Jump to content

#TuSerasUnHommeMonFils : une campagne pour repenser l'éducation des garçons


prof désécol
 Share

Recommended Posts

http://www.rtl.fr/girls/identites/tuserasunhommemonfils-une-campagne-pour-repenser-l-education-des-garcons-7793581448

Citation

#TuSerasUnHommeMonFils : une campagne pour repenser l'éducation des garçons

"Les violences faites aux femmes ce n’est pas que l’affaire des femmes, elles concernent aussi les hommes", pose d'emblée Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes qui lance ce mercredi 30 mai une nouvelle campagne intitulée #TuSerasUnHommeMonFils. 

À travers un clip vidéo réalisé par Jérôme de Gerlache, la Fondation des Femmes s'adresse "aux hommes et futurs hommes", c'est-à-dire à un nouveau public "qui peut-être n’entend pas encore le propos de l’égalité entre les femmes et les hommes", a ajouté Anne-Cécile Mailfert à l'occasion du lancement de cette campagne, qui s'est déroulé au sein du Collège Néerlandais de la Cité universitaire de Paris.

Ce nouveau discours, qui pointe l'importance de l'éducation à l'égalité auprès des jeunes garçons notamment, est mis en voix par le rappeur Oxmo Puccino. "Si tu sais être fort sans être violent, si tu sais soutenir sans vouloir dominer, tu seras un homme mon fils", "si tu sais regarder une femme sans qu'elle n'ait à craindre ton regard, tu seras un homme mon fils", scande Oxmo Puccino dans ce clip vidéo qui sera diffusé sur plusieurs chaînes télévisées, dont M6, avant des matchs de football notamment. 

Un gain d'égalité pour les femmes comme les hommes

À l'occasion du lancement de la campagne, la Fondation des Femmes a également dévoilé les résultats d'une étude (1) menée en partenariat avec Kantar sur le sujet de l'égalité entre les femmes et les hommes et l'importance de l'éducation des plus jeunes. 

Parmi les chiffres les plus parlants de cette étude, plus de la moitié des hommes de moins de 35 ans (58%) pense qu'"être un homme", c'est "être le meilleur", tandis que 37% juge qu'il ne faut pas pleurer. Concernant l'éducation des plus jeunes sur les questions d'égalité, l'étude montre qu'une majorité des personnes interrogées (67%) la trouve insuffisante. D'où l'importance de s'interroger sur nos méthodes d'éducation qu'elles soient adressées aux petites filles comme aux petits garçons. Car à la clé, il s'agit non pas d'une perte de droits pour les hommes mais d'un gain d'égalité confirme Delphine Dulong, enseignante-chercheuse en science politique à l’université Paris I.

"Les femmes sont les premières victimes des violences mais les garçons aussi : ceux qui la subissent, notamment à l’école, et ceux qui l’exercent. Ce sont souvent les plus exposés aux sanctions, aux décrochages scolaires, aux risques en général", explique la chercheuse avant d'ajouter : "partout dans le monde les taux de suicide sont plus importants chez les hommes que chez les femmes, montrant alors qu’il y a des questions à se poser sur qu’est-ce que c’est qu’être un homme". Le débat est ouvert. 

(1) "Le regard des Français sur l'égalité entre les femmes et les hommes", étude menée par TBWA/C et la Fondation des Femmes, du 18 au 22 mai, sur un échantillon de 1005 personnes, représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, utilisant la méthode des quotas. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Tu seras un homme mon fils, c'est évidemment le texte magnifique de Rudyard Kipling ( Le livre de la jungle) écrit pour son fils. L'article ne le précise pas ? Le texte est tombé dans le domaine public ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, isadax a dit :

C'est inspiré mais ce n'est pas le texte de Kipling.

Çà y ressemble beaucoup quand même:

Citation

Si

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être que penseur ;

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !


Traduction : André Maurois (1918)

J'adore ce texte, je l'avais appris par cœur.

http://www.rudyard-kipling.fr/Media-kipling-si.html

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, lecavalier a dit :

Tu seras un homme mon fils, c'est évidemment le texte magnifique de Rudyard Kipling ( Le livre de la jungle) écrit pour son fils. L'article ne le précise pas ? Le texte est tombé dans le domaine public ?

Le poème original de Kipling, oui. La puissante traduction d’André Maurois, non.

Link to comment
Share on other sites

Ce que j’aime dans cette vidéo de propagande, c’est la conclusion : « tu seras vraiment un homme, mon fils ».

La contraposition est immédiate : « si » tu ne te conformes pas à la norme que nous tentons d’imposer, tu ne seras pas vraiment un homme. Comment appelle-t-on les idéologies qui dénient à autrui son humanité, déjà ?

Link to comment
Share on other sites

Nous sommes dans un système "libéral" qui prône l'exact contraire des valeurs développées dans le texte de Kipling. On vit vraiment une époque formidable, toutes ces personnes qui détournent le sens premier d'un texte, d'un auteur, d'une idéologie...

Link to comment
Share on other sites

Le texte a 100 ans, c'est anglais donc oui, c'est tombé dans le domaine public (pour répondre à cette polémique).

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, floriane56 a dit :

rien à voir mais moi en ce moment, j'aime beaucoup la pub Ariel "partage des tâches".

Comme je ne connaissais pas, je suis allé voir ; à la fin de la pub, c'est écrit #PartageDesTaches

https://www.youtube.com/watch?v=6pKQMjrgTLI

L'accent circonflexe ne passerait-il pas avec les hashtags, ou bien c'est censé être un jeu de mots rigolo sur tâche/tache qui s'expliquerait dans une pub pour de la lessive ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Crac a dit :

La pub pour Ariel dénote dans le paysage sexiste de la pub :

Mouais.  Qui dénote ? La pub (certes assurément idiote) à laquelle tu renvoies est tout à fait atypique, alors que celle d'Ariel (certes plutôt joliment faite) me semble tout à fait dans l'air du temps, et ressembler à des douzaines d'autres spots...

Et qui est le plus sexiste ? Le petit artisan local qui trouve intelligent de coller ce genre de slogan sur son camion pour attirer l'attention à moindre frais (ce qui, d'ailleurs, semble avoir marché !), et dont il est difficile de déduire les convictions profondes de cette décision commerciale ; ou les patrons du groupe chimique propriétaire d'Ariel, qui paye très cher une agence de pub pour cibler ce qui attirera la sympathie de la ménagère de moins de cinquante ans actuelle pour qu'elle achète sa came pour faire quand même la lessive?  (parce que je te garantis que quoi qu'il puisse afficher, ce n'est pas le public masculin qui est visé par ce spot !)

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...