Jump to content

Faire respecter ses droits, sa personne et sa fonction


André Jorge
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, ronin a dit :

Deux ans aujourd'hui que notre collègue Christine Renon s'est donnée la mort. Pensées à elle, à sa famille, à ses proches.

J'y ai pensé toute la journée ... Sa photo trône toujours sur mon bureau.

En ont-ils parlé aux JTs ?

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Sauf erreur, le sujet "Protéger ses droits, sa fonction" a été "désépinglé", c'est dommage. J'ouvre donc ce sujet.

 

Rencontrées par une journaliste locale, ces directrices n'auraient pas respecté les procédures de communication habituelle du rectorat. Suite à l'article paru, elles ont été convoquées :

Citation

Covid-19. Polémique autour de "lettres de remontrance" adressées à deux directrices d'école de Charente-Maritime

 

Citation

61eac43d80f0e_courrier-dasen-17-zoom.jpg

 

Citation

Guy Grizet, membre du bureau du SNUIPP17, a accompagné les deux enseignantes en tant qu'élu du personnel lors de cet entretien. "J’ai senti une administration pas très à l’aise. Ils ont rappelé la règle mais compris la colère. Je dirai même qu'ils avaient l’ordre de rappeler la règle."

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/la-rochelle/covid-19-polemique-autour-de-lettres-de-remontrance-adressees-a-deux-directrices-d-ecole-de-charente-maritime-2428708.html

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, prof désécol a dit :

Sauf erreur, le sujet "Protéger ses droits, sa fonction" a été "désépinglé", c'est dommage.

Il existe toujours, mais ce sujet avait été créé pour traiter des agressions, menaces et incivilités envers les enseignants... sauf qu'en le consultant, j'ai constaté que certains membres l'avaient "détourné"... J'ai arrangé ça. :)

 

Citation

 

Interrogées à la veille de la première journée de mobilisation des enseignants de ce mois de janvier, deux directrices sont interviewées et photographiées dans leurs écoles. Nous ne proposons pas cet article en lien pour préserver l'anonymat des directrices à leur demande.

Elles y racontent leurs difficultés à faire face aux contraintes liées à la pandémie, ajoutées à leurs obligations habituelles, et à l'agressivité de certains parents. Parmi leurs propos rapportés citons par exemple : "Ce sont mes collègues qui m'apportent le plus d'aide, je n'ai pas ou peu de réponse de mes supérieurs".

Dans les jours qui ont suivi, elles ont toutes deux été convoquées par leur hiérarchie pour un entretien avant de recevoir le courrier ci-dessous.

 

 https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/la-rochelle/covid-19-polemique-autour-de-lettres-de-remontrance-adressees-a-deux-directrices-d-ecole-de-charente-maritime-2428708.html

Le genre de choses à ne pas faire...

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Faire respecter ses droits, sa personne et sa fonction
Il y a 7 heures, André Jorge a dit :

 J'ai arrangé ça. :)

 

Merci pour la manip'.

 

Il y a 7 heures, André Jorge a dit :

Le genre de choses à ne pas faire...

 En effet, se laisser interviewer et photographier dans son école sans autorisation de la hiérarchie, qui plus est pour critiquer celle-ci, est à éviter et difficilement défendable par la suite...

 En revanche, "la lettre de remontrance" rentre-t-elle dans un cadre réglementaire de l'EN ? Il me semble que non.

Link to comment
Share on other sites

Lien vers la Loi Lepors :  https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000504704/

Principaux passages qui me semblent convenir :

Citation

Chapitre IV : Des obligations et de la déontologie (Articles 25 à 32)

 

Citation

Article 25 Le fonctionnaire exerce ses fonctions avec dignité, impartialité, intégrité et probité. Dans l'exercice de ses fonctions, il est tenu à l'obligation de neutralité. Le fonctionnaire exerce ses fonctions dans le respect du principe de laïcité. A ce titre, il s'abstient notamment de manifester, dans l'exercice de ses fonctions, ses opinions religieuses. Le fonctionnaire est formé au principe de laïcité. Le fonctionnaire traite de façon égale toutes les personnes et respecte leur liberté de conscience et leur dignité. Il appartient à tout chef de service de veiller au respect de ces principes dans les services placés sous son autorité. Tout chef de service peut préciser, après avis des représentants du personnel, les principes déontologiques applicables aux agents placés sous son autorité, en les adaptant aux missions du service.

Citation

Article 26 Les fonctionnaires sont tenus au secret professionnel dans le cadre des règles instituées dans le code pénal. Les fonctionnaires doivent faire preuve de discrétion professionnelle pour tous les faits, informations ou documents dont ils ont connaissance dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de leurs fonctions. En dehors des cas expressément prévus par la réglementation en vigueur, notamment en matière de liberté d'accès aux documents administratifs, les fonctionnaires ne peuvent être déliés de cette obligation de discrétion professionnelle que par décision expresse de l'autorité dont ils dépendent.

Citation

Article 29 Toute faute commise par un fonctionnaire dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions l'expose à une sanction disciplinaire sans préjudice, le cas échéant, des peines prévues par la loi pénale.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, prof désécol a dit :

En revanche, "la lettre de remontrance" rentre-t-elle dans un cadre réglementaire de l'EN ? Il me semble que non.

Je pense qu'il est obligé de le faire. Ca rentre dans sa fonction.

C'est plutôt "soft" d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Goëllette a dit :

Je pense qu'il est obligé de le faire. Ca rentre dans sa fonction.

C'est plutôt "soft" d'ailleurs.

  Il y a un rapport de force particulier dans un contexte où le ministre lui-même est discrédité et où les difficultés de l'école face à la crise et aux protocoles sanitaires éclatent au grand jour.

 Le ministère n'aura sans doute pas souhaité courir le risque de faire de ces deux directrices des "martyrs" en les sanctionnant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, prof désécol a dit :

  Il y a un rapport de force particulier dans un contexte où le ministre lui-même est discrédité et où les difficultés de l'école face à la crise et aux protocoles sanitaires éclatent au grand jour.

 Le ministère n'aura sans doute pas souhaité courir le risque de faire de ces deux directrices des "martyrs" en les sanctionnant.

Là, tu parles de politique, et moi de Droit.

Qu'un syndicat pense quelque chose ne changera pas la Loi.

Par contre il peut essayer de faire changer cette Loi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, prof désécol a dit :

Le ministère n'aura sans doute pas souhaité courir le risque de faire de ces deux directrices des "martyrs" en les sanctionnant.

J'espère que tu ne souhaitais pas que ces collègues soient sanctionnées, uniquement pour pouvoir te faire le ministre ... 😨

Ca me rappelle ma voisine qui avait appelé la police après avoir fait fuir des jeunes qui s'apprêtaient à fracturer sa voiture et qui lui avaient reproché d'être intervenue, qu'elle aurait dû attendre qu'ils lui aient cassé sa voiture car ils auraient pu les arrêter

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Goëllette a dit :

Là, tu parles de politique, et moi de Droit.

 Il y a un lien entre les deux, dans la mesure un choix politique peut entraîner l'application stricte de la loi ou au contraire s'en tenir à un simple rappel à la loi.

 

il y a 33 minutes, Goëllette a dit :

J'espère que tu ne souhaitais pas que ces collègues soient sanctionnées, uniquement pour pouvoir te faire le ministre ... 😨

 J'espère que tu ne souhaitais pas me prêter insidieusement des intentions sorties de ton imagination et que ton propos n'était pas une insinuation mais plutôt une simple maladresse.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, prof désécol a dit :

 Il y a un lien entre les deux, dans la mesure un choix politique peut entraîner l'application stricte de la loi ou au contraire s'en tenir à un simple rappel à la loi.

Ce n'est pas ce que j'écris.

Demander à faire changer la Loi, ça ne se fait pas en poussant des collègues à faire des c...

Je souhaite, pour ma part, avoir le droit de m'exprimer sur mes conditions de travail, autrement qu'anonymement, même si je ne suis pas déléguée syndicale, mais je ne dirai pas à un collègue qui a enfreint son devoir de discrétion qu'il a raison, surtout quand il enfonce le clou en publiant le courrier assez soft qu'il a reçu à ce sujet.

Nuance.

il y a 13 minutes, prof désécol a dit :

 

 J'espère que tu ne souhaitais pas me prêter insidieusement des intentions sorties de ton imagination et que ton propos n'était pas une insinuation mais plutôt une simple maladresse.

J'ai lu ce que tu as écris et je te demandais des précisions car je les trouve assez flous.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Blanquer n'avait pas interdit le portable collège et au lycée ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

Blanquer n'avait pas interdit le portable collège et au lycée ?

L’interdiction porte sur l’utilisation des téléphones mobiles et de tout autre équipement terminal de communications électroniques (tablette ou montre connectée, par exemple) dans l’enceinte des écoles et des collèges.

 

citation issue d'eduscol.

Link to comment
Share on other sites

Merci !

Donc ça ne concerne pas les lycées, hélas ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Goëllette a dit :

Merci !

Donc ça ne concerne pas les lycées, hélas ...

Cependant, 

 

Le texte prévoit l'interdiction de l'utilisation des téléphones mobiles mais n'empêche pas leur détention par les élèves s'ils sont éteints et rangés. Il peut leur être proposé de déposer leurs équipements dans des casiers individuels lorsque l'organisation des locaux le permet, et en accord avec les collectivités concernées.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Mirobolande a dit :

Qu'ont-ils dans la tête ces jeunes ? 

Bonne question...

Je suis sidérée. 

L'image, les réseaux...

 

Link to comment
Share on other sites

On remerciera encore une fois Blanquer pour... Son silence et son soutien...

Link to comment
Share on other sites

Hier, c'était le triste 3è anniversaire du décès de Jean Willot ... 😿

En sait-on un peu plus sur les suites pour la mère qui en est à l'origine ?

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...