Jump to content
lecavalier

L'effondrement en cours

Recommended Posts

Torque

Petite précision: je ne cherche pas à faire l'apologie de MLP, juste confronter des arguments plutôt que des fantasmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol

https://www.ladepeche.fr/2019/08/16/leurope-face-aux-incendies,8363097.php

Citation

L'Europe face aux incendies

«C'est une énorme catastrophe écologique dans une forêt de pins unique» qui était restée «intacte» jusqu'à ce jour, déplorent les autorités grecques. L'incendie qui ravage depuis mardi la réserve naturelle de 550 hectares sur l'île d'Eubée n'a heureusement pas fait de victime mais n'est toujours pas maîtrisé ! Malgré les interventions de plus de 400 pompiers et d'avions bombardiers d'eau venus de l'Union européenne, le trio vents violents, sécheresse et températures caniculaires flirtant depuis le mois de juillet autour des 40 °C entretient le brasier. Ces derniers jours, la Grèce est durement touchée avec de multiples incendies quasi quotidiens sur les îles de Thassos, dans les régions de Béotie et du Péloponnèse ainsi qu'aux portes d'Athènes.

En juillet, le Portugal a aussi connu un incendie difficilement maîtrisable dans le centre du pays, à 200 km au nord de Lisbonne. En cause, le trio déjà cité auquel se sont ajoutés les forêts d'eucalyptus facilement inflammables et un relief montagneux très accidenté. Au total, 7 000 hectares sont partis en fumée. Là aussi, heureusement, aucune victime n'est à déplorer.

 En Espagne, sur l'île Grand Canarie, ce sont 1 500 hectares qui viennent d'être ravagés par les flammes. L'incendie dont le présumé responsable vient d'être arrêté n'est toujours pas maîtrisé.

 Aux portes de l'Europe, en Sibérie, depuis le mois de juin, un incendie couvre onze régions russes et près de 4 millions d'hectares sont déjà perdus. Ce nombre atteindrait 12 millions depuis le début de l'année ! L'ampleur est telle que fin juillet Vladimir Poutine a demandé aux forces armées d'agir aux côtés des pompiers.

 Jean Jouzel, ancien président du Giec, parle même de cercle vicieux pour cet incendie lié au réchauffement climatique et qui l'aggrave : augmentation du CO2 dans l'atmosphère, fumée polluante accélérant la fonte des glaces, etc.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/de-gigantesques-incendies-obscurcissent-l-arctique-et-le-ciel-siberien_2092643.html

Citation

De gigantesques incendies obscurcissent l'Arctique et le ciel sibérien

De multiples feux de forêts dévastent l'Arctique. Un phénomène saisonnier dont l'intensité surprend et qui pourrait bien aggraver le réchauffement climatique.

 

 L'Arctique brûle. Depuis le début du mois de juin, de gigantesques feux de forêt consument de larges pans de forêts boréales, en Sibérie d'abord, mais aussi en Alaska et même au Groenland. Favorisés par des hautes températures estivales, de faibles précipitations et un régime des vents favorable, les incendies se multiplient dans ces zones peu habitées et recouvrent de fumées les villes et les paysages environnants. Au risque de peser sur la santé des habitants et de modifier le climat.

"Nous faisons face à des feux sans précédent et très concentrés depuis le début de nos mesures en 2003" décrit Mark Parrington, scientifique spécialiste des feux de forêts au service européen de surveillance de l'atmosphère Copernicus. [...]

Le mois de juin avait déjà fait sensation : le cercle arctique a connu plus de 100 incendies d'ampleur, entraînant l'émission de 50 millions de tonnes de CO2, soit l'équivalent des rejets annuels de la Suède. Un chiffre deux fois supérieur au précédent record qui datait de 2004. Juillet a continué sur la même lancée puisque les incendies ont répandu 79 millions de tonnes de CO2 supplémentaires dans l'atmosphère. 

Face à la réalité du terrain, ces estimations pourraient pourtant être sous-évaluées en raison des écosystèmes si particuliers de ces régions. Comme l'alerte le géographe Thomas Smith sur Twitter, la localisation des feux et leur évolution parfois lente indique que certains ne brûlent pas seulement des arbres ou de la toundra, mais aussi des tourbières. [...]

"La tourbe se consume à des températures plus basses, parfois sous terre. Nos analyses sont basées sur l'intensité des feux et pourraient donc ne pas comptabiliser ces émissions" explique Mark Parrington. Un manque qui n'est pas anecdotique. Les tourbières accumulent ainsi du carbone depuis des milliers d'années, et, si avérée, leur combustion en profondeur - favorisée par le changement climatique - peut entraîner le relargage d'importantes quantités de CO2 dans l'atmosphère. [...]

 

Citation

"Des feux, il y en a eu depuis toujours dans les forêts boréales qui ont du s'adapter" rappelle Yves Bergeron, professeur d'écologie forestière au Canada et grand spécialiste de ces écosystèmes. Avant de préciser qu'à l'avenir, même s'il est toujours difficile d'attribuer ces événements au seul changement climatique, "l'augmentation des températures aura un effet important sur la fréquence et la sévérité des feux". Pire, la multiplication de ces derniers pourrait à terme mettre en danger les capacités de régénération de ces écosystèmes, n'ayant plus le temps de repousser entre les différents épisodes d'incendies. 

Des effets sur le réchauffement climatique

[...]

Les scientifiques s'interrogent sur l'augmentation des taux de carbone mais aussi sur l'effet des suies qui se déposent sur d'immenses étendues polaires et qui pourraient limiter leur albédo, c'est-à-dire, leur faculté à réfléchir la lumière du Soleil et en accélérer encore la fonte, déjà très importante cette année. Pour nombre d'entre eux, l'emballement de la machine climatique n'est plus une notion conceptuelle. Il se constate jour après jour.  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Bonjour, 

Je ne suis ni pour ni contre cette jeune Greta et je me doute qu'il y a surement des lobbys autour d'elle mais je pense qu'elle a le mérite de médiatiser la nécessité de se responsabiliser sur le respect de notre planète. Je constate que ça sensibilise bien les jeunes.

Je suis convaincue, que même si la situation n'était pas aussi critique niveau écologique (je pense que l'heure est grave mais que les politiques & co en profitent pour faire du fric sur le dos de l'écologie) il serait quand même nécessaire que les humains se remettent en cause sur tout ce plastique, ces échanges commerciaux hyper polluants à travers les océans au détriment des économies locales, la chimie dans beaucoup de produits et l'hyper consommation.

En ce qui concerne la politique: ça me fait peur pour l'avenir de voir des sites haineux cités sur un forum d'enseignants. Je suis consciente que faute de politiciens crédibles, le front national prend de l’ampleur et qu'ils feraient encore pire s'ils arrivaient au pouvoir.

Ca me met aussi en colère de voir qu'on nie l'importance de respecter la planète en disant "oh les climatologues sont peut-être trop alarmistes" parce que s'ils alertent c'est quand même qu'il y a une raison!!! Et je ne vois pas pourquoi on perd du temps à juger si c'est "un peu grave "ou "très grave" au lieu d'agir: on sait bien que les changements sont longs à mettre en place, alors pourquoi ne pas commencer?!!! 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adan
il y a une heure, Lady Oscar a dit :

En ce qui concerne la politique: ça me fait peur pour l'avenir de voir des sites haineux cités sur un forum d'enseignants. Je suis consciente que faute de politiciens crédibles, le front national prend de l’ampleur et qu'ils feraient encore pire s'ils arrivaient au pouvoir

Merci. Mais plus rien n étonne de la part de certains professeurs ( censés avoir été instruits et avoir un esprit critique ). Je ne sais pas si nous avons vraiment un réel poids face aux lobbyistes financiers. Si ces derniers ont besoin de l extrême droite pour continuer à assurer des revenus financiers, ils mettront tout œuvre pour y arriver.  Nous serons tous les premiers touchés : nous n avons pas tous les moyens de fuir un système totalitaire. Croire que le fhaine est un parti ordinaire, c est donner une chance au diable ! Demandez aux brésiliens lambda ( mon amie française, mariée à un brésilien,  revient vivre en France pour des raisons de tensions visibles depuis que l extrême droite est au pouvoir ). Perso, si cela arrivait en France , je ne sais pas si tous les français lambda auraient un pays de repli. Jouer sur des valeurs et les émotions pour diviser n est pas une bonne chose pour le bien vivre ensemble. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
Il y a 4 heures, Lady Oscar a dit :

Bonjour, 

Je ne suis ni pour ni contre cette jeune Greta et je me doute qu'il y a surement des lobbys autour d'elle mais je pense qu'elle a le mérite de médiatiser la nécessité de se responsabiliser sur le respect de notre planète. Je constate que ça sensibilise bien les jeunes.

...

"Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire !", Coluche. Le relativisme.

Mais effectivement, il ne faut pas s'engager émotionnellement dans ce spectacle médiatisé: prendre la posture pro- ou anti- c'est à coup sûr se laisser happer par un tourbillon manipulatoire et se laisser mener là où on ne serait pas allé avec un esprit critique.

Greta n'est pas le sujet. Le sujet c'est l'extinction du vivant, le chaos climatique et le chaos social qui détruit les gens. Je n'ai absolument pas besoin de Greta (de sa médiation) pour me "responsabiliser sur le respect de notre planète", ni pour construire mon opinion ou choisir mes engagements. Greta est totalement inutile.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
Il y a 1 heure, Lady Oscar a dit :

Bonjour, 

Je ne suis ni pour ni contre cette jeune Greta et je me doute qu'il y a surement des lobbys autour d'elle mais je pense qu'elle a le mérite de médiatiser la nécessité de se responsabiliser sur le respect de notre planète. Je constate que ça sensibilise bien les jeunes.

...

La fabrication de Greta Thunberg – pour consentement, acte II : la vérité dérangeante derrière l’embrigadement des jeunes

http://www.entelekheia.fr/2019/07/20/la-fabrication-de-greta-thunberg-pour-consentement-acte-ii-la-verite-derangeante-derriere-lembrigadement-des-jeunes/

Citation

...

Greta Thunberg est exploitée stratégiquement par la Banque mondiale, l’ONU et le complexe industriel sans but lucratif qui sert les classes dirigeantes. Ils se servent d’elle pour promouvoir leurs propres intérêts et objectifs – qui sont en opposition directe avec tout ce que cette jeune femme exprime avec brio. Tout ceci est présenté comme un « mouvement sans leader » – la méthodologie et la religion du « Nouveau Pouvoir » pour les capitalistes théorisée par Jeremy Heimans (Avaaz/Purpose) pour la construction de mouvements de masse – qui sert les forces les plus puissantes et destructives de la planète.

La manipulation de jeunes esprits malléables est à la base de l’endoctrinement occidental afin de camoufler les défaillances du système et de masquer les solutions issues du marché conçues pour y remédier. Des « solutions » du marché qui profitent aux riches au détriment de l’environnement. Ainsi, les jeunes sont les agneaux sacrificiels du complexe industriel à but non lucratif.

"complexe industriel à but non lucratif": l'ensemble des ONG qui soutiennent le système économique.

Ben oui, "ça sensibilise bien les jeunes": la propagande, ça marche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45
Il y a 5 heures, Lady Oscar a dit :

Bonjour, 

Je ne suis ni pour ni contre cette jeune Greta et je me doute qu'il y a surement des lobbys autour d'elle mais je pense qu'elle a le mérite de médiatiser la nécessité de se responsabiliser sur le respect de notre planète. Je constate que ça sensibilise bien les jeunes.

[...]

Et je ne vois pas pourquoi on perd du temps à juger si c'est "un peu grave "ou "très grave" au lieu d'agir: on sait bien que les changements sont longs à mettre en place, alors pourquoi ne pas commencer?!!! 

Alors clairement, dans la famille de mon homme, il y a bcp d'ados et de jeunes adultes  et je préfère parler écologie avec eux plutôt que les adultes! Franchement ils sont sensibilisés, et j'espère qu'ils feront qqchose, eux...... Y'a une cousine de 20 ans, qui m'a raconté ses lavages de cheveux, ele se soigne avec du miel, elle m'a demandé comme je faisais ma lessive, j'ai trouvé ça autrement plus intéressant que les prises de bec "pour ou contre greta" avec les adultes ou bien "où es tu parti en vacances? trop bien! moi je suis parti encore plus loin". Ou deux autres qui ont monté un club dans leur lycée pour l'égalité homme-femme. Ou ceux qui ne veulent pas avoir d'enfants etc.... bon y'en avait à la pelle des jeunes sympas dans cette famille. ;)

Bref, je suis d'accord avec ta dernière phrase.

Autour de nous, les gens commencent doucement à parler de tout ça.............. Mais contrairement, c'est dur dur de faire avancer les gens sur des trucs pratico-pratiques.... et surtout arrêtons de faire marcher les multinationales, qui se font du fric grâce à nous, et qui ne changeront jamais sur le climat , le social ou autre car ils s'en tapent.

Allez, je vais continuer à diminuer mes poubelles et ne pas dépenser mon argent autre que dans la nourriture et ma maison.

Merci pour vos infos!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Torque
Il y a 5 heures, Lady Oscar a dit :

En ce qui concerne la politique: ça me fait peur pour l'avenir de voir des sites haineux cités sur un forum d'enseignants. Je suis consciente que faute de politiciens crédibles, le front national prend de l’ampleur et qu'ils feraient encore pire s'ils arrivaient au pouvoir.

 

Il y a 4 heures, Adan a dit :

Merci. Mais plus rien n étonne de la part de certains professeurs ( censés avoir été instruits et avoir un esprit critique ).

Sites haineux de qui, de quoi ? En général ces sites tant décriés par "les gens instruits et dotés d'un fort esprit critique" émettent une opinion très négative il est vrai sur un système juridido-politique  (défini par d'autres comme de paix , d'amour et de tolérance), dont les adeptes ont détruit pendant 1400 ans des peuples et des civilisations, et qui tente de s'implanter de plus en plus en Europe (voir les déclarations de l'ex président algérien, du roi du Maroc et du président de la Turquie entre autres). D'aucuns pensent que cela relève de la haine pure quand d'autres tentent d'alerter l'opinion. En dehors de ce point, les sites en question développent des opinions sur certains aspects sociétaux mais cela relève davantage de points de vue que d'appels à la haine, même si c'est parfois clivant.

Encore une fois, le fantasme et le confort du consensus officiel font perdre la mémoire et si c'est cela être instruit et avoir de l'esprit critique, c'est effectivement très préoccupant pour l'avenir.

Quant à l'écologie, quand j'étais petit on m'a inculqué des habitudes que je garde encore comme ne rien jeter par terre, éteindre la lumière quand on quitte une pièce, ne pas acheter plus que de besoin, ne pas cracher par terre, finir les restes et limiter le plus possible ce qui n'est pas fabriqué en France, ne pas faire couler l'eau quand je me brosse les dents, ni quand je me savonne sous la douche, etc, etc. Pardon pour cette référence personnelle mais l'éducation est à la base de bien des choses et c'est aussi là que commence l'instruction et l'esprit critique.

Et pour un professeur (puisqu'on en parle), faire preuve d'instruction et d'esprit critique devrait à mon sens permettre d'avancer des arguments, d'oser l'échange et la discussion plutôt que de brandir le bien pratique étendard du fantasme et de la peur du loup, du rejet immédiat de toute réflexion non conforme à la sacro-sainte bienpensance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adan

Nous en avons discuté 😂. Je ne radote pas je n ai pas encore l’âge 😂.pour ma part, vous connaissez mon point de vue sur ces sites d extrême-droite, ce sera donc sans moi : je ne parlemente plus, c est inutile. Bonne continuation dans vos croyances. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Torque: Je ne comprends pas ton message. Il y a trop de choses dedans et je n'arrive pas en saisir le fond en dehors du fait que tu as des gestes  écolos  responsable au quotidien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Torque
il y a 2 minutes, Adan a dit :

Nous en avons discuté 😂. Je ne radote pas je n ai pas encore l’âge 😂.pour ma part, vous connaissez mon point de vue sur ces sites d extrême-droite, ce sera donc sans moi : je ne parlemente plus, c est inutile. Bonne continuation dans vos croyances. 

Merci pour cette confirmation de tout ce que je développe.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Torque
il y a 1 minute, Lady Oscar a dit :

Torque: Je ne comprends pas ton message. 

Relis lentement.

Je pense que nous sommes tous face à une même situation, faite de dangers, d'injustices, d'espoirs déçus, sous la domination sans partage de la haute finance internationale dont les projets ne peuvent que nous nuire et nous réagissons chacun à notre manière, nous forgeant notre opinion en fonction de ce que nous voyons, de ce que nous entendons, de notre vécu aussi et il me semble important de réussir à nous trouver des points communs, de partager nos exigences plutôt que de nous rejeter comme on nous y incite pour mieux nous affaiblir et nous diviser. Je déplore sincèrement ces appels que j'entends trop souvent à diaboliser ceux qui ne pensent pas dans les clous, de quelque bord qu'ils viennent car ce sont ceux qui pensent comme il faut qui nous ont menés là où nous en sommes.

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adan
il y a 44 minutes, Torque a dit :

Merci pour cette confirmation de tout ce que je développe.

😂 merci pour cette partie de rigolade. Mon mari, pas prof, est mort de rire en vous lisant. Vous noterez le manque total d argument de ma part évidemment  😂. Je suis taquine. Croyez ce que vous voulez, cela me pose qu-dessus, ce qui m intéresse c est l après, si l extrême droite arrive au pouvoir car cela va arriver avec des gens comme vous. Je n en suis plus à réagir mais à comment faire après.je vis dans un coin où il y a des mairies fhaine, le bilan : peu d investissement sur le culturel ou l école, un systeme mafieux mis en place, augmentation des salaires des élus ( annulés grâce aux citoyens motivés qui ont portés cela en justice), des appels au meurtre de la part des élus, ect j en passe. Je les imagine bien au pouvoir. J ai beaucoup d amis qui vivent dans des pays où l extrême droite est au pouvoir. Vous évoquez le Maroc sans connaître : Une dictature blanche où certains sont poussés vers les extrêmes par une politique royaliste ultra libéral favorisant une région, appauvrissant une autre, cédant le Maroc aux potes ect .... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Torque
il y a 7 minutes, Adan a dit :

😂 Vous évoquez le Maroc sans connaître : Une dictature blanche. 

 

il y a 9 minutes, Adan a dit :

si l extrême droite arrive au pouvoir car cela va arriver avec des gens comme vous.

L'extrême droite en tant que telle n'a jamais souhaité prendre le pouvoir. Elle a toujours été dans la contestation et la violence  certes, a parfois voulu défaire des pouvoirs, mais n'a jamais développé un programme de gouvernement. Je pense que tu fais une légère confusion et que tu qualifies d'extrême droite la part de la population qui souhaiterait reprendre le contrôle de la France et de son destin, les souverainistes quoi, qui s'opposent à la main mise du super Etat fasciste appelé UE. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol
Il y a 3 heures, rose45 a dit :

Ou ceux qui ne veulent pas avoir d'enfants

Sympas ? Fascistes verts malthusiens antihumanistes, tu veux dire !    

:closedeyes:

 

Plus sérieusement, quel âge ont-ils ? Et ont-ils fait ce choix pour des raisons liées à l'évolution de la planète ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
orchidée
Il y a 8 heures, Lady Oscar a dit :

En ce qui concerne la politique: ça me fait peur pour l'avenir de voir des sites haineux cités sur un forum d'enseignants. Je suis consciente que faute de politiciens crédibles, le front national prend de l’ampleur et qu'ils feraient encore pire s'ils arrivaient au pouvoir.

@Lady OscarVoilà tu as bien résumé mon ressenti !

Share this post


Link to post
Share on other sites
nonau

La question est: pourquoi le FN prend-il tant de place dans notre système démocratique? 20% à la présidentielle de 2002 et 38% à la présidentielle de 2017. Cette courbe est inquiétante. Mais qui participe largement à faire monter cette courbe. Les médias? Les politiques ultra libérales? Les partis au pouvoir qui jouent avec le feu? Avant de taper sur les conséquences (les pauvres gens qui en viennent à voter FN pour la plupart par désespoir ou défiance) occupons nous des causes, ou de LA cause...

On nous rabâche aussi que les grèves ou les manifestations ne servent à rien...Que seul le vote compte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Torque
Il y a 13 heures, nonau a dit :

La question est: pourquoi le FN prend-il tant de place dans notre système démocratique?

De quel système démocratique parles-tu ? On peut encore trouver un peu de démocratie dans les élections municipales mais au-delà c'est mort. Les partis au pouvoir ne sont que les valets de Bruxelles et donc de la finance internationale. Dans une interview accordée au Figaro en janvier 2015, Juncker déclarait " Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens". Cet alcoolique notoire a au moins le mérite d'être clair dans ses moments de lucidité. Le ton est donc donné. La première priorité est de sortir de l'UE et de retrouver notre souveraineté. Il sera ensuite plus simple pour chaque pays (en tout cas moins compliqué), de pouvoir se reconstruire en s'adressant à ses gouvernements nationaux plutôt qu'à une entité hors sol menée par des technocrates non élus par le peuple, les peuples.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Le 19/08/2019 à 14:16, rose45 a dit :

(...) deux autres qui ont monté un club dans leur lycée pour l'égalité homme-femme.  (...)

Je n'imagine même pas ce que cela peut être.

Un club d'analyse juridique pour identifier des inégalités en droit que le législateur aurait oubliées ? 

Un club d'écoute des doléances idiosyncratiques des unes et des autres ?

Un club de lycéens pour militer en faveur de l'ajustement égalitaire des moyennes en fonction du genre ?

Un club d'écho de la doxa actuelle et de propagande politiquement correcte en direction des plus jeunes ?

Le 19/08/2019 à 14:16, rose45 a dit :

Mais contrairement, c'est dur dur de faire avancer les gens sur des trucs pratico-pratiques....

Justement : de quel genre de trucs parle-t-on, en pratique ?

 

Il y a 16 heures, nonau a dit :

La question est: pourquoi le FN prend-il tant de place dans notre système démocratique?

Pour moi, la réponse est assez claire : ils ont tous les défauts du monde, pas vraiment d'analyse, pas de programme sérieux, ils sont souvent antipathiques au possible...  mais ils ne mentent pas, ou peu.  Et de plus en plus de gens me semblent totalement allergiques aux mensonges d'Etat et aux dénis de réalité qui caractérisent les partis de gouvernement français depuis quelques lustres déjà.

Et au risque du paradoxe : en dépit de leurs contradictions de surface permanentes, il y a aussi quelque chose qui ressemble à une base théorique, convaincante ou pas mais assez cohérente, quelque part entre Heidegger et Gramci, qui sous-tend, consolide et rapproche les extrêmes-droites européennes.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45
Le 19/08/2019 à 18:58, prof désécol a dit :

Sympas ? Fascistes verts malthusiens antihumanistes, tu veux dire !    

:closedeyes:

 

Plus sérieusement, quel âge ont-ils ? Et ont-ils fait ce choix pour des raisons liées à l'évolution de la planète ?

 

Pour l'instant, ils sont jeunes, peut être les feront-ils à 50 ans, j'en sais rien............. En tout cas le dialogue est intéressant. Pour l'instant oui c'est lié à l'état de la planète.

Nous ne faisons pas de 3eme enfant par décision écologique quant à nous...... Le problème reste quand même qu'il y a trop d'humains sur Terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45
Il y a 7 heures, Argon a dit :

Je n'imagine même pas ce que cela peut être.

Un club d'analyse juridique pour identifier des inégalités en droit que le législateur aurait oubliées ? 

Un club d'écoute des doléances idiosyncratiques des unes et des autres ?

Un club de lycéens pour militer en faveur de l'ajustement égalitaire des moyennes en fonction du genre ?

Un club d'écho de la doxa actuelle et de propagande politiquement correcte en direction des plus jeunes ?

Justement : de quel genre de trucs parle-t-on, en pratique ?

Va discuter avec des lycéens alors.

Je veux juste dire que dans ce genre de post, vous débattez pendant des heures sur des articles (toujours intéressants), des politiques (idem) mais concrètement on fait quoi? vous faites quoi vous? Le but est de trouver des solutions pour changer l'avenir de l'homme, de la planète non? Et bien je ne lis jamais rien de pratique ici c'est tout.

Je suis contente qu'il y ait un post sur l'effondrement à vrai dire, mais après?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 2 heures, rose45 a dit :

Va discuter avec des lycéens alors.

Le problème n’est pas les lycéens qui, comme de tout temps, se font simplement pour la plupart l’écho plus ou moins déformé des débats adultes. Il est plutôt à mon sens dans la dégradation desdits débats,  et plus généralement de la rhétorique. Or en matière d’égalité, concept républicain central s’il en est, les adultes de référence et les médias ne prolongent plus les débats fondateurs entre Rousseau, Diderot, Condorcet, Saint-Just, Robespierre et consorts, problématisation, contradictions et compromis douloureux entre liberté, égalité et fraternité compris, mais se gardent bien de définir les termes qu’ils emploient, pour mieux en changer selon la dernière revendication à la mode et les incantations gouvernementales du moment.

Et pour moi, c’est précisément là qu’est la seule possible solution pratique à « l’effondrement qui vient » : une jeunesse qui ne sait pas raisonner et qui gaspille sa générosité et sa capacité d’engagement sur des causes qui n’en sont pas, mal définies et surtout sans aucun enjeu politico-économique, c’est la quasi-garantie d’une population docile et livrée à tous les appétits organisés (et nettement moins naïfs...)  Et l’action la plus pratique et efficace que puisse mener un enseignant, c’est de lui appendre que les mots ont un sens, et qu’il est parfois utile de regarder un peu plus loin que les slogans faciles et les engagements gadgets.

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45

D'accord mais je pense que je suis bête parce que je ne comprends toujours pas ce que tu proposes de faire en vrai. En fait je me perds vite dans votre blabla à tous avec des grands mots et des doubles négations, sûrement très intéressants mais je répète : quelles actions?

J'ai juste compris que l'enseignant devrait aider les jeunes à penser et ça résoudrait le problème? C'est ça?.................. Ben là quand je vois le nombre d'enseignants consuméristes comme le reste de la planète, ça risque pas de changer!.... enfin si j'ai bien compris car j'ai vraiment l'impression d'être limitée là.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 5 heures, rose45 a dit :

J'ai juste compris que l'enseignant devrait aider les jeunes à penser et ça résoudrait le problème? C'est ça?..................

Presque : c’est une condition nécessaire, mais clairement pas suffisante, à la résolution démocratique du problème.

En effet, pour moi, celui-ci a depuis longtemps acquis une ampleur telle qu’aucune initiative locale, aucune « action » pratique n’a la moindre chance de changer significativement les choses.  On a atteint un équilibre global où polluer ou consommer un peu moins ici, c’est juste permettre de polluer et de consommer un peu plus là : le système est conçu pour maximiser les profits, pas pour gérer l’environnement, et il est aujourd’hui infiniment plus puissant que n’importe quelle initiative locale.

il est même parfaitement capable de se nourrir de ceux qui croient le contester sans vraiment le comprendre. La « contre-culture », c’est encore une source « d’activité » économique, comme ils disent.

À partir de là, on ne peut plus guère qu’espérer que la prochaine génération ne sera pas aussi facile à manipuler — et je ne suis pas loin de penser que c’est même une mission sacrée des enseignants du primaire (même si je ne suis pas beaucoup plus optimiste que toi sur ce point...)

L’alternative, c’est une mutation non démocratique — une « bonne guerre », selon l’oxymore des vieux cons, une crise financière suffisamment grave pour jeter le système à bas..    mais je ne suis pas sûr que cela ferait moins mal que les chocs écologiques désormais inévitables, Et le risque, c’est d’avoir les deux...

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol
Il y a 2 heures, Argon a dit :

L’alternative, c’est une mutation non démocratique — une « bonne guerre », selon l’oxymore des vieux cons, une crise financière suffisamment grave pour jeter le système à bas..    mais je ne suis pas sûr que cela ferait moins mal que les chocs écologiques désormais inévitables, Et le risque, c’est d’avoir les deux...

 

A ce propos, lire les propositions de JM Jancovici et notamment celle-ci :

Citation

[...] Dans les pays occidentaux, il y a un premier moyen de réguler la population de façon raisonnablement indolore : ne pas mettre tout en œuvre pour faire survivre les personnes âgées malades, à l’image du système anglais qui ne pratique, par exemple, plus de greffe d’organes pour des personnes de plus de 65 ou 70 ans. 

On en revient à ce que disait ­Georgescu-­Roegen : tous les moyens qu’on va dépenser pour faire vivre de vieilles personnes dans de très mauvaises conditions, c’est autant de moyens que vous ne mettez pas à disposition des jeunes pour trouver leur place dans un monde plus contraint. C’est un peu brutal, mais ça me paraît être un moindre mal par rapport aux  autres modes de régulation que nous avons connus : la famine, la maladie, et le conflit en ce qu’il augmente la maladie et la famine. [...]

Le reste de l'interview du 12/07/19 dans Socialter ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45

Jancovici ne croit pas trop  à l'éducation nationale (ou les enseignants) pour faire passer le message....... Je n'ai pas la référence de l'interview mais je suis sûre l'avoir entendu dire ça.... Il disait que ça prendrait trop de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45
Il y a 2 heures, Argon a dit :

Presque : c’est une condition nécessaire, mais clairement pas suffisante, à la résolution démocratique du problème.

En effet, pour moi, celui-ci a depuis longtemps acquis une ampleur telle qu’aucune initiative locale, aucune « action » pratique n’a la moindre chance de changer significativement les choses.  On a atteint un équilibre global où polluer ou consommer un peu moins ici, c’est juste permettre de polluer et de consommer un peu plus là : le système est conçu pour maximiser les profits, pas pour gérer l’environnement, et il est aujourd’hui infiniment plus puissant que n’importe quelle initiative locale.

il est même parfaitement capable de se nourrir de ceux qui croient le contester sans vraiment le comprendre. La « contre-culture », c’est encore une source « d’activité » économique, comme ils disent.

À partir de là, on ne peut plus guère qu’espérer que la prochaine génération ne sera pas aussi facile à manipuler — et je ne suis pas loin de penser que c’est même une mission sacrée des enseignants du primaire (même si je ne suis pas beaucoup plus optimiste que toi sur ce point...)

L’alternative, c’est une mutation non démocratique — une « bonne guerre », selon l’oxymore des vieux cons, une crise financière suffisamment grave pour jeter le système à bas..    mais je ne suis pas sûr que cela ferait moins mal que les chocs écologiques désormais inévitables, Et le risque, c’est d’avoir les deux...

 

Effectivement on pense pareil, quels enseignants prendront le risque d'aller contre la société consumériste dans laquelle on est? Enfin à part 2/3 fous comme nous..... ( mon fils a joué avec des voitures et de spuzzles disney toute son année de PS trop heureux vu qu'il en a pas à la maison)

Et pour ta dernière phrase, malheureusement je crois aussi que c'est inévitable................ les "morts" quoi........ puis la nature qui prend le dessus................................ Mais comme je suis dans un renouveau optimiste, j'aime à penser qu'on peut lutter contre la consommation...................... Et je m'autorise même à y croire parfois.

Bonne soirée

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol
il y a 12 minutes, rose45 a dit :

Jancovici ne croit pas trop  à l'éducation nationale (ou les enseignants) pour faire passer le message....... Je n'ai pas la référence de l'interview mais je suis sûre l'avoir entendu dire ça.... Il disait que ça prendrait trop de temps.

Oui, je l'ai entendu aussi dire cela ; mais je ne l'ai pas ressenti comme une défiance envers les enseignants.

 Il expliquait que cela prendrait trop de temps d'obtenir une volonté politique dans ce sens, puis de créer les programmes adéquats, de former les enseignants et enfin -il me semble- d'attendre que les petits citoyens arrivent à l'âge adulte pour agir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...