Aller au contenu
Argon

Deux concours distincts en 2020... ou un seul en 2021 ?

Messages recommandés

keppit

Salut salut ! 
Je remonte ce post car je suis en plein questionnement. 
J'ai actuellement un master 1 validé, et oublié de m'inscrire au concours pour cette année. Je ne fais pas le M2 cette année.
Si je désire le passer disons en 2022, me fera t-on retomber en M1 parce que je n'aurai pas les écrits ???

Vu que j'ai été tête en l'air, je me suis dit qu'il était temps de faire une pause pour voyager. Mais j'aimerais bien savoir à quelle sauce je vais être mangée à mon retour 😃

Ce que j'ai en tête : peut être serait-il  plus judicieux de m'inscrire à un concours supplémentaire, faire tout pour l'avoir, passer mon année de stage normalement et démissionner après celle-ci pour voyager ? Et après mon voyage, repasser le concours en candidat libre dans une académie qui me convient, mais au moins ne pas repasser par le master et leurs horribles salaires prévus... Qu'en pensez-vous ? 

 

Je suis perdue 😆

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 10 heures, keppit a dit :

J'ai actuellement un master 1 validé, et oublié de m'inscrire au concours pour cette année. Je ne fais pas le M2 cette année.
Si je désire le passer disons en 2022, me fera t-on retomber en M1 parce que je n'aurai pas les écrits ???

 Personne n'a encore de vision claire de la sauce à laquelle tu seras mangée en 2022. Mais il est plus que probable que le concours sera modifié en profondeur, et donc également le master.  SI le futur master s'appelle toujours MEEF, on ne pourra pas te demander de le repasser. Mais il semble plus probable que ce sera une nouvelle formation et, dans ce cas, tout sera à négocier avec la scolarité de l'INSPE (les futures ESPE) ; et il y a des risques qu'ils ne veuillent pas trop multiplier les statuts...

Il y a 10 heures, keppit a dit :

Vu que j'ai été tête en l'air, je me suis dit qu'il était temps de faire une pause pour voyager. 😃

 C'est souvent une bonne idée, en effet. Mais là, c'est aussi un risque : le concours 2020 sera sans doute le dernier du type auquel tu t'es préparée ; ensuite il faudra reprendre toute la préparation à la base...

Il y a 10 heures, keppit a dit :

Ce que j'ai en tête : peut être serait-il  plus judicieux de m'inscrire à un concours supplémentaire, faire tout pour l'avoir, passer mon année de stage normalement et démissionner après celle-ci pour voyager ?

 Concrètement, ça veut dire la région parisienne, et un fort risque d'un poste assez dur. C'est en effet une façon d'acquérir de l'expérience, mais certainement pas la plus facile et, si tu n'as pas les nerfs solides, ça peut aussi te dégoûter du métier.

Il y a 10 heures, keppit a dit :

Et après mon voyage, repasser le concours en candidat libre dans une académie qui me convient, mais au moins ne pas repasser par le master et leurs horribles salaires prévus... Qu'en pensez-vous ?

Que les horribles salaires prévus le seront probablement pour tous les admissibles, avec un tiers-temps voire un mi-temps en stage. Au mieux, tu serais dispensée des cours — et ce n'est même pas certain, loin de là.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool

Tout à fait d'accord avec @Argon !

Malheureusement, le travail de sape de l'équipe en place au sommet de l'état, et ce dans tous les domaines, ne laisse rien présager de bon. Le futur concours ne sera certainement pas plus intéressant que l'actuel. C'est mon avis en tous cas.

Voyager, c'est très formateur et si tu veux faire un long voyage, c'est certain que c'est maintenant qu'il faut le faire. Mais pourquoi démissionner après le stage ? Tu dois pouvoir te mettre en disponibilité.

Citation

Espace I-Prof
Vie professionnelle et situation personnelle - Disponibilité

La disponibilité est la position du fonctionnaire qui, placé hors de son administration ou service d'origine, cesse de bénéficier de ses droits à l'avancement et à la retraite.
Cas de mise en disponibilité et durée

Il existe trois types de disponibilité :

1- La disponibilité sur demande accordée sous réserve des nécessités de service et après avis des commissions administratives paritaires pour :

  •     études ou recherches présentant un intérêt général : durée de trois ans maximum, renouvelable une fois pour une durée égale ;
  •     convenances personnelles : durée de trois ans maximum renouvelable, sans que la durée totale ne puisse excéder dix années pour l'ensemble de la carrière ;
  •     créer ou reprendre une entreprise : durée de deux ans maximum.
2- La disponibilité sur demande accordée de droit pour :
...
3- La disponibilité d'office pour raison de santé :
...

Source : http://www.education.gouv.fr/cid58017/vie-professionnelle-et-situation-personnelle-disponibilite.html

Vu que c'est sous réserve des nécessités de service, on peut te refuser la disponibilité dans ton cas. A ce moment, tu peux toujours démissionner, mais je ne suis pas sûr que si tu repasses le concours et que tu l'as, tu sois exemptée de refaire le stage et la formation.
Par exemple, les stagiaires qui ont déjà un M2 MEEF, sont quand même à mi-temps en école et à mi-temps à l'ESPE, avec moins de cours soit, mais ils sont là quand même. Pour être à plein temps en école, il faut justifier de 3 ans d'enseignement en 1er degré. Même des enseignants du 2d degré qui deviendraient PE en interne ou externe sont soumis à ce stage à mi-temps. Il me semble du moins, en tous cas, je suis certain que c'est le cas des PE qui deviennent PCL.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
keppit

Merci pour vos intéressantes réponses :)

Je pensais effectivement que si je faisais mon année de stage, la validais, démissionnais et repassais le concours, j'allais aller en T1 directement. 

J'ai bien pensé à la mise en disponibilité, mais je suis partie sur le principe que ça ne me serait pas accordé. Et l'idée est de partir de l'académie de Créteil. 

Quant à passer 1 an en RP, ça ne me fait pas peur ;)

 

Par contre, je pensais que 2019 était la dernière fois où on aurait ce type de concours. La réforme est repoussée ? Si en 2020 comme le dit Argon c'est toujours le même, alors je peux réfléchir à écourter le voyage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lananoutte

Je me permets de venir ici à la pêche aux infos. Je devais passer le concours en 2020 mais j'ai eu la chance de tomber enceinte (bonne surprise) et la date d'accouchement est prévue début juillet ... Et entre temps je suis alitée. Donc trop compliqué de passer les épreuves cette année dans l'académie de Versailles.

Du coup je pensais profiter de ce temps pour commencer à bosser le concours session 2020, mais selon les modalités de concours actuelles. A votre avis, ça a un intérêt ou tout va être chamboulé ?
J'espère pouvoir être assez bien classée pour viser le 91 ou le 78 et, rêvons un peu, des postes en maternelle.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
il y a une heure, lananoutte a dit :

 Je devais passer le concours en 2020 

 2019, j'imagine ?

il y a une heure, lananoutte a dit :

 mais j'ai eu la chance de tomber enceinte (bonne surprise)

Félicitations !   :-)

il y a une heure, lananoutte a dit :

Du coup je pensais profiter de ce temps pour commencer à bosser le concours session 2020, mais selon les modalités de concours actuelles. A votre avis, ça a un intérêt ou tout va être chamboulé ?

On n'a pas encore le détail, mais si la possibilité d'un double concours en 2020 se confirme, ça présenterait l'avantage d'être tout de suite fonctionnaire-stagiaire, avec un salaire presque décent, au lieu d'être sous-payée pendant deux ans comme simple admissible comme semblent devoir le prévoir les nouvelles modalités...

Cela dit, même en renonçant au concours, je te conseille d'assurer la validation de ton M1, même en seconde session. Il y a un risque non nul qu'une simple inscription en M1 ne suffise plus à accéder à "l'ancien" concours  en 2020, s'il est dédoublé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lananoutte

Merci Argon pour ta réponse  ! Effectivement je voulais dire 2019 désolée.

En fait, je suis déjà titulaire d'un M2 (diplôme d'IEP qui vaut grade master), et je suis juriste en poste au ministère de la santé. Je passe donc le concours dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Normalement ça devrait donc être bon du point de vue de la condition de diplôme.

Je pense toutefois passer le concours en externe car il y'a un nombre de places plus important. C'est en tout cas ce qui m'a été recommandé par le conseiller mobilité-carrière de l'éducation nationale que j'ai pu rencontrer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
il y a 15 minutes, lananoutte a dit :

Je pense toutefois passer le concours en externe car il y'a un nombre de places plus important. C'est en tout cas ce qui m'a été recommandé par le conseiller mobilité-carrière de l'éducation nationale que j'ai pu rencontrer.

Mouais. C'était vrai jusqu'à présent mais, avec la réforme en cours et un éventuel double concours, personne n'en sait rien, à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isaroma
Il y a 10 heures, lananoutte a dit :

Merci Argon pour ta réponse  ! Effectivement je voulais dire 2019 désolée.

En fait, je suis déjà titulaire d'un M2 (diplôme d'IEP qui vaut grade master), et je suis juriste en poste au ministère de la santé. Je passe donc le concours dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Normalement ça devrait donc être bon du point de vue de la condition de diplôme.

Je pense toutefois passer le concours en externe car il y'a un nombre de places plus important. C'est en tout cas ce qui m'a été recommandé par le conseiller mobilité-carrière de l'éducation nationale que j'ai pu rencontrer.

 

Le troisième concours a l'avantage de te permettre de reprendre une partie de ton ancienneté,  ce qui n'est pas le cas si tu passe le concours externe. Je ne le savais pas au moment de passer le concours et le regrette bien!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool

Le 3e concours dispose de beaucoup moins de postes ouverts et est souvent plus sélectif que le concours externe.

De plus, même si c'est vrai qu'une partie de l'expérience est valorisée, il y a un plafond. Je crois qu'on peut passer maximum à l'échelon 3. C'est mieux que rien, mais tout n'est pas repris. Une collègue a dû faire le choix entre son ancienneté dans le privé et celle en tant que contractuelle. Elle a pris celle qui lui donnait le plus.

Après, c'est sûr que ça se réfléchit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×