Jump to content

Béziers: un enseignant roué de coups par un parent d'élève


prof désécol
 Share

Recommended Posts

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/beziers/beziers-enseignant-du-lycee-professionnel-mermoz-agresse-parents-eleve-1621403.html

Citation

Béziers: un enseignant du lycée professionnel Mermoz agressé par les parents d'un élève

Un enseignant a été roué de coups par un parent d'élève, parce que ce dernier aurait insulté son fils, en classe de seconde.

Le père de famille s’est rendu ce vendredi matin à 8h 30 au lycée avec sa compagne, afin de rencontrer la direction de l'établissement et d’avoir des explications sur le différend existant entre son fils de 15 ans et ce professeur.

Mais en chemin , le couple a croisé l'intéressé dans l'enceinte de cet établissement scolaire professionnel. L'homme s'est alors jeté sur l'enseignant, lui assénant plusieurs coups de poing et de pied alors que la victime était au sol.

La direction de l'établissement a porté plainte, prévenu le rectorat et le procureur de la République.

Les parents en garde à vue

Le couple a été placé en garde à vue pour 24 heures. La femme a été remise en liberté dans l'après-midi, son implication dans l'agression ayant été écartée.

Quant au père de famille, il pourrait passer comparution immédiate ce lundi. 

L’enseignant, qui porte la trace de nombreux coups au visage, est plutôt très apprécié de ses collègues de travail et de ses élèves rencontrés par France Bleu Hérault. Il a un jour d'ITT (incapacité totale de travail).

Soutenus par les élèves,

 les collègues de la victime ont décidé d'exercer leur droit de retrait et ont cessé les cours de 10 h à midi pour dénoncer cette agression. 

[...]

L'élève exclu du lycée

Quant à l’élève de seconde, réputé comme agité, il sera exclu de l'établissement lundi et mardi prochains, pour des faits qui ne seraient pas liés à cette altercation.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, nonau a dit :

1 jour d'ITT...Il se fiche de qui le médecin?

Je suis souvent tenté de me poser la question inverse, quand je vois des gens décrétés « totalement incapables de travailler » tout à fait capables d’œuvrer à leurs loisirs, ou dont l’ITT, heureux hasard, tombe pile sur tel ou tel seuil légal.

Pour m’être pris quelques vraies raclées quand j’étais assez jeune et con pour aller régulièrement faire le coup de poing contre le GUD et consorts, une journée pour s’en remettre ne me semble pas déraisonnable, techniquement, s’il n’y a rien de cassé. Et il ne me semble pas du tout improbable que ce soit le collègue qui l’ait demandé.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Argon a dit :

 

Pour m’être pris quelques vraies raclées quand j’étais assez jeune et con pour aller régulièrement faire le coup de poing contre le GUD et consorts,

!!!! toi ? Un ancien antifa ? c'est la révélation de la journée, un véritable scoop !!! 😉

Pour le reste c'est vrai qu'un jour d'ITT s'il a la tête comme une citrouille c'est vrai que ça paraît dur ... Mais tu as raison, beaucoup d'excès dans l'autre sens.

Link to comment
Share on other sites

Ce sont les médecins qui minimisent l'ITT pour ne pas faire de tort aux jeunes. J'ai une collègue qui a eu ZÉRO jour d'ITT pour un doigt cassé. Si !

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, FredZZZ a dit :

!!!! toi ? Un ancien antifa ? c'est la révélation de la journée, un véritable scoop !!!

Ni dieu ni maître, aujourd’hui comme hier.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me choque, de la même façon que pour la dernière autre histoire d'enseignant frappé relatée sur ces forums, c'est que l'article doit préciser "apprécié par les élèves", comme si le fait de ne pas être apprécié par ses élèves pourrait constituer une raison valable de ne pas s'indigner du comportement du père.

Il faut vraiment que nous nous révoltions contre cette façon de considérer les profs !

Pour n'importe quel acte de ce type, TOUS les syndicats devraient systématiquement avertir l'ensemble des enseignants de France pour les informer et médiatiser à fond le problème.

Est-ce que les enseignants (primaire et secondaire) de cette ville et de ce département ont été mis au courant autrement que par la presse locale ? (je ne dis pas que ce n'est pas le cas, je ne sais pas)

  • J'aime 2
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

est plutôt très apprécié de ses collègues de travail et de ses élèves;euh, faut être apprécié de ses collègues aussi!

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

On le voit dans cette affaire c'est bien 8 jours d'ITT qu'il faut imposer!

La vengeance aussi ça marche pas mal, par chez moi dans les milieux "autorisés" on sait qui contacter pour cela...c'est pas déductible des impôts mais c'est terriblement efficace...

Link to comment
Share on other sites

Pas compris non plus. 

Link to comment
Share on other sites

Pas grave si c'était du second degré au même titre que j'évoque souvent de mes tontons italiens, voire siciliens pour résoudre des soucis avec des tempéraments récalcitrants..

Sinon, bah si, c'est grave.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, flore49 a dit :

Pas grave si c'était du second degré au même titre que j'évoque souvent de mes tontons italiens, voire siciliens pour résoudre des soucis avec des tempéraments récalcitrants..

Sinon, bah si, c'est grave.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...