Jump to content

-


isabelle222
 Share

Recommended Posts

Bonjour. :)

Peut-être que c'est parce que je ne m'intéresse pas vraiment à la politique, mais je ne vois pas où est le problème... Quelqu"un peut m'expliquer ?

Link to comment
Share on other sites

Une interview réalisée par le service public qui devient publicité ...

Quant à l'achat de diffusion sur FB, ça colle avec ce que j'ai remarqué ces derniers temps. On ne voit plus que les like de nos "amis" pour des pages commerciales et plus leur like vers des articles ou pages d'infos, sauf s'ils les partagent. Ce qui, sans doute, évite la propagation d'nfos gênantes pour certains .

Link to comment
Share on other sites

 

Citation

En creux, ce recyclage d’une interview politique en élément de propagande macroniste a de surcroît quelque chose de dévastateur pour Laurent Delahousse. Dans cet extrait où il se contente de rares murmures approbateurs, le journaliste star de France Télévisions est réduit au rang de faire-valoir dévoué à la communication du président de la République.

https://www.marianne.net/politique/quand-l-interview-de-macron-par-delahousse-devient-un-spot-publicitaire-finance-par-lrem

Certains diront que cette "interview politique" n'en était déjà pas vraiment une... Ce recyclage n'a-t-il pas au moins le mérite de s'afficher clairement comme un moment publicitaire ?

Difficile de compatir pour Delahousse dans ces conditions :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/12/18/delahousse-macron-une-interview-en-marchant_5231359_1655027.html

Citation

 [...] La forme qui a été donnée à cet exercice entre un journaliste et un président de la République n’avait en effet jamais adopté de tels partis pris de mise en scène : ceux d’une déambulation à travers l’Elysée, filmée par des caméras en mouvement qui lorsqu’elles étaient fixes, alternaient gros plans sur les visages, plans taille (réputés pour mettre en valeur l’élégance de son sujet), plongées, champs-contre-champs… Des changements d’axe qui épousaient parfois ceux des thématiques abordées, appuyaient un mot, une formule. Une réalisation réglée au cordeau.

 |...] Une mise en scène que certains commentateurs des chaînes d’information ont qualifiée, dans les heures qui ont suivi, de « moderne », en adéquation avec Emmanuel Macron. Une forme qui cachait ce qui n’avait pas été abordé, selon la députée La France insoumise des Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, qualifiant ce moment de « publireportage ». Sur les réseaux sociaux, les avis des internautes reflétaient ces deux tendances.

 

Link to comment
Share on other sites

  • isabelle222 changed the title to -

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...