Aller au contenu
Socrate399

Armistice

Messages recommandés

nonau

Il règne dans ce pays  une atmosphère nauséabonde. A quand l'interdiction d'apprendre" le chant des partisans"?

Par contre que le président rende hommage à Pétain ça c'est bien...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette

Dans le genre :

http://www.leparisien.fr/societe/des-proviseurs-se-forment-chez-les-gendarmes-06-11-2018-7936725.php#xtor=AD-1481423552

 

Citation

... En rang par deux, ils connaissent. Marcher au pas, en revanche, c’est autre chose. Enthousiastes, les 40 chefs d’établissement de collèges et lycées de l’académie de Versailles (Val-d’Oise, Yvelines, Hauts-de-Seine, Essonne), tous volontaires, se surprennent même à chanter pour se donner du cœur à l’ouvrage.

Consternant.

https://www.sudeducation.org/Surenchere-securitaire-et-maintenant-vers-la-militarisation-des-etablissements.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zephy

Et on sait quelles raisons a données le Dasen? 🤨

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ

En 2018, il y en a encore qui pensent qu'on avait raison de flinguer ceux qui se rebellaient contre cette boucherie ????!!! Les bras m'en tombent. Qu'on les laisse s'indigner et qu'on leur offre, pour leur peine, un exemplaire de " la peur " de Gabriel Chevallier. ça leur ouvrira peut-être des perspectives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
il y a 43 minutes, FredZZZ a dit :

En 2018, il y en a encore qui pensent qu'on avait raison de flinguer ceux qui se rebellaient contre cette boucherie ????!!! Les bras m'en tombent. Qu'on les laisse s'indigner et qu'on leur offre, pour leur peine, un exemplaire de " la peur " de Gabriel Chevallier. ça leur ouvrira peut-être des perspectives.

Qui aurait encore envie de se battre pour son pays et ses valeurs libérales qui enrichissent un petit nombre? Sans doute ce Dasen qui serait le premier au front.

Tout cela est gerbant.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ

En 17 à Verdun lui et tous ces braves hommes qu'il ne faudrait surtout pas choquer en auraient redemandé !!! La peur, les doutes ? Connais pas ! La fleur au fusil les gars !!!!

... Et si encore on s'était vraiment battu " pour le pays " ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 10 heures, nonau a dit :

Qui aurait encore envie de se battre pour son pays et ses valeurs libérales qui enrichissent un petit nombre? Sans doute ce Dasen qui serait le premier au front.

Tu rigoles ? Les bons apôtres ont toujours d'excellentes raisons de rester à leur corps défendant à l'arrière, où ils sont évidemment bien plus utiles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette

https://www.sudeducation.org/Surenchere-securitaire-et-maintenant-vers-la-militarisation-des-etablissements.html?fbclid=IwAR0da9RhqZOZBt3r43i_F38Wf_-Cv188h4rzkQShTOCLMLimZQj_FiUbHCM

Citation

 

Les annonces du ministère du 30 octobre, qui faisaient suite à l’agression d’une enseignante à Créteil et à une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, allaient déjà loin dans la surenchère sécuritaire en mettant en avant la présence de policier-e-s dans les écoles.

Aujourd’hui, un nouveau cap est franchi avec la militarisation des établissements

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette

https://www.nouvelobs.com/monde/afrique/20181108.OBS5094/petain-grand-soldat-au-maroc-la-polemique-ravive-le-souvenir-de-la-guerre-du-rif.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR24IpunHZbQ_JM-RouJaYftyH1XyD2_Ot8ZIb6IMkpvvB4tzvpbxq0KPxM#Echobox=1541691576

Citation

Au Maroc, c'est un autre épisode historique peu connu en France qui refait surface : l'histoire de la décolonisation du pays et en particulier celle de la répression de l'insurrection du Rif. C'est en effet le maréchal Pétain qui, prenant la suite de Lyautey, va écraser l'insurrection dirigée par Abdelkrim et mettre fin en 1926 à l'éphémère République autoproclamée du Rif. Grâce à des forces militaires très largement renforcées, l'emploi de l'aviation mais aussi celui du gaz moutarde, l'armée française commandée par Philippe Pétain provoque de très nombreuses victimes parmi les combattants mais aussi les civils.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
léontiine

Je pense que c'était très courageux de rendre hommage à l'action de Pétain à la guerre de 14 18, compte tenu de son impopularité.

Mais seuls ceux qui connaissent l'histoire comprennent, c'est à dire malheureusement une infime partie de nos concitoyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
il y a 21 minutes, léontiine a dit :

Je pense que c'était très courageux de rendre hommage à l'action de Pétain à la guerre de 14 18, compte tenu de son impopularité.

Mais seuls ceux qui connaissent l'histoire comprennent, c'est à dire malheureusement une infime partie de nos concitoyens.

Ce qui l'est moins, c'est d'exclure Joffre de l'hommage, sous prétexte que, comme Pétain, il n'est pas inhumé aux Invalides...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette
Il y a 2 heures, léontiine a dit :

Je pense que c'était très courageux de rendre hommage à l'action de Pétain à la guerre de 14 18, compte tenu de son impopularité.

Mais seuls ceux qui connaissent l'histoire comprennent, c'est à dire malheureusement une infime partie de nos concitoyens.

Tu peux préciser ?

Pétain a été frappé d'indignité nationale, aucune raison de lui rendre hommage.

https://www.humanite.fr/petain-na-pas-ete-le-grand-heros-de-la-bataille-de-verdun-663423?fbclid=IwAR2euvNF74Xccfi8ra4GY7E79-rx6f1ybLOF_4R-3slDF6hBmNBH64vTkXY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol
Le 09/11/2018 à 08:03, Argon a dit :

Tu rigoles ? Les bons apôtres ont toujours d'excellentes raisons de rester à leur corps défendant à l'arrière, où ils sont évidemment bien plus utiles...

"S'il faut donner son sang,
Allez donner le vôtre,
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le président"

 

A propos de président, voilà ce que certains prédécesseurs de Macron ont déclaré à propos de Pétain :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2018/11/07/25002-20181107ARTFIG00322-petain-grand-soldat-macron-rejoint-de-gaulle-mitterrand-chirac-et-sarkozy.php

Citation

De Gaulle :

«Si, par malheur, en d'autres temps, en l'extrême hiver de sa vie, au milieu d'évènements excessifs, l'usure de l'âge mena le maréchal Pétain à des défaillances condamnables, la gloire qu'il acquit à Verdun, qu'il avait acquise à Verdun vingt-cinq ans auparavant, et qu'il garda en conduisant ensuite l'armée française à la victoire, ne saurait être contestée ni méconnue par la patrie» [...]

Le président socialiste François Mitterrand est le seul à avoir fait fleurir la sépulture de Philippe Pétain chaque 11 novembre, à partir de 1987 à 1992. «Nous sommes là devant un cas typique des contradictions de l'Histoire qui nous place à notre tour dans des contradictions qui ne sont pas vraiment supportables», explique-t-il le 22 novembre 1992 sur Radio J, interrogé sur le sujet après les révélations de la presse. «La gloire de Verdun, la gloire payée par beaucoup de sang et de drames, ne peut pas être oubliée, ni les anciens combattants, et d'autre part la honte de 1942 ne peut pas l'être davantage. Voilà une contradiction fondamentale.» [...]

À son arrivée à l'Élysée, en 1995, Jacques Chirac refuse de faire déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du Pétain. Sans pour autant passer sous silence le rôle du maréchal pendant la Grande Guerre. «Un homme a su prendre les décisions qui conduiront à la victoire. Il restera comme le vainqueur de Verdun. Cet homme, c'est Philippe Pétain», affirme-t-il dans son discours du 25 juin 2006, prononcé pour le 90e anniversaire de la bataille de Verdun. «Hélas, en juin 1940, le même homme, parvenu à l'hiver de sa vie, couvrira de sa gloire le choix funeste de l'armistice et le déshonneur de la collaboration.» [...]

Au détour d'une phrase, le président Nicolas Sarkozy a conjugué les deux aspects de la trajectoire de Philippe Pétain, lors du 66e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. «Le 10 juillet, une assemblée parlementaire confiait les pleins pouvoirs à un vieux maréchal qui s'était couvert de gloire à Verdun et qui allait se couvrir de honte à Vichy» [...]

 

Comme l'explique le Figaro, dans ses déclarations, Macron s'inscrit dans les pas de ses prédécesseurs.

Mais peut-être aurait-il été plus prudent en suivant l'attitude du tout dernier...

Citation

François Hollande a commémoré les cent ans de la bataille de Verdun, sans jamais citer dans son allocution le nom du maréchal.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanounette

oui enfin là il était prévu un hommage (l'Elysée a beau démentir c'est une réalité), ce n'est pas la même chose que le citer dans un discours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cyrille1
Il y a 2 heures, léontiine a dit :

Je pense que c'était très courageux de rendre hommage à l'action de Pétain à la guerre de 14 18, compte tenu de son impopularité.

Mais seuls ceux qui connaissent l'histoire comprennent, c'est à dire malheureusement une infime partie de nos concitoyens.

Si on lit les historiens actuels et non les leçons d'histoire de son enfance comme le fait Macron, l'action de Pétain au moment de Verdun est jugée plutôt négativement.

https://www.historia.fr/pétain-limposteur-de-verdun

Et un article moins long :

http://www.europe1.fr/societe/petain-vainqueur-de-verdun-les-historiens-sont-beaucoup-plus-divises-la-dessus-3797435

Quant à Joffre :

https://www.gregoiredetours.fr/thematiques/militaire/roger-fraenkel-joffre-l-imposteur/

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prof désécol
il y a 16 minutes, jeanounette a dit :

oui enfin là il était prévu un hommage (l'Elysée a beau démentir c'est une réalité), ce n'est pas la même chose que le citer dans un discours.

Certes !

 

Citation

https://www.capital.fr/polemik/emmanuel-macron-a-t-il-eu-raison-de-vouloir-rendre-hommage-au-marechal-petain-1314983

De son côté, Guilhem Serieys, conseiller régional d'Occitanie du groupe des Insoumis, ironise : “Et pourquoi pas un hommage à Hitler, "un grand peintre" (...) Demain, un hommage à Maurice Papon, grand préfet de police puis à Émile Louis, grand chauffeur de bus”

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
orime

Macron en est resté à "nos ancêtres les gaulois", alors interpréter la victoire de Verdun...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
léontiine

Ma remarque sur Pétain concerne ce qu'il a fait pour les malheureux qu'on envoyait jusque là à la boucherie. Il a relevé les troupes, accordé des permissions, fait soigner les blessés, économisé les vies humaines.

Le point de vue victoire ou défaire, je m'en fiche, contrairement à tous ceux que la guerre émoustille, et ils sont nombreux. Dans les flonflons et les parades de ces derniers temps, ce serait bien de ne pas oublier que la guerre est une horreur absolue. C'est du moins mon point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
il y a 54 minutes, léontiine a dit :

Ma remarque sur Pétain concerne ce qu'il a fait pour les malheureux qu'on envoyait jusque là à la boucherie. Il a relevé les troupes, accordé des permissions, fait soigner les blessés, économisé les vies humaines.

... fusillé pour l'exemple ceux qui n'y allaient pas assez vite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande
Il y a 6 heures, léontiine a dit :

Je pense que c'était très courageux de rendre hommage à l'action de Pétain à la guerre de 14 18, compte tenu de son impopularité.

Mais seuls ceux qui connaissent l'histoire comprennent, c'est à dire malheureusement une infime partie de nos concitoyens.

On ne demande pas à Macron de se placer du point de vue d'un historien, qu'il n'est pas d'ailleurs.    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 7 heures, léontiine a dit :

Ma remarque sur Pétain concerne ce qu'il a fait pour les malheureux qu'on envoyait jusque là à la boucherie. Il a relevé les troupes, accordé des permissions, fait soigner les blessés, économisé les vies humaines.

Le point de vue victoire ou défaire, je m'en fiche, contrairement à tous ceux que la guerre émoustille, et ils sont nombreux. Dans les flonflons et les parades de ces derniers temps, ce serait bien de ne pas oublier que la guerre est une horreur absolue. C'est du moins mon point de vue.

Une horreur absolue que certains ont courageusement essayé de fuir malgré les risques d'exécutions...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 8 heures, prof désécol a dit :

"S'il faut donner son sang,
Allez donner le vôtre,
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le président"

 

A propos de président, voilà ce que certains prédécesseurs de Macron ont déclaré à propos de Pétain :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2018/11/07/25002-20181107ARTFIG00322-petain-grand-soldat-macron-rejoint-de-gaulle-mitterrand-chirac-et-sarkozy.php

 

Comme l'explique le Figaro, dans ses déclarations, Macron s'inscrit dans les pas de ses prédécesseurs.

Mais peut-être aurait-il été plus prudent en suivant l'attitude du tout dernier...

 

 

C'est marrant c'est pas Macron qui nous disait vouloir rompre avec la vieille politique? 🤡

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Socrate399

Quand j'ai posté le sujet, il ne s'agissait dans mon esprit que de signaler quelque chose qui me semblait abusif.

Il ne me semblerait pas juste de n'envisager la commémoration de l'Armistice (et peut être plus spécialement son centenaire) uniquement par Craonne. Après tout, les mutineries de 1917 n'ont pas concerné toute l'armée (même si on peut penser que beaucoup n'en pensaient pas moins…) et cette saloperie de guerre, c'est tellement plus que ça.

Mais de là à en interdire l'interprétation, sous prétexte de concorde nationale ou que cela émeut quelques militaires 100 ans après, c'est pour moi faire preuve d'une étroitesse d'esprit et d'un autoritarisme confondants…

 

Ce côté 1. Le chef a toujours raison et 2. Si le chef a tort, voir point n°1, m'a toujours insupporté.

 

Et le fait que nos hiérarques se serrent les coudes, par-delà les Corps et les années, pour couvrir leur erreurs éventuelles ne fait rien pour arranger les choses. Parce que c'est comme ça aussi que je ressens cette décision du DASEN...

 

Quant à Pétain et son rôle durant 14-18, je ne m'y connais pas assez pour émettre un jugement.

Pour ce qui est de Vichy en revanche...

 

Quoiqu'il en soit, d'une façon générale, je déteste le manichéisme. Il m'arrive, par exemple, de relire avec bonheur quelques passages du Voyage au bout de la nuit, même si ce n'est plus le choc que ça avait été quand je l'ai découvert à 19 ans. Et je crois ne pas être le seul à trouver des qualités à ce livre… Et pourtant je vomis le Céline de Bagatelles…

 

Tiens, me voilà bientôt au point Godwin. Merdre, comme disait Ubu.

 

En tous cas, demain, lorsque j'irai à la commémoration de mon bled, je sais quel air j'aurai en tête...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lecavalier
Citation

La série " Ceux de 14 " est une mini-série en six épisodes réalisée par Olivier Schatzky, à l'occasion du centenaire de la première guerre, et diffusée sur la chaîne France 3 en 2014. Cette série est l'adaptation de l'oeuvre célèbre du Lieutenant Maurice Genevoix " Ceux de 14 ". Ce chef d'oeuvre de la littérature de guerre est un des plus importants et des plus beaux témoignages de la Grande Guerre du côté français avec " Le feu " d'Henri Barbusse, et " Les Croix de bois " de Roland Dorgelès, et, pour le côté allemand, " Orages d'acier " d'Ernst Jünger et " A l'Ouest rien de nouveau " d'Erich Maria Remarque.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ
Le 10/11/2018 à 23:00, Socrate399 a dit :

 Il m'arrive, par exemple, de relire avec bonheur quelques passages du Voyage au bout de la nuit, même si ce n'est plus le choc que ça avait été quand je l'ai découvert à 19 ans. Et je crois ne pas être le seul à trouver des qualités à ce livre…
 

Un des bouquins les plus antimilitaristes qui soient ! Un choc en ce qui me concerne ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredZZZ
Le 10/11/2018 à 12:06, léontiine a dit :

 la guerre est une horreur absolue. C'est du moins mon point de vue.

Difficile de ne pas être d'accord ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×