Aller au contenu
Positif

Réforme BD, ZIL, zone de rattachement, ...

Messages recommandés

Bogey
Il y a 22 heures, Liloo59 a dit :

J'ai vécu ça pendant mon année de PES avec la directrice de mon école de rattachement. Elle me plaçait dans l'école ou dans sa classe et moi, toute jeune, je n'aurais jamais osé dire non ! Heureusement pour moi, elle s'est fait remonter les bretelles parce que l'inspection, ne réussissant pas à me joindre sur le fixe de l'école, avait dû passer par mon portable et je leur avais expliqué ce que je faisais. Nos tuteurs (CPC) nous avaient prévenus par la suite de les appeler immédiatement si cela se reproduisait, histoire d'avoir leur accord.

Sinon, "bonne" surprise pour la rentrée, j'ai reçu un mail m'informant d'une affectation "non-officielle" en remplacement car l'IA demande de "placer prioritairement des contractuels sur des remplacements longs" et donc, ce n'est pas sûr que je puisse être placée dessus. Ce poste me déprime de plus en plus chaque année... Et les syndicats qui noient le poisson... alors ok, on ne supprime pas les remplaçants titulaires, mais s'ils continuent à multiplier le recours aux contractuels sur les remplacements longs, ça nous enlève tout un pan de nos attributions. Et au final, cette réforme de fusion de postes, ça arrange bien leurs affaires. On ne peut plus se plaindre de ne faire que des remplacements courts vu que le nouvel intitulé de poste ne fait plus de distinction.

Je n'y trouve déjà pas beaucoup d'avantages mais alors là...c'est vraiment de pire en pire.

Oui, nous vivons en catimini des tentatives détournées pour gérer tous les TR ensemble alors que je suis ZIL et le suis resté car il y avait toujours une discution, sans quoi j'aurais pris un autre poste.

Après ne pas être passé hors classe car considéré comme sous enseignant de REP+ et n'ayant pas eu le droit aux deux points de bonification, après avoir dû lutter pour qu'on ne m'impose pas plus d'heures hebdomadaires que prévues, après avoir craint de de ne pas pouvoir les rattraper quand ça m'arrangerais, ...,, Il ne manquerait plus que ça !

Et effectivement, d'année en année, je sens que les collègues nous considèrent de moins en moins comme leurs égaux et j'ai sans cesse des témoignages de jeunes TR qui sont devenus les larbins dans leur école de rattachement alors même qu'ils ne sont pas conviés pour les festivités, les pots de départ ou les photos d'équipe même quand ils sont présents dans l'école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×