endormir! Que c'était dur!!!
Je suis TOUJOURS admirative des personnes qui surveillent la sieste et qui ne s'endorment pas. A l'heure actuelle, je suis exténuée (pour des raisons diverses qui n'ont pas forcément trait à mon travail) et il me serait IMPOSSIBLE  de ne pas m'endormir lors d'une surveillance de dortoir... Heureusement que je suis en classe plutôt!
Il y a plusieurs années, (je n'avais toujours pas d'enfants), je me suis endormie au cinéma....... Heureusement, ça n'est arrivé qu'une année!!!!!
J'avais très honte! Je ne sais pas si quelqu'un l'a remarqué.... J'espère que non! Je me suis confiée à une ou deux collègues (elles ne m'ont rien dit...). Par contre, j'étais très mal et je n'ai pas été capable de faire un retour avec mes élèves sur ce dessin animé puisque j'avais raté une bonne partie!
Bien sûr que c'est mal! Mais je ne l'ai pas fait exprès et j'en étais désolée!

En fait ce qui me dérange, au-delà de la réaction de la collègue endormie (c'est vrai qu'un petit mot d'excuses de sa part aurait été bien, une réaction un peu plus coupable aussi mais bon... le risque était faible tout de même...) c'est que tu n'envisages pas de lui parler sérieusement toi, en lui faisant comprendre ton point du vue. C'est aussi (mais tu dois avoir un excellent sommeil réparateur) que tu juges cet endormissement comme une chose qui ne devrait jamais arriver (oui tu as raison dans les faits MAIS nous ne sommes pas des machines et je suis sûre que ça arrive dans d'autres métiers!), que tu délaisses (même pour quelques secondes tes élèves) pour aller "constater" ce fait et enfin, permets-moi de te le dire et pardonne-moi car je sais que ça peut être blessant: que tu écrives en faisant autant d'erreurs orthographiques (même si je sais que j'en fais aussi, je répète: nous ne sommes pas des machines). Je préfère que mes enfants aient un instit qui, un jour, s'endorme au dortoir sans l'avoir voulu (je ne prends pas ça comme un défaut de surveillance conscient ni comme une mise en danger consciente) plutôt qu'un PE qui fasse énormément d'erreurs d'orthographe (ok ce n'est pas une mise en danger mais une faute professionnelle lourde tout de même je trouve...).

Enfin, en parler à ta directrice ne fera peut-être rien de plus dans la mesure où la collègue remplaçait ponctuellement dans cette école et ne sera peut-être pas amenée à revenir de si tôt. Je ne pense pas que ta directrice prenne son téléphone pour tenter de la joindre et lui en parler. De plus, je pense (même si je sais que certaines personnes sont vraiment désinvoltes) que le fait d'avoir été prise en "flagrant délit" devrait lui permettre de faire plus attention la fois prochaine ou de refuser une surveillance de dortoir si elle pense  s'endormir.
Si vraiment ça t'empêche toi de dormir toute cette histoire, je te propose en ce cas d'essayer de te procurer son téléphone pour lui faire part de ton point de vue et lui dire que, même si tu peux comprendre qu'elle était très fatiguée et qu'elle n'a pas réussi à lutter contre le sommeil, tu es chagrinée par son attitude désinvolte car tu penses que ça ne doit pas se reproduire.

 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cagory

C'est vrai que cette PE ne devait pas s'endormir. D'autant plus que visiblement elle n'avait pas l'air de vouloir se réveiller.

Mais pour être honnête, j'ai été zil, et en remplaçant en maternelle, il y a bien eu une ou deux fois où je me suis endormie, ou plutôt assoupie. Je luttais, luttais, luttais mais les yeux tombaient. Par contre, c'était assoupie, et 5 minutes, ce qui n'excuse pas mon comportement.... J'aurais été déçue qu'un PE en parle au directeur sans m'en parler avant. En effet, le PE aurait compris que je faisais 2 h de transport matin, et 2 h soir. En effet, j'étais crevée. Ce qui n'excuse pas, certes... Mais bon, on n'est pas des robots...

Par contre, c'est vrai que certains commentaires ne sont pas agréables. Ta démarche était pourtant la bonne : venir sur le forum en parler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IsaG

Bonjour,

 

Merci de respecter chacun.

J'ai édité et masqué les messages les plus désagréables.

Certes, chacun peut donner son point de vue, mais il y a des façons pour le faire: avec respect!

Merci de poursuivre la conversation, si vous le souhaitez, mais en respectant les autres.

Merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolita
il y a une heure, IsaG a dit :

Certes, chacun peut donner son point de vue, mais il y a des façons pour le faire: avec respect!

Ben voilà... C'est juste ce que je voulais dire.

 

Il y a 2 heures, Cagory a dit :

Ta démarche était pourtant la bonne : venir sur le forum en parler.

+ 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Japet

Apparemment tu lui en as parlé, je ne sais pas ce n'est pas clair, ce n'est pas ce qui apparait dans ton post de départ : la collègue s'endort, l'atsem la voit, elle vient te chercher, tu la vois, et tu te dis : je vais le dire à la directrice. Moi ça me choque. Oui je ramène à moi en effet (des parents parlent dans mon dos, parlent à mes collègues, écrivent à l'ien, tout ça sans jamais venir me voir, je l'ai très très mal vécu!), mais si on a quelque chose à me dire, j'aime autant qu'on le fasse directement sans alerter  toute l'école avant. Je ne trouve pas que ce soit très respectueux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Roisinn
Le 04/07/2016 à 10:48, Japet a dit :

Apparemment tu lui en as parlé, je ne sais pas ce n'est pas clair, ce n'est pas ce qui apparait dans ton post de départ : la collègue s'endort, l'atsem la voit, elle vient te chercher, tu la vois, et tu te dis : je vais le dire à la directrice. Moi ça me choque. Oui je ramène à moi en effet (des parents parlent dans mon dos, parlent à mes collègues, écrivent à l'ien, tout ça sans jamais venir me voir, je l'ai très très mal vécu!), mais si on a quelque chose à me dire, j'aime autant qu'on le fasse directement sans alerter  toute l'école avant. Je ne trouve pas que ce soit très respectueux.

Je suis d'accord. Quand la dénonciation arrive dans une équipe pédagogique, c'est que ça va mal dans cette équipe.
Une fois, en sortie ciné avec toute l'école (du CP au CM2), je me suis endormie, je ne sortirais pas l'excuse du "le film était super ch*** (même si c'était vrai). Mais j'ai entendu : "Chuuut ! La Maîtresse dort !" et "Hey ! Regarde ! T'as vu ? La maîtresse... :D".

Et à la sortie, une petite de CE1 me demande gentiment : "Ça va, Maîtresse, tu as bien dormi ?". Et les collègues ont bien rigolé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
berberanza

Moi je comprends que tu te poses la question. 

Cette année, j'ai passé l'année à subir les bourdes d'une collègue et à les réparer.

Première fois : en revenant du sport, j'ai vu un de ses élèves dans le couloir porte fermée. J'ai été la voir pour lui dire que je lui gardais l'élève et j'ai essayé de lui en parler. Sans résultats, elle a juste dit merci que j'ai pris l'élève dans ma classe. 1 semaine après, rebelote avec un autre élève. J'ai demandé à l'élève de se mettre au niveau de ma porte pour qu'elle le voit quand elle viendra le chercher dans le couloir. Ce fut 1 heure après. Inutile de dire que ces deux élèves ne sont pas à laisser seuls car ils sont du genre à s'enfuir.

Bah soyons clairs, j'en ai parlé à la directrice la deuxième fois. Non, ce n'est pas bien de rapporter et ça ne m'a pas plu. Et de toute façon, ça n'a servi à rien : cette semaine, elle a laissé un élève sur le trottoir le midi car elle retrouvait des copines au restaurant et qu'elle était pressée. 

 

Je ne dis pas que je ne fais jamais de bourdes, qu'il faut aller cafter, mais c'est normal de se poser des questions parfois. 

En tout cas, moi, je serai incapable de rester dans un dortoir, je lutterai sans cesse pour ne pas m'endormir. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophely1

Quand des élèves sont mis en danger et surtout de façon régulière, on se doit de le dire. Dommage que ça n'ait servi à rien... Pfff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond

Quand j'ai commencé ma carrière. ...il y a des siecles deux adultes dans le dortoir.

On préconisait qu'un adulte s'allonge comme les enfants sur un matelas, pour que les enfants qui hésitent à se laisser aller au sommeil sachent que les adultes dorment aussi et que l'école est un lieu suffisamment secure pour dormir....

Comme quoi les temps changent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Balustrade
Il y a 17 heures, Pepettebond a dit :

Quand j'ai commencé ma carrière. ...il y a des siecles deux adultes dans le dortoir.

On préconisait qu'un adulte s'allonge comme les enfants sur un matelas, pour que les enfants qui hésitent à se laisser aller au sommeil sachent que les adultes dorment aussi et que l'école est un lieu suffisamment secure pour dormir....

Comme quoi les temps changent.

J'ai connu ça il n'y a pas si longtemps, c'était bien agréable de pouvoir faire la sieste se reposer les yeux de temps en temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hippolène
Le 07/07/2016 à 17:39, Balustrade a dit :

J'ai connu ça il n'y a pas si longtemps, c'était bien agréable de pouvoir faire la sieste se reposer les yeux de temps en temps

A l'IUFM (il y a 22 ans), une formatrice de maternelle nous conseillait de nous allonger avec les petits, les yeux fermés pour les encourager à s'endormir. C'est vrai que c'était très agréable ...
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matsanpat
Le 02/07/2016 à 04:35, Sophely1 a dit :

Ouh la la, ça part en vrille comme régulièrement sur le forum...

1) On n'est pas payés pour dormir et, dans d'autres métiers, impossible de s'endormir (mais ça doit arriver pour d'autres métiers encore, je serais plus mesurée personnellement))
2) On parle d'une configuration particulière: heure de digestion, pénombre, calme etc... tout ce qui est propice à un endormissement (désiré ou non)
3) J'ai l'impression qu'on part du postulat que la collègue a fait exprès de s'endormir, or je ne le crois pas
4) On interprète la réaction "je m'en foustiste" de la collègue: certains ont dit ici avoir déjà réagi ainsi pour se défendre (la défense par l'humour), c'est peut-être ça effectivement
5) En pointant cette erreur de la collègue, on explique aussi avoir été en défaut de surveillance mais de manière consciente cette fois

Alors, avec tout ça, je dirais que ton questionnement peut être légitime (la répétition de ce fait deviendrait gênante). Pour autant, je ne pense pas que les élèves présents dans ce dortoir aient été en situation de danger. Le mouvement de l'un d'entre eux aurait sans doute réveiller la collègue.
De plus, ce qui me gêne, c'est que je pense que ça pourrait arriver à TOUT LE MONDE. Personnellement, je n'ai eu à surveiller le dortoir qu'une seule fois, au début de ma carrière (il y a longtemps...), je n'avais pas d'enfants encore à cette époque, c'était en début d'année scolaire, il ne faisait pas chaud mais j'étais bien fatiguée et je luttais pour ne pas m'endormir! Que c'était dur!!!
Je suis TOUJOURS admirative des personnes qui surveillent la sieste et qui ne s'endorment pas. A l'heure actuelle, je suis exténuée (pour des raisons diverses qui n'ont pas forcément trait à mon travail) et il me serait IMPOSSIBLE  de ne pas m'endormir lors d'une surveillance de dortoir... Heureusement que je suis en classe plutôt!
Il y a plusieurs années, (je n'avais toujours pas d'enfants), je me suis endormie au cinéma....... Heureusement, ça n'est arrivé qu'une année!!!!!
J'avais très honte! Je ne sais pas si quelqu'un l'a remarqué.... J'espère que non! Je me suis confiée à une ou deux collègues (elles ne m'ont rien dit...). Par contre, j'étais très mal et je n'ai pas été capable de faire un retour avec mes élèves sur ce dessin animé puisque j'avais raté une bonne partie!
Bien sûr que c'est mal! Mais je ne l'ai pas fait exprès et j'en étais désolée!

En fait ce qui me dérange, au-delà de la réaction de la collègue endormie (c'est vrai qu'un petit mot d'excuses de sa part aurait été bien, une réaction un peu plus coupable aussi mais bon... le risque était faible tout de même...) c'est que tu n'envisages pas de lui parler sérieusement toi, en lui faisant comprendre ton point du vue. C'est aussi (mais tu dois avoir un excellent sommeil réparateur) que tu juges cet endormissement comme une chose qui ne devrait jamais arriver (oui tu as raison dans les faits MAIS nous ne sommes pas des machines et je suis sûre que ça arrive dans d'autres métiers!), que tu délaisses (même pour quelques secondes tes élèves) pour aller "constater" ce fait et enfin, permets-moi de te le dire et pardonne-moi car je sais que ça peut être blessant: que tu écrives en faisant autant d'erreurs orthographiques (même si je sais que j'en fais aussi, je répète: nous ne sommes pas des machines). Je préfère que mes enfants aient un instit qui, un jour, s'endorme au dortoir sans l'avoir voulu (je ne prends pas ça comme un défaut de surveillance conscient ni comme une mise en danger consciente) plutôt qu'un PE qui fasse énormément d'erreurs d'orthographe (ok ce n'est pas une mise en danger mais une faute professionnelle lourde tout de même je trouve...).

Enfin, en parler à ta directrice ne fera peut-être rien de plus dans la mesure où la collègue remplaçait ponctuellement dans cette école et ne sera peut-être pas amenée à revenir de si tôt. Je ne pense pas que ta directrice prenne son téléphone pour tenter de la joindre et lui en parler. De plus, je pense (même si je sais que certaines personnes sont vraiment désinvoltes) que le fait d'avoir été prise en "flagrant délit" devrait lui permettre de faire plus attention la fois prochaine ou de refuser une surveillance de dortoir si elle pense  s'endormir.
Si vraiment ça t'empêche toi de dormir toute cette histoire, je te propose en ce cas d'essayer de te procurer son téléphone pour lui faire part de ton point de vue et lui dire que, même si tu peux comprendre qu'elle était très fatiguée et qu'elle n'a pas réussi à lutter contre le sommeil, tu es chagrinée par son attitude désinvolte car tu penses que ça ne doit pas se reproduire.

 

 

Je me suis fait exactement les mêmes réflexions que toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calititi
Le Thursday, August 25, 2016 à 07:03, hippolène a dit :

A l'IUFM (il y a 22 ans), une formatrice de maternelle nous conseillait de nous allonger avec les petits, les yeux fermés pour les encourager à s'endormir. C'est vrai que c'était très agréable ...
 

A certains moments de l annee je me serai sans aucun doute endormie avant eux:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Polythene Pam

Je me suis déjà endormie au cinéma avec mes élèves, et au théâtre aussi.... Et les deux années où j'ai été en maternelle, il m'est arrivée de m'allonger avec les élèves... et de réellement piquer du nez....

Je ne comprends pas où est le problème, à moins que, effectivement, il n'y ait pas que ça ! De toutes manières, quand qqchose me dérange, j'en parle à la personne concernée, il me semble que c'est la meilleure solution.

OK, je sors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne
Le 28/08/2016 à 17:37, Polythene Pam a dit :

Je me suis déjà endormie au cinéma avec mes élèves, et au théâtre aussi.... Et les deux années où j'ai été en maternelle, il m'est arrivée de m'allonger avec les élèves... et de réellement piquer du nez....

Je ne comprends pas où est le problème, à moins que, effectivement, il n'y ait pas que ça ! De toutes manières, quand qqchose me dérange, j'en parle à la personne concernée, il me semble que c'est la meilleure solution.

OK, je sors.

Ah oui pareil. Je somnole grave au cinéma quand j'ai déjà vu le film plusieurs fois... Et moi non plus je ne vois pas vraiment le problème. Et en parler à la personne concernée c'est mieux me semble-t-il. En fait, je pense que je le prendrais très mal si quelqu'un venait me dire quelque chose pour un fait pour moi sans importance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande

Et la collègue qui fait des fautes de français, on la dénonce, elle aussi?

On croirait un langage SMS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Ah ok, c'est donc donc un forum de profs littéraires agressifs. Toi, tu as le droit de faire de la rando (randonnée) et de la bouffe (quel mot horrible !) et tu ne sais pas gérer les espaces dans la ponctuation. Mais perso (oups, personnellement), je m'en tape (je n'en ai cure). Encore une coincée qui prend le temps de vivre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia
Le 23/09/2016 à 20:47, cchampagne a dit :

Ah ok, c'est donc donc un forum de profs littéraires agressifs. Toi, tu as le droit de faire de la rando (randonnée) et de la bouffe (quel mot horrible !) et tu ne sais pas gérer les espaces dans la ponctuation. Mais perso (oups, personnellement), je m'en tape (je n'en ai cure). Encore une coincée qui prend le temps de vivre ...

Je ne crois pas que Mirobolande parlait de toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande

Je reste souvent sur le c... (estomaquée) par l'agressivité qui règne de plus en plus facilement ici. Parce que, bien sûr, il m'arrive de faire des fautes. 

Evidemment je pensais au titre du post. "collegue qui dormi pdt la surveillance dortoir des ps", c'est limite. Non?

Merci Naia.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×