Aller au contenu
Stef 1

Problème avec une collègue : que peut-on faire?

Messages recommandés

Pablo
Le 26/11/2017 à 15:32, annelylou a dit :

Ce qui ne veut pas dire qu'on sacrifie l'emploi du temps des élèves pour son bien être a elle...

 

Punaise mon zhom n'a pas de bol il est le seul prof sur terre a avoir des emplois du temps pourris.....( Il a cours par xemple de 8 à 9 et de 12 à 13 le mercredi.)

 

Je reconnais que ça m'agace profondément de lire regulierement qu'on sacrifie l'emploi du temps des eleves pour ces profs. 

C'est comme ces instits qui rentrent chez eux a 16h30 tous les jours.

Mes amis dans le secondaire sont plutôt comme ton mari. et certains courent entre deux établissements du coup vu du collège A ils doivent passer pour des fainéants qui ne travaillent que sur deux jours. Et tant pis si ils sont dans un autre collège (ou lycée) pendant ce temps là, il faut bien entretenir les clichés.

Quand j'étais au lycée justement ma prof de russe était tout le temps en retard et pourtant elle arrivait en courant.... Ses deux établissements n'avaient même pas été capables de s'arranger pour qu'elle ne soit pas sur les deux établissements la même demie-journée. Elle commençait au collège et avait dix minutes à la récré pour nous rejoindre. Même pas le temps de monter dans la voiture alors elle courait :closedeyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pablo
il y a une heure, chableu a dit :

En tant que maman comme en tant que PE, je trouve que la semaine de 4 jours est au détriment de la santé des élèves. Et je suis aussi d'accord que c'est mieux pour moi .

J'ai enseigné 16 ans avec la semaine de 4 jours et mon fils en a profité. Je n'ai jamais eu autant d'élèves absents que depuis la semaine de 4,5 jours. Avant on se reposait le mercredi (voire le jeudi pour les très très vieux) et ça coupait les épidémies. Là c'est les chaises musicales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Ah merci pablo ;) Cet argument je ne l'avais pas dans ma liste. Je note je note...........................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
natoo

Toutes ces choses intéressantes sur les 4 jours et le collège c'est bien beau, mais ça ne nous dit pas comment ça évolue du côté de chez Stef ?

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filounet
Le ‎27‎/‎11‎/‎2017 à 21:55, natoo a dit :

Toutes ces choses intéressantes sur les 4 jours et le collège c'est bien beau, mais ça ne nous dit pas comment ça évolue du côté de chez Stef ?

 

Oui, comment cela se passe-t-il ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
reglisse
Le 21/11/2017 à 13:45, Stef 1 a dit :

Que peut-on faire concrètement? Sachant que la discussion n'est pas possible avec elle. Elle ne se remet pas en cause. Certains parents essaient de lui parler mais ce n'est jamais  de sa faute, elle fait son maximum comme elle dit et ne peut pas faire plus.

Elle sera inspectée bientôt. C'est délicat d'en parler à l'inspecteur. A qui doit-on se confier car nous pensons aux enfants qui ne devraient pas subir ce genre de comportement.

Avez-vous un cas similaire qui se serait déjà produit?

Merci d'avance.

 

 

Bonjour Stef,

Est-ce délicat d'en parler à l'inspecteur? Je réponds non sans hésiter. Difficile à aborder: certainement! Il faut être factuel, sans ressenti: tel jour, telle heure, telle circonstance. Je ne parle pas de sa façon de corriger avec un stylo noir ou violet mais le bien être des élèves. Si c'est avéré, il n'y a pas de doutes à avoir.

Si j'ai eu un cas similaire: oui en ce moment. En parler à l'IEN n'a pas été facile. Toute le reste de l'équipe était avec moi et avait le même discours. On a fait un conseil des maîtres en présence de l'IEN. J'aimerai te dire que cela s'est arrangé. Ce n'est pas le cas. L'IEN a des limites dans ses actions. Dans notre cas, il y a eu suivi conseiller péda, visite médicale du travail, entretien avec IEN. L'IEN nous a demandé de continuer de l'informer sur la situation comme nous l'avions fait. Et donc nous continuons.

Parfois on a presque l'impression qu'il faille arriver à l'incident ou accident grave pour qu'il se passe quelque chose. Alors oui nous avons signalé, oui nous sommes couverts s'il arrive un truc mais cela laisse un goût amer parce que rien n'a changé. Bon d'un autre côté on s'attendait à quoi? Un renvoi? Une sanction?

Courage à toi dans ta situation Stef

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Namas
Le 25/11/2017 à 23:03, Filounet a dit :

Car c'est dû au refus de la mixité sociale mais aussi parce que le collège public continue d'être un lieu anonyme et froid dans bien des endroits, avec des emplois du temps faits pour le confort de certains profs et pas celui des élèves, qui se tapent des semaines de 6 jours dont plusieurs à rallonge car entrecoupés d'heures sans cours, qu'ils passent parfois livrés à eux-mêmes.

Ce discours est un condensé de clichés... C'est sûrement vrai dans quelques collèges, mais attention à ne pas généraliser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scarlettOhara
Le 21/11/2017 à 21:18, Stef 1 a dit :

En fait sa classe est à coté du bureau de direction et la directrice entend tout quand elle est déchargée. Je pense qu'elle peut très bien faire bonne figure devant l'inspecteur, c'est déjà plus ou moins ce qu'elle fait devant les parents.

Je suis d'accord avec le fait qu'on peut tous avoir des sautes d'humeur : crier, dire des choses un peu sèchement, ... mais en général on le reconnait, on s'excuse auprès des enfants, on demande de l'aide aux collègues. Pour elle non, si elle se comporte ainsi c'est qu'elle ne peut pas faire autrement, les enfants l'y ont poussé. On essaie de discuter avec elle, de trouver des solutions mais elles les rejette toutes, ça ne lui convient pas. Elle veut juste se faire plaindre. Et certains enfants sont vraiment pris en grippe. Mais on ne peut pas apporter de preuves de ce qu'on dit : ce sont juste des phrases qu'on entend, les enfants et les parents ne se sont pas plaints (en tout cas pas à nous). 

Récemment, en conseil d'école, a été soulevé le problème que des enfants étaient privés de récréation. Elle n'était pas présente à ce moment là. Nous n'avons pu que répondre que ce n'était pas possible, que c'était interdit. Nous n'avons pas voulu lui faire porter le chapeau mais j'ai vraiment l'impression de l'avoir couverte et que les parents pensent qu'on veut à tout prix la défendre et qu'ils ne sont pas écoutés par le reste de l'équipe.

Bref, on a le c.. entre deux chaises ;) 

il y a des enfants privés de récréation ? et vous avez dit que ce n'était pas vrai en conseil d'école ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scarlettOhara
il y a 5 minutes, scarlettOhara a dit :

il y a des enfants privés de récréation ? et vous avez dit que ce n'était pas vrai en conseil d'école ??

entre temps j'ai relu tout le post, ça en est ou en ce début de période du coup ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filounet
Le ‎07‎/‎01‎/‎2018 à 23:17, Namas a dit :

Ce discours est un condensé de clichés... C'est sûrement vrai dans quelques collèges, mais attention à ne pas généraliser...

Je te remercie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×