Jump to content
André Jorge

L'école des parents : une mauvaise bonne idée ?

Recommended Posts

André Jorge

Bonjour ! :)

L'école des parents : est-ce une bonne idée, selon vous ?

Ce travail, réalisé bénévolement par certains enseignants, est-il bénéfique :

  • pour les élèves ?
  • pour les familles ?
  • pour les enseignants eux-mêmes ?
  • pour l'image de l'école ?

Ne s'agit-il pas là d'une tâche sociale qui devrait être attribuée aux éducateurs plutôt qu'à des enseignants ?

Plutôt que de s'investir bénévolement dans une école des parents, ces enseignants ne devraient-ils pas concentrer leurs efforts sur le travail et la vie des élèves en classe, et veiller à ce que chaque enfant garde un bon vécu, une bonne expérience de leur scolarité ?

Qu'en pensez-vous ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
bab33

Rien que le mot bénévolat me donne des frissons. Ce mot contribué à dévaloriser notre métier car trop de fois on entend dire : mais c'est pour l'amour du métier.....tu aimes ton métier.....

on en fait largement assez sorties recréés surveillance 10 minutes avant animation peda pou la journee de pré rentrée ...

les parents ce n'est pas à nous de les  éduquer l on a assez à faire pour rattraper les enfants qu ils eduquent  pas ET pas parce qu ils ne savent pas pour la plupart mais car ils ne trouvent pas le temps de leur dire non, de leur dit travaille, de leur dire éteins la télé, de leur dire dis bonjours.....

c est facile de faire des enfants , le plus dur c'est après 

si déjà les parents faisaient confiance aux enseignants on ferait un pas 

si la société regardait leurs enseignants autrement que comme des fonctionnaires on ferait un pas

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nao

Pour moi l'objectif premier serait de faire comprendre à certaines familles les nombreux apports sur la vie en société que l'école permet de découvrir et d'intégrer (l'intérêt collectif n'étant pas la somme des intérêts individuels) . Nous passerions alors certainement moins de temps à batailler sur certaines choses (relations aux familles, discipline en classe, dans la cour), si les parents savaient précisément ce qui est attendu de leur enfant à l'école.

Au final ce serait peut être du temps et surtout de la sérénité gagnés.

Cela dit je m'interroge André Jorge : où as-tu vu ce genre de dispositif : à la Réunion ? Ici je n'en ai pas entendu parler et pourtant les besoins seraient grands, la misère sociale est grande dans mon département, les résultats aux anciennes évals nationales dramatiquement bas malgré des efforts colossaux pour tirer tout le monde vers le haut. Un tel dispositif aurait toute sa raison d'être.

Il y a donc un réel besoin de travailler sur le levier "parents" puisque les efforts concentrés sur les dispositifs de différenciation, pourtant énormes, et ceux sur notre pratique ne donnent rien de concluant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Silvestri

3 anecdotes:

une sorte d’école des parents avait était mise en place dans le quartier de l’école où j'enseigne: le dispositif a fermé après 1 trimestre, faute de participants.

proposition de ma part pour accueillir des parents lors de mes heures d'APC pour "apprendre à aider son enfant": les 2 tiers des familles ont coché la case "je ne suis pas intéressé" (école en REP+)

cette année, je rencontre TOUS les parents pour remettre les bulletins en mains propres (et ce n'est pas le LSU qui se remplit en 2 heures pour une classe!). Un père vient me voir en colère, le jour de la sortie:" je viens pour prendre un RDV, puisque cela nous est imposé" Voyant la tournure de la discussion, je réponds "vous savez, je prends ce temps de rencontre sur mon temps personnel (parce que les 108h, ben, il n'y en a plus!) et je ne suis pas payée pour le faire!"

réponse de sa part: "et moi, je ne suis pas payé pour venir!".....je redoute la remise du bulletin où je devrais lui dire que son môme est particulièrement exécrable en classe

 

Précision, je suis dans cette école depuis près de 10 ans.

 

Alors les parents dans l’école, BASTA!

Share this post


Link to post
Share on other sites
André Jorge
Il y a 2 heures, Nao a dit :

André Jorge : où as-tu vu ce genre de dispositif : à la Réunion ?

Il s'agit en fait d'actions basées sur le volontariat : des enseignants qui reçoivent les parents pendant 20 minutes une fois par semaine, pour leur expliquer ce qu'ils font en classe avec les élèves et comment aider leurs enfants à la maison.

Je n'ai pas de parents désagréables dans ma classe, mais certains auraient besoin d'être conseillés, pour ce qui est de l'aide à apporter à leur enfant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lyne47
il y a 44 minutes, Silvestri a dit :

3 anecdotes:

une sorte d’école des parents avait était mise en place dans le quartier de l’école où j'enseigne: le dispositif a fermé après 1 trimestre, faute de participants.

proposition de ma part pour accueillir des parents lors de mes heures d'APC pour "apprendre à aider son enfant": les 2 tiers des familles ont coché la case "je ne suis pas intéressé" (école en REP+)

cette année, je rencontre TOUS les parents pour remettre les bulletins en mains propres (et ce n'est pas le LSU qui se rempli en 2 heures pour une classe!). Un père vient me voir en colère, le jour de la sortie:" je viens pour prendre un RDV, puisque cela nous est imposé" Voyant la tournure de la discussion, je réponds "vous savez, je prends ce temps de rencontre sur mon temps personnel (parce que les 108h, ben, il n'y en a plus!) et je ne suis pas payé pour le faire!"

réponse de sa part: "et moi, je ne suis pas payé pour venir!".....je redoute la remise du bulletin où je devrais lui dire que son môme est particulièrement exécrable en classe

 

Precision, je suis dans cette école depuis près de 10 ans.

 

Alors les parents dans l’école, BASTA!

Une idée pour ton papa colerique :

A la prochaine, tu lui fais signer un papier " Je soussigné Mr .... ne souhaite pas rencontrer Mme Z ensegnante de mon enfant pour la remise des bulletins comme l'impose le texte de loi xxxxxxxxxxx. Je souhaite recevoir celui-ci par voie postale ou par l'intermédiaire de mon enfant." 

 

VOILA 

 

Pour ma part, je suis la reine des lapins posés par les parents cette année ... RVs parfois à des heures curieuses pour prendre en compte leurs horaires de travail : ( Matin à poltron-minet, soir entre chien et loup ... ).

 Désormais, je vais faire un carnet-agenda de rencontres dûment signé par les parents .. J'ai autre chose à faire que d'attendre Godot .

Godot ne s'excuse que si j'évoque le sujet ... :closedeyes:

"J'ai oublié;", "Chérie était malade, j'ai pensé que le RV était annulé.", "J'ai eu un empéchement." ....

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
chableu

Bonjour,

ancienne travailleur social, je connaissais "le café des parents", lieu d'échange avec des travailleurs sociaux (dont ma pomme) sur les thèmes choisis par les parents. Dans 85% du temps le sujet était les enfants et l'école. Les échanges étaient très riches....mais sans enseignant et je me rends compte aujourd'hui de l'écueil créé par cette absence. 

Parallèlement, j'ai vu le travail social pâtir de la mode du bénévolat (travailleurs sociaux remplacés par des bénévoles sans formation) et je suis persuadée de la nécessité que des professionnels sur leur temps de travail soient en charge de ce genre de dispositif.

La vraie difficulté pour nous enseignants c'est ce flou sur notre temps de travail, d'aucuns considèrent qu'avec si peu d'heures en classe il nous en reste pour venir animer ces lieux.

En revanche, ces lieux sont vraiment pertinents car bon nombre de parents sont en détresse car ne possèdent pas les bases sociaux culturelles pour éduquer leurs enfants, ils sont aux prises avec des injonctions contradictoires entre la télé, les médias en général et ce dont ils se rendent compte du quotidien.

Mais pourquoi mener ces ateliers dans l'école....

Share this post


Link to post
Share on other sites
lyne47
il y a 4 minutes, chableu a dit :

Bonjour,

ancienne travailleur social, je connaissais "le café des parents", lieu d'échange avec des travailleurs sociaux (dont ma pomme) sur les thèmes choisis par les parents. Dans 85% du temps le sujet était les enfants et l'école. Les échanges étaient très riches....mais sans enseignant et je me rends compte aujourd'hui de l'écueil créé par cette absence. 

Parallèlement, j'ai vu le travail social pâtir de la mode du bénévolat (travailleurs sociaux remplacés par des bénévoles sans formation) et je suis persuadée de la nécessité que des professionnels sur leur temps de travail soient en charge de ce genre de dispositif.

La vraie difficulté pour nous enseignants c'est ce flou sur notre temps de travail, d'aucuns considèrent qu'avec si peu d'heures en classe il nous en reste pour venir animer ces lieux.

En revanche, ces lieux sont vraiment pertinents car bon nombre de parents sont en détresse car ne possèdent pas les bases sociaux culturelles pour éduquer leurs enfants, ils sont aux prises avec des injonctions contradictoires entre la télé, les médias en général et ce dont ils se rendent compte du quotidien.

Mais pourquoi mener ces ateliers dans l'école....

Ancienne Anim Socio-culturelle, j'ai le même véçu .. Et les mêmes ressentis ... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
bab33

Ca veut dire que c'est à l école de palier à tout maintenant ?

stop à l auto flagellation 

il faut que les associations de quartier prennent le relais 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
nonau

Depuis la Loi d'orientation de 1989 et l'intrusion des parents dans les affaires scolaires je vois que les relations se détériorent. La FCPE, qui n'a aucune compétence en matière d'enseignement par exemple participe à la dégradation de notre image!

J'ai passé un concours difficile (moins de 10% de réussite dans mon académie à cette époque) reçu une formation pour enseigner à des enfants ou pré-adolescents, pas à des parents. Il y a effectivement des parents qui dysfonctionnent de plus en plus mais ce n'est pas à nous encore de donner du savoir vivre et du savoir être à ces parents!

Nous avons le pouvoir de faire des IP ou des signalements pour protéger les enfants, mais de là, en plus à faire de l'éducation ou de la rééducation ce n'est pas notre travail!

En réunion de rentrée des parents, je donne des conseils, des pistes pour suivre son enfant. Je ne me permettrai pas de m'introduire dans la cellule familiale car à ce moment là nous ne serions plus dans une république démocratique.

Dans ma circo, en Rep, il y avait des cours du soir donnés par des FLE à des parents volontaires...5 inscrits sur des centaines de familles potentiellement visées!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
majo22
Il y a 1 heure, nonau a dit :

Depuis la Loi d'orientation de 1989 et l'intrusion des parents dans les affaires scolaires je vois que les relations se détériorent. La FCPE, qui n'a aucune compétence en matière d'enseignement par exemple participe à la dégradation de notre image!

J'ai passé un concours difficile (moins de 10% de réussite dans mon académie à cette époque) reçu une formation pour enseigner à des enfants ou pré-adolescents, pas à des parents. Il y a effectivement des parents qui dysfonctionnent de plus en plus mais ce n'est pas à nous encore de donner du savoir vivre et du savoir être à ces parents!

Nous avons le pouvoir de faire des IP ou des signalements pour protéger les enfants, mais de là, en plus à faire de l'éducation ou de la rééducation ce n'est pas notre travail!

En réunion de rentrée des parents, je donne des conseils, des pistes pour suivre son enfant. Je ne me permettrai pas de m'introduire dans la cellule familiale car à ce moment là nous ne serions plus dans une république démocratique.

Dans ma circo, en Rep, il y avait des cours du soir donnés par des FLE à des parents volontaires...5 inscrits sur des centaines de familles potentiellement visées!

 

 

+1. J' hallucine ! Ce n est pas notre rôle d'éduquer les familles et de faire l'assistance sociale.. Chacun son métier. Essayons déjà de bien faire le n^otre ( et il y a du boulot) ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
matelot

J'ai commencé en 1999, cette année-là une conférence d'un ex IA , il a commencé par:"...un jour on vous demandera de les border..."

Applaudissements nourris!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cpette

Clairement, ce n'est pas notre boulot...

Mais cette année, je me rends compte de tout ce qui n'est plus "comme avant"....

Cahiers non signés, évals non signées (il faut redonner, menacer, punir, pour arriver à ce que tout les parents signent. ), devoirs non suivis (peu, très peu d'enfants ont des parents qui vérifient que c'est fait, qui sont derrière pour interroger sur les leçons), il faut donner rv aux parents pour expliquer qu'ils doivent regarder l'agenda tous les soirs, surtout quand les mots dans le cahier de liaison ne sont jamais signés. Expliquer comment faire apprendre les leçons. Expliquer que ce n'est pas parce que leur enfant dit avoir mal au ventre quand on râle parce qu'il n'a pas appris ses leçons qu'il doit rester à la maison. Expliquer qu'il faut faire recopier les leçons données quand l'enfant a manqué la classe. Qu'il faut les coucher à une heure décente. Que c'est une bonne chose de les inscrire à la bibliothèque. etc etc etc....

J'ai l'impression d'être une extra terrestre, de plus en plus. Vraiment....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pepettebond

Là je suis partagée ,...

Recevoir les parents pour leur donner le regard d'enseignant sur le travail d'écolier de leur enfant, cela fait parte de mon travail.

Répondre à une question de parents sur "comment aider mon enfant pour apprendre sa poésie, ou tenir son crayon", là je peux donner des pistes...

Mais école des parents , je reste dubitative, cela suppose que l'on entre lors des discussions dans l’intimité familiale et je n'ai pas reçu de formation.

Si c'est dans le cadre associatif avec, un médecin, une psy , une éduc et un enseignant pourquoi pas, ...

Mais l'école n'est pas le meilleur lieu, les parents en difficulté auraient le sentiment d'être jugés et cela ne renforcerait pas la confiance...

Même si on ne juge pas, le ressenti des familles doit être pris en compte pour que l'idée de départ puisse aboutir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
matelot

J'ai LA solution pour tout ça: Gérard Klein, sa moto et ses interventions jusqu'au domicile...sinon je vois pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 1 heure, Pepettebond a dit :

Là je suis partagée ,...

Recevoir les parents pour leur donner le regard d'enseignant sur le travail d'écolier de leur enfant, cela fait parte de mon travail.

Répondre à une question de parents sur "comment aider mon enfant pour apprendre sa poésie, ou tenir son crayon", là je peux donner des pistes...

Mais école des parents , je reste dubitative, cela suppose que l'on entre lors des discussions dans l’intimité familiale et je n'ai pas reçu de formation.

Si c'est dans le cadre associatif avec, un médecin, une psy , une éduc et un enseignant pourquoi pas, ...

Mais l'école n'est pas le meilleur lieu, les parents en difficulté auraient le sentiment d'être jugés et cela ne renforcerait pas la confiance...

Même si on ne juge pas, le ressenti des familles doit être pris en compte pour que l'idée de départ puisse aboutir.

L'aspect associatif est une plaie !!!! C'est là que tout commence....à finir en terme de professionnalisation. Il faut vraiment que l’État et les collectivités territoriales soient les employeurs et cadre les dispositifs. Pourquoi pas une école sur statut associatif ?:heat:Le travail social est un vrai champs professionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Silvestri
Il y a 1 heure, cpette a dit :

Clairement, ce n'est pas notre boulot...

Mais cette année, je me rends compte de tout ce qui n'est plus "comme avant"....

Cahiers non signés, évals non signées (il faut redonner, menacer, punir, pour arriver à ce que tout les parents signent. ), devoirs non suivis (peu, très peu d'enfants ont des parents qui vérifient que c'est fait, qui sont derrière pour interroger sur les leçons), il faut donner rv aux parents pour expliquer qu'ils doivent regarder l'agenda tous les soirs, surtout quand les mots dans le cahier de liaison ne sont jamais signés. Expliquer comment faire apprendre les leçons. Expliquer que ce n'est pas parce que leur enfant dit avoir mal au ventre quand on râle parce qu'il n'a pas appris ses leçons qu'il doit rester à la maison. Expliquer qu'il faut faire recopier les leçons données quand l'enfant a manqué la classe. Qu'il faut les coucher à une heure décente. Que c'est une bonne chose de les inscrire à la bibliothèque. etc etc etc....

J'ai l'impression d'être une extra terrestre, de plus en plus. Vraiment....

A te lire, j'ai l'impression qu'on travaille dans la même école!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pepettebond

En France les associations de bénévoles comblent un espace social délaissé.

Moins soumises aux lourdeurs et contraintes administratives , elles peuvent répondre à des demandes urgentes ou non conventionnelles, elles sont inventives , un terreau d'expérience qui permet  de faire naitre un espace professionnel.

C'est par le biais associatif qu'est né le monde de l'accompagnement et la prise ne charge du handicap, les associations sont encore un moteur et un aiguillon fort dans notre société.

On peut rêver que cela soit autrement mais concrètement ....

Les associations jouent un rôle important et créent un lien social indispensable ....

Pour en revenir au besoin d’accompagnement des familles pour l'éducation des enfants, je pense que ce n'est pas le rôle de l'école,

Qu'un champ associatif pour répondre à un besoin, explore les possibles et expérimente des fonctionnements divers ne me parait pas si choquant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chableu
il y a une heure, Pepettebond a dit :

Moins soumises aux lourdeurs et contraintes administratives , elles peuvent répondre à des demandes urgentes ou non conventionnelles, elles sont inventives , un terreau d'expérience qui permet  de faire naitre un espace professionnel.

Fortement soumises aux épineuses questions des financements, des embauches sous la pression des élus ou autres, et j'en passe, j'ai bossé dedans ....pour la question de l'inventivité et du reste je suis d'accord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cpette
Il y a 2 heures, Silvestri a dit :

A te lire, j'ai l'impression qu'on travaille dans la même école!!!

et je ne suis pas en zep/rep....De plus en plus de parents qui ont l'air bien sous tous rapports. J'ai l'impression que ceux qui suivent "raisonnablement" leurs enfants deviennent la minorité. C'est ça qui me fait le plus peur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol

A lire, dans cet article assez long, le témoignage de parents désespérés :

Citation

A l'école des parents contre les enfants tyrans

Paris Match|

Publié le 25/12/2016

Ils transforment la vie de famille en enfer. De 4 à 18 ans, ce sont les nouveaux tortionnaires domestiques. Une honte pour beaucoup de parents, désespérés et culpabilisés. aujourd'hui, la parole se libère. les mères - et quelques pères - se réunissent pour en discuter. Depuis un an, il existe même une consultation pour parents en détresse au chu de Montpellier. Plongée dans la noirceur de ces «chers» petits.

On connaissait les Alcooliques anonymes, les Narcotiques anonymes, les Dépendants sexuels anonymes, il existe aujourd'hui les Parents anonymes. Des papas et surtout des mamans qui n'en peuvent plus, tyrannisés par leur progéniture. C'est au café de l'Ecole des parents à Paris qu'ils se retrouvent. [...]

La suite ici :

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/A-l-ecole-des-parents-contre-les-enfants-tyrans-1151102#

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...