Aller au contenu
prof désécol

Le syndicat étudiant UNEF représenté par une femme voilée

Messages recommandés

prof désécol

Un très long article à propos d'une responsable voilée à l'UNEF :

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/05/25/31001-20180525ARTFIG00337-la-derive-de-l-unef-un-mouvement-de-fond-qui-touche-une-partie-de-la-gauche.php

Citation

«La dérive de l'UNEF, un mouvement de fond qui touche une partie de la gauche»

Par  Naëm Bestandji

FIGAROVOX/TRIBUNE - Naëm Bestandji revient sur la polémique autour de Maryam Pougetoux, la présidente de l'UNEF voilée. Cette affaire traduit selon lui une offensive plus globale de l'islam politique, qui pratique une forme d'entrisme dans le monde universitaire et syndical.

Naëm Bestandji est militant féministe et laïc.

 

Citation

[...]

Ce syndicat étudiant a fait le choix d'être représenté par une jeune femme couverte d'un symbole opposé à tout ce qu'il défend. Le fait de questionner et de critiquer ce choix est accusé de vouloir l'interdire, voire de racisme. Par ces anathèmes, l'UNEF est dans le rejet du débat démocratique sur ce sujet, de voir ce que signifie ce voile, ses valeurs, qui le prescrit (l'islam a bon dos) et pourquoi. Il est à l'unisson avec les intégristes musulmans qui ont su convaincre que le racisme et le sexisme du voile seraient une forme d'émancipation, un féminisme différent, un «féminisme islamique».

Comment ce syndicat, dont l'histoire est l'inverse de ses dérives actuelles, en est arrivé là? C'est le fruit de graines semées il y a cinquante ans. La récolte idéologique dépasse l'UNEF. C'est un basculement générationnel qui touche toute une partie de la gauche, qui s'explique par l'Histoire et la stratégie efficace des Frères Musulmans. [...]

L'intégrisme musulman s'est substitué au communisme comme idéologie révolutionnaire opposée à «l'impérialisme occidental». [...]

Le milieu estudiantin est un des nerfs de la guerre. L'enseignement forme les citoyens de demain. Les islamistes ont conscience qu'ils ne réussiront pas à convaincre leurs adversaires d'aujourd'hui. Ils savent qu'ils n'ont pas la moindre chance de faire supprimer la loi de mars 2004 qui protège les petites filles du désir islamiste de les voiler. Les futurs citoyens sont des proies de choix. Les islamistes comptent sur eux pour un jour supprimer cette loi comme d'autres dispositifs laïques.

Les personnes de plus de 40 ans ont connu l'islam sans voile. Certains ont vécu la guerre civile algérienne et ont conscience de la violence symbolique du voile. D'autres ont connu l'émancipation des femmes en Tunisie. Quant à ma génération de français d'origine maghrébine, nous avons connu l'islam malékite bien éloigné de ce qui est aujourd'hui l'islam intégriste importé du Moyen-Orient et qui tend à devenir partout la norme, y compris en France. [...]

 

Citation

Ces dérives débordent et éclatent à présent au grand jour. Le terme «islamophobie» développé par les intégristes musulmans tente de devenir un synonyme de racisme pour décrédibiliser toute critique à leur égard. Certaines universités ont validé ce point de vue.

En mai 2017, l'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation de l'académie de Créteil avait organisé un colloque intitulé «Penser l'intersectionnalité dans les recherches en éducation». Développant toutes les thèses racialistes et colonialistes des indigénistes, certains thèmes abordés avaient pour titre «L'institution scolaire au risque de l'islamophobie» ou encore «Comment l'institution scolaire fabrique le «problème musulman»». [...]

 

Citation

Plus récemment, lors des grèves étudiantes en avril 2018, les mouvements grévistes ont été infiltrés par les indigénistes. À l'Université Libre de Tolbiac, des débats aux relents racistes ont été organisés, tels que «Les mouvements sociaux et la question de la race: les angles morts de l'extrême gauche blanche». Étaient également prévus des débats sous les thèmes «autonomie politique indigène, impérialisme gay, Palestine».

En s'alliant avec des islamistes et en choisissant une étudiante vêtue de l'uniforme des Frères Musulmans, l'UNEF se situe dans ce mouvement de fond. Les anciens du syndicat sont éberlués et choqués de constater les dérives de la nouvelle génération de militants. [...]

 

Citation

Chaque avancée de la manifestation intégriste de ce voile est un recul et une pression supplémentaire pour les musulmanes qui ne le portent pas. Ce port est éminemment politique, surtout dans un syndicat censé défendre des valeurs laïques et féministes tel que l'UNEF. Peu importent les intentions de celle qui s'en couvre, il en est la quintessence. L'UNEF participe à sa banalisation et au développement de l'intégrisme musulman en France. [...]

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol

https://www.marianne.net/societe/julien-dray-l-unef-oublie-son-histoire-laique

Citation

Julien Dray : "L'Unef a oublié son histoire laïque"

Pour Julien Dray, ex-député PS, fondateur de SOS Racisme et lui-même ancien cadre de l'Unef, la jeunesse de gauche doit renouer avec son passé "émancipateur" de défense de la laïcité et des droits des femmes.

Marianne : Etes-vous choqué que l'Unef soit représentée à l'université Paris-IV par une étudiante qui porte le voile ?

Julien Dray : Je l'ai dit et je le redis : on peut porter le voile et être adhérente d'un syndicat, mais en être responsable, le représenter et, donc, devenir un symbole ou une référence, non ! Car on porte une parole collective qui, pour être justement représentative, se doit de se plier à une discipline laïque. J'ajoute que le voile, quoi qu'en disent ses défenseurs, n'est pas un signe religieux. Il est d'abord un signe politique qui construit un statut particulier pour la femme. Après, l'individu peut faire le choix à titre individuel de l'accepter, mais il ne peut l'imposer aux autres. C'est donc le statut de dirigeante ou de porte-parole qui pose problème. J'ajoute que l'Unef n'est pas une corpo, mais un syndicat qui revendique une histoire, des valeurs et des combats… [...]

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théodora

+1

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobbyWatson

Et si vous cessiez un jour d'être obsédé par les musulmans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobbyWatson

Une femme voilée, selon vous, ne peut pas être une représentante. Elle doit rester cachée... Vous êtes vachement féministe vous et incroyablement laïc!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Il y a 2 heures, Crac a dit :

Je suis d'accord : revendiqué, le voile est un symbole d'opposition aux valeurs de la République laïque. C'est une provocation. Quand ce n'est pas le cas, c'est un symbole de soumission et de sexisme. 

C'est une stratégie classique d'entrisme politique. Il s'agit d'investir tous les secteurs de la vie publique et mettre devant le fait accompli. L'UNEF étant un syndicat laïque, l'affirmation publique des convictions religieuses par un signe ostensible est incompatible avec les valeurs de ce syndicat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette
Il y a 10 heures, prof désécol a dit :

Julien Dray ?!

Le mec qui a piqué dans les caisses ... !

Le mec élu de gauche et, de ce fait, censé mener des politiques en faveur des droits pour les plus démunis et qui au lieu de ça cautionne des politiques européennes qui les ont depuis des années affaiblis ???!!! Des politiques qui rendent encore plus perméables ces plus démunis aux discours religieux !

Elles sont où ses valeurs ?

Il ferait mieux de se taire à jamais .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ
Il y a 10 heures, Crac a dit :

Quand ce n'est pas le cas, c'est un symbole de soumission et de sexisme. 

Où ? Dans les cités en France ? Ou le voile en général dans le reste du monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Choup09

Ce qui me dérange, dans cette histoire, c'est que sous couvert d'émancipation des femmes, on est encore en train d'expliquer à une femme comment elle doit s'habiller. Il n'y a pas comme une contradiction, là ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Choup09

Le rapport entre le voile et le fait divers que tu relates ? Il est abominable, j'en conviens. Il faut lutter contre, je suis d'accord.

Mais cette façon de dire aux femmes comment s'habiller, dans un sens comme dans l'autre, m'est insupportable. Le jour où une femme pourra s'habiller comme elle veut, on sera enfin libérées. Je ne défends pas le voile, loin de là. J'étais la première à trouver dommage que mes élèves, si jeunes et si jolies, se voilent en sortant du lycée l'an dernier. Je défends le fait que les femmes s'habillent comme elles veulent (en dehors de quelques contextes spécifiques, délimités par la loi).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette
Il y a 1 heure, Choup09 a dit :

Le rapport entre le voile et le fait divers que tu relates ? Il est abominable, j'en conviens. Il faut lutter contre, je suis d'accord.

Mais cette façon de dire aux femmes comment s'habiller, dans un sens comme dans l'autre, m'est insupportable. Le jour où une femme pourra s'habiller comme elle veut, on sera enfin libérées. Je ne défends pas le voile, loin de là. J'étais la première à trouver dommage que mes élèves, si jeunes et si jolies, se voilent en sortant du lycée l'an dernier. Je défends le fait que les femmes s'habillent comme elles veulent (en dehors de quelques contextes spécifiques, délimités par la loi).

Je suis assez du même avis.

Le voile n'est pas interdit à la fac, ni dans les partis, ni dans les syndicats.

Ce n'est pas en créant ce genre de  polémiques que le taux de femmes qui se voilent va diminuer, au contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

100% d'accord avec Crac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 18 heures, Crac a dit :

 revendiqué, le voile est un symbole d'opposition aux valeurs de la République laïque. C'est une provocation.

Ca peut être une provocation face à des laïcards intégristes qui tentent d'imposer à tout le monde leur propre conception de la religion comme activité strictement privée.

Mais je ne vois pas comment, de la part d'une personne privée, ce pourrait être perçu comme un symbole d'opposition aux "valeurs de la République laïque", comme tu dis : la laïcité, c'est un principe de neutralité et d'impartialité de l'Etat au regard de toutes les idées religieuses (y compris d'ailleurs anti-religieuses !). Une fonctionnaire voilée, ce serait une violation de ce principe, dans al mesure où elle pourrait être perçue comme représentant l'Etat. Mais la représentante d'un syndicat étudiant, qui n'a aucune obligation d'aucune sorte au regard de la laïcité, n'a de comptes à rendre qu'à ses mandants, en l'occurrence !

Plus généralement, personne, ni aucun groupe, n'est fondé à se réserver l'interprétation des "valeurs de la République". Certaines sont énoncées dans le Préambule de la Constitution — la déclaration des droits de l'homme et du citoyen —, d'autres dans son article 1. Au-delà, tout est affaire d'interprétation personnelle.

 

Il y a 16 heures, LouisBarthas a dit :

C'est une stratégie classique d'entrisme politique.

Oui, et alors ? les musulmans, ou les musulmans tenants du voile, n'auraient pas le droit à une place dans l'arène politique ?

 

Il y a 5 heures, Crac a dit :

il y a des femmes qui se sont battues pour ne pas le porter et nombreuses sont celles qui ne le portent pas par choix.

 Et c'était leur droit le plus strict, comme c'est le droit le plus strict de celles qui sont d'avis contraire de défendre aussi leur position. C'est exactement ça, la démocratie : accepter que d'autres puissent défendre à pleins poumons des positions que l'on passera soi-même sa vie à combattre. Et de préférence sans cesser de respecter ces mêmes personnes pour autant !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas

Cette histoire n'a n'a rien à voir avec la République et l'État laïque, on parle de politique syndicale. Il s'agit ici de la présidente de l'UNEF de Paris-IV, pas d'une femme musulmane qui a parfaitement le droit de porter le voile à l'université ou ailleurs. Cette femme, et l'organisation qu'elle représente, sont dans une confusion qui atteste de la déliquescence intellectuelle et politique de la gauche progressiste. L'affichage de convictions religieuses rigoristes est incompatible avec les valeurs de ce syndicat laïque qui soutient le mariage pour tous, la PMA et la liberté sexuelle des femmes, toutes choses que l'islam rigoriste rejette. Ce n'est pas seulement l'islam : le catholicisme ou le judaïsme les refusent également. Si cette femme tient à afficher ses convictions religieuses elle peut rejoindre le syndicat des Étudiants Musulmans de France (EMF).

 

  • Sad 1
  • Upvote 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobbyWatson

Les conneries que tu peux écrire LouisBarthas. Tu expliques qu'elle peut rejoindre un syndicat musulman comme ça tu pourras parler de communautarisme.

Les militants de l'Unef ont probablement voté pour elle ce qui en fait une représentante. Vouloir empêcher quelqu'un d'être un représentant sous pretexte qu'il est musulman c'est une grave atteinte à la laïcité. Mais je pense que beaucoup ne comprenne pas ce qu'est la laïcité.

J'ajouterais que votre version de la laïcité est la même que celle de Marine Le Pen, une manière douce de s'afficher clairement raciste.

Quelqu'un de voilé ne peut pas être pour le mariage pour tous? Je vois pas le rapport. Et tu parles de déliquescence intellectuelle...

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol
Il y a 4 heures, Argon a dit :

Mais la représentante d'un syndicat étudiant, qui n'a aucune obligation d'aucune sorte au regard de la laïcité, n'a de comptes à rendre qu'à ses mandants, en l'occurrence !

   Libres à eux en effet de choisir pour les représenter une personne dont le voile rendra les prises de position de ce syndicat étudiant incompréhensibles, contradictoires, ou même tout simplement inaudibles, voire suspectes, aux yeux d'une partie plus ou moins considérable de la population.

 Ils acceptent désormais le risque d'être classés par certains parmi les idiots utiles à l'islamisme comme cela l'avait été pour le NPA qui avait fait un choix analogue en 2010 en présentant une candidate voilée aux élections régionales.

Dont acte.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Le 28/05/2018 à 18:30, LouisBarthas a dit :

Cette histoire n'a n'a rien à voir avec la République et l'État laïque

 Absolument.

Le 28/05/2018 à 18:30, LouisBarthas a dit :

Il s'agit ici de la présidente de l'UNEF de Paris-IV   (...) L'affichage de convictions religieuses rigoristes est incompatible avec les valeurs de ce syndicat laïque qui soutient le mariage pour tous, la PMA et la liberté sexuelle des femmes, toutes choses que l'islam rigoriste rejette.

 Ca, c'est d'une part ta vision personnelle des "valeurs de l'UNEF", et d'autre part ton interprétation personnelle du voile comme revendication d'un "islam rigoriste". La première n'est pertinente que si tu es toi-même membre de ce syndicat, auquel cas ce n'est pas ici qu'il faut venir râler, mais en AG, pour faire voter la déposition de cette présidente. Sinon, tu n'es clairement pas fondé à parler pour eux, ni à définir leurs "valeurs". La seconde ne regarde que toi, et n'engage en aucun cas cette jeune femme.

Le 28/05/2018 à 18:30, LouisBarthas a dit :

 Si cette femme tient à afficher ses convictions religieuses elle peut rejoindre le syndicat des Étudiants Musulmans de France (EMF).

Et puis quoi encore ? Qui t'a fait arbitre suprême des engagements d'autrui ?

Le 28/05/2018 à 20:21, prof désécol a dit :

  Libres à eux en effet de choisir pour les représenter une personne dont le voile rendra les prises de position de ce syndicat étudiant incompréhensibles, contradictoires, ou même tout simplement inaudibles, voire suspectes, aux yeux d'une partie plus ou moins considérable de la population.

 Ils acceptent désormais le risque d'être classés par certains parmi les idiots utiles à l'islamisme comme cela l'avait été pour le NPA qui avait fait un choix analogue en 2010 en présentant une candidate voilée aux élections régionales.

Dont acte.

Entièrement d'accord avec toi.  (ce n'est pas si fréquent !  😉 )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adan

Je vois que la bêtise est aussi derrière les gens sensés instruire nos enfants.  c'est affligeant et triste. Cette jeune fille fait le choix qu'elle veut et les étudiants ont voté pour elle. Le reste ce sont des discussions de comptoir. Cette génération fait son trou en marquant son identité puis elle sera sa place à la nouvelle immigration. Ainsi la France s'est construite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Il y a 4 heures, Adan a dit :

Je vois que la bêtise est aussi derrière les gens sensés instruire nos enfants.  c'est affligeant et triste. Cette jeune fille fait le choix qu'elle veut et les étudiants ont voté pour elle. Le reste ce sont des discussions de comptoir. Cette génération fait son trou en marquant son identité puis elle sera sa place à la nouvelle immigration. Ainsi la France s'est construite...

Ah, ça c'est impossible, la bêtise ne peut pas être derrière les gens «sensés"». À moins que celui qui le pense soit lui-même insensé ! :clown:  Et il est également impossible pour quelqu'un de faire un choix qu'il ne voudrait pas, à moins peut-être d'être placé sous hypnose. Et encore j'ai un doute !

Les gens censés instruire nos enfants devraient d'abord faire le choix de s'instruire eux-mêmes en acquérant un peu d'orthographe et de raisonnement.

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande
il y a 50 minutes, LouisBarthas a dit :

 

Les gens censés instruire nos enfants devraient d'abord faire le choix de s'instruire eux-mêmes en acquérant un peu d'orthographe et de raisonnement.

 

Habile mais petit; les faute d'orthographe (et celle-ci est excusable)  tout le monde en fait, et ça ne suffit pas à conclure à un manque de raisonnement. Vous n'avez pas le même et n'arrivez pas aux mêmes conclusions, c'est différent.    On a quitté le débat, là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol
il y a 58 minutes, LouisBarthas a dit :

Ah, ça c'est impossible, la bêtise ne peut pas être derrière les gens «sensés"». À moins que celui qui le pense soit lui-même insensé ! :clown:  Et il est également impossible pour quelqu'un de faire un choix qu'il ne voudrait pas, à moins peut-être d'être placé sous hypnose. Et encore j'ai un doute !

Les gens censés instruire nos enfants devraient d'abord faire le choix de s'instruire eux-mêmes en acquérant un peu d'orthographe et de raisonnement.

On ne rappellera jamais assez le risque de confusion entre ces deux homophones.

Un avec c...

...et un sensé.

 

 

 

 

 

 

:cry:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque

"Les gens censés instruire nos enfants" ne devraient pas avoir à supporter de telles invectives au seul prétexte qu'ils sont d'un autre avis que celui qui les insulte.

Certains se basant sur 1400 ans d'Histoire et les actualités du monde voient le danger de l'islam. D'autres ne le voient pas et considèrent qu'il est parfaitement compatible avec les notions de République et de Démocratie. L'avenir dira qui a raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol
il y a 13 minutes, Torque a dit :

"Les gens censés instruire nos enfants" ne devraient pas avoir à supporter de telles invectives au seul prétexte qu'ils sont d'un autre avis que celui qui les insulte.

+ 1

Le petit retour de bâton n'était pas volé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Il y a 10 heures, Argon a dit :

 Et puis quoi encore ? Qui t'a fait arbitre suprême des engagements d'autrui ?

Cette étudiante peut évidemment vouloir adhérer à n'importe quel syndicat. N'importe quel étudiant, quelle que soit sa conviction peut vouloir adhérer au syndicat de son choix. Par exemple, un étudiant nazi peut vouloir adhérer à l'UNEF, syndicat de gauche, ou un étudiant marxiste adhérer à l'UNI, syndicat de droite, quand ce n'est pas d'extrême-droite. "C'est son choix" comme disent les extrémistes de gauche libéraux. Comme c'est le choix pour des étudiants de voter pour elle.

N'empêche que l'affirmation syndicale de ses convictions religieuses - Maryam Pougetoux est apparue portant, non pas seulement un simple voile islamique, mais carrément un hidjab, dissimulant les cheveux et le cou, signe d’une rigueur religieuse assumée - est incompatible avec les valeurs fondatrices de l'UNEF,  syndicat à l'origine féministe et laïc, qui, rappelons-le, s'était encore prononcé en 2013 contre le port du foulard dans l'enceinte de l'université. On en est bien loin aujourd'hui.

C'est un fait que l'UNEF a opéré un tournant. Est-ce un hasard si elle a passé un accord avec les Étudiants musulmans de France, qui figure parmi les associations «partenaires» de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), elle-même liée aux Frères musulmans ?

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque

Là je suis d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adan

Je préfère en rire. Puis, l habitude est prise de se faire huer dès que les avis vont à contre-courant. Continuez à stigmatiser, pointer les fautes ( l iPhone n aide pas), rejeter, cela n en changera pas la situation. Prendre un peu de hauteur de distance voir à long terme ... ha quoi bon ces critiques : cette jeune femme fait partie de la société française et elle a toute sa place avec nous voilée ou pas. Au lieu de la rejeter essayer de la comprendre. On se croirait au comptoir du coin. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobbyWatson
Il y a 1 heure, Torque a dit :

"Les gens censés instruire nos enfants" ne devraient pas avoir à supporter de telles invectives au seul prétexte qu'ils sont d'un autre avis que celui qui les insulte.

Certains se basant sur 1400 ans d'Histoire et les actualités du monde voient le danger de l'islam. D'autres ne le voient pas et considèrent qu'il est parfaitement compatible avec les notions de République et de Démocratie. L'avenir dira qui a raison.

Localisation: en bas à droite... tu m'étonnes.

 

Torque

  • Bavardeur
  •  
  • Torque
  • Membre +++
  • 9 444
  • 1 130 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:en bas à droite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque
il y a 6 minutes, BobbyWatson a dit :

Localisation: en bas à droite... tu m'étonnes.

 

Je ne vois pas en quoi refuser d'utiliser l'insulte comme argument ou s'en remettre à l'Histoire pour tenter de comprendre le présent peut définir un provençal mais bon. A moins que bon sang mais c'est bien sûr, tout ce qui ne va pas dans ton sens ne peut qu'être issu d'une pensée fasciste qui nous rappelle LHLPSDNH. :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobbyWatson

Dans la vanne, "en bas à droite" qualifiait surtout ton raisonnement.

Rapport au Front National, les musulmans ils sont méchants, l'islam mettra fin au monde, tout ça tout ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque

Ok. Du coup je ne comprends plus la tienne. Dans le doute donc, désolé si je l'ai mal prise..:idontno:

Edit: Je n'avais pas vu que tu avais édité ton commentaire. Donc maintenant je comprends que j'avais bien interprété tes propos, en bas à droite extrême droite et toussa. Bon, je ne vois toujours pas le rapport avec ce que je dis. Quant à l'opinion du FN là-dessus, je me souviens d'une déclaration de sa présidente précisant que l'islam était compatible avec la République. Sans doute pour faire comme tout le monde et s'attirer cet électorat mais bon, le seul truc qui compte pour elle c'est d'être français et comme tout le monde peut l'être j'ai lâché là son raisonnement que je trouve de plus en plus confus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×