Jump to content

Comment rebondir dans l'EN ???


natoo

Recommended Posts

Salut tout le monde,  j'ai l'impression d'être un peu à la croisée des chemins niveau boulot et je suis un peu sèche sur les idées.  Je suis en "phase de reconversion" comme on dit, j'ai passé un master 2 il y a 2 ans et je cherche activement du boulot dans la fonction publique depuis. Mais force est de constater que ça ne marche pas fort fort. J'ai à mon actif environ 10 candidatures, 4 entretiens qui n'ont pas aboutis. Après un passage calamiteux en maternelle l'an dernier pour diverses raisons, je suis de retour en cycle 2 dans une école pas facile, facile mais où les choses se passent plutôt bien pour le moment. Le cycle 2 j'aime bien mais j'aimerais du changement. J'hésite entre reprendre une direction, retourner en mater, passer la formation maître E, postuler sur un poste maître plus, ou sur un cp à 12. La pédago ne me déplaît  pas encore vraiment.  La formation maître E me tente bien, mais je ne sais pas si je suis prête à me farcir de nouveau un mémoire, et je ne sais si l'on doit des années de services après .....

Si vous avez des idées, des pistes ?????? Je prends, merci d'avance

Link to post
Share on other sites

Va en cycle 3! Pas de risque d'ennui pendant quelques années, le temps de te mettre à jour!!!! (Je crois que je pourrais dire la même chose...mais sans le master...CP, maternelle "pour voir", puis cycle 3....Je "vois plus de pays" qu'une copine qui a demandé, par lassitude du primaire, un détachement en collège...)

Link to post
Share on other sites

La segpa ...

Gros changement car collège, grands élèves ... mais toujours du boulot d'instit. J'ai été maitresse E pendant deux ans, j'ai eu l'impression de ne servir à rien. 

La segpa j'aime bien, pas mal de défis, du changement... ça m'a fait du bien.

 

Bon courage

Link to post
Share on other sites

Vos pistes sont intéressantes. J'avoue que je suis un peu paumée, la pédago j'en ai un peu marre. En fait je crois que l'enseignement ne m'amuse plus, j'ai l'impression d'aller au boulot. C'est dur pour moi, jusqu'à il y a peu de temps je n'avais pas le sentiment de travailler même si je faisais mon job sérieusement. J'ai déjà changé de job il y a 12 ans et en y réfléchissant je me retrouve un peu dans les mêmes sentiments et sensations.

Pour maître E je bosse cette année avec un chouette collègue et sa manière de fonctionner me plait bien, mais a reste de la  pédago...... Bref c'est pas simple simple.

Link to post
Share on other sites

As tu assez de barème pour demander une direction sur une grosse école déchargée a 100%?

ou alors carrément le concours perdir.....

 

moi ma dernière est en cm1. Apres l'année prochaine, j'envisagerai aussi une bifurcation. Prof de maths? Perdir? Ou direction ( mais pas envie de quart de décharge, et je ne pense pas que mon barème me permettra autre chose...)?

 

Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas assez de barème pour une direction complète. Mais j'ai la liste d'aptitude jusqu'à ce que mort s'en suive, du coup j'envisage aussi de reprendre une direction. Le perdir ça n'a pas l'air super drôle et il faut avoir grave le doigt sur la couture.

La Segpa je n'y avais pas pensé, je ne suis pas certaine d'avoir les compétences et je suis un peu réfractaire aux ados, mais c'est une piste. Merci

 

 

Link to post
Share on other sites

Comme je vous comprends aussi

ce qui me pèse vraiment : ( peut être que cela paraîtra futile à certains) :

les surveillances récré 

les APC

les projets sport, sortie, les fiches de sortie à la journée 

les rencontres qui se multiplient avec les parents

les PPRE qui se multiplient

les équipes de suivi qui se multiplient

la différenciation dans la classe qui s'élargit en cm1 cm2 je dois faire du ce2 francais à un élève et du ce1 à une autre

FATIGANT

Link to post
Share on other sites

Je te comprends +++ car je suis lassée aussi. En CM depuis .. toujours, je me trouve piégée car je ne me vois plus redescendre de niveau . Ce qui m'agace le plus, c'est cet immobilisme général . Envie peut-être de me diriger vers la SEGPA, je ne sais plus trop :(

Link to post
Share on other sites
montagny

tu as aussi les écoles à l'étranger. En alternant, la France , l'étranger, PEMF, direction, je tiens le coup mais il est vrai que des changements réguliers sont nécessaires à ma santé mentale...

Link to post
Share on other sites

Salut montagny je passe l’oral d‘admissibilité Cafipemf en janvier puis je te poser deux trois questions ici ?

Link to post
Share on other sites
borneo
Le 03/01/2018 à 19:09, natoo a dit :

En fait je crois que l'enseignement ne m'amuse plus, j'ai l'impression d'aller au boulot. C'est dur pour moi, jusqu'à il y a peu de temps je n'avais pas le sentiment de travailler même si je faisais mon job sérieusement.

Bonjour,

que tu aies l'impression d'aller au boulot, ça me semble tout à fait normal. Le travail, c'est par essence une contrainte.

Moi, j'aime enseigner, mais ça n'a pas une place centrale dans ma vie. Je pense qu'il vaut mieux avoir une passion hors travail. A ce moment-là, le travail semble bien plus léger. :)

Link to post
Share on other sites

Tu dois avoir raison Bornéo mais comme je n'en ai pas trop l'habitude ben je ne le vis pas hyper bien. Déjà il y a un point grandement positif, je ne mets plus mes tripes sur la table pour les élèves, et je suis bien plus zen :D.

J'explore un nouvel axe, me lancer dans un master recherche pour essayer de suivre les mutations liées au retour à 4 jours. Mon mémoire de master portait sur le partenariat éducatif depuis la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, j'aimerais fouiller ce qui va se passer dans les mois à venir sur le sujet.....Mais la question de la pertinence du projet et celle de mes compétences pour le mener à bien se posent ..... Bref ça chauffe, ça chauffe dans mon cerveau.

Link to post
Share on other sites
montagny
il y a une heure, borneo a dit :

Bonjour,

que tu aies l'impression d'aller au boulot, ça me semble tout à fait normal. Le travail, c'est par essence une contrainte.

Moi, j'aime enseigner, mais ça n'a pas une place centrale dans ma vie. Je pense qu'il vaut mieux avoir une passion hors travail. A ce moment-là, le travail semble bien plus léger. :)

je travaille pour vivre et je ne vis pas pour travailler....

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...