Aller au contenu
cgwena

CP dédoublés : des témoignages?

Messages recommandés

cgwena

Bonjour,

Suite à une fermeture dans mon école et étant la dernière arrivée, il va falloir que je participe au mouvement (encore...) Or, il y a eu pas mal de fermetures dans mon coin, et les ouvertures ne concernent quasiment que des CP et CE1 dédoublés en REP.

Bref, tout ça pour dire que j'aimerais avoir des infos sur le fonctionnement de ces classes... Si vous avez eu un CP dédoublé cette année, pouvez-vous me dire ce que vous en pensez, comment ça se passe pour vous, si vous aimez ou pas...

Ah, et une autre "petite" question, est-ce que vous savez si ce type de poste est compatible avec un temps partiel?

Merci d'avance!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
montagny
il y a 40 minutes, cgwena a dit :

h, et une autre "petite" question, est-ce que vous savez si ce type de poste est compatible avec un temps partiel?

ici, non impossible. C'est indiqué dans la note de service sur le mouvement. Pas interdit mais fortement déconseillé et comme poste profilé avec entretien....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cgwena

C'est bien ce que je pensais... Merci pour cette info !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilishiina

Pour suivre. Je serai concernée à la rentrée prochaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arnocodi

Le refus de temps partiel pour cause de CP est illégal. Je sais que dans au moins deux départements la circulaire excluant abusivement certaines catégories de personnels du droit au temps partiel a été déclarée illégale par le tribunal administratif.

http://76.snuipp.fr/spip.php?article2395

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Sur les fiches de poste (quand il y en a une), il y est souvent écrit "incompatible avec un temps partiel".

Et bien souvent aussi, il est nécessaire de passer un entretien, pour pouvoir postuler, et il me semble que dans beaucoup de département, c'est déjà fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cgwena
il y a 7 minutes, Arnocodi a dit :

Le refus de temps partiel pour cause de CP est illégal. Je sais que dans au moins deux départements la circulaire excluant abusivement certaines catégories de personnels du droit au temps partiel a été déclarée illégale par le tribunal administratif.

http://76.snuipp.fr/spip.php?article2395

Il ne s'agit pas seulement d'un CP, là ce sont des postes à profil, et ils peuvent le mettre dans la fiche de poste.

il y a 6 minutes, Goëllette a dit :

Sur les fiches de poste (quand il y en a une), il y est souvent écrit "incompatible avec un temps partiel".

Et bien souvent aussi, il est nécessaire de passer un entretien, pour pouvoir postuler, et il me semble que dans beaucoup de département, c'est déjà fait.

Ici il n'y a pas encore eu d'appel à candidature pour ces postes, et aucune fiche de poste n'est parue, mais je pense qu'en effet ça sera précisé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arnocodi

Même pour un poste à profil c'est illégal.

L'administration s'autorise à faire passer pour légal ce qui ne l'est pas. Tant que personne ne dit rien ils continuent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cgwena

C'est dans la circulaire concernant les temps partiels ici (et dans la plupart des départements d'ailleurs je pense...) :

2) Compatibilités avec l’exercice à temps partiel 
L'intérêt du service peut rendre incompatible l’exercice du travail à temps partiel pour les fonctions suivantes :

- directeurs d’école, 
- professeurs des écoles maîtres formateurs,
- postes à exigence particulière lorsque la fiche de poste le prévoit, 
- titulaires remplaçants.

Mon but n'est pas de discuter de la légalité ou non de cet article de la circulaire, si ils mettent dans le poste que c'est incompatible avec un temps partiel et que je décide de postuler, je renoncerai à mon temps partiel... Par contre j'aimerais avoir des témoignages d'enseignants exerçant dans ces classes cette année pour me faire une idée et décider en connaissance de cause...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
montagny
il y a 6 minutes, Arnocodi a dit :

Même pour un poste à profil c'est illégal.

L'administration s'autorise à faire passer pour légal ce qui ne l'est pas. Tant que personne ne dit rien ils continuent.

l'intérêt du service peut engendrer un temps complet.

L'astuce est de profiler le poste et de mettre dans les attendus l'incompatibilité d'un temps partiel avec la mission.

Si tu es  à temps partiel quand tu demandes le poste il y a de grandes chances que soit tu ne seras pas invité à un entretien ou alors lors de l'entretien on te demandera de te mettre à temps complet....et en cas d'égalité avec plusieurs personnes on choisira celui qui n'est pas à temps partiel...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arnocodi

"Le Recteur de l’Académie de Nice a prévu dans ce paragraphe que les postes de titulaire remplaçant brigade, conseiller pédagogique, maîtres formateurs et, en règle générale, tous les postes à profil soumis à entretien sont incompatibles avec une activité à temps partiel. Ces dispositions ont ainsi prévu des restrictions à l’exercice du temps de travail à temps partiel, qui, en vertu des dispositions de l’article 37 de la loi du 11 janvier 1984, ne pouvaient être compétemment édictées que par décret en Conseil d’Etat. Aucune disposition du décret du 20 juillet 1982, ni aucune disposition des décrets statutaires des personnels en cause ne prévoit une exclusion de principe de ces postes du bénéfice d’une quotité de travail à temps partiel. Par suite, le syndicat requérant est également fondé à demander l’annulation de ce paragraphe de la circulaire".

Le Tribunal administratif donne donc raison au SNUipp-FSU et annule ce passage de la circulaire. Tous les collègues peuvent donc travailler à temps partiel et ce quel que soit le poste occupé.

En guise de conclusion, " La République mande et ordonne au Ministre de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche en ce qui le concerne ou à tous huissiers de justice à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun, contre les parties privées, de pourvoir l’exécution de la présente décision".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
montagny
il y a 2 minutes, Arnocodi a dit :

"Le Recteur de l’Académie de Nice a prévu dans ce paragraphe que les postes de titulaire remplaçant brigade, conseiller pédagogique, maîtres formateurs et, en règle générale, tous les postes à profil soumis à entretien sont incompatibles avec une activité à temps partiel. Ces dispositions ont ainsi prévu des restrictions à l’exercice du temps de travail à temps partiel, qui, en vertu des dispositions de l’article 37 de la loi du 11 janvier 1984, ne pouvaient être compétemment édictées que par décret en Conseil d’Etat. Aucune disposition du décret du 20 juillet 1982, ni aucune disposition des décrets statutaires des personnels en cause ne prévoit une exclusion de principe de ces postes du bénéfice d’une quotité de travail à temps partiel. Par suite, le syndicat requérant est également fondé à demander l’annulation de ce paragraphe de la circulaire".

Le Tribunal administratif donne donc raison au SNUipp-FSU et annule ce passage de la circulaire. Tous les collègues peuvent donc travailler à temps partiel et ce quel que soit le poste occupé.

En guise de conclusion, " La République mande et ordonne au Ministre de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche en ce qui le concerne ou à tous huissiers de justice à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun, contre les parties privées, de pourvoir l’exécution de la présente décision".

tout à fait d'accord avec le droit mais je me répète :

Si tu es  à temps partiel quand tu demandes le poste il y a de grandes chances que soit tu ne seras pas invité à un entretien ou alors lors de l'entretien on te demandera de te mettre à temps complet....et en cas d'égalité avec plusieurs personnes on choisira celui qui n'est pas à temps partiel...

donc le résultat est le même...

On peut remarquer que dorénavant, l'intérêt du service est invoqué et ça c'est légal (on peut te refuser un congé pour intérêt du service)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arnocodi
il y a 1 minute, montagny a dit :

 

Si tu es  à temps partiel quand tu demandes le poste il y a de grandes chances que soit tu ne seras pas invité à un entretien ou alors lors de l'entretien on te demandera de te mettre à temps complet....et en cas d'égalité avec plusieurs personnes on choisira celui qui n'est pas à temps partiel...

 

L'administration utilisera tous les stratagèmes possibles pour contourner les textes. Par contre, une fois le poste obtenu, le refus de temps partiel ne sera plus possible (après recours sans doute)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau

C'est marrant je n'ai pas trop entendu le snuipp ni l'unsa sur le profilage des postes de PDMQDC à l'époque. Dans mon département ils n'interviennent jamais sur ce genre de question.

Pour aller dans le sens de Montagny, ils écarteront ces candidats par d'autres moyens moins visibles...

Ces postes à profil vont à l'encontre de notre statut!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 2 heures, montagny a dit :

l'intérêt du service est invoqué et ça c'est légal

Légal et surtout essentiel pour la réussite de ce dispositif. Il y a déjà des difficultés, on ne va pas en plus faire en sorte de rajouter tous les inconvénients liés au fait d'avoir deux enseignants sur un poste.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cgwena
il y a 1 minute, André Jorge a dit :

Légal et surtout essentiel pour la réussite de ce dispositif. Il y a déjà des difficultés, on ne va pas en plus faire en sorte de rajouter tous les inconvénients liés au fait d'avoir deux enseignants sur un poste.

Je suis plutôt d'accord et je comprend cette condition... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filounet
Il y a 19 heures, cgwena a dit :

Bref, tout ça pour dire que j'aimerais avoir des infos sur le fonctionnement de ces classes... Si vous avez eu un CP dédoublé cette année, pouvez-vous me dire ce que vous en pensez, comment ça se passe pour vous, si vous aimez ou pas...

Je n'ai pas de CP dédoublé mais suis TR et suis amené à m'y rendre ou à côtoyer les collègues assez souvent.

Sur le papier, c'est très contraignant (décloisonnement, co intervention, changement de méthodes, ...), mais dans les faits, dans les équipes déjà stables, rien n'a changé, ou presque (essentiellement dû à un problème de locaux), sauf que les collègues ont moins d'élèves donc que leur job est largement facilité.

Ce sont donc des postes très attractifs désormais, et il faudra sans doute un gros barème pour les obtenir, y compris dans les écoles vraiment difficiles, d'autant que certains DASEN laissent entendre que les collègues nommés d'office dessus à la rentrée, y compris les T1, garderont leurs postes à TD, ce qui est choquant puisqu'ils ne sont pas passés au mouvement.

D'un côté ils obligent des collègues "avec de la bouteille en CP et CE1" à passer des entretiens et de l'autre, ils titulariseraient sur les postes des gens nommés d'office et sans expérience et ne demanderaient pas aux collègues en poste de se conformer aux fiches de poste dans leur fonctionnement. C'est absurde.

De même pour les temps partiels, on les refuse comme condition d'admission mais certains collègues en poste travaillent à temps partiel et en redemandent un à la rentrée ... Deux poids deux mesures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LucieCrevette

Bonjour à tous,

Dans notre circonscription il y a parfois 2 enseignants pour un même CP dédoublé : dans le cas d'une directrice déchargée un jour par semaine (ou 1 jour 1/2 certaines semaines). Le dispositif fonctionne tout de même très bien ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Il me paraît évident qu'un directeur peu déchargé appréciera davantage un Cp à 12 qu'un CM2 à 25 pour être disponible ! (Et le TRS qui le complète assurément aussi, qu'il soit, ou non, habilité.).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 18 heures, Goëllette a dit :

Il me paraît évident qu'un directeur peu déchargé appréciera davantage un Cp à 12 qu'un CM2 à 25 pour être disponible ! (Et le TRS qui le complète assurément aussi, qu'il soit, ou non, habilité.).

Chez nous les directeurs sont exclus du dispositif tout comme les temps partiels...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Je répondais à la situation évoquée par la collègue.

Je ne pense pas qu'il y ait la situation sur les REP/REP+ de mon département mais je doute quand même que si un directeur en place a le CP ou le CE1, on l'oblige à changer de classe ou quitter la direction. Nos IEN ont bien d'autres chats à fouetter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 7 heures, Goëllette a dit :

Je répondais à la situation évoquée par la collègue.

Je ne sais pas qu'il y ait la situation sur les REP/REP+ de mon département mais je doute quand même que si un directeur en place a le CP ou le CE1, on l'oblige à changer de classe ou quitter la direction. Nos IEN ont bien d'autres chats à fouetter !

On est bien d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×