Jump to content

Jour de carence ... Le retour !


FredZZZ
 Share

Recommended Posts

Il y a 13 heures, nonau a dit :

En même temps se sont ils battus pour éviter ça, a-t-on été solidaire dans cette cause? ...

De qui parles-tu ? Des retraités enseignants ? Comprends pas.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, keljob a dit :

Franchement l'histoire du mec qui a quasi tout le gâteau et qui regarde avec jouissance  les 2 autres se battent pour les miettes, c'est toujours d'actualité :(

C'est plus grave que ça : ce sont ceux qui ont les miettes qui vont faire des pieds et des mains pour que ... celui qui a un peu plus de miettes en ait aussi peu qu'eux !

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

C'est plus grave que ça : ce sont ceux qui ont les miettes qui vont faire des pieds et des mains pour que ... celui qui a un peu plus de miettes en ait aussi peu qu'eux !

 

Effectivement, c'est pire :(

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Goëllette a dit :

De qui parles-tu ? Des retraités enseignants ? Comprends pas.

 

Des gens du privé plus prompts à se battre pour faire baisser les miettes des autres...C'est tellement plus simple que se battre pour conserver ses acquis.

Link to comment
Share on other sites

D'accord, je comprends mieux.

Je n'ai cependant pas l'impression que les gens du Privé sont plus prompts à se battre que ceux du Public, au contraire, et il ne faut pas oublier que le Privé ne se résume pas aux grandes entreprises mais est surtout constitué de petites boîtes, parfois rattachées à des grands groupes mais où il est difficile de se démarquer en faisant grève et parfois même simplement en revendiquant, les "élus" des comités d'entreprise étant en réalité plus ou moins choisis ou incités par le patron pour leur capacité, justement, à ne pas se battre et à juste être là pour faire gober les couleuvres au personnel.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est surtout le cas des sans-étiquettes. 

Quant aux autres syndicats, entre militer pour l'augmentation de leur salaire et plus d'embauche, comme les deux en même temps sont inenvisageables, ils ont vite choisi...

Link to comment
Share on other sites

Mon cousin qui était délégué syndical CGT dans une grande entreprise et très "Yakafoquon" a été embauché, il y a quelques années, par une petite boite. Il l'a ouverte une fois (sa g...), il s'est fait rembarrer par le patron, et depuis, il fait comme les copains : il la ferme (sa g...) et ne s'est pas présenté pour être délégué du personnel.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

Mon cousin qui était délégué syndical CGT dans une grande entreprise et très "Yakafoquon" a été embauché, il y a quelques années, par une petite boite. Il l'a ouverte une fois (sa g...), il s'est fait rembarrer par le patron, et depuis, il fait comme les copains : il la ferme (sa g...) et ne s'est pas présenté pour être délégué du personnel.

C'est beau la démocratie dans l'entreprise...On appelle ça une mini société totalitaire.

 

Link to comment
Share on other sites

C'est la réalité des PME et je crois que maintenant, elles représente la majorité des entreprises privées.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...