Jump to content

30% des enseignants improvisent sans manuel et le reste utilise majoritairement les manuels les moins efficaces


Recommended Posts

André Jorge
Citation

Stanislas Dehaene a publié le 12 mai un long fil d'affirmations qui ont fait bondir plusieurs professeurs des écoles, déjà échauffés par lesdites instructions. " Les données disponibles ne sont guère rassurantes : 30% des enseignants improvisent sans manuel (enquête Goigoux), et le reste utilise majoritairement les manuels les moins efficaces (enquête Deauvieau)", écrit par exemple S Dehaene.

sd-enseignants-manuels.png

A lire ici :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/05/14052018Article636618750755736588.aspx

Link to post
Share on other sites
Byza31

On peut enseigner sans manuel et sans improviser pour autant ! J'ai remplacé dans des classes utilisant la méthode naturelle (Freinet), c'était loin d'être de l'improvisation ! (D'ailleurs, en tant qu'élève, j'ai moi-même appris à lire comme ça). D'autres enseignants font des "mix" (un peu d'alpha en début d'année, puis bascule sur une méthode syllabique, puis bascule sur des albums), pareil, ce n'est pas improvisé, c'est soigneusement programmé. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
violettine

"les manuels les moins efficaces"....mais bien sûr....

Et ce monsieur est certainement enseignant, en charge d'une classe, et suit, lui, un bon manuel, j'imagine...

Link to post
Share on other sites
javanaise

Ben moi, je sors de l'ESPE et on a oublié de me dire quel était le manuel 100% réussite 😥😥😥😥

Et pourquoi s'il y a un ou des manuels efficaces ne pas les préconiser pour chaque rentrée, comme on peut le faire pour les fournitures scolaires? C'est sûr, cela rendrait furax quelques éditeurs, mais pourquoi ne pas les répertorier ces 70% de manuels efficaces, histoire de trier au départ l'ivraie du bon grain?  

Link to post
Share on other sites
cyrille1

Parce qu' il n'y a que sous Vichy que l'on a établit une liste de manuels autorisés et interdits. Parce que préconiser un et un seul manuel de lecture, même Vichy ne l'a pas fait.

Parce que l'édition est libre.

Parce que ces mêmes éditeurs publient à l'heure actuelle des manuels estampillés "programmes 2016"

Parce que ces mêmes éditeurs et des collectifs d'enseignants iraient en justice montrer qu'ils respectent la loi en utilisant les dits-manuels.

70%  de manuels efficaces ? Si on lit le fameux guide orange, aucun manuel de lecture ne convient sauf le "Je lis, j'écris" qui est souvent cité.

Link to post
Share on other sites
Cordelia
il y a 12 minutes, cyrille1 a dit :

70%  de manuels efficaces ? Si on lit le fameux guide orange, aucun manuel de lecture ne convient sauf le "Je lis, j'écris" qui est souvent cité.

On avait évoqué d'autres manuels qui conviendraient aux recommandations dans un autre sujet.

Link to post
Share on other sites
Mirobolande
Il y a 2 heures, javanaise a dit :

 ces 70% de manuels efficaces, histoire de trier au départ l'ivraie du bon grain?  

1.C'est de la redite mais effectivement, sans manuel ne signifie pas improvisé, et 2. 70 % de manuels efficaces, ce n'est écrit nulle part. 3%, utilisent les manuels les moins efficaces. Purée y'en a pas un qui sait bien faire!

Heureusement, on va venir nous sauver... La grandeur de la France en dépend.

Link to post
Share on other sites
ptitangel

C'est sûr dans notre métier, on arrive le matin, et on improvise...

Comment quelqu'un qui connait un minimum notre métier peut-il dire cela?

Quand j'étais T2, je suis tombée en remplacement pour 6 mois en cp ce1, dans une école rurale sur une ouverture de classe avec 0 budget. Je me suis achetée à mes frais le manuel de Borel-Maisonny, je me suis créé mes fiches de lecture, mes fiches d'exercices et en parallèle nous avons étudié des albums (que j'ai aussi acheté de ma poche)...

Si je compte mon improvisation en nombre d'heures et en investissement personnel... je pense que j'ai le droit de pleurer !!!!

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 1 heure, ptitangel a dit :

Si je compte mon improvisation en nombre d'heures et en investissement personnel... je pense que j'ai le droit de pleurer !!!!

Pareil !

Et nous avons appris à lire à des classes entières ... par erreur ! Notre bonne étoile !

Link to post
Share on other sites

Je dirais même le contraire : on peut plus facilement improviser (dans le sens ne pas préparer) avec un manuel, car on peut "juste" le suivre sans rien préparer à côté. On peut donc ouvrir le manuel avec les élèves à la page suivante et suivre ce qui est demandé. Point. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Sofie450
il y a 2 minutes, Melle a dit :

Je dirais même le contraire : on peut plus facilement improviser (dans le sens ne pas préparer) avec un manuel, car on peut "juste" le suivre sans rien préparer à côté. On peut donc ouvrir le manuel avec les élèves à la page suivante et suivre ce qui est demandé. Point. 

+ 1 

Eh bien si c'est ce qu'ils veulent après tout à quoi bon passer nos soirées et une partie de nos vacances à "improviser" ? On va avoir plein de temps maintenant , un manuel , un GDM qu'on suit à la lettre chic chic chic !!! 

:fear:

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
violettine

Et donc, n'importe qui peut faire ce boulot, en étant payé moins bien sûr, puisqu'il n'y a besoin d'aucune compétence particulière pour tourner les pages du manuel miracle....

Smiley qui se prosterne...

  • Triste 1
Link to post
Share on other sites
borneo

Quand j'étais à l'IUFM, c'était très bien vu d'improviser une méthode perso.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Cordelia
Il y a 4 heures, Melle a dit :

Je dirais même le contraire : on peut plus facilement improviser (dans le sens ne pas préparer) avec un manuel, car on peut "juste" le suivre sans rien préparer à côté. On peut donc ouvrir le manuel avec les élèves à la page suivante et suivre ce qui est demandé. Point. 

Un manuel est un outil élaboré. L'idée, ce n'est pas d'arriver le matin en disant aux élèves "ouvrez votre livre p45 et faites l'exercice 3" ou lire le guide du maitre en même temps que l'on fait la séance avec les élèves.

Cette vision du manuel, c'est ce qu'imaginent les "non-enseignants". L'IUFM semble avoir réussi à formater beaucoup de monde en présentant le manuel comme un outil de glandeur qui ne s'adapte pas au rythme des élèves.

Dommage, un manuel efficace est une ressource précieuse pour l'enseignant et pour les élèves.

Link to post
Share on other sites
borneo

J'ai toujours acheté les guides pédagogiques des manuels que j'utilisais. Mais certains sont très indigestes, et bien trop détaillés. Donc, bien souvent, j'improvise 😎

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, violettine a dit :

Et donc, n'importe qui peut faire ce boulot, en étant payé moins bien sûr, puisqu'il n'y a besoin d'aucune compétence particulière pour tourner les pages du manuel miracle....

Smiley qui se prosterne...

J'ai exactement pensé la même chose !

Ceci dit, je sais que dans certains cantons suisses, il y a des méthodes imposées, et pourtant, je crois que les PE y sont bien mieux payés que nous !

 

il y a 23 minutes, borneo a dit :

J'ai toujours acheté les guides pédagogiques des manuels que j'utilisais. Mais certains sont très indigestes, et bien trop détaillés. Donc, bien souvent, j'improvise 😎

Pour les méthodes de lecture, ou en général pour les petites classes ou les sciences, oui.

D'ailleurs, en général, c'est le guide du maître qui me fait apprécier ou repousser un manuel ...

J'aime aussi particulièrement les "2 en 1" : guide du maître ET fichier photocopiable !

Pour moi, les "30 séquences" de Retz sont des mines !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
coccinutella
Il y a 16 heures, Goëllette a dit :

Pareil !

Et nous avons appris à lire à des classes entières ... par erreur ! Notre bonne étoile !

Oui, c'est clair ! J'ai eu des CP pendant plusieurs années, ce qui fait plus d'une centaine de CP lecteurs par "erreur" comme tu dis ... sans manuel ...

On est vraiment pris pour des cons

Link to post
Share on other sites
coccinutella

Après, ya aussi des instits qui ne font que des photocopies de très bon manuels et qui ne font que lire le guide du maître et qui n'arrivent pas à s'en défaire ... ça ne fait pas d'eux des supers instits pour autant

Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a une heure, maolecha a dit :

Et si on  improvise avec un mauvais manuel ?

Alors là, tu mérites la peine de mort ! 

Link to post
Share on other sites
coccinutella
Il y a 3 heures, Goëllette a dit :

Alors là, tu mérites la peine de mort ! 

Comme Oldelaf le chante si bien ...

 

Link to post
Share on other sites
Hildebert
Il y a 18 heures, borneo a dit :

Quand j'étais à l'IUFM, c'était très bien vu d'improviser une méthode perso.

C'est toujours le cas. Dans mon ESPE, les profs sont pas fans et surtout mon PEMF n'aime pas du tout les manuels. Je n'aime pas ça non plus, mais peut être que je n'ai eu que les mauvais en main 😋.

Je n'improvise pas mes cours et je prépare sans manuel. Je suis PES et je trouve plus productif d'avoir ma méthode largement perfectible que de régurgiter les séances d'un manuel. Je me situe où dans l'enquête ?

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 8 heures, Hildebert a dit :

C'est toujours le cas. Dans mon ESPE, les profs sont pas fans et surtout mon PEMF n'aime pas du tout les manuels. Je n'aime pas ça non plus, mais peut être que je n'ai eu que les mauvais en main 😋.

Je n'improvise pas mes cours et je prépare sans manuel. Je suis PES et je trouve plus productif d'avoir ma méthode largement perfectible que de régurgiter les séances d'un manuel. Je me situe où dans l'enquête ?

C'est bien d'avoir autant de certitudes après aussi peu de temps "dans la maison" !

Les PESPE, j'aimerais bien les voir avec un CP en responsabilité toute l'année ... sans manuel !

Enfin, surtout pouvoir évaluer le niveau de lecture de leurs élèves en fin d'année ainsi que le niveau de contentement de leurs parents ...

Link to post
Share on other sites
Cordelia
Il y a 10 heures, Hildebert a dit :

C'est toujours le cas. Dans mon ESPE, les profs sont pas fans et surtout mon PEMF n'aime pas du tout les manuels. Je n'aime pas ça non plus, mais peut être que je n'ai eu que les mauvais en main 😋.

Je n'improvise pas mes cours et je prépare sans manuel. Je suis PES et je trouve plus productif d'avoir ma méthode largement perfectible que de régurgiter les séances d'un manuel. Je me situe où dans l'enquête ?

C'est bien d'en être conscient.... mais qu'en est-il de l'efficacité d'une méthode "largement perfectible" ? On peut quand même se poser la question...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...