Aller au contenu
KarineC.41

CM1 : Voyage et hébergement en famille

Messages recommandés

KarineC.41

Bonjour

La classe de mon fils (CM1) a pour projet d'entretenir une correspondance avec une classe de Haute-Garonne.

Un échange est prévu : nous devrions recevoir les correspondants une semaine et nos enfants iraient également une semaine (nous n'avons pour le moment que très peu d'information sur l'organisation de ce voyage, pas même la date).

Je m'interroge sur l'hébergement en famille. Je trouve ces enfants trop jeunes pour être confiés à des personnes que nous ne connaissons pas, si loin de notre domicile.

Suis-je trop angoissée, méfiante ... ?

Qu'en pensez-vous ? Merci pour vos avis de parents et/ou d'enseignants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juperlau2

Je trouve aussi que c'est périlleux comme mode d'hébergement.... Des ados sont capables de reconnaître/signaler des comportements inadaptés mais des enfants de CM1.... D'autant plus que si je comprends bien ils seront seuls dans la famille... (Encore à 2, c'est déjà plus rassurant!)
Pourtant je ne suis ni "mère poule" ni "maîtresse poule" d'ordinaire...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clerissalak

J'ai fait ce type d'échange toute ma scolarité primaire. Chaque année du cp au cm2 nous partions chez nos correspondants à l'autre bout de la France,
3 jours en CP et jusqu'à une semaine en CM2. L'année de CM1 je suis allée chez l'enseignante de la classe en question parce que la famille devant m'héberger n'était à priori pas fiable.

Pour le reste, c'était très enrichissant de voir comment ça se passe ailleurs, de voir que tout le monde ne vit pas comme nous et etc.
Mais en effet, de nos jours, je ne le ferai pas, trop peur de devoir passer l'année à rassurer les parents.. Mais je trouve ça bien dommage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zofy

Idem de mon côté,je l’ai fait en tant qu’élève; 5 jours en cm1 et idem en Cm2. J’avais passé la semaine chez ma correspondante qui vivait dans une caravane ( ses parents étaient logés sur un terrain vague par l’entreprise qui embauchait son père sur un chantier) j’ai passé une super semaine.... mais maintenant que je suis prof, je me demande comment je gérerais ça maintenant que je suis dél’autre Côté du décor et comment mes parents ont fait pour ne pas s’inquieter... mais c’etait Une autre époque ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dzorkette

Aujourd’hui , je ne le ferais pas. Y a trop de gens au comportement déviant ou pas net . ( drogues, vols, etc...)   En tous cas, en tant que directrice , jamais je n’autoriserai ce genre d’hebergement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
violettine

Je ne laisserais certainement pas mes enfants partir dans ces conditions-là... Effectivement, on ne sait rien des familles….

Je me demande comment un ien peut valider un truc comme ça….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chronos77

Bonjour,

Les enseignants qui proposent cet échange sont des adultes responsables et il est de leur responsabilité de veiller à la sécurité des enfants.

Peut-être qu'attendre des informations complémentaires vous permettra de prendre une décision.

Ces échanges dans les familles existent de longue date et sont enrichissants pour les enfants. Ils créent parfois des amitiés qui dureront jusqu'à l'âge adulte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sonia161

Bonjour. J’ai eu aussi l’occasion de vivre cette expérience et à l’époque, j’étais en CM2. J’étais à l’autre bout de la France et mes parents, mon monde de vie et mes amis me manquaient terriblement. Cela a duré une semaine et je me suis dit que je n’allais jamais faire vivre la même expérience à mes enfants. A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clerissalak
Il y a 4 heures, Sonia161 a dit :

Bonjour. J’ai eu aussi l’occasion de vivre cette expérience et à l’époque, j’étais en CM2. J’étais à l’autre bout de la France et mes parents, mon monde de vie et mes amis me manquaient terriblement. Cela a duré une semaine et je me suis dit que je n’allais jamais faire vivre la même expérience à mes enfants. A+

 

Bonjour,

il en aurait été de même pour toute classe transplantée dont le but est aussi d'ouvrir les enfants à d'autres choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×