Aller au contenu
amarine

Répartition avec élèves à profils

Messages recommandés

amarine

Bonjour, je suis dans une école primaire 4 classes, et nous avons des gros groupes au cycle 2, mais moins dans les deux autres cycles ; on se casse un peu la tête dans la répartition.

Dans ce bazar, on a aussi beaucoup d'élèves à profils (EIP, DYS, TDA), surtout en cycle 2.

Des fois que quelqu'un ait une idée que l'on aurait pas eu.

TPS : 2 (voire plus en cours d'année, frères et sœurs)
PS : 8 (+3 ? avec des premiers non connus)
MS : 9
GS : 11
CP : 12
CE1 : 16 dont 6 profils particuliers (EIP, DYS, TDA, TDAH) et un groupe à séparer car beaucoup de garçons avec forts caractère et mésententes.
CE2 : 8 dont 4 profils (EIP, DYS et 1 AVS pour consignes, concentration, procédures, maths)
CM1 : 7 dont 2 dys
CM2 : 13 (14)

Je suis sur une commune où ça bouge beaucoup pendant l'été ; donc il faut que l'on se garde une marge de manœuvre.
7 arrivées à 2 jours de la rentrée cette année, avec remaniement des classes ; on n'en veut plus.
Cette année : PS/MS ; GS/CP ; CP/CE1/CE2 ; CM1/CM2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Melle

Allez je me lance :

 

12CP 8CE1 : 20

11GS 13CM2 : 25

8CE1 8CE2 7CM1 : 21 

2TPS 8(+3?)PS 9MS : 19(+3?)

 

Réorganiser pendant la sieste? 

Après ça dépend du nombre d'ASEM, des collègues (vaut mieux être volontaire pour des doubles niveaux écartés), si les MS dorment...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lady Oscar

Combien d'Atsem?

Moyenne basse de 21,5.  Je pense également plus prudent de prévoir des arrivées en TPS-PS.

-TPS-PS-MS
-23 GS-CP

-8 ce1 (dont les 4 à profil)  + 14 cm2 =22

-8ce1 +  8ce2+ 7 cm1 =23
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ann44
il y a 16 minutes, Lady Oscar a dit :

Combien d'Atsem?

Moyenne basse de 21,5.  Je pense également plus prudent de prévoir des arrivées en TPS-PS.

-TPS-PS-MS
-23 GS-CP

-8 ce1 (dont les 4 à profil)  + 14 cm2 =22

-8ce1 +  8ce2+ 7 cm1 =23
 

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cath056

Même question pour le nombre d'ATSEM.

Je dirais

2TPS + 8PS + 9MS + 5GS = 24

6GS + 12CP = 18 (ou GS-CP à 23 si présence d'une ATSEM)

16CE1+ 8 CE2 = 24, avec décloisonnement l'après-midi : pendant la sieste, l'enseignant de maternelle passe ses GS au collègue de GS-CP, et 2 enseignants pour la classe de CE1-CE2 sur ce temps)

7CM1 + 13CM2 = 20

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine

2 ATSEM pour le matin, 1 pour l'après-midi ; 1 EVS pour 9h d'accompagnement élève et le reste du temps à dispo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Qu'est-ce qui explique cette proportion d'élèves "à profil" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine
Le 16/05/2018 à 19:37, borneo a dit :

Qu'est-ce qui explique cette proportion d'élèves "à profil" ?

Le fait que je me renseigne sur mon temps personnel, ce qui permet de détecter ces profils en classe, et de leur apporter les aides nécessaires.

J'ai le cp-ce1-ce2, de dernière minute, cette année : edit

C'est une année :heat: et :fear: . Je ne referai pas.

Ne pas citer, j'éditerai la dernière partie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Orphelie71
Il y a 4 heures, cath056 a dit :

Même question pour le nombre d'ATSEM.

Je dirais

2TPS + 8PS + 9MS + 5GS = 24

6GS + 12CP = 18 (ou GS-CP à 23 si présence d'une ATSEM)

16CE1+ 8 CE2 = 24, avec décloisonnement l'après-midi : pendant la sieste, l'enseignant de maternelle passe ses GS au collègue de GS-CP, et 2 enseignants pour la classe de CE1-CE2 sur ce temps)

7CM1 + 13CM2 = 20

L'enseignant de maternelle n'a pas que des GS l'après-midi, mais aussi des MS ... et avec 4 niveaux à gérer le matin, il peut se permettre de profiter d'un effectif plus léger l'après-midi pour faire avancer ses MS/GS dans leur programme! Et oui, on ne fait pas que colorier et chanter des comptines en maternelle!

Désolée si je te parais un peu sèche cath056, mais je suis enseignante de maternelle dans une école primaire et on est trop souvent considérés comme la variable d'ajustement de l'école.

Ok, il y a l'ATSEM, mais avec la présence de TPS et PS elle passe plus de temps aux toilettes que dans la classe et ce n'est pas elle qui fait les preps des 4 niveaux! Imagine un peu 4 niveaux en élémentaire avec des élèves pas du tout autonomes ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cambra34
Il y a 21 heures, amarine a dit :

Bonjour, je suis dans une école primaire 4 classes, et nous avons des gros groupes au cycle 2, mais moins dans les deux autres cycles ; on se casse un peu la tête dans la répartition.

Dans ce bazar, on a aussi beaucoup d'élèves à profils (EIP, DYS, TDA), surtout en cycle 2.

Des fois que quelqu'un ait une idée que l'on aurait pas eu.

TPS : 2 (voire plus en cours d'année, frères et sœurs)
PS : 8 (+3 ? avec des premiers non connus)
MS : 9
GS : 11
CP : 12
CE1 : 16 dont 6 profils particuliers (EIP, DYS, TDA, TDAH) et un groupe à séparer car beaucoup de garçons avec forts caractère et mésententes.
CE2 : 8 dont 4 profils (EIP, DYS et 1 AVS pour consignes, concentration, procédures, maths)
CM1 : 7 dont 2 dys
CM2 : 13 (14)

Je suis sur une commune où ça bouge beaucoup pendant l'été ; donc il faut que l'on se garde une marge de manœuvre.
7 arrivées à 2 jours de la rentrée cette année, avec remaniement des classes ; on n'en veut plus.
Cette année : PS/MS ; GS/CP ; CP/CE1/CE2 ; CM1/CM2

TPS + PS + MS = 19 + 3 (1 atsem)

GS + CP = 20 (1 atsem)

CE1 / CM1 = 20 (1 EVS)

CE2 / CM2 = 21 ou 22 mais potentiellement 2 CM2 pour "tutorer" 1 CE2 sachant que l'un des 8 a une AVS si bien compris.

Décloisonnement possible pour DDM en repassant en CE1/CE2 et CM1/CM2 ?

Quels sont les profils des dys ? Quels troubles dys ? Enfant volontaire ou tellement en décalage depuis longtemps qu'ils ont baissé les bras ?

Quels sont les profils des EIP ? Très scolaires ? Calme ou comportement difficile à gérer ? Tuteurs potentiels ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

un cm1/cm2

un cp/ce1/ce2 6/8/8

un gs/cp/ce1 6/6/8

une tps/ps/ms/gs 2/8/9/5

Le temps de la sieste un Pe prend les ms/gs et les deux autres les cycles 2 en groupes de besoins pour recasser les groupes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 20 heures, amarine a dit :

Le fait que je me renseigne sur mon temps personnel, ce qui permet de détecter ces profils en classe, et de leur apporter les aides nécessaires.

L'école est un lieu collectif, donc si ces enfants fonctionnent sans qu'on leur détecte quelque chose, il faut les laisser en paix. A chercher la "bébête", on risque de la trouver chez chaque élève...

Et s'ils posent problème, ils doivent être dépistés par des médecins, il doit y avoir une équipe de suivi puis un accompagnement par un AVSi ou une orientation.

Donc dans les deux cas il n'y a pas à compliquer une répartition d'élèves déjà compliquée à la base en partageant à l'extrême des élèves de même niveau.

Ces élèves ont vocation à devenir des adultes, on ne pourra pas toujours adapter pour eux, leur "mettre des béquilles" et tout leur excuser. 

Et si A et B ne peuvent pas se piffer, on ne va pas faire des cours quadruples pour qu'ils ne soient pas ensemble mais convoquer les parents et voir avec eux comment faire pour qu'ils puissent continuer à travailler dans la même classe.

C'est toi la directrice ?

 

Il y a 18 heures, Orphelie71 a dit :

L'enseignant de maternelle n'a pas que des GS l'après-midi, mais aussi des MS ... et avec 4 niveaux à gérer le matin, il peut se permettre de profiter d'un effectif plus léger l'après-midi pour faire avancer ses MS/GS dans leur programme! Et oui, on ne fait pas que colorier et chanter des comptines en maternelle!

Désolée si je te parais un peu sèche cath056, mais je suis enseignante de maternelle dans une école primaire et on est trop souvent considérés comme la variable d'ajustement de l'école.

Ok, il y a l'ATSEM, mais avec la présence de TPS et PS elle passe plus de temps aux toilettes que dans la classe et ce n'est pas elle qui fait les preps des 4 niveaux! Imagine un peu 4 niveaux en élémentaire avec des élèves pas du tout autonomes ...

Tu ne peux quand même pas comparer la gestion de 4 niveaux (3 en fait) de maternelle avec celle de 4 niveaux en élémentaire, que ce soit en temps de préparation et en énergie dépensée en classe, sans compter les corrections, que l'enseignant de maternelle n'a pas. J'ai fait les deux et il n'y a pas photo.

Pour ce qui est de l'ATSEM, on peut tout à fait s'organiser très vite pour qu'elle ne passe pas son temps aux toilettes.

Pour que l'enseignant de maternelle ne soit pas considéré comme la variable d'ajustement, il est nécessaire qu'il ait suffisamment d'élèves l'après-midi donc ne pas alléger son effectif global et alourdir celui des élémentaires, comme c'est désormais la mode, avec des décloisonnements les après-midis qui créent de l'agitation, multiplient les intervenants dans chaque classe ainsi que le temps de concertation pour les organiser pour un bénéfice (par rapport au "chacun garde sa classe") souvent inexistant.

 

Dans le cas évoqué, si j'ai bien compté, cela fait entre 21 et 22 élèves par classe, ce qui est assez convenable. Il faut donc penser la répartition afin que les élémentaires tournent autour de 20 élèves et les maternelles autour de 24 (pour ne pas avoir à décloisonner avec les élémentaires les après-midis)... quitte à ne pas prendre les TPS dans un premier temps.

Et les élèves ne suivant pas du tout peuvent être inscrits dans une classe mais passer leur temps dans le niveau inférieur.

  • Like 1
  • Confused 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine
il y a 25 minutes, Goëllette a dit :

L'école est un lieu collectif, donc si ces enfants fonctionnent sans qu'on leur détecte quelque chose, il faut les laisser en paix. A chercher la "bébête", on risque de la trouver chez chaque élève...

Et s'ils posent problème, ils doivent être dépistés par des médecins, il doit y avoir une équipe de suivi puis un accompagnement par un AVSi ou une orientation.

Donc dans les deux cas il n'y a pas à compliquer une répartition d'élèves déjà compliquée à la base en partageant à l'extrême des élèves de même niveau.

@cambra34 Ce ne sont pas des élèves démissionnaires, car les aides ont été mises en place.
Ils l'auraient été sans et sans les diagnostics qui ont été faits par les médecins et la psychologue scolaire. 2 PAPs sont faits pour les DYS CE, et ils ont des suivis orthophonistes en cours.

Pour les EIP, ils ont différents profils, certains se coulant dans le moule avec le saut de classe suffisant ; mais pas tous. Je sais que pour un, il faudra manoeuvrer l'année prochaine, car CE2, donc redites pour certaines choses et ça risque de partir au clash s'il n'y a pas d'adaptations ou de prise en compte de ce profil.
Pour les TDAH, c'est aussi un profil à prendre en compte, car on a les autres qui "ne peuvent pas se piffrer" et pour qui on voit les parents, et rappel de règles et tout le tralala qui sont là aussi.
Et que tout ce beau monde réuni dans la même classe, perso, je n'en veux pas !!! Et je souhaite bien du courage à celui qui peut ; car il y a aussi les autres à faire avancer, chacun à son rythme.

Pour te répondre Goëllette, non je ne suis pas la directrice ; mais je suis celle qui a les élèves à profils, qui passe une bonne partie de mes soirées en adaptation, et qui suis sur les niveaux qui posent problèmes en répartition.

On ne va pas non plus chercher la petite bête, mais quand un enfant ne réussit pas malgré différentes approches, aides, ... et commence à ne pas se sentir bien, et bien on cherche plus loin.

Nous prenons en compte ces profils, car ça rajoute une charge de travail conséquente, je parle en connaissance de cause.

Quand à la collègue de maternelle, elle prendra sûrement les GS en décloisonnement.

Ici, on a pensé à :

2 TPS + 8 (+)PS + 9 MS + 5 GS = 24 (en fonction de l'arrivée des PS)
6 GS + 7/8 CE1 + 8 CE2 = 21/22
12 CP + 8/9 CE1 = 20/21
7 CM1 + 13 CM2 = 19 (20)

Décloisonnement des GS en début d'après-midi. EVS à disposition pour renfort dans les autres classes.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Sauf que parfois dans les ecoles où le même groupe se cotoie depuis la ps ben il devient vital pour tout le monde de casser le groupe avant un mauvais engrenage.

Ils veulent couper le groupe de ce1 c’est que ça leur semble indispensable.

Dans l’ecole de mes enfants ça a fini par de gros problemes avec les CM, depression de l´enseignant etc cette année de couper les ce/cm a permis d’isoler certains fauteurs de trouble, certains binomes diaboliques ont été séparés etc

 

Si l’equipe veut separer les ce1 c’est qu’il le faut. En quoi avons nous à redire à ceci ? Elle demande de l’aide pour la repartition avec leurs criteres, pas qu’on remette en cause leurs critères....

  • Like 2
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 4 heures, amarine a dit :

Pour te répondre Goëllette, non je ne suis pas la directrice ; mais je suis celle qui a les élèves à profils, qui passe une bonne partie de mes soirées en adaptation, et qui suis sur les niveaux qui posent problèmes en répartition.

J'avais donc bien compris la problématique.

Sache quand même que, quoiqu'il arrive "la directrice, après avis du CM, répartit ...".

 

Il y a 4 heures, amarine a dit :

On ne va pas non plus chercher la petite bête, mais quand un enfant ne réussit pas malgré différentes approches, aides, ... et commence à ne pas se sentir bien, et bien on cherche plus loin.

La plupart du temps, la solution se trouve ... à la maison !

Donc se torturer le cerveau pour faire des répartitions ne réglera rien pour ces enfants.

 

Il y a 4 heures, amarine a dit :

Nous prenons en compte ces profils, car ça rajoute une charge de travail conséquente, je parle en connaissance de cause.

Si les cas sont réellement médicaux, il y aura une prise en charge et donc la charge de travail pour 'enseignant ne sera pas plus importante, puisque l'intérêt est que, grâce au suivi ou à l'aide de l'AVSi, ces élèves rattrapent le niveau des autres, et pas que l'enseignant ait plus de travail.

 

Il y a 4 heures, amarine a dit :

Quand à la collègue de maternelle, elle prendra sûrement les GS en décloisonnement.

Ici, on a pensé à :

2 TPS + 8 (+)PS + 9 MS + 5 GS = 24 (en fonction de l'arrivée des PS)
6 GS + 7/8 CE1 + 8 CE2 = 21/22
12 CP + 8/9 CE1 = 20/21
7 CM1 + 13 CM2 = 19 (20)

Décloisonnement des GS en début d'après-midi. EVS à disposition pour renfort dans les autres classes.

Tu retardes l'arrivée des TPS et ça te fait une PS-MS-GS à 22 ... ce qui te permet de rajouter 2 GS et de diminuer l'effectif des GS-CE1-CE2 qui est ... la classe "poubelle" par excellence, si tu me permets l'expression. Et je plains celui qui va "se la taper" ! Les GS peuvent être ajoutés à la classe maternelle TOUS LES APRES-MIDIS, sinon, avec 14 élèves, l'enseignante de cette classe va s'ennuyer...

Qu'entends-tu pas EVS ?

Si cette personne est affectée à un élève, il n'y a aucune raison qu'on lui fasse faire autre chose.

 

A la limite, je me demande si ce ne serait pas carrément le groupe de PS qui devrait basculer avec les CP, ce qui permettrait à la collègue de se retrouver avec ses 12 CP les après-midis pour les faire avancer. 

Mais bon, avec seulement une ATSEM pour l'école ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine
il y a 2 minutes, Goëllette a dit :

Sache quand même que, quoiqu'il arrive "la directrice, après avis du CM, répartit ...".

On est dans une petite école, dans laquelle on discute.

Si les cas sont réellement médicaux, il y aura une prise en charge et donc la charge de travail pour 'enseignant ne sera pas plus importante, puisque l'intérêt est que, grâce au suivi ou à l'aide de l'AVSi, ces élèves rattrapent le niveau des autres, et pas que l'enseignant ait plus de travail.

Les aides DYS sont une adaptation en couleurs, avec une police spécifique et une mise en page aérée des supports ; les exercices sont les mêmes que les autres. Les leçons sont à simplifier et à mettre en couleurs. Sur conseils des orthophonistes !

Tu retardes l'arrivée des TPS et ça te fait une PS-MS-GS à 22 ... ce qui te permet de rajouter 2 GS et de diminuer l'effectif des GS-CE1-CE2 qui est ... la classe "poubelle" par excellence, si tu me permets l'expression. Et je plains celui qui va "se la taper" ! Les GS peuvent être ajoutés à la classe maternelle TOUS LES APRES-MIDIS, sinon, avec 14 élèves, l'enseignante de cette classe va s'ennuyer...

C'est moi qui vais me "taper" cette classe. Sachant qu'il y aura 2 autres adultes dans la classe, dont l'ATSEM, que je pense tourner en ateliers, même pour les CE, et que je remets en cause ma pratique régulièrement.

Qu'entends-tu pas EVS ?

Si cette personne est affectée à un élève, il n'y a aucune raison qu'on lui fasse faire autre chose.

Que l'enfant qui en a besoin n'a que 9 h ; et qu'elle a 24h de travail dans la semaine.

A la limite, je me demande si ce ne serait pas carrément le groupe de PS qui devrait basculer avec les CP, ce qui permettrait à la collègue de se retrouver avec ses 12 CP les après-midis pour les faire avancer.
Mais bon, avec seulement une ATSEM pour l'école ...

ça peut être une option, car il y a 2 ATSEM le matin ; 1 seule l'après-midi, donc bascule des PS avec les MS.

Et pour compléter, nous avons les élèves 2 à 3, voire 4, années de suite. On commence à les connaître... Et du multi-niveaux dans toutes les classes ; avec répartitions remises en cause tous les ans ; donc changement de niveaux pour les enseignants si besoin. Je n'ai pas fait une seule année avec le même multiniveaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Orphelie71
Il y a 4 heures, Goëllette a dit :

Tu ne peux quand même pas comparer la gestion de 4 niveaux (3 en fait) de maternelle avec celle de 4 niveaux en élémentaire, que ce soit en temps de préparation et en énergie dépensée en classe, sans compter les corrections, que l'enseignant de maternelle n'a pas. J'ai fait les deux et il n'y a pas photo.

Pour ce qui est de l'ATSEM, on peut tout à fait s'organiser très vite pour qu'elle ne passe pas son temps aux toilettes.

Pour que l'enseignant de maternelle ne soit pas considéré comme la variable d'ajustement, il est nécessaire qu'il ait suffisamment d'élèves l'après-midi donc ne pas alléger son effectif global et alourdir celui des élémentaires, comme c'est désormais la mode, avec des décloisonnements les après-midis qui créent de l'agitation, multiplient les intervenants dans chaque classe ainsi que le temps de concertation pour les organiser pour un bénéfice (par rapport au "chacun garde sa classe") souvent inexistant.

 

Dans le cas évoqué, si j'ai bien compté, cela fait entre 21 et 22 élèves par classe, ce qui est assez convenable. Il faut donc penser la répartition afin que les élémentaires tournent autour de 20 élèves et les maternelles autour de 24 (pour ne pas avoir à décloisonner avec les élémentaires les après-midis)... quitte à ne pas prendre les TPS dans un premier temps.

Et les élèves ne suivant pas du tout peuvent être inscrits dans une classe mais passer leur temps dans le niveau inférieur.

La TPS et la PS sont deux niveaux différents, il n'y a qu'à voir tout ce qui se fait aujourd'hui autour des dispositifs d'accueil des moins de 3 ans pour s'en rendre compte ... donc je maintiens "4 niveaux".

Et si je me mets à comparer puisque c'est ce que tu fais lorsque tu parles du temps consacré à la préparation et l'énergie dépensée, et bien je dirais que l'on a effectivement pas les corrections de l'élémentaire, mais qu'on a largement plus de préparation matérielle (le découpage, la plastification ... ne se font pas d'un coup de baguette magique et il y a longtemps que les ATSEMs n'ont plus le temps pour ça avec les tâches périscolaires multiples que leur donne la mairie). Quant à l'énergie dépensée, elle n'est pas la même: fatigue mentale plus présente en élémentaire et fatigue physique en maternelle. Que dire de mes collègues d'élémentaire qui disent avoir du temps où elles peuvent être assises à leur bureau, lorsqu'on a soit même pas touché terre de la journée malgré nos 15 élèves (seulement!) de l'après-midi.

Pour le passage aux toilettes, idem, les temps changent et la "mode" est au passage à la demande. Il est même demandé dans ma circo de ne plus faire apparaître le fameux passage aux toilettes collectif dans l'emploi du temps de la journée, puisqu'il n'a plus lieu d'être. Et nos élèves ont de si petites vessies ...

 

Maintenant je n'ai pas parlé d'alourdir l'effectif des élémentaires et la question de la collègue n'est pas celle de la comparaison maternelle / élémentaire. Seulement chacun est libre ici de dire ce qu'il pense et pour, moi aussi, avoir fait les deux et avoir pas mal bourlingué et observé des fonctionnements différents, je reste persuadée que la TPS-PS est à protéger autant que le CP en terme d'effectifs!

Je proposerais:

8 (+)PS + 9 MS + 7 GS = 24 (classe de cycle) : 1 ATSEM le matin, puisqu'à la sieste l'après-midi
4 GS + 6 CP + 9 CE1 = 21 : 1 ATSEM le matin
6 CP + 7 CE1 + 8 CE2= 21 (classe de cycle)
7 CM1 + 13 CM2 = 19 (20) (classe de cycle)

Je ne prendrais pas les TPS, car 2 n'est pas un effectif suffisant pour représenter cette classe d'âge dans une classe de cycle. Ils vont être "noyés" dans le groupe et je ne vois pas leur intérêt dans l'histoire. Et je remettrais les 4 GS en maternelle l'après-midi, ce qui leur permettrait de bénéficier encore une année d'un vrai fonctionnement maternelle, sans être coincés dans du pré-CP.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Statistiquement, tu as trop d'élèves "à profil". Deux ou trois dans une classe de 25, c'est déjà beaucoup.

Donc soit tu dramatises la situation, soit il y a un problème dans ton secteur. Les élèves sans problème particulier vont ailleurs ?

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine
il y a 4 minutes, borneo a dit :

Statistiquement, tu as trop d'élèves "à profil". Deux ou trois dans une classe de 25, c'est déjà beaucoup.

Donc soit tu dramatises la situation, soit il y a un problème dans ton secteur. Les élèves sans problème particulier vont ailleurs ?

Je ne dramatise pas ; c'est malheureusement bien réel. Et j'aurais réellement aimé m'en passer cette année, avec un triple-niveau de dernière minute.
Ils sont tous regroupés sur le cycle 2 ; en CM pas de gros souci (même si suspicions sur un élève) et en PS-MS, trop tôt pour le dire.
Pourquoi autant ? Je n'ai pas la réponse.
Et pour les élèves sans problème particulier, (voir l'école privée ?) Non, je ne sais pas. On en a quand même, et heureusement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

On ne s'attend pas à ça quand on passe le concours...

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 17 heures, Orphelie71 a dit :

Pour le passage aux toilettes, idem, les temps changent et la "mode" est au passage à la demande. Il est même demandé dans ma circo de ne plus faire apparaître le fameux passage aux toilettes collectif dans l'emploi du temps de la journée, puisqu'il n'a plus lieu d'être. Et nos élèves ont de si petites vessies ...

Elle est proportionnelle à l'exigence qu'on a pour eux ...

  • Confused 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Freepaille
Il y a 21 heures, borneo a dit :

Statistiquement, tu as trop d'élèves "à profil". Deux ou trois dans une classe de 25, c'est déjà beaucoup.

Donc soit tu dramatises la situation, soit il y a un problème dans ton secteur. Les élèves sans problème particulier vont ailleurs ?

Je serais assez d'accord avec toi Borneo mais c'est vrai qu'il y a parfois des promotions très gratinées. Chez nous, les classes de CE1 de l'an dernier regorgeaient d'élèves à forts troubles de comportement, c'était horrible ! A tel point que l'un a été exclu (quand même très rare en primaire !) et qu'un autre a été partiellement déscolarisé (présent à l'école jusqu'à 10h seulement) avant d'aller en ITEP cette année. Tu rajoutes à ça au moins 6 élèves super pénibles, un sourd, un dysgraphique et beaucoup d'élèves en difficulté...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamm gozh

Les moyennes ne font pas des cas particuliers. 

J'ai vu arriver une année une série d'enfants handicapés,  tous de la même année, tous du secteur de l'école.  Que du handicap lourd. Il a fallu faire des doubles niveaux : 3 avs par classe, plus tous les autres cas : suivis divers, comportements problématiques, précocité ect... curieusement,  personne n'en voulait!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss26
Le 17/05/2018 à 17:57, Goëllette a dit :

L'école est un lieu collectif, donc si ces enfants fonctionnent sans qu'on leur détecte quelque chose, il faut les laisser en paix. A chercher la "bébête", on risque de la trouver chez chaque élève...

Et s'ils posent problème, ils doivent être dépistés par des médecins, il doit y avoir une équipe de suivi puis un accompagnement par un AVSi ou une orientation.

Donc dans les deux cas il n'y a pas à compliquer une répartition d'élèves déjà compliquée à la base en partageant à l'extrême des élèves de même niveau.

Ces élèves ont vocation à devenir des adultes, on ne pourra pas toujours adapter pour eux, leur "mettre des béquilles" et tout leur excuser. 

Et si A et B ne peuvent pas se piffer, on ne va pas faire des cours quadruples pour qu'ils ne soient pas ensemble mais convoquer les parents et voir avec eux comment faire pour qu'ils puissent continuer à travailler dans la même classe.

C'est toi la directrice ?

 

Tu ne peux quand même pas comparer la gestion de 4 niveaux (3 en fait) de maternelle avec celle de 4 niveaux en élémentaire, que ce soit en temps de préparation et en énergie dépensée en classe, sans compter les corrections, que l'enseignant de maternelle n'a pas. J'ai fait les deux et il n'y a pas photo.

Pour ce qui est de l'ATSEM, on peut tout à fait s'organiser très vite pour qu'elle ne passe pas son temps aux toilettes.

Pour que l'enseignant de maternelle ne soit pas considéré comme la variable d'ajustement, il est nécessaire qu'il ait suffisamment d'élèves l'après-midi donc ne pas alléger son effectif global et alourdir celui des élémentaires, comme c'est désormais la mode, avec des décloisonnements les après-midis qui créent de l'agitation, multiplient les intervenants dans chaque classe ainsi que le temps de concertation pour les organiser pour un bénéfice (par rapport au "chacun garde sa classe") souvent inexistant.

 

Dans le cas évoqué, si j'ai bien compté, cela fait entre 21 et 22 élèves par classe, ce qui est assez convenable. Il faut donc penser la répartition afin que les élémentaires tournent autour de 20 élèves et les maternelles autour de 24 (pour ne pas avoir à décloisonner avec les élémentaires les après-midis)... quitte à ne pas prendre les TPS dans un premier temps.

Et les élèves ne suivant pas du tout peuvent être inscrits dans une classe mais passer leur temps dans le niveau inférieur.

 

Il y a 23 heures, Orphelie71 a dit :

La TPS et la PS sont deux niveaux différents, il n'y a qu'à voir tout ce qui se fait aujourd'hui autour des dispositifs d'accueil des moins de 3 ans pour s'en rendre compte ... donc je maintiens "4 niveaux".

Et si je me mets à comparer puisque c'est ce que tu fais lorsque tu parles du temps consacré à la préparation et l'énergie dépensée, et bien je dirais que l'on a effectivement pas les corrections de l'élémentaire, mais qu'on a largement plus de préparation matérielle (le découpage, la plastification ... ne se font pas d'un coup de baguette magique et il y a longtemps que les ATSEMs n'ont plus le temps pour ça avec les tâches périscolaires multiples que leur donne la mairie). Quant à l'énergie dépensée, elle n'est pas la même: fatigue mentale plus présente en élémentaire et fatigue physique en maternelle. Que dire de mes collègues d'élémentaire qui disent avoir du temps où elles peuvent être assises à leur bureau, lorsqu'on a soit même pas touché terre de la journée malgré nos 15 élèves (seulement!) de l'après-midi.

Pour le passage aux toilettes, idem, les temps changent et la "mode" est au passage à la demande. Il est même demandé dans ma circo de ne plus faire apparaître le fameux passage aux toilettes collectif dans l'emploi du temps de la journée, puisqu'il n'a plus lieu d'être. Et nos élèves ont de si petites vessies ...

 

Maintenant je n'ai pas parlé d'alourdir l'effectif des élémentaires et la question de la collègue n'est pas celle de la comparaison maternelle / élémentaire. Seulement chacun est libre ici de dire ce qu'il pense et pour, moi aussi, avoir fait les deux et avoir pas mal bourlingué et observé des fonctionnements différents, je reste persuadée que la TPS-PS est à protéger autant que le CP en terme d'effectifs!

Je proposerais:

8 (+)PS + 9 MS + 7 GS = 24 (classe de cycle) : 1 ATSEM le matin, puisqu'à la sieste l'après-midi
4 GS + 6 CP + 9 CE1 = 21 : 1 ATSEM le matin
6 CP + 7 CE1 + 8 CE2= 21 (classe de cycle)
7 CM1 + 13 CM2 = 19 (20) (classe de cycle)

Je ne prendrais pas les TPS, car 2 n'est pas un effectif suffisant pour représenter cette classe d'âge dans une classe de cycle. Ils vont être "noyés" dans le groupe et je ne vois pas leur intérêt dans l'histoire. Et je remettrais les 4 GS en maternelle l'après-midi, ce qui leur permettrait de bénéficier encore une année d'un vrai fonctionnement maternelle, sans être coincés dans du pré-CP.

 

JE suis tout à tout fait d'accord avec toi Orphely, il y a bien 4 niveaux différents TPS/PS/MS et GS

Ensuite oui 4 niveaux en maternelle c'est fatigant, la gestion de la classe et du travail est bien sûr différent de l'école élémentaire mais je trouve hallucinant que sur un forum d'enseignant on puisse lire que c'est plus facile : C'EST DIFFÉRENT! Cette année j'ai PS/MS/GS (et j'ai déjà eu GS/CP/CE1) j'ai choisi ce triple niveau mais c'est du boulot en effet en réflexion, en préparation matérielle et organisation de l'espace... 

 

Je suis également choquée de lire que la maîtresse de maternelle va s'ennuyer l'après-midi avec seulement 14 élèves. L'idée n'est pas de surcharger l'élémentaire , d'ailleurs les collègues ont proposé plusieurs organisations qui permettent d'équilibrer les effectifs , mais je ne pense pas qu'en ayant eu 4 niveaux à 24 élèves le matin, on puisse s'ennuyer à 14 l'après-midi! D'autant plus que ce n'est pas 14 pendant tout l'après-midi c'est 14 pendant 1h ensuite les TPS et PS se réveillent car non ils ne dorment pas jusqu'à la sortie

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 2 heures, pimouss26 a dit :

mais je ne pense pas qu'en ayant eu 4 niveaux à 24 élèves le matin, on puisse s'ennuyer à 14 l'après-midi!

Et ce serait plus admissible que les collègues d'élémentaire se tapent 25 élèves en cours triple toute la journée ?

Je répondais à l'inquiétude que le collègue de maternelle serve de valeur d'ajustement, et c'est justement en ne lui mettant pas assez d'élèves qu'on tend à en arriver là.

Je trouve effectivement inadmissible qu'un PE puisse n'avoir que 14 élèves en maternelle l'après-midi quand ses collègues d"élémentaire se débattent avec leurs triples niveaux à 25 ! 

Et c'est à cause de situations de ce type qu'on risque de perdre notre école maternelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss26
Il y a 6 heures, Goëllette a dit :

Et ce serait plus admissible que les collègues d'élémentaire se tapent 25 élèves en cours triple toute la journée ?

Je répondais à l'inquiétude que le collègue de maternelle serve de valeur d'ajustement, et c'est justement en ne lui mettant pas assez d'élèves qu'on tend à en arriver là.

Je trouve effectivement inadmissible qu'un PE puisse n'avoir que 14 élèves en maternelle l'après-midi quand ses collègues d"élémentaire se débattent avec leurs triples niveaux à 25 ! 

Et c'est à cause de situations de ce type qu'on risque de perdre notre école maternelle.

non je ne pense pas ça d'ailleurs voilà ce que j'ai écrit "L'idée n'est pas de surcharger l'élémentaire , d'ailleurs les collègues ont proposé plusieurs organisations qui permettent d'équilibrer les effectifs "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Orphelie71

Tout à fait d'accord avec Pimouss, d'ailleurs si tu regardes l'organisation que je propose, la classe de maternelle reste avec un effectif plus chargé que les classes d'élémentaire.

Et effectivement les élèves de PS ne font pas des siestes de 3h l'après-midi. Avec le retour à 4 jours dans la plupart des écoles, ils ont largement le temps après la sieste pour des temps d'ateliers.

Maintenant la question des élèves à profil pose problème et je comprends que la collègue veuille éclater le groupe. Il faut simplement essayer de le faire sans pénaliser les autres classes. Et je pense en plus que la collègue de maternelle n'a pas eu cette chance du groupe éclaté lorsqu'elle a eu à les gérer dans sa propre classe, alors qu'ils n'étaient encore pas détectés!

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine
il y a une heure, Orphelie71 a dit :

 Et je pense en plus que la collègue de maternelle n'a pas eu cette chance du groupe éclaté lorsqu'elle a eu à les gérer dans sa propre classe, alors qu'ils n'étaient encore pas détectés!

Effectivement, je lui prenais un groupe tous les matins, mais elle avait des après-midis à 30. Et ce n'était pas de tout repos.

Je connais la problématique de la maternelle, j'en ai fais pendant 4 ans.

Et à ce gros groupe, ce sont rajoutés des enfants, à profils, ce qui fait augmenter le nombre. On est sur une école où ça bouge beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lady Oscar

Je reposte:

-TPS-PS-MS --> permet les inscriptions pendant l'été
-23 GS-CP--> avec la seconde atsem le matin

-9 ce1 (dont les 4 à profil)  + 14 cm2 =23

-7ce1 +  8ce2+ 7 cm1 =22 --> prend la présence de l'EVS 

Et se dire que si la tps-ps-ms reste à 19 le matin, on supposera que l'enseignante sera encore assez énergique pour prendre un gros groupe de 14/16 élèves d'élémentaire pendant 1h en début d'aprem. Si le groupe de TPS-PS-MS monte à plus de 25 on peut se dire qu'on fait seulement un groupe de 7/8 élèves parce que faut quand même se rendre compte qu'une matinée en cycle 1 est bien plus crevante qu'en élémentaire, alors certe il n'y a pas de correction mais la préparation reste la même et on est crevée bien plus vite dans la journée. ;) Je suis en cp/ce1 à 28 et je suis bien moins fatiguée qu'en classe maternelle à effectif égal.

De plus cette explosion d'élèves à profil en ce1 n'a surement pas été arrangée par leur passage en maternelle chargée... ça serait triste de reproduire ça avec une autre promotion.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amarine

@Lady Oscar Ta proposition nous intéresse, et on l'étudie.
Le décloisonnement serait plutôt avec les GS avec la collègue de PS-MS, ce qui laisse 36 élèves de cycle 2 pour 2 enseignants.
A voir comment organiser ça, sachant qu'il y a une collègue en arrêt long et qu'on ne sait pas à quelle période elle pourra reprendre. On attend donc le résultat du mouvement, pour pouvoir se projeter avec un remplaçant qui aura l'une des 2 classes avec cycle 2 à gérer.

@Crac Je préfère avoir un GS-CE1-CE2 avec des élèves de CE autonomes, et donc pouvoir travailler efficacement avec les GS, qu'un GS-CP-CE1 où les CP ne seront pas encore autonomes et demanderont beaucoup de temps, des CE1 à faire avancer, et des GS à garder en maternelle. Car ce n'est pas du tout ma philosophie de faire du pré-CP en GS.

Et concernant la répartition en fonction de 12 élèves, ils se retrouveraient tous dans la même classe, si on suivait une répartition classique. ça, on n'en veut pas. Ils seraient sur tous les niveaux, on ne s'en préoccuperait pas plus.

Et dans une petite école, on n'a pas le choix du cours simple ! Donc on essaye de faire au mieux pour le bien-être de tout le monde, et selon le parcours de chaque enseignant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×