Aller au contenu
Nicolas Pinel

Se lancer dans la Méthode Heuristique de Maths (MHM)

Messages recommandés

aurélie27
à l’instant, Mahina a dit :

Je ne suis pas une "référence" car en retard parce que je ne fais que 4 séances par semaine au lieu des 5 préconisées. Je suis encore au module 11 (tandis que d'autres sont au 14 je crois).

merci beaucoup ;) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriem

Ah ça me rassure Mahina !!

Je n'en suis qu'au module 11 également ...

Que pensez-vous de la méthode?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mahina

Je mets du temps à m'approprier une méthode donc j'attends la fin de l'année pour avoir une vision plus globale. Je ne regrette pas la correction fastidieuse des anciens fichiers. Les élèves semblent s'y retrouver. Moi pas toujours parce que j'avance à vue :D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tinychris

Vous me rassurez, j'en suis au 10, je passe au 11 vendredi. Mais j'ai commencé en octobre.

J'ai décidé de lâcher prise et de faire confiance à la méthode (ce qui est un gros travail sur moi-même) mais aussi de faire confiance aux élèves. Et ça marche. ne serait ce que pour entendre "ouais on va faire des maths!!" et des "hourras" quand je sors un nouveau fichier.

Je cherche encore mes marques, mais l'an prochain je serai mieux organisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loca84

J'ai des ce1, nous en sommes au module 13. En calcul mental, les élèves ont acquis un bon niveau et des habitudes de travail. Je pense poursuivre l'an prochain sans hésitation. Parfois on fait 4, parfois 5 séances, ça dépend des semaines.

L'an dernier, j'avais testé avec mes CE1 de l'époque quelques séances (activités ritualisées, quelques fichiers miroir et horodator et qq fiches des modules).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard
il y a 57 minutes, Tinychris a dit :

Vous me rassurez, j'en suis au 10, je passe au 11 vendredi. Mais j'ai commencé en octobre.

J'ai décidé de lâcher prise et de faire confiance à la méthode (ce qui est un gros travail sur moi-même) mais aussi de faire confiance aux élèves. Et ça marche. ne serait ce que pour entendre "ouais on va faire des maths!!" et des "hourras" quand je sors un nouveau fichier.

Je cherche encore mes marques, mais l'an prochain je serai mieux organisée.

C'est ce qui est le plus dur je trouve : lâcher prise et faire confiance alors qu'on a pas l'habitude de travailler de cette manière ;) L'an dernier, je n'étais pas totalement satisfaite : je me suis lancé dans la méthode fin août quand je l'ai découverte (alors que j'aime bien avoir le temps d'analyser, de faire des choix …) et en plus, ma binôme ne me suivait pas (et ça pour le coup je ne retenterai pas ).

Cette année, ma binôme fait aussi et je sais où je vais avec un an de recul et là, je suis super heureuse de faire maths avec eux et de les voir actifs comme ça :happy: 

D'ailleurs, 1 de mes activités du 100ème jour avec mes cp était de leur demander de faire 100 façons de faire 100 : j'ai eu la monnaie (50 euros + 50 euros ou que des billets de 10), j'ai eu des dessins, des additions (les classiques 10 + 10 +10 …, 50+50 mais aussi 97+3, 60 +40, 70+10+10+10 … et des soustractions : 200-100, 199-99, 1000-900, des mixtes, j'ai eu aussi des problèmes ….) : c'est là qu'on voit tout ce qu'ils ont réinvesti ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clicasos

J'aime bien cette méthode, mes élèves aussi. Ils sont contents de voir arriver les séances de maths. Nous apprécions la variété de notions vues par séance. Par contre, je n'ai pas assez de recul car je fonctionne vraiment à flux tendu et à trois niveaux c'est assez chaud ! Beaucoup de photocopies mais c'est un investissement pour les années suivantes. Je n'arrive pas à tout faire dans l'ordre, je fais mais j'adapte. Pendant les grandes vacances,  je reprendrai l'organisation, mettrai certainement des ateliers en place, verrai pour un cahier de traces écrites, pour les jeux avec 3 niveaux... Bref du boulot mais c'est motivant...

Avez-vous vu d'ailleurs qu'une MHF est en préparation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mahina

Oui !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
patelgui

Moi aussi j'aime bien, aucun regret d'avoir abandonné les fichiers, j'en suis à la fin du module 11 mais parfois c'est quand-même un peu chaud quand il est prévu une découverte de notion sur les 2 niveaux avec présence indispensable de l'enseignant au même moment. Du coup il m'arrive de décaler ou d'inverser des séances. Mais je continue l'an prochain!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tinychris

La méthode étant en construction, il y a de nombreuses choses à revoir pour la parfaire. Patelgui, lorsque je vois des séances comme ça, je laisse l'autre groupe en autonomie sur des jeux ou un fichier. Mais c'est vrai que du coup je prends du retard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Holiday
Il y a 11 heures, Tinychris a dit :

La méthode étant en construction, il y a de nombreuses choses à revoir pour la parfaire. Patelgui, lorsque je vois des séances comme ça, je laisse l'autre groupe en autonomie sur des jeux ou un fichier. Mais c'est vrai que du coup je prends du retard.

Les séances où il faudrait se dédoubler me posent problème aussi ! Tinychris, tu dis proposer les jeux. Arrives-tu à obtenir d'eux qu'ils jouent suffisamment "en silence" ? Car perso, j'ai déjà eu à mettre en place des ateliers où un niveau était en phase découverte d'une notion et le 2è niveau en jeu et alors là, c'était pénible. Constamment obligée d'interrompre pour demander le calme. Du coup, je fais autre chose : fichier ou fiche de systématisation d'une notion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Holiday
Il y a 16 heures, mamiebrossard a dit :

 et en plus, ma binôme ne me suivait pas (et ça pour le coup je ne retenterai pas ).

Cette année, ma binôme fait aussi et je sais où je vais avec un an de recul et là, je suis super heureuse de faire maths avec eux et de les voir actifs comme ça :happy:

Bonjour Mamiebrossard,

Je suis à mi-temps et ai commencé la MHM à la rentrée de septembre. J'ai hésité longuement à me lancer car je savais que mon binôme serait un PES et que M.Pinel précise bien qu'il faut un minimum de pratique pédagogique pour appréhender les séances. Je me suis quand même lancée (sur les conseils de M.Pinel lui-même qui m'a répondu qu'en le secondant de près, mon stagiaire pourrait très bien s'en sortir - il faut accepter par contre, à mi-temps, d'en faire un peu plus, mais ça, on est habitué dans le métier...).

Mais à la rentrée prochaine, il y a 99/100 de chances que je n'ai pas de PES (à qui on peut "imposer" de suivre nos méthodes puisqu'il n'en a lui-même aucune - perso, je fais la MhM et la méthode Picot en français qui demandent toutes les 2 un suivi sur la semaine entière et donc des contacts très fréquents entre nous et un respect contraignant du timing ! ). J'aurai donc à coup sûr un binôme qui peut ne pas vouloir ni l'une, ni l'autre de mes méthodes math/français. Et là, j'angoisse car je me demande si je pourrai les adapter pour moi, pouvoir continuer car je les apprécie vraiment (surtout Picot !)

D'où mon intérêt à ton message : quelles ont été tes difficultés pour que tu ne veuilles pas retenter sans binôme "suiveur" ? Pourquoi d'ailleurs, n'avait-il pas voulu faire la MHM ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard

Ma binôme ne suivait pas car on s'était rencontré en juin pour se répartir les matières et je n'ai découvert la méthode qu'en août de cette année-là :bleh:  Et du coup, elle avait préparé son truc en géom-mesure : je n'ai pas voulu lui faire changer tout ce qu'elle avait préparé ;)

Et du coup, je "sautais" les séances où il y avait géométrie en apprentissage : sauf que du coup tous les rituels, calcul mental de ces séances là sautaient aussi et j'ai bien senti ce manque dans les séances ensuite alors que là, ça se passe super super bien :) 

Par contre, si ton binôme ne veut pas, tu peux toujours te charger des maths en entier et faire 5 séances sur 4 jours ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Holiday
Il y a 20 heures, mamiebrossard a dit :

Par contre, si ton binôme ne veut pas, tu peux toujours te charger des maths en entier et faire 5 séances sur 4 jours ;) 

🤔 Désolée de t'ennuyer mais peux-tu préciser ton idée car je ne comprends pas ta solution. A mi-temps, je fais 2  jours par semaine, donc faire 5 séances sur 4 jours revient à faire sur 2 semaines. Donc l'année ne sera pas assez longue pour faire les 24 modules. Et si je fais toutes les math, l'emploi du temps hebdo sera déséquilibré.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard

OK, désolée, je pensais que tu étais à 75% ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alinecrpe

Moi aussi suis ravie de cette méthode notamment quant à la construction de leurs connaissances et à leur prise en main du matériel. Je crois que je suis au module 12, j'ai préparé mon cahier journal au début des vacances :D  Pas en avance, pas en retard non plus. A vrai dire je ne me pose pas trop la question, on va au rythme qu'on peut car j'ai eu de absences, il y a eu la grosse période de grippe etc... 

J'ai des élèves hyper demandeurs, ils se sont appropriés le matériel multibase et sont maintenants capables (pas tous mais beaucoup ) d'écrire ou de lire des nombres dans les centaines et même pour les plus en avance dans les milliers.  Pareil pour l'heure, on en avait déjà parlé parce que je leur mets souvent l'horloge de mon Open Board au tableau et je leur avais donc déjà montré les aiguilles etc... ce qui fait que ça a super bien marché. 

A partir du moment où on travail sur la régularité des reprises par les rituels mais aussi par les jeux ou les fichiers, ça marche super bien!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clicasos
Le 06/03/2019 à 20:22, Mahina a dit :

Oui !

:lol:

Ca me rassure de vous lire et de voir où vous en êtes... Je ne suis pas si en retard que cela ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loca84

Cette semaine, les maths sont couplés aux énigmes mathématiques de la semaine des maths. Mr Pinel en parlait dans le livre de la méthode. Je vous confirme, ça fonctionne hyper bien. Là où ma collègue qui n'applique pas la méthode galère avec ses CE2. Mes CE1 cartonnent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel

J'ai reçu les mini-fichiers MHM édités par Nathan en spécimens.

C'est sympa en couleurs mais c'est quand même 7,50 € par élève. Certains pensent les acheter ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garba

Oui, moi. Il y a les fichiers + les leçons, donc ça évitera le temps passé à photocopier + relier + coller les leçons ect.... et puis en couleurs c'est mieux pour beaucoup de choses.

On a un budget très confortable, donc je peux me le permettre, alors je ne cherche pas plus loin 🤗

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clicasos
il y a une heure, Avel a dit :

J'ai reçu les mini-fichiers MHM édités par Nathan en spécimens.

C'est sympa en couleurs mais c'est quand même 7,50 € par élève. Certains pensent les acheter ?

 

Tu as reçu quel niveau ? J'ai pu jeter un oeil sur le CP... Pratique, moins de boulot mais en effet le prix... Quoique, quel est le prix d'un fichier ?

Je vais voir selon mon budget mais pourquoi pas.... Quand tu vois le temps de vie d'un manuel avec la valse des programmes.... Bon les miens datent de 2008... Tout dépend si on peut les acheter à l'unité ou si obligation par pack...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel

Niveau CE2.

Avant MHM, je n'achetais pas de fichiers. Les manuels que j'utilisais parfois avaient été achetés il y a 7 ans (donc bien amortis).

Mon budget maths était assez bas, en fait (excepté quelques jeux ou matériel bien spécifique). Là, je trouve ça un peu cher pour équiper chaque année une classe.

Je n'ai pas vu de lot, ce serait vendu par unité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clicasos
il y a une heure, Avel a dit :

Niveau CE2.

Avant MHM, je n'achetais pas de fichiers. Les manuels que j'utilisais parfois avaient été achetés il y a 7 ans (donc bien amortis).

Mon budget maths était assez bas, en fait (excepté quelques jeux ou matériel bien spécifique). Là, je trouve ça un peu cher pour équiper chaque année une classe.

Je n'ai pas vu de lot, ce serait vendu par unité.

 

Merci. Je ne prends pas de fichier non plus. A l'unité, cela peut être intéressant pour moi . Je n'ai que 2 CM2 l'année prochaine....  (bon j'ai aussi des CE2 et des CM1 hein :lol: ). Je vais réfléchir. J'aimerai bien avoir un spécimen cycle 3 pour voir aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
albaneantoine
Révélation

 

Bonsoir

je vais sûrement casser l'ambiance mais je ne pense pas pas reprendre MHM l'´annee prochaine.

voila pourquoi: je travaillais beaucoup par competences ét non pas par niveau de classe. je précise que c'est la première fois en 20 ans que je n'ai que trois niveaux. D'habitude c'était plutôt 5.J'utilisais beaucoup de jeux ét de supports qui me permettaient de différencier et de construire des parcours d'apprentissage. cette année je n'y arrive pas, je ne me retrouve pas dans les apprentissages. J'apprecie les jeux, ça me renouvelle, les activités ritualisées, le calcul sont intéressants  mais je ne me sens pas efficace, sur les apprentissages.Ce qui me gêne vraiment c'est que j'ai l’impression d'enfermer les enfants. Ce matin j'ai un cm 2 qui m'a dit que c'était trop simple, ce qui est vrai, ét ils s'ennuient. mes ce2 en sont à la division alors que la methode en est à la multiplication. J'ai des cm1 avec qui il faudrait que je sois plus ét d'autres non. 

Je ne parviens pas à faire passer des ce2 avec des cm parce que les apprentissages ne se suivent pas: on fait les solides un jour ét puis plus rien. 

'J'ajuste beaucoup ét çe n'est pas un probleme d'organisation , c'est que je me sens moins efficace qu'´avant. je poursuis jusqu'à la fin de lànnee car MPinel insistait là dessus 

La philosophie de l'ouvrage me plait , la démarche  dans le livre aussi et en temps que formatrice j'y adhère  à 100% mais je ne m'y retrouve pas.

ce que je voudrais savoir , c'est s'il y a d'autres personnes dans ce cas, qui ont le sentiment d'aller beaucoup moins loin, de ne  pas pouvoir différencier ( je ne parle pas des séances de régulation), ét dont les eleves sont mitiges

merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriem

Bonsoir,

Comme beaucoup je crois, je suis assez partagée sur cette méthode. Je trouve que les enfants sont effectivement motivés pour faire des maths. Ils aiment particulièrement quand on travail en ateliers (bon, ça ce n'est pas spécifique non plus à la méthode!). Ils aiment les jeux et les fichiers (et moi aussi, je trouve ça vraiment bien!).

Les activités rituelles sont pas mal tout comme le calcul mental mais je trouve ça difficile à mener sur les 2 niveaux en même temps.  Je trouve aussi que c'est peut-être un peu léger en grandeurs et mesures. J'ai l'impression de n'avoir rien fait !  

Après, ce qui me perturbe un peu c'est de ne pas franchement savoir où ils en sont. De ne pas être capables de dire "ça c'est acquis et pas ça". J'ai même l'impression d'être en retard parfois... Par exemple pour les additions posées avec les CE1. J'ai l'impression qu'ils ne savent toujours as les faire alors parfois ça m'inquiète!

Commencer une notion et  passer à autre chose (par exemple je démarre l'heure dans le module 12 et puis plus rien) c'est assez perturbant et je crois que c'est ça qui nous ennuie le plus.

"Malheureusement" je vais être en congé maternité à partir des vacances d'avril,  je ne vais donc pas pouvoir mener jusqu'au bout la méthode mais je vais préparer les premiers modules pour le remplaçant en espérant qu'il la poursuive et qu'il me fasse un "bilan" en fin d'année.

Après, c'est ma première année de CP/CE1 donc pas facile non plus de pouvoir comparer avec les années précédentes ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LucioleZ
Le 15/03/2019 à 23:59, albaneantoine a dit :
  Masquer le contenu

 

Bonsoir

je vais sûrement casser l'ambiance mais je ne pense pas pas reprendre MHM l'´annee prochaine.

voila pourquoi: je travaillais beaucoup par competences ét non pas par niveau de classe. je précise que c'est la première fois en 20 ans que je n'ai que trois niveaux. D'habitude c'était plutôt 5.J'utilisais beaucoup de jeux ét de supports qui me permettaient de différencier et de construire des parcours d'apprentissage. cette année je n'y arrive pas, je ne me retrouve pas dans les apprentissages. J'apprecie les jeux, ça me renouvelle, les activités ritualisées, le calcul sont intéressants  mais je ne me sens pas efficace, sur les apprentissages.Ce qui me gêne vraiment c'est que j'ai l’impression d'enfermer les enfants. Ce matin j'ai un cm 2 qui m'a dit que c'était trop simple, ce qui est vrai, ét ils s'ennuient. mes ce2 en sont à la division alors que la methode en est à la multiplication. J'ai des cm1 avec qui il faudrait que je sois plus ét d'autres non. 

Je ne parviens pas à faire passer des ce2 avec des cm parce que les apprentissages ne se suivent pas: on fait les solides un jour ét puis plus rien. 

'J'ajuste beaucoup ét çe n'est pas un probleme d'organisation , c'est que je me sens moins efficace qu'´avant. je poursuis jusqu'à la fin de lànnee car MPinel insistait là dessus 

La philosophie de l'ouvrage me plait , la démarche  dans le livre aussi et en temps que formatrice j'y adhère  à 100% mais je ne m'y retrouve pas.

ce que je voudrais savoir , c'est s'il y a d'autres personnes dans ce cas, qui ont le sentiment d'aller beaucoup moins loin, de ne  pas pouvoir différencier ( je ne parle pas des séances de régulation), ét dont les eleves sont mitiges

merci

 

Coucou, dans une classe à niveaux multiples (3 ou plus), c'est sûr qu'on ne travaille pas du tout de la même façon qu'en niveau simple ou double. Je pense qu'on peut garder beaucoup de manipulation et certains ateliers, même en groupes hétérogènes, mais c'est effectivement plus simple de travailler par compétence déclinée selon le niveau de chacun. Mais de toute façon, c'est un fonctionnement tellement particulier que c'est difficile d'appliquer une "méthode", à part une pédagogie coopérative ou institutionnelle, ou par ceintures de compétence.

Je trouve ton analyse intéressante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garba
Il y a 20 heures, lauriem a dit :

Bonsoir,

Comme beaucoup je crois, je suis assez partagée sur cette méthode. Je trouve que les enfants sont effectivement motivés pour faire des maths. Ils aiment particulièrement quand on travail en ateliers (bon, ça ce n'est pas spécifique non plus à la méthode!). Ils aiment les jeux et les fichiers (et moi aussi, je trouve ça vraiment bien!).

Les activités rituelles sont pas mal tout comme le calcul mental mais je trouve ça difficile à mener sur les 2 niveaux en même temps.  Je trouve aussi que c'est peut-être un peu léger en grandeurs et mesures. J'ai l'impression de n'avoir rien fait !  

Après, ce qui me perturbe un peu c'est de ne pas franchement savoir où ils en sont. De ne pas être capables de dire "ça c'est acquis et pas ça". J'ai même l'impression d'être en retard parfois... Par exemple pour les additions posées avec les CE1. J'ai l'impression qu'ils ne savent toujours as les faire alors parfois ça m'inquiète!

Commencer une notion et  passer à autre chose (par exemple je démarre l'heure dans le module 12 et puis plus rien) c'est assez perturbant et je crois que c'est ça qui nous ennuie le plus.

"Malheureusement" je vais être en congé maternité à partir des vacances d'avril,  je ne vais donc pas pouvoir mener jusqu'au bout la méthode mais je vais préparer les premiers modules pour le remplaçant en espérant qu'il la poursuive et qu'il me fasse un "bilan" en fin d'année.

Après, c'est ma première année de CP/CE1 donc pas facile non plus de pouvoir comparer avec les années précédentes ...

 

 

Moi je trouve ça plus facile à gérer en cp-ce1, qu'avec des fichiers classiques. Rituels et calcul mental en même temps, maintenant ça roule bien. Pour les ateliers, je me suis adaptée: je fais un "atelier" cp et un ce1 chaque jour, même si ce ne sont plus vraiment des ateliers du coup. Un jour, CP seuls et CE1 avec moi, le lendemain j'inverse. Comme ça, je peux faire 2 ateliers complets avec CP et deux complets avec CE1, au lieu de faire le même chaque jour, ou d'essayer de courir partout. Ça n'empêche pas le travail de groupes ou le travail à 2, mais ils sont tous sur la même chose et c'est plus simple à gérer pour moi. 

 

Il faut accepter de naviguer à vue, et de lâcher prise sur certaines choses. C'est déroutant, et j'attends la fin de l'année pour un vrai bilan. Après, aux évaluations nationales mes CP ont eu de bons résultats globalement (en moyenne classe je suis à 85% de réussite, mon plus faible est à 61,5%, et tous les CP ont un meilleur % de réussite en mi-cp qu'en septembre). J'ai fait le rallye maths départemental pour la semaine des maths vendredi, et tous les ans mes élèves se plantent en beauté (fin fond du classement alors qu'ils n'ont pas forcément un mauvais niveau). Cette année, nous n'avons pas encore les résultats, mais je sais qu'ils ont bon partout. Je les ai senti plus motivés par la recherche et avec de meilleures méthodes. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alinecrpe

Moi, c'est le contraire, je trouve que les bons élèves et les excellents s'y retrouvent car s'ils s'emparent correctement du matériel et des activités, ils peuvent emmener plus loin leurs apprentissages. Avec le multibase, certains élèves sont allés jusqu'aux milliers (j'ai des CP).

Dans mes dictées de nombres, je rajoute tous les jours 2 nombres qui vont dans les centaines et c'est réussi! même celui le plus en difficulté a compris le carnet des nombres (mais là j'ai triché j'ai acheté un présentoir à nombres sur amazon en grand, je n'ai pas fabriqué les carnets) et il a compris la logique. Ce sont des choses qui ne sont pas écrites dans la méthode mais qui ont été impulsées par les élèves eux mêmes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Le 15/03/2019 à 23:59, albaneantoine a dit :
  Masquer le contenu

 

Bonsoir

je vais sûrement casser l'ambiance mais je ne pense pas pas reprendre MHM l'´annee prochaine.

voila pourquoi: je travaillais beaucoup par competences ét non pas par niveau de classe. je précise que c'est la première fois en 20 ans que je n'ai que trois niveaux. D'habitude c'était plutôt 5.J'utilisais beaucoup de jeux ét de supports qui me permettaient de différencier et de construire des parcours d'apprentissage. cette année je n'y arrive pas, je ne me retrouve pas dans les apprentissages. J'apprecie les jeux, ça me renouvelle, les activités ritualisées, le calcul sont intéressants  mais je ne me sens pas efficace, sur les apprentissages.Ce qui me gêne vraiment c'est que j'ai l’impression d'enfermer les enfants. Ce matin j'ai un cm 2 qui m'a dit que c'était trop simple, ce qui est vrai, ét ils s'ennuient. mes ce2 en sont à la division alors que la methode en est à la multiplication. J'ai des cm1 avec qui il faudrait que je sois plus ét d'autres non. 

Je ne parviens pas à faire passer des ce2 avec des cm parce que les apprentissages ne se suivent pas: on fait les solides un jour ét puis plus rien. 

'J'ajuste beaucoup ét çe n'est pas un probleme d'organisation , c'est que je me sens moins efficace qu'´avant. je poursuis jusqu'à la fin de lànnee car MPinel insistait là dessus 

La philosophie de l'ouvrage me plait , la démarche  dans le livre aussi et en temps que formatrice j'y adhère  à 100% mais je ne m'y retrouve pas.

ce que je voudrais savoir , c'est s'il y a d'autres personnes dans ce cas, qui ont le sentiment d'aller beaucoup moins loin, de ne  pas pouvoir différencier ( je ne parle pas des séances de régulation), ét dont les eleves sont mitiges

merci

 

On s'est lancé toutes les collègues de cycle 2 dans cette méthode cette année. On a eu la chance d'avoir une formation avec l'intervention de M. Pinel. L'inspection nous a bien vendu la méthode avec des écoles qui l'utilisaient déjà.

L'année n'est pas encore terminée mais on prévoit toutes de ne pas recommencer l'année prochaine. On déchante un peu. La géométrie et la mesure sont vraiment très légères. La vraie différenciation est difficile à mettre en oeuvre au quotidien. Galère pour évaluer concrètement les compétences. Les parents se plaignent de ne pouvoir aider leurs enfants car ils n'ont que très peu de traces dans les cahiers. 

On va quand même finir l'année pour voir comment s'en sortent les élèves mais vu tout l'investissement en matériel, support, en bricolage, on est un peu déçu.

On gardera forcément des choses qui ont bien fonctionné mais on va vraiment refaire nos propres progressions. Je pense que pour un enseignant c'est nécessaire de savoir où il va pour enseigner ses élèves. J'impression d’enchaîner des activités, que j'ai parfois du mal à expliquer aux élèves et à comprendre l'objectif, l'explicitation des apprentissages est bien difficile. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Carli
il y a une heure, blacknader a dit :

On s'est lancé toutes les collègues de cycle 2 dans cette méthode cette année. On a eu la chance d'avoir une formation avec l'intervention de M. Pinel. L'inspection nous a bien vendu la méthode avec des écoles qui l'utilisaient déjà.

L'année n'est pas encore terminée mais on prévoit toutes de ne pas recommencer l'année prochaine. On déchante un peu. La géométrie et la mesure sont vraiment très légères. La vraie différenciation est difficile à mettre en oeuvre au quotidien. Galère pour évaluer concrètement les compétences. Les parents se plaignent de ne pouvoir aider leurs enfants car ils n'ont que très peu de traces dans les cahiers. 

On va quand même finir l'année pour voir comment s'en sortent les élèves mais vu tout l'investissement en matériel, support, en bricolage, on est un peu déçu.

On gardera forcément des choses qui ont bien fonctionné mais on va vraiment refaire nos propres progressions. Je pense que pour un enseignant c'est nécessaire de savoir où il va pour enseigner ses élèves. J'impression d’enchaîner des activités, que j'ai parfois du mal à expliquer aux élèves et à comprendre l'objectif, l'explicitation des apprentissages est bien difficile.  

Je suis un peu entre les 2 aussi , j'aime beaucoup la façon de travailler MHM mais pas convaincue par tous les modules. Je me dis qu'il faudrait peut être revoir la programmation/progression pour arriver à quelque chose comme CLEO en français par exemple, où on lisse les notions sur 7 ou 8 semaines avec des petits exercices répétitifs tous les jours (style rituels) , en insérant les jeux aussi , ce qui permet de voir plus facilement où on va , quand on évalue etc ... J'avoue attendre cet été pour réfléchir à tout ça à tête reposée mais quand je vois l'énergie que ça a pu me prendre cette année en préparation je vais forcément réutiliser beaucoup de choses.... :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la discussion

Vous pouvez écrire votre message maintenant et créer votre compte ensuite. Si vous avez déjà un compte sur notre site, connectez-vous pour l'utiliser.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...