Aller au contenu
Ellanoise

Difficultés sur les nombres en CP

Messages recommandés

Ellanoise

Bonjour à tous,

J'ai 3 élèves de CP en grosses difficultés sur la numération. 

Un élève, en grosse difficulté, ne reconnait pas les écritures chiffrées au delà de 5. J'ai travaillé avec les constellations, les perles Montessori, les cubes, les chiffres rugueux mais ça ne rentre pas. Les calculs sont impossibles, il a du mal avec les "+" et "-", ça n'a pas de sens. Il ne veut pas manipuler, les calculs sont expédiés. En géométrie, il ne sait pas tracer, il ne reconnait pas un carré, d'un triangle ou d'un rectangle. Et en français, il ne reconnait ni les lettres ni les sons, il écrit à peine. Et beaucoup de difficultés dans les autres domaines : repérage dans la journée, motricité, rythme en musique, dessin peu acquis; etc...

Deux autres, suivies par l'orthophoniste, et soupçonnées d'avoir une grosse dyslexie ont du mal à passer au delà de 10. Pour reconnaitre les nombres, elles doivent surcompter : s'il y a écrit "9", elles doivent se référer à la file numérique et comptent jusqu'à retrouver le nombre sur la file. Je pense qu'elles n'assimilent pas la quantités à l'écriture chiffrée. Si je montre 9 cubes, elles comptent et savent me dire 9 mais ne reconnaissent pas l'écriture chiffrée. 

A côté de ça, elles ont compris les compléments à 10 par la manipulation et en utilisent les doigts.

Avec le reste du groupe classe, nous sommes aux nombres jusqu'à 39. Nous faisons des regroupements par 10 au quotidien (rituel du "chaque jour compte", jeux de cartes, perles). Elles savent écrire qu'il y a 2 paquets de 10 et 3 doigts par exemple, elles écrivent "23" mais ne savent pas comment s'appelle le nombre.  A l'inverse, si elles voient écrient "13", c'est dur de comprendre qu'il s'agit de 1 paquet de 10 et 3 unités.

Ce qui m'embête, c'est que j'ai un groupe classe travailleur et qui avance plutôt bien mais à côté de ça ces élèves sont en grosses difficultés en numération et je ne peux pas les laisser sur le bas côté. Je songe à ne les faire travailler que ponctuellement sur le fichier (nous utilisons Cap Maths) et leur faire des fiches de leur niveau pour bien insister sur les nombres avant 10. Tant pis pour le fichier.

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres solutions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cath056

Je ne peux pas t'aider, mais je vais suivre le sujet avec attention.

Ca me pose beaucoup question en ce moment, ces élèves qui décrochent dès le début du CP.

Pourquoi ? Et comment les aider ?

Une piste peut-être : je ne suis pas sûre que Cap Maths soit le fichier le plus adapté pour des élèves comme tu les décris... C'est un peu tard maintenant, mais j'avoue qu'après être passée de Cap Maths, à Pour Comprendre les Maths, et maintenant Picbille, je trouve Picbille bien plus clair et explicite pour les élèves en difficulté. Mais bon, vu ce que tu décris, même avec Picbille tes élèves auraient été perdus... :idontno:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vieuxmatheux

Pour ton premier élève, tu indiques seulement qu'il ne reconnait pas les écritures chiffrées, mais sans nous dire ce qu'il sait sur les nombres. Est-il par exemple capable de te donner 5 crayons si tu le lui demande, ou d'aller chercher un jeton pour mettre sur chacun des 6 cartons placés devant lui. En supposant que ce soit le cas, je pense que tu peux lui proposer des cartons recto verso (écriture chiffrée d'un côté, points dessinés de l'autre, plusieurs exemplaires de chaque nombre de préférence). La tâche consiste à placer les cartons côté chiffres, à en choisir un puis à prendre ce qu'il faut de jetons pour placer sur les points. On valide en retournant et on recommence avec un autre carton. Tu peux lui proposer quelques minutes chaque jour de ce travail en lui laissant le choix des cartons qu'il utilise. Aucune importance si les premiers jours il utilise juste 1 et 2, l'essentiel est d'amorcer un travail réussi, au fil des jours on peut alors ajouter de nouveaux nombres.

S'il refuse les manipulations, il est possible de faire ce travail avec toute la classe pour qu'il ne se sente pas mis à l'écart, les autres pouvant avoir des écritures plus difficiles du genre 8 - 3 (au dos il y a 8 points dont 3 sont barrés d'une grande croix et il faut prendre juste ce qu'il faut de jetons pour placer sur les points non barrés).

Quant aux deux autres, on ne sait pas dans quelles conditions elles écrivent 23 en ayant deux paquets de 10 et 3 objets isolés.

Si c'est dans un tableau indiquant dizaines et unités, ça ne prouve pas grand chose, elles traduisent seulement leur action. Mais s'il n'y a pas de tableau, elles ont quand même compris la convention de l'écriture décimale et tu peux peut-être te charger d'assurer la traduction "ça s'écrit avec un 2 et un 3, ça veut dire deux paquets de 10 et encore 3 et ça se lit 23"… je pense que la répétition de ce genre de chose sera aussi utile à ceux qui savent lire 23 mais n'ont pas toujours à l'esprit ce que ça signifie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellanoise
Il y a 2 heures, vieuxmatheux a dit :

Pour ton premier élève, tu indiques seulement qu'il ne reconnait pas les écritures chiffrées, mais sans nous dire ce qu'il sait sur les nombres. Est-il par exemple capable de te donner 5 crayons si tu le lui demande, ou d'aller chercher un jeton pour mettre sur chacun des 6 cartons placés devant lui. En supposant que ce soit le cas, je pense que tu peux lui proposer des cartons recto verso (écriture chiffrée d'un côté, points dessinés de l'autre, plusieurs exemplaires de chaque nombre de préférence). La tâche consiste à placer les cartons côté chiffres, à en choisir un puis à prendre ce qu'il faut de jetons pour placer sur les points. On valide en retournant et on recommence avec un autre carton. Tu peux lui proposer quelques minutes chaque jour de ce travail en lui laissant le choix des cartons qu'il utilise. Aucune importance si les premiers jours il utilise juste 1 et 2, l'essentiel est d'amorcer un travail réussi, au fil des jours on peut alors ajouter de nouveaux nombres.

S'il refuse les manipulations, il est possible de faire ce travail avec toute la classe pour qu'il ne se sente pas mis à l'écart, les autres pouvant avoir des écritures plus difficiles du genre 8 - 3 (au dos il y a 8 points dont 3 sont barrés d'une grande croix et il faut prendre juste ce qu'il faut de jetons pour placer sur les points non barrés).

Quant aux deux autres, on ne sait pas dans quelles conditions elles écrivent 23 en ayant deux paquets de 10 et 3 objets isolés.

Si c'est dans un tableau indiquant dizaines et unités, ça ne prouve pas grand chose, elles traduisent seulement leur action. Mais s'il n'y a pas de tableau, elles ont quand même compris la convention de l'écriture décimale et tu peux peut-être te charger d'assurer la traduction "ça s'écrit avec un 2 et un 3, ça veut dire deux paquets de 10 et encore 3 et ça se lit 23"… je pense que la répétition de ce genre de chose sera aussi utile à ceux qui savent lire 23 mais n'ont pas toujours à l'esprit ce que ça signifie.

 

Merci pour ta réponse Vieuxmatheux.

Mon premier élève est capable d'aller prendre une collection demandée. Quand il n'est pas concentré, il se trompe de 1 ou 2 objets (parfois il compte 2 fois le même objets).

Les 2 autres élèves savent écrire "23" ou autre quand on fait en groupe classe quotidiennement un jeu avec les doigts. Par exemple, je demande à 3 élèves de faire 23 avec leurs doigts : il y a 2 élèves avec 10 doigts levés et un avec seulement 3 doigts. Elles ont compris que le 2 veut dire 2 dizaines et 3 unités. Je répète ou fait nommer chaque jour par l'un ou l'autres élèves que "1 paquet de 10 c'est 10", "2 paquets c'est 20", "3 paquets c'est 30". Du coup, on traduit chaque jour, mais ç'a du mal à rentrer. Ce sont deux petites qui ont besoin d'énormément de répétitions avant que les choses rentrent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara

J'ai moi aussi un problème avec 1 de mes élèves et je ne sais plus comment m'y prendre. Il n'arrive pas à associer l'écriture orale et chiffrée des nombres 11-12-13-14-15. Autrement dit quand je lui montre 14 il va me dire 24 ou 40 ou autre chose et quand je lui demande d'écrire 14 il va écrire 12, 24, 40 ou autre chose. Je ne sais plus comment faire ! Les notions de avant / après ne sont que partiellement maîtrisées. La notion de dizaine et unité ne fait absolument aucun sans pour lui.

Il est suivi par le RASED pour la lecture et la maîtresse E ne peut pas s'occuper des mathématiques. Si vous avez des idées, je veux bien tout tester !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lady Oscar

-J'avais un élève comme le tiens l'an passé, il réitère finalement son CP car l'année dernière a servie à stabiliser les premières conceptions dans tous les domaines et surtout dans le "être un élève". Maintenant que nous savons que ses difficultés ne sont pas liées à son manque de "bases de maternelles" et à son manque d'investissement, nous étudions d'autres pistes avec les parents. Bref pour ton élève je pense qu'il faut faire un état des lieux de son niveau avec la famille et les prévenir qu'il ne pourra pas commencer les notions de ce1 en septembre avant d'avoir stabilisé un maximum de choses, les prévenir qu'il risque de redoubler son CP.

-Pour les deux autres, je te conseille aussi de prévenir les parents que leur niveau est fragile, que les notions sont intégrée avec du temps et qu'il va falloir aussi du temps pour stabiliser tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara

Je vais regarder ça merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×