Jump to content
GILGER

M@ths en-vie, un site de ressources et d'activités pour donner du sens aux mathématiques et à la résolution de problèmes

Recommended Posts

GILGER

bandeau4-600.jpg

M@ths en-vie est un projet interdisciplinaire en français et mathématiques avec utilisation d’outils et ressources numériques (ordinateur, tablette, appareil photo numérique, blog ou site d’école, logiciels photo, internet...)

Un site dédié est consacré à ce projet : http://www.ac-grenoble.fr/ien.st-gervais/mathsenvie/

50Ombre.jpg

Vous y trouverez des activités, des photos, des problèmes à partir de photos, vidéos, pages web, des ressources en résolution de problèmes... bref, de nombreux outils pour donner du sens aux mathématiques et travailler la compréhension des énoncés de problèmes !

 

Objectifs
Ancrer les mathématiques au réel afin d’améliorer la compréhension en résolution de problèmes.
Développer la perception des élèves sur les objets mathématiques qui nous entourent.

L’intégration des outils numériques dans la démarche pédagogique se fait sur deux plans :
  production, recherche et utilisation de supports numériques réels (photos et ressources en ligne) ;
  utilisation d’outils numériques pour produire, échanger et mutualiser.

Condition : les supports numériques ne sauraient être que de simples illustrations. Ils contiennent un ou des éléments mathématiques qu’il est nécessaire de prélever pour pouvoir résoudre le problème.

Le projet tourne autour des activités suivantes :
 Résolution de problème
 Constructions d’énoncés mathématiques
 Construction d’énoncés de problèmes
 Recherche d’informations
 Catégorisation...

Ce dispositif s’inscrit pleinement dans les nouveaux programmes de l’école primaire de par son caractère interdisciplinaire, son lien avec des situations de la vie courante et son volet numérique.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
pimouss690

Merci! Je cherchais justement de nouveaux outils à proposer dans mon e.n.t!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Citation

 

Construction d'énoncés mathématiques  (...) Si je roule à 60 km/h, de combien je dépasse la limite autorisée ?

Ce serait quand même plus convaincant en bon français !

(sans même parler de l'exercice d'interprétation du panneau, dont le chiffre pertinent pour le calcul est donné sans unité, mais qui en arbore un autre doté d'une unité mal normalisée (le "KM", vraiment  ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
GILGER

Effectivement, la formulation de cet énoncé ne me convient pas à 100% ! Je n'ai pas trouvé mieux, mais j'attends volontiers votre proposition, ce qui me permettra de le modifier.

L'intérêt de cette photo est de comporter deux données, dont une, vous avez bien remarqué sans unité !

Share this post


Link to post
Share on other sites
chableu

"Si vous roulez à 60 kilomètres par heure, de combien dépassez-vous la limite de vitesse autorisée?" c'est mieux argon ?

 

Sinon, j'irai voir.....j'aime l'idée !!! Merci pour ce lien.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
GILGER

Effectivement, avec "je" difficile de faire une inversion du sujet, même si possible ! Quoi qu'il en soit la formulation reste la même !

Au-secours, ARGON, aide-nous... ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 21 heures, chableu a dit :

"Si vous roulez à 60 kilomètres par heure, de combien dépassez-vous la limite de vitesse autorisée?" c'est mieux argon ?

Yep !

Il y a 22 heures, GILGER a dit :

Effectivement, la formulation de cet énoncé ne me convient pas à 100% ! Je n'ai pas trouvé mieux, mais j'attends volontiers votre proposition, ce qui me permettra de le modifier.

Pas très convaincu par cet exercice globalement, mais c'est sans doute aussi en partie par allergie à ce genre de panneau.

D'autre part, pour faire sens il faut supposer que l'exercice intervient après des séquences, d'une part; sur la signalisation routière — étant entendu qu'on se concentre plus souvent sur la sécurité piéton que sur l'identification avec le conducteur, au primaire — et d'autre part sur la vitesse et ses unités (pas vraiment évidentes pour les petits). En cycle 3, peut-être ? Mais là, la soustraction est supposée bien acquise...

Bref : s'il fallait, je suppose que j'essaierais quelque chose du genre :

Si une voiture roule à 70 km/h, de combien dépasse-t-elle la limite de vitesse autorisée ?

Il y a 22 heures, GILGER a dit :

L'intérêt de cette photo est de comporter deux données, dont une, vous avez bien remarqué sans unité !

Et l'autre 1/ dans une unité mal normalisée (KM au lieu de km) et 2/ avec une valeur numérique identique à celle qu'il faut trouver, et qui est sans rapport. Pour moi, ce genre de piège présente plus de risques d'embrouiller les choses dans l'esprit des gamins à l'arithmétique un peu fragile que d'assoir celle-ci dans je en sais quelle "réalité".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
GILGER

Cette photo n'est qu'un exemple afin d'illustrer le dispositif. On ne la proposerait pas telle quelle !

En effet, la résolution de problèmes de ce type ne se fait qu'après un travail que l'on pourra initier en s'aidant de la progression en terme d'activités que nous proposons ici (d'autres sont en préparation et non encore publiées) : http://www.ac-grenoble.fr/ien.st-gervais/mathsenvie/spip.php?rubrique5

Sinon, j'entends les limites concernant les unités, leur absence, la confusion des données... mais là est bien l'enjeu : ancrer les mathématiques au réel, apprendre à lire et trouver les bonnes informations, les traiter, avoir un regard critique, évaluer des ordres de grandeur...

Je t'invite à découvrir toutes les activités proposées sur le site. Les banques ne sont que des propositions que l'enseignant pourra se saisir ou non. Certaines photos sont opportunes pour traiter certaines notions pour un certain niveau, dans certaines classes. L'idée est d'offrir un large panel dans lequel l'enseignant pourra choisir celles qu'il souhaite pour travailler avec ses élèves. Mais l'idée est surtout que les classes s'emparent de ce dispositif pour prendre elles-mêmes leurs photos et construire leurs propres énoncés de problèmes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pimouss690
Il y a 21 heures, GILGER a dit :

Cette photo n'est qu'un exemple afin d'illustrer le dispositif. On ne la proposerait pas telle quelle !

En effet, la résolution de problèmes de ce type ne se fait qu'après un travail que l'on pourra initier en s'aidant de la progression en terme d'activités que nous proposons ici (d'autres sont en préparation et non encore publiées) : http://www.ac-grenoble.fr/ien.st-gervais/mathsenvie/spip.php?rubrique5

Sinon, j'entends les limites concernant les unités, leur absence, la confusion des données... mais là est bien l'enjeu : ancrer les mathématiques au réel, apprendre à lire et trouver les bonnes informations, les traiter, avoir un regard critique, évaluer des ordres de grandeur...

Je t'invite à découvrir toutes les activités proposées sur le site. Les banques ne sont que des propositions que l'enseignant pourra se saisir ou non. Certaines photos sont opportunes pour traiter certaines notions pour un certain niveau, dans certaines classes. L'idée est d'offrir un large panel dans lequel l'enseignant pourra choisir celles qu'il souhaite pour travailler avec ses élèves. Mais l'idée est surtout que les classes s'emparent de ce dispositif pour prendre elles-mêmes leurs photos et construire leurs propres énoncés de problèmes...

Pour ma part, c'est surtout l'idée qui me plaît beaucoup: faire comprendre aux élèves que les problèmes n'ont pas été inventés pour les embêter mais bel et bien pour les aider à mieux aborder le monde qui les entoure.

En voici une que j'ai sélectionnée, abordable avec les plus petits ( lecture de l'énoncé par exemple avec des cp). Avec des plus grands, cela permet de cibler par exemple les informations utiles et inutiles données par la photo. Bref, vraiment sympa de passer par autres choses que des énoncés "textes" ( qui freinent bon nombre d'élèves). 

bf2dbdf7-b40c-4a60-bae9-82da9016c88b

A l’ouverture de la boulangerie, il y avait 5 tartelettes à la framboise et 5 au citron.

 Combien ont été achetées ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
GILGER

Cela montre bien qu'il y a maintes possibilités pour exploiter ces photos, selon l'âge des enfants, les notions étudiées, leur habitude à travailler avec ce genre de support...

Que de possibilités qui s'offrent à nous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
kélia

Merci pour cette découverte!

J'ai récemment eu une animation péda sur les mathématiques où l'on nous a rabâché qu'avec les nouveaux programmes, il fallait mettre les problèmes au coeur des apprentissages et utiliser les "problèmes" de la vie courante pour mettre du sens aux apprentissages. Tout ce que le site propose. Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...