Jump to content

Jour de carence ... Le retour !


FredZZZ
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, clerissalak a dit :

Bien sûr !

J'ai du bloquer une élève d'ULIS en crise qui voulait balancer les tables sur les autres, je me suis fait mal au dos, j'ai fait les papiers d'accidents du travail et ça paraissait évident à mon médecin ;)

Bien sûr, et il faut aussi le signaler au comité hygiène et sécurité (qui a aussi un acronyme dont je n'arrive pas à me souvenir)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, leene a dit :

je pense qu'il va vraiment falloir utiliser le registre santé et sécurité au travail et y consigner chaque situation à risque (à chaque fois qu'on écrit ça doit être transmis à l'IEN)

Qu'est-ce que c'est que cette chose? Jamais entendu parler...

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Gribouillette a dit :
Il y a 1 heure, leene a dit :

je pense qu'il va vraiment falloir utiliser le registre santé et sécurité au travail et y consigner chaque situation à risque (à chaque fois qu'on écrit ça doit être transmis à l'IEN)

Qu'est-ce que c'est que cette chose? Jamais entendu parler...

un registre connu et utilisé dans les établissements du second degré mais trop peu dans le 1er .... et on voit bien que bon nombre de collègues ne connaissent toujours pas son existence .... y a du taff syndical à faire encore dessus !

tu trouveras toutes les infos utiles là

https://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article3284

Link to comment
Share on other sites

Encore le même argument d'égalité entre public et privé .... moi je veux bien si on nous donne un 13eme mois , un CE .....:dry:

Link to comment
Share on other sites

Même pas, aucun argument autre que les 3% de déficit, Darmanin nous annonce ça comme un fait du prince; aucune négociation ni même discussion alors qu'on vient déjà de subir l'annonce d'un nouveau gel des salaires...

Bonnes vacances, pensez à garder si possible un petit pécule pour les grèves de la rentrée...lol

Plus sérieusement, de quel mépris ils font encore preuve !  Dans ce contexte, on aurait pu envisager quelques engagements en retour: pérennisation des généreuses primes qui nous sont accordées, défiscalisation des heures sup ou que sais-je...renforcement de la médecine du travail ? Tu parles...On ne sait même pas à quelle sauce on sera mangé pour l'instant: à partir de quand ? pour combien de temps ? T

Darmanin et Migaud font bien la paire: la fonction publique n'est pour eux qu'un boulet. "Ministère de l'Action et des Comptes publics", tout est dans le titre.

Aujourd'hui la nouvelle m'a semblé très peu commentée à la télé comme dans la presse diffusée sur le web; ça doit être parce qu'on est le 6 juillet !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, coccinutella a dit :

Pour celles et ceux qui sont concernés, quand on a une pathologie "grave" et qu'on est en ALD, le jour de carence ne s'applique pas si l'arrêt est en lien avec l'ALD ....

As-tu une liste de ces affections ? Merci.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Carli a dit :

Encore le même argument d'égalité entre public et privé .... moi je veux bien si on nous donne un 13eme mois , un CE .....:dry:

Et une médecine du travail...

Parce que c'est bien beau de nous faire payer une journée parce qu'on est malades, mais on ne fait rien pour préserver la santé des agents. 

Je suis à risque pour tout ce qui est infections pulmonaires... et tous les ans c'est moi qui me paye mon vaccin contre la grippe, pour ne pas être contaminée par les élèves ... 

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, FredZZZ said:

Ce n'est pas un problème.... Je  rallongerai d'autant mes arrêts maladies. Au lieu de 2 j ce sera 1 semaine pour compenser la perte financière. Me prends pas la tête !

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, missthai a dit :

Ce n'est pas un problème.... Je  rallongerai d'autant mes arrêts maladies. Au lieu de 2 j ce sera 1 semaine pour compenser la perte financière. Me prends pas la tête !

Idem...

et ils se débrouilleront pour financer des remplaçants.

De toute façon mon salaire ne va pas augmenter, mais mes impôts si, alors...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, chatounette38 said:

Idem...

et ils débrouilleront pour financer des remplaçants.

Exacccccccct !

Ca va...J'ai pas quitté le privé pour qu'on me prenne la tête dans le public. 

Mon bien être avant tout...après je regarde celui des élèves :D

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Goëllette a dit :

As-tu une liste de ces affections ? Merci.

Elle doit se trouver sur Google... Mais quand tu as une de ces cochonneries tu le sais... C'est quand même des maladies lourdes (Affections Longues Durée) invalidantes et prises en charge à 100% par la sécu (Pour l'instant car régulièrement on essaie de les de rembourser,).mais on ne peut pas tout faire passer dessus... Une angine, une grippe dans mon cas ne passera pas... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, chatounette38 a dit :

Et une médecine du travail...

Parce que c'est bien beau de nous faire payer une journée parce qu'on est malades, mais on ne fait rien pour préserver la santé des agents. 

Je suis à risque pour tout ce qui est infections pulmonaires... et tous les ans c'est moi qui me paye mon vaccin contre la grippe, pour ne pas être contaminée par les élèves ... 

C'est ce que j'allais écrire !  A quand une réelle médecine du travail, avec de la prévention par rapport aux conditions de travail ... mais ce serait juste "révéler" la réalité alors mieux vaut pas !

 

Link to comment
Share on other sites

Si seulement on avait le droit de refuser en classe le "il avait 40 ce matin mais je lui ai donné un doliprane" ou le "il a vomi toute la nuit mais avec le sirop cela va mieux".  Mince consolation il y a  6 ans une journée de carence= un échelon de bourse supplémentaire pour mon aîné les seuils étant stricts j'avais au final rentabilisé la perte initiale à l'insu de mon plein gré...

Un commentateur du monde ironise sur l'hygiène des hôpitaux et des écoles mais il oublie qu'ils sont justement fréquentés par des usagers malades. Pour mon dernier arrêt mon médecin qui n"arrête guère m'avait dit en soupirant " non là je ne peux pas vous laisser contaminer tout le monde" mais c'était bien un élève qui m'avait refilé sa coqueluche. Bon les 11 vaccins règleront le problème...

Et nos élus ont-ils un jour de carence?

Link to comment
Share on other sites

Et nous ne pouvons même pas solliciter un jour de congé ou de récupération contrairement à beaucoup... Je viens même d'un privé où nous avions droit jusqu'à trois jours dans l"année sans certificat médical  et franchement personne n'abusait...qu'est-ce qui m'a pris de vouloir me reconvertir? Salaire inférieur, incivilité des parents, mépris de la société voire de ma famille ( je suis la seule fonctionnaire). Au final c'est juste pratique pour être caution de mes étudiants... Non je ne suis pas amère...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Picasso59 a dit :

C'est pas exactement les mots de Blanquer dans son petit mail reçu aujourd'hui sur la boîte mail pro ?

Quel hypocrite...

Pas les mots de Blanquer, mais les miens, ironiques ... oeuf course !!! ... J'aurais préféré qu'il nous offre un exemplaire des Fables de La Fontaine au lieu de laisser ses potes nous aligner sur les 34 % de salariés du privé les plus défavorisés.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, leene a dit :

Elle doit se trouver sur Google... Mais quand tu as une de ces cochonneries tu le sais... C'est quand même des maladies lourdes (Affections Longues Durée) invalidantes et prises en charge à 100% par la sécu (Pour l'instant car régulièrement on essaie de les de rembourser,).mais on ne peut pas tout faire passer dessus... Une angine, une grippe dans mon cas ne passera pas... 

D'accord. C'est le terme "affection" qui faisait moins "lourd" et penser qu'il y avait certaines autres causes qui permettraient de pouvoir s’arrêter sans jour de carence (donc les connaître est important si d'aventure l'Administration retirait quand même le jour ou le médecin oubliait de préciser).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, bidulbuk a dit :

Arguments donnés par le gouvernement :

- aligner public et privé (mais bien sûr !)

Ce qui est faux. Puisque la majorité du privée prend en charge les jours de carence :D

C'est hallucinant ces arguments mensongers de la part du gouvernement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Goëllette a dit :

As-tu une liste de ces affections ? Merci.

Il faut une ald...  N importe laquelle 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, bidulbuk a dit :

Bref, me suis contentée d'un "mais bien sûr" ironique.

J'avais bien compris l'ironie (pour une fois :D) c'était juste pour argumenter dans votre sens et enfoncer le clou.

Merci pour l'explication :wub:

Link to comment
Share on other sites

Certains contractuels aussi ont un ou trois jours de carence... et à part repousser le moment de l'arrêt et souvent le faire plus long ça ne fait pas grand chose.

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, JaneFramboise a dit :

Rien qu'à lire le titre on se doute des amalgames qui vont s'étaler. Et l’école des sophistes rentre en jeux.

Avec un docteur qui s'appelle " docteur Jimmy Mohamed " :blink:

Il faudrait lui rappeler les règles et lois en vigueur à ce docteur en médecine.

Car c'est le médecin qui décide si il y a arrêt maladie ou pas, pas le patient... entre autre chose.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, André Jorge a dit :

Merci pour les liens, cependant cela ne nous dit pas votre point de vue...

Link to comment
Share on other sites

" En cette fin d’année scolaire, je tenais à vous adresser ces quelques mots pour vous remercier du travail que vous accomplissez quotidiennement auprès de vos élèves et pour partager avec vous l’esprit dans lequel j’aborde ma fonction de ministre de l’Éducation nationale au seuil de ce nouveau quinquennat. .........

..... La mesure de rentrée la plus emblématique est significative de cet idéal. " C'est le jour de carence et le gel du point d'indice ? :dry:

" Ma première volonté est de vous exprimer mon respect et ma considération. "

Lettre du ministre de l'éducation aux enseignants.

oui, oui, je ne suis pas satisfaite et non, je ne me sens pas en confiance comme monsieur le ministre le souhaite." Nous y parviendrons par une confiance réciproque de l’institution et de ses personnels et par une confiance de tous les acteurs les uns vis-à-vis des autres. "

 

 

Link to comment
Share on other sites

"L’Éducation nationale ne doit pas être sur la défensive mais à l’offensive devant toutes sortes de vicissitudes."

C'est pas moi qui l'dit, c'est l'ministre. Mais ça ferait une belle phrase d'appel à la grève ou autre action :secret:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, chableu a dit :

Merci pour les liens, cependant cela ne nous dit pas votre point de vue...

Je n'ai pas de point de vue tranché sur cette question... Les choses sont toujours bien plus complexes qu'on ne le croit...

Si on se place sur le plan de l'intérêt général, j'estime que cette mesure est justifiée par l'absentéisme "galopant" dont il parlent dans cet article :

Citation

Absentéisme galopant

Au-delà du problème d'équité posé, le nombre d'arrêt maladie explose dans la fonction publique.

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2017/03/08/29002-20170308ARTFIG00015-fonctionnaires-faut-il-reinstaurer-le-jour-de-carence.php

Mais dans ce cas, pourquoi ne pas plutôt simplement vérifier que les absences sont justifiées ? Dans le cas où elles ne le seraient pas : pas d'autorisation d'absence ou encore journée sans solde ?...

Link to comment
Share on other sites

Si ces absences non justifiées sont si répandues, il faudrait se poser la question de la déontologie des médecins qui octroient les arrêts. Car il s'agit d'arrêts médicaux...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, chableu a dit :

Si ces absences non justifiées sont si répandues, il faudrait se poser la question de la déontologie des médecins qui octroient les arrêts. Car il s'agit d'arrêts médicaux...

+ 1

Link to comment
Share on other sites

Le 06/07/2017 à 22:57, leene a dit :

non, heureusement !

 

Le 06/07/2017 à 22:31, juan66 a dit :

Pour les gardes enfant malade, on aura aussi droit au jour de carence?

PAs besoin parce que ce n'est pas "de droit " mais sur autorisation

sous réserve des nécessités du service, peuvent être accordés  et donc de fait Refusés ...

Événements familiaux

sous réserve des nécessités du service, peuvent être accordés

Mariage du fonctionnaire
5 jours ouvrables
Naissance ou adoption
3 jours ouvrables
Maladie très grave ou décès du conjoint père, mère ou enfants
3 jours ouvrables
Garde d'enfant malade
12 jours ouvrés par an, à partager entre conjoints
(cf circulaire FP n°1475 du 20 juillet 1982)

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, JaneFramboise a dit :

Un rapport de la Direction générale de l’Administration et de la fonction publique à diffuser pour répondre de manière argumentée:

"en 2012, la proportion de salariés absents au moins un jour pour raisons de santé au cours d’une semaine est, tous secteurs confondus, de 3,7% au niveau national. Elle est de 3,6% dans le secteur privé, de 3,8% dans la fonction publique, et de… 2,3% chez les enseignants"

Plus de détails sur ce blog: http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2016/03/19/les-profs-moins-absents-que-la-moyenne-des-salaries.html

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...