Jump to content

Êtes-vous favorable à la mise en place d'un service national obligatoire ?


prof désécol
 Share

Service national : pour ou contre ?  

73 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

http://www.france24.com/fr/20180214-france-emmanuel-macron-service-national-obligatoire-3-6-mois

Citation

France : Emmanuel Macron confirme un service national obligatoire de "3 à 6 mois"

Lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle mardi 13 février, Emmanuel Macron a annoncé qu'il souhaitait que le service national universel soit rendu "obligatoire", pour une durée allant de "trois à six mois".

C'était l'une des promesses de campagne du candidat Macron. Lors d'une rencontre de près de deux heures avec l'Association de la presse présidentielle, mardi 13 février, le président français a assuré que le "service national universel" serait rendu obligatoire, pour une durée qui devrait s’étendre de trois à six mois.

"Je souhaite un service obligatoire, ouvert aux femmes et aux hommes [pouvant avoir] une ouverture sur la chose militaire [mais] dont la forme pourra être civique". Sa durée pourra être "autour du trimestre", mais pourra "être plus longue, si l'on intègre un service civique" a-t-il précisé, évoquant "une partie obligatoire, entre trois et six mois, ce n'est pas encore établi".

Admettant en souriant que la position du gouvernement sur le service national n'avait "pas été très claire" jusque-là, Emmanuel Macron a mis un terme à une semaine de divergences d’interprétation au sein du gouvernement. La ministre des Armées, Florence Parly, avait notamment parlé la semaine dernière d’un service non obligatoire, avant de le qualifier lundi de non "facultatif".

Le chef de l’État a également répondu aux inquiétudes émises sur le potentiel coût du dispositif, estimant qu’il ne s’agissait pas de rétablir un "service militaire à l’ancienne où il faut loger des gens pendant un temps donné loin de leur famille". "Cela aura un coût, je ne pense pas qu’il soit prohibitif", a-t-il dit. Mais "en terme de cohésion nationale, ça sera un vrai élément de transformation". [...]

 

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, c'est surtout la fin de l'article qui est intéressante : :)

Citation

Le rapport suggère un service en trois étapes. Une première, dédiée aux 11-16 ans, prendrait la forme d’une "semaine annuelle de la Défense et de la citoyenneté", obligatoire, au sein des établissements scolaires. La deuxième serait "un rite de passage" pour les jeunes de 16 ans : une semaine, soit en internat pendant les vacances scolaires, soit en "immersion" au sein des armées, d’une association, d’une collectivité. Enfin, la dernière étape s’adresserait aux 16-25 ans pour les "inciter" à s’engager dans des cadres existants, comme le service civique créé en 2010, avec à la clé des aides financières et des bonifications universitaires ou professionnelles.

Les auteurs écartent le rôle prépondérant dévolu en théorie aux armées, ce qui n’est pas pour déplaire aux militaires, très perplexes depuis le début sur ce "creuset" citoyen. "Ce n’est pas notre vocation, on ne peut pas être une armée de combat et un centre éducatif", tranche une source militaire.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, André Jorge a dit :

au sein des établissements scolaires

et encore un peu plus de flou dans le rôle de l’École.

Link to comment
Share on other sites

On a mis trente ans à se débarrasser du service militaire qui ne concernait plus que 25% des classes d'âge, une année de jeunesse bêtement perdue à faire l'andouille à cause de sous-officiers imbéciles et à apprendre doucement à se décerveler en ingurgitant n'importe quoi comme des poivrots, ce n'est pas pour remettre ça: le lavage de cerveau militaro-nationaliste ne passera pas par moi. De plus, les garçons de ma génération entraient dans la vie active à 16, 18 (mon cas) ou vingt ans, aujourd'hui c'est 25 au moins, on va encore allonger cette période abominable? Absurde, contre-productif.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, orime a dit :

Clairement non.

Je n'ai pas envie que mes gamins perdent du temps à ces idioties.

 

+1

Et je n'ai pas envie que les établissements perdent encore du temps à organiser des semaines comme ça .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Pascal Oudot a dit :

On a mis trente ans à se débarrasser du service militaire qui ne concernait plus que 25% des classes d'âge, une année de jeunesse bêtement perdue à faire l'andouille à cause de sous-officiers imbéciles et à apprendre doucement à se décerveler en ingurgitant n'importe quoi comme des poivrots, ce n'est pas pour remettre ça: le lavage de cerveau militaro-nationaliste ne passera pas par moi. De plus, les garçons de ma génération entraient dans la vie active à 16, 18 (mon cas) ou vingt ans, aujourd'hui c'est 25 au moins, on va encore allonger cette période abominable? Absurde, contre-productif.

Depuis Mitterrand nous passons de gouvernements mondialistes en gouvernements mondialistes. Je ne crois donc pas à une volonté "nationaliste" de leur part alors que dans leurs vœux les nations doivent disparaître. Quant au côté militaire, ces mêmes gouvernements se méfient de plus en plus de l'armée du Peuple dont les généraux se dépêchent de critiquer le système dès que leur accès à la retraite les dégage de leur devoir de réserve.

Je pense qu'il s'agit là encore d'une nouvelle idée destinée à diviser les Français en les détournant des vrais problèmes comme la crise économique qui s'annonce. Pour mémoire cela fait bien 50 ans que l'on est en "crise" alors que ce terme désigne un état transitoire. Ce n'est donc pas une crise mais un système, qu'il faut faire perdurer au maximum pour enrichir toujours davantage les nantis et appauvrir autant que faire se peut les plus démunis.

Sinon, et si on prend ça quand même au sérieux, ça devrait coûter plusieurs milliards, ne servir à rien et impacter les collèges et lycées, le parcours des jeunes. Si cette proposition devait avoir néanmoins un intérêt ce serait pour l’État de pouvoir avoir sous son contrôle ponctuel des populations à problèmes qu'il n'arrive pas à gérer et comptabiliser dans la situation actuelle mais ce serait bien du bazar pour rien. Trouver un moyen d'offrir le permis de conduire à des jeunes en partant du principe que de plus en plus conduisent sans l'avoir ? Apprendre la manipulation d'armes à feu à de jeunes paumés ? Pas simple de trouver de bonnes raisons à ce genre d'idée. Comme d'habitude, quoi. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Pascal Oudot a dit :

On a mis trente ans à se débarrasser du service militaire qui ne concernait plus que 25% des classes d'âge, une année de jeunesse bêtement perdue à faire l'andouille à cause de sous-officiers imbéciles et à apprendre doucement à se décerveler en ingurgitant n'importe quoi comme des poivrots, ce n'est pas pour remettre ça: le lavage de cerveau militaro-nationaliste ne passera pas par moi. De plus, les garçons de ma génération entraient dans la vie active à 16, 18 (mon cas) ou vingt ans, aujourd'hui c'est 25 au moins, on va encore allonger cette période abominable? Absurde, contre-productif.

+1

Ils s'aperçoivent peut-être de la l'absurdité dangereuse de détruire les services publics, de leur politique urbaniste complètement à côté de la plaque, d'un certain laxisme envers certains...Ils croient que ce genre de bidouillage réparera l'échec de leurs politiques au niveau de la cohésion nationale.

Pour autant, je pense que certaines "petites frappes" mériteraient de partir 6 mois dans un escadron militaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Et en plus de tout cela, les mois d'été,  mon fils, comme tant d'autres,  essaie de travailler au moins un mois pour augmenter son maigre budget d'étudiant boursier.

Et il lui reste du temps sur ces mois pour être avec nous et ses amis.

Ils compenseraient comment ce manque à gagner ? Nous n'avons pas les reins assez solides financièrement pour qu'il se passe de cette rentrée d'argent.

mais ça..

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Torque a dit :

Pour mémoire cela fait bien 50 ans que l'on est en "crise" 

Tu exagères... A peine 40 !     ;-) 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Argon a dit :

Tu exagères... A peine 40 !     ;-) 

Pas de ma faute si tu as mis 10 ans à le voir...:D

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Torque a dit :

Pas de ma faute si tu as mis 10 ans à le voir...:D

Il y a 50 ans, on partait à la conquête de la Lune — pas exactement l'état d'esprit défaitiste de la crise permanente... (cela dit, j'avais 5 ans : j'avoue que certains éléments d'ambiance politico-sociale ont pu m'échapper ! ;-)

Cela dit, pour moi,  c'est assez clair. Le premier à avoir parlé de crise, en France, et commencé à serrer la vis au bas peuple, c'est Raymond Barre, 1976-1981. Le précédent premier ministre, Chirac-jeune, avait un côté bien plus rigolo, malgré tous ses défauts.

Link to comment
Share on other sites

@Argon Oui enfin, il y a 50 ans les français n'étaient pas sur la lune, ils regardaient les américains sur leur poste de TV..:D

Cela dit même si pour certains la crise n'a que 40 ans, c'est quand même long je trouve pour une notion censée qualifier un "épisode", un problème ponctuel. Depuis c'est devenu systémique ce qui est tout sauf normal, acceptable.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Argon a dit :

Il y a 50 ans, on partait à la conquête de la Lune — pas exactement l'état d'esprit défaitiste de la crise permanente... (cela dit, j'avais 5 ans : j'avoue que certains éléments d'ambiance politico-sociale ont pu m'échapper ! ;-)

Cela dit, pour moi,  c'est assez clair. Le premier à avoir parlé de crise, en France, et commencé à serrer la vis au bas peuple, c'est Raymond Barre, 1976-1981. Le précédent premier ministre, Chirac-jeune, avait un côté bien plus rigolo, malgré tous ses défauts.

Depuis la loi de 1973, dite « loi Rothschild », du nom de la banque dont était issu l’ancien président de la République, Georges Pompidou, l’État est obligé de passer par le système des banques privées pour financer son endettement.

Aujourd’hui, Emmanuel Macron, issu lui aussi de la banque Rothschild, ne compte pas bien sûr remettre en cause cette loi, préférant faire des coupes sombres dans les budgets sociaux pour réduire le déficit de l’Etat… 

"Le documentaire franco-allemand d'Arte, La dette, une spirale infernale ?, diffusé le 3 février 2015, s'attaque aussi à ce problème. La loi en question n'est pas proprement annoncée, mais y est critiqué le pouvoir des banques de créer de l'argent à partir de rien, contre une promesse de remboursement. Bernard Maris y explique notamment (dès 20 min 45 s)  : « L'argent, qui était devenu un bien public – c'est-à-dire que l'État gérait la création monétaire – est redevenu un bien privé, créé par les banques, de grandes puissances autonomes, dans les années 1970, et après ça n'a fait que s'amplifier. [...] Ça veut dire que la création de l'argent qui vous permet de vivre est soumis à des intérêts privés, donc des gens vont faire du profit sur ce qui normalement devrait vous permettre uniquement de faire des transactions. Le fait que l'argent ait été privatisé, d'abord cela donne des privilèges exorbitants aux banques, qui peuvent créer à l'infini de l'argent, et ça leur donne une tutelle sur l'économie qu'elles n'avaient pas, puisque c'était plutôt les producteurs qui avaient cette tutelle, et maintenant ce sont les financiers qui l'ont41. »

C'est aussi l'avis de Michel Rocard qui estime que cette loi a « interdit à l’État de se financer sans intérêt auprès de la banque de France » et l'a obligé à « aller se financer sur le marché financier privé à 4 ou 5 % »42."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Torque a dit :

40 ans, c'est quand même long

Evidemment. Je ne visais qu'à renforcer ton propos !

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas pourquoi il ne garde pas le service civique optionnel. Si certains après le bac ne savent pas trop quoi faire, ils peuvent toujours faire un service civique en France ou à l'étranger et après reprendre leurs études.

Je ne vois pas l'intérêt d'obliger tout le monde à le faire. Surtout que si c'est obligatoire, qui va réussir à placer ses enfants aux meilleures places, et qui va se casser la tête pour finir avec le boulot le plus contraignant...?  Toujours les plus hauts placés...

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, ptitangel a dit :

Je ne comprends pas pourquoi il ne garde pas le service civique optionnel. Si certains après le bac ne savent pas trop quoi faire, ils peuvent toujours faire un service civique en France ou à l'étranger et après reprendre leurs études.

 

Ce qui est "marrant", c'est que pour ce dispositif, il y a plus de demandes que d'offres disponibles, tous les jeunes qui le désirent n'arrivent pas à rentrer dans ce dispositif. Je me demande comment cela va pouvoir s'arranger quand cela sera obligatoire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Byza31 a dit :

Ce qui est "marrant", c'est que pour ce dispositif, il y a plus de demandes que d'offres disponibles, tous les jeunes qui le désirent n'arrivent pas à rentrer dans ce dispositif. Je me demande comment cela va pouvoir s'arranger quand cela sera obligatoire.

Je pense que ce service civique deviendra une manne providentielle de travailleurs déguisés payés avec un lance pierre...

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs savez vous qu'ils ont désormais la possibilité d'exercer une nouvelle "mission" au sein de notre institution...:?

La contribution à l'inclusion des élèves en situation de handicap

Les volontaires peuvent participer en école, collège ou lycée, à l'accompagnement de l'inclusion d'élèves en situation de handicap dans l'école ou l'établissement et le cas échéant au cours des activités de l'ULIS. Les activités sont menées en binômes avec un accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) ou en relation avec tout autre personnel titulaire (infirmier, assistant social, conseiller principal d'éducation, etc.), chargé d'activités auprès d'élèves en situation de handicap.

http://eduscol.education.fr/cid90130/service-civique.html

  Pourtant, la formulation des missions des services civiques proposées par l’Education Nationale crée une très grande confusion: » aide aux élèves et accompagnement » « services administratifs divers, assistance aux enseignants pendant la classe ».
Ne serions-nous pas en droit de nous demander si ces services civiques ne seraient pas recrutés pour remplacer les AVS et les EVS ( emlois de vie scolaire) en contrats aidés non renouvelés?
Pourtant, J.M Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, assure vouloir pérenniser le métier d’AESH, mettre en place des contrats stables et des formations adaptées.
En utilisant les missions services civiques dans les écoles , l’Education Nationale trouverait des aides administratives pour les directeurs d’école? des aides aux élèves et aux enseignants? Remplacer des contrats aidés précaires et mal formés par des services civiques encore moins coûteux et encore moins formés. La belle affaire!
Ne soyons pas dupes,nous sommes encore loin sur le chemin de la reconnaissance du métier d’AESH!

https://handicapetscolariteblogdesaccompagnants.wordpress.com/2017/09/29/des-services-civiques-pour-pallier-au-manque-davs-et-aesh/comment-page-1/

 

 

Link to comment
Share on other sites

Moi, je suis pour, pour les jeunes hommes comme pour les jeunes femmes, mais pas sous cette forme. Le service militaire, c'est aussi pour creer un sentiment d'appartenance a un pays. Mais la forme est a discuter.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...