Jump to content

Faire respecter sa personne, ses droits et sa fonction


Recommended Posts

blacknader
il y a une heure, Mirobolande a dit :

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/sarcelles-malaise-au-lycee-apres-la-violente-agression-d-un-enseignant-02-10-2019-8164779.php

Faites-vous défoncer par un crétin de presque 18 ans, ou majeur, mais surtout ne ripostez pas. Et tout ça pour lui avoir demandé d'enlever sa casquette. On attend le tweet de Blanquer.

Un élève de première a frappé à coups de poing, ce lundi au lycée de La Tourelle, son professeur de sport. L’enseignant est en arrêt maladie pour cinq semaines.

La scène a été relayée des centaines de fois sur les réseaux sociaux.

 

 
 
 
 
Par Victor Tassel
Le 2 octobre 2019 à 17h59, modifié le 2 octobre 2019 à 18h03

Professeurs et parents d'élèves disent n'avoir « jamais vu une telle violence ».

« Ce genre d'incident est invraisemblable »

L'enseignant, en arrêt maladie pour cinq semaines, souffrirait d'une fracture de la main. Il devrait également porter plainte.

 

La scène a été relayée des centaines de fois sur les réseaux sociaux. Devant le lycée tous élèves ce mercredi matin ont une, ou plusieurs, vidéos sur leur smartphone. « Ça fait le buzz cette histoire, lance Ousmane, 17 ans. Tout le monde en parle au lycée! »

L'enseignant lui avait demandé de retirer sa casquette

À l'origine de l'altercation, le professeur a demandé à l'adolescent… de retirer sa casquette. « Et cela ne lui a pas plu donc il l'a frappé. C'est dramatique, souffle une élue des parents d'élèves. Nous essayons de faire la lumière sur ce qu'il s'est passé précisément, et de savoir si le professeur a rendu des coups, ou non. Si c'est le cas, il faudra qu'il soit sanctionné. »

 

 

Hallucinant, si ce prof s'est défendu, il sera sanctionné !

Ces dernières années, nous avons de plus en plus d'élèves en primaire "en crise", mobilisant plusieurs enseignants, pour les contenir ou les isoler avant que la crise se calme, des enseignants qui se prennent des coups, des objets, des insultes. Je n'ose pas imaginer si des vidéos de ces moments étaient diffusées en ligne, la réaction de l'opinion publique sur ce qu'il se passe réellement dans les écoles avec de jeunes élèves…

Link to post
Share on other sites
  • Replies 755
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Goëllette

    171

  • nonau

    73

  • Mirobolande

    68

  • Torque

    53

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Dans l’Académie de Nice, un collègue s’est suicidé samedi 21 septembre. C’est avec une grande émotion que nous avons appris le choix tragique qu’avait fait, Frédéric Boulé, ce professeur de SVT au CIV

Un professeur de philo rend hommage à la directrice qui s’est suicidée     Elle s’appelait Renon. Christine Renon. Depuis quelques jours, le monde enseignant est

Et Fred, qui surgit toujours du bois pour des attaques personnelles ... Ça fait plus de 20 ans qu'on nous rebat les oreilles (y compris au sein de la profession et par ceux qui sont sensés nous r

Posted Images

Mirobolande
il y a 1 minute, blacknader a dit :

Je n'ose pas imaginer si des vidéos de ces moments étaient diffusées en ligne, la réaction de l'opinion publique sur ce qu'il se passe réellement dans les écoles avec de jeunes élèves…

Ça viendra, puisque j'ai déjà confisqué des portables )à des CM.

Link to post
Share on other sites

Avez vous connaissance d'un futur mouvement de grève ? S en est trop ... 

Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, tibo59 said:

futur mouvement de grève

Une intersyndicale en a programmée une en interpro à l'appel de la RATP le 5 décembre, reconductible

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, bdisse a dit :

Une intersyndicale en a programmée une en interpro à l'appel de la RATP le 5 décembre, reconductible

Merci

Link to post
Share on other sites
Mirobolande
il y a 6 minutes, ronin a dit :

De la violence. 

il y en a déjà. Mais pas encore beaucoup, je trouve. 

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, Mirobolande a dit :

72270394_10217435602936835_882200279896817664_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_oc=AQlo406FpJVpwhvSsdq8gNyB3Sl-aiJS_5aBHPhq1us-buE7vssBEvzj6AXC_BZ48GU&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=b900f75217aff09e8dc6d392da503b62&oe=5E364F8A

Incroyable...

Et pourquoi pas ?

Ceci dit, il oublie d'écrire : respecter l'avis des enseignants et des parents et revenir à la semaine de quatre jours.

Link to post
Share on other sites
Mirobolande
Il y a 7 heures, Goëllette a dit :

Et pourquoi pas ?

Ceci dit, il oublie d'écrire : respecter l'avis des enseignants et des parents et revenir à la semaine de quatre jours.

Et pourquoi pas, oui.

Mais l'Education n'est plus nationale, chacune fera comme elle pourra ou comme elle voudra,et on voit une municipalité proposer une solution là où Blanquer en est encore à parler de commission. Le "Et pourquoi pas?" me paraît un peu court. Oui, pourquoi pas? Mais ce n'est pas anodin. Chacun va défendre son bout de gras dans son coin. Pas de vision d'ensemble de ce qu'il faudrait changer parce que'il n'y a pas à Pantin que les dirlos souffrent. On va donc assister à des suicides à la chaîne pour que chaque municipalité propose quelque chose?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, blacknader a dit :

Hallucinant, si ce prof s'est défendu, il sera sanctionné !

Ces dernières années, nous avons de plus en plus d'élèves en primaire "en crise", mobilisant plusieurs enseignants, pour les contenir ou les isoler avant que la crise se calme, des enseignants qui se prennent des coups, des objets, des insultes. Je n'ose pas imaginer si des vidéos de ces moments étaient diffusées en ligne, la réaction de l'opinion publique sur ce qu'il se passe réellement dans les écoles avec de jeunes élèves…

Dans notre école nous subissons un élève extrêmement violent qui nous frappe, nous insulte, nous empêche de faire classe. Nous avons essayé maints protocoles. Il a une notification itep mais pour le moment aucune place. Nous sommes arrivés au bout de ce que nous pouvons faire. Suite à une réunion avec notre ien on nous a dit que nous ne pouvions pas porter plainte contre un enfant avec dossier MDPH. Qu'en pensez-vous?

Link to post
Share on other sites
jeanounette
il y a 11 minutes, fleur7 a dit :

Dans notre école nous subissons un élève extrêmement violent qui nous frappe, nous insulte, nous empêche de faire classe. Nous avons essayé maints protocoles. Il a une notification itep mais pour le moment aucune place. Nous sommes arrivés au bout de ce que nous pouvons faire. Suite à une réunion avec notre ien on nous a dit que nous ne pouvions pas porter plainte contre un enfant avec dossier MDPH. Qu'en pensez-vous?

Si vous avez tout essayé, à part une grève de toute l'équipe avec la presse prévenue, je vois pas quoi faire d'autre ...

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, fleur7 a dit :

Dans notre école nous subissons un élève extrêmement violent qui nous frappe, nous insulte, nous empêche de faire classe. Nous avons essayé maints protocoles. Il a une notification itep mais pour le moment aucune place. Nous sommes arrivés au bout de ce que nous pouvons faire. Suite à une réunion avec notre ien on nous a dit que nous ne pouvions pas porter plainte contre un enfant avec dossier MDPH. Qu'en pensez-vous?

C'est faux ...Encore un incompétent.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, jeanounette said:

une grève de toute l'équipe

Malheur, ne faites pas ça ! On ne peut pas se mettre en grève si aucune organisation syndicale n'a déposé de préavis. Vous seriez juste en abandon de poste avec les risques que cela implique (blâme, révocation...) Demandez conseil à votre syndicat préféré qui peut demander audience au DASEN pour gérer la situation en urgence, évoquer votre cas au prochain CHSCT, enfin vous apporter un aide que visiblement, votre IEN ne vous donne pas

Link to post
Share on other sites

Un action de ce type stigmatiserait l'enfant. Pour le moment on évite le mécontentement des parents d'élèves, la violence se canalise sur nous.  Mais nous ne sommes pas protégés par notre employeur.

Link to post
Share on other sites
jeanounette
il y a 6 minutes, bdisse a dit :

Malheur, ne faites pas ça ! On ne peut pas se mettre en grève si aucune organisation syndicale n'a déposé de préavis. Vous seriez juste en abandon de poste avec les risques que cela implique (blâme, révocation...) Demandez conseil à votre syndicat préféré qui peut demander audience au DASEN pour gérer la situation en urgence, évoquer votre cas au prochain CHSCT, enfin vous apporter un aide que visiblement, votre IEN ne vous donne pas

Bien évidemment qu'il faut faire cela en se rapprochant d'un syndicat même si des préavis généralistes existent déjà et couvrent le personnel pour ce genre de situation.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Just now, jeanounette said:

couvrent le personnel pour ce genre de situation

T'es sûre de ton coup, il me semble bien qu'un préavis doit préciser les motifs du dépos . Je suis pas sûr que : "on a un élève qui fait ch...er" soit prévu

Link to post
Share on other sites
jeanounette
il y a 6 minutes, bdisse a dit :

T'es sûre de ton coup, il me semble bien qu'un préavis doit préciser les motifs du dépos . Je suis pas sûr que : "on a un élève qui fait ch...er" soit prévu

C'est pas "on a un élève qui fait chier" c'est "conditions de travail" "manque de personnels et de moyens"

https://www.sudeducation.org/Le-preavis-de-greve-de-la-federation-SUD-education-du-2-septembre-au-22-octobre.html

Et je répète il faut pas faire cela sans soutien syndical évidemment.

En général rien que le fait d'envoyer les intentions de grèves, si c'est toute l'équipe bien sûr, ça fait au moins bouger les choses et réagir la hiérarchie. Quand ils veulent ils trouvent des solutions.

Sinon quoi faire puisque tout a été tenté : subir encore en silence et attendre que des collègues craquent (encore) ?

Link to post
Share on other sites
javanaise
il y a 59 minutes, fleur7 a dit :

Dans notre école nous subissons un élève extrêmement violent qui nous frappe, nous insulte, nous empêche de faire classe. Nous avons essayé maints protocoles. Il a une notification itep mais pour le moment aucune place. Nous sommes arrivés au bout de ce que nous pouvons faire. Suite à une réunion avec notre ien on nous a dit que nous ne pouvions pas porter plainte contre un enfant avec dossier MDPH. Qu'en pensez-vous?

La première chose, je pense, c'est d'user systématiquement du "fait d'établissement". C'est la trace écrite de ce qui se passe (et un c'est aussi un peu l'obligation d'agir pour la hiérarchie). Si c'était fait chaque fois que l'enfant a frappé depuis la rentrée, les lignes auraient probablement déjà bougé.

Ensuite, demander un aménagement du temps scolaire. Si l'enfant ne peut supporter la classe qu'une heure par jour, c'est sur ce temps qu'il faut l'accueillir et pas plus. Bien sûr, cela nécessite l'avis de la psychologue et de l'IEN. Mais cela peut se faire.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, jeanounette said:

subir encore en silence

Sûrement pas. Les parents des autres, eux, peuvent porter plainte et ça, l'administration à horreur puisqu'après, ça peut se retrouver dans la presse.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
jeanounette
il y a 5 minutes, bdisse a dit :

Ah bin oui, ça ratisse large. Par contre, ça ne court que jusqu'au 22 octobre ?

oui c'est prévu pour que tous les cas de figure soient couverts. Et ce sera renouvelé dès le 23 octobre.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...