Aller au contenu
isabelle478

Jean-Paul Delevoye et la réforme des retraites

Messages recommandés

isabelle478

Alors que le Président s'oriente vers un système de retraite de comptes notionnels basé sur toute la carrière et l'espérance de vie pour les futures pensions, Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites fait le tour des pays ayant adopté ce système ou les comptes par points.

Allemagne (à points) :  les leçons des Allemands alors que la "retraite moyenne s'élève à 1 100 euros, mais c'est souvent beaucoup moins. " (précision 1100 brute)
https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/reforme-des-retraites/allemagne-la-colere-des-retraites_2349609.html

1.thumb.jpg.be60da6986e802f2f5966da3f06c5d75.jpg

https://www.la-croix.com/Monde/Europe/En-Allemagne-retraites-sont-grands-oublies-annees-Merkel-2017-08-30-1200872918

https://www.marianne.net/monde/risque-de-pauvrete-en-allemagne-meme-le-fmi-met-en-garde-berlin

 

Suède (comptes notionnels) : direction le minimum vieillesse

2.jpg.3a0f6e929cd3dd22b4b9e6b76069a0d7.jpg

 

https://twitter.com/delevoye

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

En France aussi, il n'y a pas tant de différence actuellement entre le minimum vieillesse et la retraite d'un employé ayant cotisé 42 ans !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Une femme qui a travaillé à temps partiel pour s'occuper de ses enfants aura une retraite inférieure à ce que toucheront ceux qui n'ont jamais travaillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 6 heures, borneo a dit :

Une femme qui a travaillé à temps partiel pour s'occuper de ses enfants aura une retraite inférieure à ce que toucheront ceux qui n'ont jamais travaillé.

Donc plutôt que de revaloriser les retraites des personnes qui ont travaillées et faire perdurer notre système par répartition issu du CNR, il vaut mieux tout casser pour harmoniser vers le bas...Toutes ces réformes ne sont que des régressions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478
Il y a 10 heures, Goëllette a dit :

En France aussi, il n'y a pas tant de différence actuellement entre le minimum vieillesse et la retraite d'un employé ayant cotisé 42 ans !

la pension moyenne est de 1376 euros en France et à ces niveaux là, ayant connu ce type de revenus,  je peux t'assurer qu'il y a une énorme différence entre 900 euros par mois et 1200 en net environ. La différence n'est pas la même entre 2000 et 1700.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Je ne te parle pas de la pension moyenne mais de la pension des employés et ouvriers ayant bossé toute leur vie comparée au minimum vieillesse.

Je connais des ouvriers et des employés qui ont cotisé toute leur vie et touchent une pension d'environ 1000 euros nets. 100 euros de différence pour 40 ans de travail ce n'est pas lourd ...

Il faut arrêter de faire semblant de ne pas voir ce que vivent réellement les Français et les fait basculer dans l'intolérance. Stop au misérabilisme. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478
Il y a 3 heures, Goëllette a dit :

Je ne te parle pas de la pension moyenne mais de la pension des employés et ouvriers ayant bossé toute leur vie comparée au minimum vieillesse.

Je connais des ouvriers et des employés qui ont cotisé toute leur vie et touchent une pension d'environ 1000 euros nets. 100 euros de différence pour 40 ans de travail ce n'est pas lourd ...

Il faut arrêter de faire semblant de ne pas voir ce que vivent réellement les Français et les fait basculer dans l'intolérance. Stop au misérabilisme. 

on est bien d'accord

Le risque c'est la généralisation du minimum vieillesse pour les ouvriers et salaires moyens dont on fait partie avec le prochain mode de calcul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

C'est clair, et ce qui encouragera ceux qui ont encore quelques années à faire à ... cesser de travailler comme des marteaux puisqu'on peut toucher presque autant sans le faire.

D'ailleurs, c'est déjà un peu ce que font certains jeunes collègues en se mettant à mi-temps annualisé pour aller découvrir le monde !

A leur âge, je n'aurais jamais pu me le permettre financièrement (toucher la moitié ET dépenser pour voyager) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abel27
Il y a 9 heures, Goëllette a dit :

C'est clair, et ce qui encouragera ceux qui ont encore quelques années à faire à ... cesser de travailler comme des marteaux puisqu'on peut toucher presque autant sans le faire.

D'ailleurs, c'est déjà un peu ce que font certains jeunes collègues en se mettant à mi-temps annualisé pour aller découvrir le monde !

A leur âge, je n'aurais jamais pu me le permettre financièrement (toucher la moitié ET dépenser pour voyager) !

Encore faut-il que le mi-temps soit accepté. Dans certains départements, les temps partiels sur autorisation sont soumis à des conditions strictes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 13 heures, abel27 a dit :

Encore faut-il que le mi-temps soit accepté. Dans certains départements, les temps partiels sur autorisation sont soumis à des conditions strictes.

Ça n'a pas l'air d'être le cas dans le mien car, même s'il y en a effectivement moins que 5 ans en arrière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478

En route vers la paupérisation :

L'un des enjeux de la réforme des retraites en cours sera la suppression ou la diminution de la pension de réversion avec des conditions de ressources. http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/05/06/20002-20180506ARTFIG00136-ge-niveau-de-cotisation-droits-familiaux-la-reforme-des-retraites-va-toucher-tous-les-francais.php

https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/retraite-2/pension-de-reversion/2018/04/26/pourquoi-une-reforme-des-pensions-de-reversion-simpose/

Le ton est donné : diviser. « Avant de vous marier, choisissez bien votre mari ! », résumait Jean-Paul Delevoye

 

En Suède, la mise en place des comptes notionnels (espérance de vie et somme des cotisations) a abouti à sa suppression. "La Suède a également supprimé la pension de réversion viagèrehttps://www.senat.fr/lc/lc167/lc1670.html

"L'étude des systèmes étrangers fait apparaître :

- la tendance générale à limiter le nombre des bénéficiaires de la pension de réversion du régime général ;

- l'absence de pension de réversion viagère dans la plupart des régimes complémentaires d'Europe du Nord."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau

Après ils s'étonnent de la montée des extrémismes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478

La retraite par comptes notionnels est calculée en tenant compte des cotisations individuelles et de l'espérance de vie de sa classe d'âge. Exemple en Suède, modèle pour notre président et des conséquences de la classe d'âge sur les pensions à l'âge de 65 ans.

https://www.senat.fr/rap/r06-377/r06-3771_annexe_2.pdf

1.jpg.593fbcf0c878a50950aa3f26789b9933.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Sauf que ton tableau met tout le monde à la retraite à 65 ans alors que la génération "mai 68" l'a en général prise bien plus tôt, donc son espérance de vie à partir de la retraite n'est pas éloignée voire plus longue que celle de ses enfants, et, même si elle vit moins longtemps en âge, elle aura passé à la retraite une tranche de vie plus intéressante que la leur.

Par exemple, un instituteur né en 1948, qui a commencé à travailler à 18 ans, a pris sa retraite à 55 ans.

Son fils, né en 1968, qui a commencé à travailler à 20 ans (DEUG) la prendra minimum à ...62 ans ! Soit au moins 5 ans de travail de plus.

Peut-être vivra-t-il 11 mois de moins au final, mais cela ne rattrape pas les 7 belles années entre 55 et 62 ans pendant lesquelles il aura pu bien profiter de sa retraite !

C'est là où est la grande injustice !

 

En plus, avec la malbouffe, le stress, ..., pas sûr que les générations 1980 et suivantes vivent aussi vieilles que ça ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478

Ce tableau du sénat français concerne la Suède et donne une idée très précise d'une application concrète pour nous. Il ne signifie pas que tout le monde prend sa retraite à 65 ans mais donne une idée du calcul et des pertes à 65 ans en fonction de sa classe d'âge. D'autres doivent exister :
-pour 61,62 ans... avec des coefficients de conversion plus importants, le restant à vivre étant plus grand.
- pour 67, 68, 70 ans...avec des des coefficients de conversion plus petits qu'à 65 ans.

La chute des pensions excepté si l'on reste jusqu'à 68 ou 70 ans et encore avec un calcul sur toutes les années depuis le début de sa carrière au lieu des 6 derniers mois, il ne faut pas rêver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 4 heures, isabelle478 a dit :

La chute des pensions excepté si l'on reste jusqu'à 68 ou 70 ans et encore avec un calcul sur toutes les années depuis le début de sa carrière au lieu des 6 derniers mois, il ne faut pas rêver.

Parce que la génération encore en activité doit compenser "le manque d'activité" de la génération "mai 68" (qui avait 15-20 ans à cette époque).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478

Les assureurs et l'état ont des tables d'espérance de vie et le prochain système de retraite sera basé sur celles-ci avec des pensions de misère avoisinant le minimum vieillesse comme en Suède, Italie... De l'argent il y en a mais il ira ailleurs ( baisse des cotisations des entreprises en janvier 2019 de 12 milliards par an, Exit tax, ISF). Le COR a dit en novembre 2017 que le système de retraite sera équilibrė dans quelques années. Il faut aussi savoir qu' il existe un fonds de réserve des retraites(FRR) de plusieurs dizaines de milliards.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isabelle478

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/05/31/20002-20180531ARTFIG00126-regimes-speciaux-de-retraite-des-specificites-pourraient-etre-maintenues.php

62 ans mais avec  « de toutes petites retraites comme en Suède », affirme Jean-Paul Delevoye.

Il lâche quelques petites bribes non anodines car effectivement avec les comptes notionnels basé sur le capital des cotisations et l'espérance de vie, ce sont les minima sociaux qui nous attendent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×