Jump to content
Séverine H.

Vos avis sur prépa CRPE Adonis/Forprof à Lille ou CNED

Recommended Posts

Séverine H.

Bonjour à tous.

Je compte me présenter au CRPE 2018 dans l'académie de Lille en candidat libre.

J'hésite à me préparer seule avec des livres et du bénévolat dans les écoles de mes enfants OU bien à casser la tirelire pour une préparation Adonis ou Forprof à Lille ou bien à distance avec le CNED... Quand on voit les tarifs, ce n'est pas une décision à prendre à la légère !

J'aimerais savoir si quelqu'un parmi vous a suivi une de ces prépa ? Notamment pour les oraux et la constitution du dossier pro. Est-ce vraiment indispensable ? 

Sinon, pour la petite présentation, j'ai 38 ans, 2 enfants de 7 et 10 ans et j'ai obtenu un Master 1 Histoire de l'Art Médiéval (avec options archéologie,histoire et littérature) en 2004. Je vis à Arras (62).

Depuis janvier, j'ai révisé le programme de maths (didactique à finir) et j'ai commencé le français et la lecture des programmes.

Merci à ceux qui me feront part de leurs expériences ; )

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum

Salut,

Je viens de terminer une année avec ForProf, formule "passeport vers la réussite". On avait cours un samedi sur deux, période durant laquelle on préparait en binôme le travail pour la prochaine fois: Français, Maths, EPS, CSE. Pas le temps de s'ennuyer, même au chômage et ultra impliqué dans ma préparation, impossible de faire tout le boulot demandé... Petit effectif, table ronde, échanges puis corrections + documents complémentaires. Mise en situation d'oral (chronométré) pour les oraux en EPS/CSE. La barre est placée très haute en français/maths, de manière à être plus à l'aise le jour du concours. Avec cette formule, j'avais 3 concours blancs, ils me paraissent essentiels pour arriver bien chaud le jour J, corrigé + message oral de 10 min personnalisé. J'avais aussi un tuteur en sciences, là encore, tout seul en candidat libre, je n'aurais jamais réussi à produire un si bon dossier, et avec les échéances données, obligé de le bosser bien en amont (alors qu'on est débordé, pas toujours facile de travailler tout en même temps). Puis une mise en situation orale d'1h peu avant les oraux. Il y a aussi un forum avec beaucoup de documents à télécharger, plutôt pratique pour cibler les priorités des révisions.

Personnellement, juste avec les livres ça me parait compliqué (pour avoir échoué la première fois de cette manière) face à ceux de l'espé et ceux en formation privée. Il y a des pans entiers de didactique que je n'avais jamais compris/travaillés/trouvés dans les livres du CRPE, là ça fait la diff je trouve. Il y a aussi une méthodo bien réglée pour le concours, il faut donc avoir ces clés-là pour comprendre ce qu'on attend de toi aux écrits et aux oraux. En plus, tu as une attestation de stage de plusieurs semaines possibles, c'est toujours bien d'y aller pour prendre le pouls.

Il est certain que ça coute un petit billet tout ça, et que tu auras pas le temps de souffler pendant cette période, mais quand il s'agit d'un concours, une seule fois par an, mieux vaut maximiser ses chances de réussite, car certains arrivent bien motivés et bien entrainés face à toi. C'est ce que je me suis dit après un premier échec, autant investir que devoir le repasser tous les ans avec des contrats précaires pour patienter... Je n'en suis pas déçu car je viens d'être admis et bien classé, donc sans vouloir évangéliser cette formation, je ne peux que la conseiller, c'était ce qu'il me fallait à l'instant T (bcp de gens de 30/40 ans d'ailleurs). En revanche, ils n'ont pas de recettes miracles, c'est seulement toi et ta surimplication qui te feront avoir le concours, pas eux.

Si ça peut t'aider à y voir plus clair avant d'ouvrir le chéquier... j'avais galéré à trouver des retours de cette formation l'an dernier... Par contre accroche toi, car l'idéal c'est 2 ans de préparation (des dires des formateurs) mais en 1 an, c'est jouable si tu ne fais que ça, tout le temps, tous les jours.

Bon courage pour cette longue et difficile ascension! :)

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92

Bonjour Séverine,
C'est un peu compliqué de répondre face à ce concours ou on a parfois du mal à se situer par rapport aux notations. :)
Je suis comme toi, j'étais "contre" un bataillon de MEEF (je le dis avec humour, c'est juste pour dire que je ne suis pas issu de cette formation).

Alors, j'ai un ami qui a fait le CNED mais qui ne l'a pas eu, il fait le supplémentaire en ce moment et il m'a dit qu'il était complet.
Une fille en 3ème voie sur le forum enseignants-du-primaire.com a cartonné dans les matières.

Pour moi (j'ai raté une première fois, mais peut être que j'avais des circonstances ... je ne sais pas), je vais juste te parler un peu de ce que je pense savoir car je sais plus de choses sur ce que je ne sais pas que sur ce que je sais. :)

1) Pour les maths et le français. Je ne pense pas qu'une prépa soit indispensable.

Mon cas à moi, j'ai un peu révisé (Bescherelle et caetera ...) la grammaire. J'ai par contre passé un peu plus de temps sur les programmes et comprendre la manière dont il s'articule (c'est HYPER important).

Les maths, j'ai rien révisé du tout (par contre pareil pour les programmes, en fait ça vaut pour tout le programme).

2) Pour l'EPS et le CSE.
J'imagine qu'il doit y avoir une méthodologie type et que j'ai raté deux trois trucs (c'est certain même). La formation du CNED semble très fourni (mais ça n'a pas empêché mon ami de se planter même si il a eu au total plus de 100 à l'admission, ce n'était pas suffisant).
De mon propre point de vue l'EPS peut se travailler sur bouquin, mais il faut bien comprendre le pourquoi du comment du concours (j'imagine).

Pour le CSE, mystère et boule de gomme ?!? En fait, je pense qu'il faut lire le plus possible de truc concernant le CSE (c'est là ou j'ai acheté le plus de bouquin pour pouvoir croiser, décroiser, argumenter, comprendre et caetera le système éducatif français et le pourquoi du comment).
Bref, optique du CSE pour ma part ça sera COMPRENDRE son métier et s'y intéresser tout simplement (avec bonus pour l'expérience que tu n'auras pas je présume ?).


3) Pour le dossier pro, je ne peux pas t'aider malheureusement car j'ai construit un dossier pro de A à Z, avec une méthodologie scientifique que j'ai élaboré (et justifié à l'oral). Donc j'ai eu une très bonne note.
Pour le coup, c'est la seule note que je maîtrise.

Donc voilà.

Réussir le concours avec juste des livres ? Euh oui, je pense que c'est possible, mais il faut être bien organisé, je pense.
Réussir le livre seule? Pour le coup, il faut demander à @atéloum mais pour ma part, je pense que même une INFIME petit portion ou tu es aidé, épaulé (psychologiquement) ça ne peut que aider, surtout sur la fin ou tu as l'impression que ça n'en finit plus.

VOilà, j'espère que ça t'a aidé. :)
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
il y a 13 minutes, Gutenberg92 a dit :

surtout sur la fin ou tu as l'impression que ça n'en finit plus

Mouhahaha on a passé le même mois de mai je vois... ;)

 

En fait, le plus important, c'est de savoir d'où tu pars pour identifier tes besoins... @Gutenberg92 n'avait pas besoin de réviser les maths par exemple (chapeau, car même moi qui suis à l'aise avec les nombres, j'en ai chié, surtout en didactique). La deuxième chose c'est de voir la difficulté de ton académie: ça va de 90/240 à 160/240, donc voir en fonction de ça aussi. Tu peux aussi y aller une première fois pour te tester et ajuster le pas si échec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92

HOOOOORRRRRRIIIIBBBBBLLLLLLE !!!

Non, mais la fin du concours, franchement si vous aviez pas été là, je ne suis pas certain que j'aurais eu mon concours.
Faut être un minimum épaulé. Même un tout petit peu, savoir qu'on est pas seul dans cette galère.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nanej

Réviser seul avec les livres c'est difficile mais c'est possible.

J'ai 38 ans, 5 enfants, une Licence Maths appliquées obtenue en 2001 (outch ! ca date), j'ai bossé seule et j'ai réussi avec de bonnes notes.

Il faut beaucoup de régularité et se faire une feuille de route qu'on essaie de suivre coûte que coûte mais c'est possible.

De toutes les facons, je n'avais pas les moyens de me payer ni le cned, ni forprof, donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92

Et surtout, il faut aussi bien décortiquer la nature du concours. Ça parait bête, mais il y a tout de même deux trois trucs qu'il faut comprendre par rapport au Concours.
Sinon, je trouve aussi que les formations sont "plutôt" cher. Surtout par rapport à aujourd'hui ou il y a quand même pas mal de référence (et des bonnes en plus) en terme de site/Blog/forum.
Il faut chercher un peu mais c'est vraiment top, je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En avant !

Formation Forprof comme @teloum avec cours en présentiel, examens blancs pour les écrits et j'avais pris en plus l'oral blanc CSE. Un samedi sur deux voire trois sur quatre en groupe classe (environ 24 de mémoire) à travailler en binôme. Très bien préparée. Je me suis contrainte à faire tous les devoirs demandés même si c'était beaucoup beaucoup. J'ai eu 15/20 de moyenne au concours .
Ravie de cette formule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suzinelle

Hello @Séverine H. je le passe en 2018 dans la même Académie que toi (je suis entre Roubaix et Villeneuve d'Ascq), je suis salariée à temps plein, j'ai un master d'information-documentation qui date de 2006, et je suis maman de jumelles de 4 ans (en garde alternée). J'ai vu mon conjoint préparer toute l'année le CAPES de lettres modernes avec l'ESPE, le rythme était hyper soutenu, et il ne faisait que ça, ESPE-boulot à la maison, à la BU-stage-ESPE... (doigts croisés pour les résultats qui sont le 7 juillet)

J'ai cherché des avis longtemps avant de me lancer avec un organisme. Le quotidien avec les enfants, le travail... bref, je sentais que j'aurais besoin d'une formation, pour me guider, et me motiver. J'ai commencé par acheter les Hatier, des livres de QCM, j'ai lorgné sur Forprof pendant des mois, mais je n'ai décidément pas les moyens et la masse de travail ne sera pas compatible avec mon rythme de vie actuel (les samedis + la dispo pour le travail en binome + le nombre de devoirs à rendre). En revanche, les préparations à l'oral me font bien de l'oeil... C'est la première fois que je passe le concours, alors j'ai fait un compromis, j'ai pris la complète du Cned. Je suis agréablement surprise de la qualité des fascicules, et des ressources mises à disposition, après tout ce que j'ai pu lire de négatif sur eux, (et la mauvaise expérience que j'avais eu pour la prépa d'un CAPES de documentation il y a plusieurs années). 

Je suis dispo pour échanger avec toi. Bon courage et bienvenue !!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
mianchan

Pour info, admise à Lille cette année en candidat libre avec zéro formation à côté. Je suis reçue 309eme. Sur Lille, au vu du taux de réussite il n'est donc pas indispensable de payer des cours en plus. Par contre il faut supporter de bosser seul(e) et réussir à garder sa motivation, c'est à mon avis le plus difficile.

À contrario, quand comme moi on manque de temps pour bosser le concours, travailler seul(e) permet de gagner du temps : pas de concours blancs, pas de temps perdu à écouter un cours et on avance à son rythme...

Bon courage en tout cas !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
mariekette

Admise à lille aussi en candidate libre au concours externe public (35 ans et 3 enfants) avec que des bouquins et internet, je suis en milieu de classement. C'est donc possible si tu arrives à te motiver (mais il y a des tas de forums et groupe facebook pour ça aussi). J'ai bossé que ça depuis un an et j'ai un mari très compréhensif qui a tout pris en charge au niveau ménager à partir des écrits pour que je puisse me concentrer sur les oraux. Donc comme le dit @mianchan, sur Lille, c'est largement faisable.

Après tout dépend si tu es prête à te déplacer dans la région et donc tu te fiches un peu du classement ou que tu vises une affectation plutôt proche de chez toi (à Arras même, ça doit être assez demandé, mais Lens l'est moins par exemple).

Sachant aussi que j'ai fait des études en histoire de l'art et que j'ai passé le dossier en histoire des arts et... si c'était à refaire, je ne le referai pas. Je prendrai histoire ou géo, mais pas histoire des arts : le jury est très dur et saque facilement, ils ont une idée très précise de ce qu'ils attendent et en gros, tu dévies d'un pas, ils ne te laisseront même pas t'expliquer (ça a été mon cas, pas moyen d'en placer une) et dans d'autres académies, des gens qui avait fait des études là dedans se sont aussi retrouvés avec des notes assez basses. Bref, je déconseille l'histoire des arts pour le dossier pro à Lille, même si on a fait des études là-dedans.

Sinon l'ESPE de Lille propose aussi une formation le samedi pour les candidats libres (très rapidement complète, se renseigner)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suzinelle

merci @mariekette pour les infos (et félicitations !), je ne savais pas pour l'espe de lille et la formation du samedi... Bon, c'est trop tard pour moi cette année vu que j'ai déjà signé avec le CNED. Au passage merci pour vos témoignages, ça donne du baume au coeur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92
Le 28/06/2017 à 20:24, mariekette a dit :

Admise à lille aussi en candidate libre au concours externe public (35 ans et 3 enfants) avec que des bouquins et internet, je suis en milieu de classement.

 

Milieu de classement ok, mais bonne partie ou plutôt l'autre?
Je dis ça, l'important c'est d'avoir le concours, mais à partir d'un certain seuil, on est situé dans la tranche ou on a moins de choix. Et justement, c'est à peu près vers le milieu de classement (pour prendre un exemple, je pense que jusqu'à la 800e place à Versailles on peut encore espérer ... en terme de note, je ne sais pas trop ce que ça donne).
La répartition doit être à mon avis très tassé (exemple de Versailles toujours).
De 1 à 300 ça doit se jouer sur un mouchoir de poche (de 19 à 17/20 probablement).
De 300 à 700 le gros du troupeau mais qui a encore des bonnes places (de 17 à 14/20 peut être ?)
Vers 700-800 ça doit encore passer.
Après 800, je pense (je suppute par rapport aux rapports de jury et caetera ) que ça chute.

Ps: Juste pour info, je diverger mais les moyennes sont à peu près les mêmes dans toutes les académies (donc répartition en moins bon et meilleurs ... là ou il y a plus de place, il y a donc plus de meilleures notes et plus de moins bonnes notes, ça s'équilibre).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Séverine H.
Le 28 juin 2017 à 00:18, atéloum a dit :

Salut,

Je viens de terminer une année avec ForProf, formule "passeport vers la réussite". On avait cours un samedi sur deux, période durant laquelle on préparait en binôme le travail pour la prochaine fois: Français, Maths, EPS, CSE. Pas le temps de s'ennuyer, même au chômage et ultra impliqué dans ma préparation, impossible de faire tout le boulot demandé... Petit effectif, table ronde, échanges puis corrections + documents complémentaires. Mise en situation d'oral (chronométré) pour les oraux en EPS/CSE. La barre est placée très haute en français/maths, de manière à être plus à l'aise le jour du concours. Avec cette formule, j'avais 3 concours blancs, ils me paraissent essentiels pour arriver bien chaud le jour J, corrigé + message oral de 10 min personnalisé. J'avais aussi un tuteur en sciences, là encore, tout seul en candidat libre, je n'aurais jamais réussi à produire un si bon dossier, et avec les échéances données, obligé de le bosser bien en amont (alors qu'on est débordé, pas toujours facile de travailler tout en même temps). Puis une mise en situation orale d'1h peu avant les oraux. Il y a aussi un forum avec beaucoup de documents à télécharger, plutôt pratique pour cibler les priorités des révisions.

Personnellement, juste avec les livres ça me parait compliqué (pour avoir échoué la première fois de cette manière) face à ceux de l'espé et ceux en formation privée. Il y a des pans entiers de didactique que je n'avais jamais compris/travaillés/trouvés dans les livres du CRPE, là ça fait la diff je trouve. Il y a aussi une méthodo bien réglée pour le concours, il faut donc avoir ces clés-là pour comprendre ce qu'on attend de toi aux écrits et aux oraux. En plus, tu as une attestation de stage de plusieurs semaines possibles, c'est toujours bien d'y aller pour prendre le pouls.

Il est certain que ça coute un petit billet tout ça, et que tu auras pas le temps de souffler pendant cette période, mais quand il s'agit d'un concours, une seule fois par an, mieux vaut maximiser ses chances de réussite, car certains arrivent bien motivés et bien entrainés face à toi. C'est ce que je me suis dit après un premier échec, autant investir que devoir le repasser tous les ans avec des contrats précaires pour patienter... Je n'en suis pas déçu car je viens d'être admis et bien classé, donc sans vouloir évangéliser cette formation, je ne peux que la conseiller, c'était ce qu'il me fallait à l'instant T (bcp de gens de 30/40 ans d'ailleurs). En revanche, ils n'ont pas de recettes miracles, c'est seulement toi et ta surimplication qui te feront avoir le concours, pas eux.

Si ça peut t'aider à y voir plus clair avant d'ouvrir le chéquier... j'avais galéré à trouver des retours de cette formation l'an dernier... Par contre accroche toi, car l'idéal c'est 2 ans de préparation (des dires des formateurs) mais en 1 an, c'est jouable si tu ne fais que ça, tout le temps, tous les jours.

Bon courage pour cette longue et difficile ascension! :)

++

Merci beaucoup pour cette réponse plutôt complète ! Il y a de grandes chances pour que je casse la tirelire chez Forprof... Leur méthode de donner beaucoup de travail me plaît assez. Les examens blancs et la prépa du dossier sont, selon moi, indispensables quand on est candidat libre... Me reste à viser la meilleure formule pour moi 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Séverine H.
Le 28 juin 2017 à 01:00, atéloum a dit :

Mouhahaha on a passé le même mois de mai je vois... ;)

 

En fait, le plus important, c'est de savoir d'où tu pars pour identifier tes besoins... @Gutenberg92 n'avait pas besoin de réviser les maths par exemple (chapeau, car même moi qui suis à l'aise avec les nombres, j'en ai chié, surtout en didactique). La deuxième chose c'est de voir la difficulté de ton académie: ça va de 90/240 à 160/240, donc voir en fonction de ça aussi. Tu peux aussi y aller une première fois pour te tester et ajuster le pas si échec.

Finalement, le plus j'avance dans ma préparation en solo avec des livres et le plus je cerne mes besoins. Je sais donc que je n'ai pas besoin d'une préparation complète qui sera la plus chère du catalogue Forprof.

Tu as donc raison qune tu dis qu'il faut avant tout "identifier ses besoins" !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Séverine H.
Le 28 juin 2017 à 07:52, nanej a dit :

Réviser seul avec les livres c'est difficile mais c'est possible.

J'ai 38 ans, 5 enfants, une Licence Maths appliquées obtenue en 2001 (outch ! ca date), j'ai bossé seule et j'ai réussi avec de bonnes notes.

Il faut beaucoup de régularité et se faire une feuille de route qu'on essaie de suivre coûte que coûte mais c'est possible.

De toutes les facons, je n'avais pas les moyens de me payer ni le cned, ni forprof, donc...

Merci, ça me rassure de voir qu'on peut y arriver sans prépa payante... Et bravo pour cette belle réussite !

 

Le 28 juin 2017 à 20:24, mariekette a dit :

Admise à lille aussi en candidate libre au concours externe public (35 ans et 3 enfants) avec que des bouquins et internet, je suis en milieu de classement. C'est donc possible si tu arrives à te motiver (mais il y a des tas de forums et groupe facebook pour ça aussi). J'ai bossé que ça depuis un an et j'ai un mari très compréhensif qui a tout pris en charge au niveau ménager à partir des écrits pour que je puisse me concentrer sur les oraux. Donc comme le dit @mianchan, sur Lille, c'est largement faisable.

Après tout dépend si tu es prête à te déplacer dans la région et donc tu te fiches un peu du classement ou que tu vises une affectation plutôt proche de chez toi (à Arras même, ça doit être assez demandé, mais Lens l'est moins par exemple).

Sachant aussi que j'ai fait des études en histoire de l'art et que j'ai passé le dossier en histoire des arts et... si c'était à refaire, je ne le referai pas. Je prendrai histoire ou géo, mais pas histoire des arts : le jury est très dur et saque facilement, ils ont une idée très précise de ce qu'ils attendent et en gros, tu dévies d'un pas, ils ne te laisseront même pas t'expliquer (ça a été mon cas, pas moyen d'en placer une) et dans d'autres académies, des gens qui avait fait des études là dedans se sont aussi retrouvés avec des notes assez basses. Bref, je déconseille l'histoire des arts pour le dossier pro à Lille, même si on a fait des études là-dedans.

Sinon l'ESPE de Lille propose aussi une formation le samedi pour les candidats libres (très rapidement complète, se renseigner)

Bonjour et merci pour ta réponse !

Je pense que je vais choisir une des formules Forprof finalement. Maintenant que j'ai avancé dans ma préparation avec livres et internet, je vois mieux où sont mes besoins et m'aperçois qu'une formule complète n'est pas nécessaire...

Je bosse 5 jours par semaine depuis janvier avec mes livres et je fais des exercices pour situer mon niveau. Bref, à part le week-end, je ne fais plus que du CRPE...

Pour le dossier, même en ayant fait Histoire de l'art, prendre cette matière ne m'a jamais tentée... Les attentes ne sont pas celles vues à la fac et plusieurs témoignages confirment ce que tu dis... En plus c'est Histoire DES arts, l'appellation n'est donc pas la même et cette nuance a sans aucun doute une importance.

Bravo pour ta réussite au concours et bonne continuation dans ta nouvelle vie ; )

Share this post


Link to post
Share on other sites
blue_sky

Bonjour, 

Forprof et le CNED sont tous les 2 très bien. Jai été inscrite aux 2 cette année. 

Forprof : MOOC et oraux blancs (y compris oral du dossier mais j'avais fait mon dossier seule).

CNED : Formule pour les écrits. J'ai fait les sujets blancs de maths et français. 

Pour les écrits j'ai préféré le CNED. Pour les oraux FORPROF m'a permis de m'entraîner en direct. 

Que ce soit l'un ou l'autre, ils m'ont surtout servi pour les entraînements aux épreuves car j'ai entièrement travaillé avec des livres à côté (que je vends d'ailleurs...).

Je précise qu'à 45 ans j'ai réussi du 1er coup dans une académie difficile.

Bon courage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...