Aller au contenu
Olinda

Trace écrite pour les tables d'addition

Messages recommandés

Olinda

Bonjour,

Je cherche des conseils sur la façon de présenter une trace écrite des tables d'addition, pour une classe de CE1. J'hésite beaucoup à propos de la forme car je souhaiterais qu'elle soit la plus logique / pertinente / facile à retenir possible.

Qu'utilisez-vous ou que pensez-vous être le mieux entre :

- une présentation « classique » : les tables se succèdent une par une (toute la table du 1, puis toute la table du 2, etc.).

- la même présentation, mais en enlevant les additions déjà notées, pour alléger les tables et voir qu'il n'y a pas tant que ça à apprendre. Ainsi, pour la table du 1 tout est écrit, mais la table du 2 commence à 2+2, puisque 2+1 a déjà été traité avec 1+2 dans la table du 1 ; et ainsi de suite, ce qui fait que les tables « se raccourcissent ». Dans ce cas, il faudrait d'autant plus insister sur la commutativité de l'addition (sans employer ce mot avec les élèves, évidemment).

- un tableau à double entrée : cette solution ne me plaît pas vraiment car je ne la trouve pas si simple que ça à lire, mais il y a sûrement des arguments en faveur de cette présentation.

- une présentation sous forme de décomposition des nombres : par exemple, la « maison du 8 » donnerait toutes les additions qui font 8, c'est-à-dire 1+7, 2+6, 3+5, etc. Dans ce cas, où s'arrêter ? Jusqu'à la « maison du 20 » ?

Merci d'avance pour vos retours.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
opatt

Pourquoi pas demander à tes élèves de choisir la présentation avec laquelle ils sont le plus à l'aise ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vieuxmatheux

Quelle que soit la disposition choisie, il me semble qu'il est intéressant que ce soit évolutif,  pas dans le sens d'une construction progressive mais d'une disparition progressive. Il s'agit de faire le point de temps en temps avec les élèves et de repérer les sommes dont on a plus besoin parce qu'on les connait par cœur. Cela aide à repérer ce qui reste à mémoriser… il n'y en a pas tant que ça.

Cela est valable aussi bien pour l'affichage collectif (on efface ou on cache ce que tout le monde sait) que pour un document individuel (chaque élève cache ce qu'il sait).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
agora

Je préfère la première solution personnellement , plus motivante.

tous ne maitrisent pas le tableau à double entrée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×