Jump to content

Faire respecter sa personne, ses droits et sa fonction


Recommended Posts

nonau

Pourquoi? Le président de l'Assemblée a bien refusé une minute de silence pour cette infirmière tuée par un patient à coups de couteau avant l'arrivée du covid...

Link to post
Share on other sites
  • Replies 810
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Goëllette

    184

  • nonau

    80

  • Mirobolande

    68

  • Torque

    54

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'en peux plus. Goelette, tu me fatigues. Les syndicats c'est nous. S'il n'y a pas ou peu de représentants dans ce département ce n'est pas la faute des syndicats mais des collègues qui ne veulent pas

Dans l’Académie de Nice, un collègue s’est suicidé samedi 21 septembre. C’est avec une grande émotion que nous avons appris le choix tragique qu’avait fait, Frédéric Boulé, ce professeur de SVT au CIV

Un professeur de philo rend hommage à la directrice qui s’est suicidée     Elle s’appelait Renon. Christine Renon. Depuis quelques jours, le monde enseignant est

Posted Images

Mirobolande

Caroline Fiat qui a repris son travail d aide soignante suite à la crise du coronavirus. 

Link to post
Share on other sites
  • 9 months later...
  • 2 months later...
Goëllette
Il y a 1 heure, ronin a dit :

Oui, c'est un comportement acquis. 

Qu'est-ce qui est acquis ? Qu'on est des paillassons ?

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
ronin

Oui. On nous formate et maltraite en formation initiale IUFM/ESPE/INSPE même combat. Dans chaque promotion il y a quelques stagiaires, pas forcément moins bons que les autres, qui se font massacrer, ça calme tout le monde. Ensuite, le côté bon élève/docile/vocation/intérêt des élèves suffit à soumettre pas mal de gens. On rajoute la dépolitisation et certains syndicats qui roulent pour l'administration sur fond d'individualisme comme partout et on a la situation actuelle.

  • J'adhère 3
Link to post
Share on other sites
ronin

Quant à envisager d'aller en justice pour se défendre ça semble être de la science-fiction pour presque tout le monde. Donc la hiérarchie peut ouvertement nous traiter comme de la merde, nous harceler, nous insulter. Pourquoi se priver ?

Link to post
Share on other sites
Goëllette

Quand tu vois comment tournent certains sujets ici, où ça vire à la cour de récréation contre des collègues qui dénoncent des mesures absurdes, on n'a même pas besoin de la hiérarchie pour être traité comme de la m... !

Link to post
Share on other sites
ronin

Ah mais on est bien d'accord. Mais c'est bien pour ça que je dis que c'est une coproduction. 50 % hiérarchie-politiques, 50 % nous-mêmes.

  • J'adhère 2
Link to post
Share on other sites
nonau
il y a 4 minutes, Goëllette a dit :

Quand tu vois comment tournent certains sujets ici, où ça vire à la cour de récréation contre des collègues qui dénoncent des mesures absurdes, on n'a même pas besoin de la hiérarchie pour être traité comme de la m... !

Je me suis occupé de bien plus de dossier CHSCT que toi je pense.  Quasiment tous ont peur d'aller plus loin.  Un harcèlement hiérarchique c'est plainte direct. Qui le fait? 

La plupart des PE ne connaissent même pas leurs droits élémentaires qui du coup tendent à disparaitre. 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
Pablo

Oui mais il y a pire que nous alors... Et puis tu comprends la grève je l'aurais bien faite mais j'ai piscine ce jour-là et je ne voudrais pas priver mes élèves de cette séance.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
IsaG
il y a 15 minutes, nonau a dit :

 

La plupart des PE ne connaissent même pas leurs droits élémentaires qui du coup tendent à disparaitre. 

Dans ce cas c'est à vous les syndicats de les informer au mieux :)

Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 15 minutes, nonau a dit :

Je me suis occupé de bien plus de dossier CHSCT que toi je pense.  Quasiment tous ont peur d'aller plus loin.  Un harcèlement hiérarchique c'est plainte direct. Qui le fait? 

La plupart des PE ne connaissent même pas leurs droits élémentaires qui du coup tendent à disparaitre. 

Pour avoir soutenu moralement des collègues ici en MP, qui ont dû se débrouiller seuls pour aller au TA, je suis même étonnée que les syndicats s'occupent de cas si graves.

Eux se sont fait bouler et c'était loin du harcèlement hiérarchique donc bien plus facile à accompagner !

Link to post
Share on other sites
bdisse
il y a 5 minutes, IsaG a dit :

Dans ce cas c'est à vous les syndicats de les informer au mieux

La plupart des syndicats proposent des stages de formation syndicales, il y en a d'organisés tout au long de l'année scolaire. Dont un sur "connaître ses droits" et un autre sur "les CHSCT". C'est de droit et sur le temps de travail. Chaque PE à droit à 12 jours par an.  Si les collègues ne se saisissent pas de cette possibilité, c'est quand même pas de la faute DES syndicats ! 

  • J'adhère 2
Link to post
Share on other sites
Pepettebond
il y a 26 minutes, nonau a dit :

Je me suis occupé de bien plus de dossier CHSCT que toi je pense.  Quasiment tous ont peur d'aller plus loin.  Un harcèlement hiérarchique c'est plainte direct. Qui le fait? 

La plupart des PE ne connaissent même pas leurs droits élémentaires qui du coup tendent à disparaitre. 

Cela devrait faire partie de la formation.

DROITS et OBLIGATIONS du fonctionnaire et du PE

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
ronin
Il y a 5 heures, IsaG a dit :

Dans ce cas c'est à vous les syndicats de les informer au mieux :)

Franchement quand je lis ça j'ai envie d'arrêter le syndicalisme. On fait des réunions d'informations syndicales avec en moyenne un quart des places occupées seulement. On envoie des mails jamais lus. On a des relais sur les réseaux sociaux, des lettres électroniques, des versions papiers, des documents téléchargeables gratuitement. Mais c'est encore de notre faute.

 

Mais c'est quoi cette profession qui ne se renseigne jamais, attend tout de l'extérieur et ne veut pas se battre ?

  • J'adhère 4
Link to post
Share on other sites
Bountygong
Il y a 6 heures, ronin a dit :

Franchement quand je lis ça j'ai envie d'arrêter le syndicalisme. On fait des réunions d'informations syndicales avec en moyenne un quart des places occupées seulement. On envoie des mails jamais lus. On a des relais sur les réseaux sociaux, des lettres électroniques, des versions papiers, des documents téléchargeables gratuitement. Mais c'est encore de notre faute.

 

Mais c'est quoi cette profession qui ne se renseigne jamais, attend tout de l'extérieur et ne veut pas se battre ?

Tout à fait, je suis effarée d'être à l'initiative des informations dans mon école alors que les collègues reconnaissent recevoir les mails des syndicats. Bah, les grèves sont peu suivies. Je ne sais pas à quoi ça tient. Est-ce historique ?

Une fois, une collègue s'était désabonnée de tout et râlait de ne jamais être au courant.:scratch::ninja::ninja:

Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 8 heures, ronin a dit :

Mais c'est quoi cette profession qui ne se renseigne jamais,

Cela m'a beaucoup étonnée quand j'ai commencé !

Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 13 heures, Pepettebond a dit :

Cela devrait faire partie de la formation.

DROITS et OBLIGATIONS du fonctionnaire et du PE

Je suis bien d'accord ! Au lieu de quoi,comme pour tout le reste (programme, socle, protocole covid, évaluations nationales, ...), on nous met des documents en ligne (plein de pages obscures souvent) et on nous dit, mais si, regardez, vous avez eu l'info. Et maintenant, avec Tribu, hum...quel bonheur !

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 13 heures, bdisse a dit :

c'est quand même pas de la faute DES syndicats ! 

 

Il y a 14 heures, ronin a dit :

certains syndicats qui roulent pour l'administration sur fond d'individualisme

Le vers est dans le fruit...et attention je prends vraiment grandement en compte le CERTAINS de Ronin.

Link to post
Share on other sites
ronin

C'est pour ça que je parlais de coproduction. Mais je suis stupéfait quand je vois mes propres collègues qui peuvent passer un temps fou à faire de jolies fiches de préparation ou des projets très complexes mais qui n'ont pas dix minutes par semaine pour lire un ou deux mails ou pour lire les revues syndicales que l'on reçoit. Qui ne sont donc jamais au courant de rien et qui râlent après en disant que les syndicats ne font rien. Mais quand il y a une RIS qui permet de déduire trois heures des 108 heures, gratuite, juste à côté, ça n'intéresse personne.

 

Notre passivité, notre docilité nous amène à vitesse grand V vers le destin France Telecom. Et c'est pas faute d'être prévenus. Il n'y a qu'à voir la mobilisation contre la réforme des retraites fin 2019. 40 % de grévistes le premier jour. Seulement. 20 % pour la deuxième journée. Dans les 5 ou 6 % ensuite. On fonce vers la fin du statut et de la garantie de l'emploi et une gestion digne des boîtes privées les plus dures mais les syndicats prêchent dans le désert. Plus personne ne veut militer et les formations droits/devoirs sont vides. Mais c'est la faute des syndicats bien sûr.

  • Merci 1
  • J'adhère 3
Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 31 minutes, ronin a dit :

C'est pour ça que je parlais de coproduction. Mais je suis stupéfait quand je vois mes propres collègues qui peuvent passer un temps fou à faire de jolies fiches de préparation ou des projets très complexes mais qui n'ont pas dix minutes par semaine pour lire un ou deux mails ou pour lire les revues syndicales que l'on reçoit. Qui ne sont donc jamais au courant de rien et qui râlent après en disant que les syndicats ne font rien. Mais quand il y a une RIS qui permet de déduire trois heures des 108 heures, gratuite, juste à côté, ça n'intéresse personne.

 

Notre passivité, notre docilité nous amène à vitesse grand V vers le destin France Telecom. Et c'est pas faute d'être prévenus. Il n'y a qu'à voir la mobilisation contre la réforme des retraites fin 2019. 40 % de grévistes le premier jour. Seulement. 20 % pour la deuxième journée. Dans les 5 ou 6 % ensuite. On fonce vers la fin du statut et de la garantie de l'emploi et une gestion digne des boîtes privées les plus dures mais les syndicats prêchent dans le désert. Plus personne ne veut militer et les formations droits/devoirs sont vides. Mais c'est la faute des syndicats bien sûr.

Je ne peux plus "uper" (la faute à Torque et Lubjana) donc je mets mon smiley ici :

🙀

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...