Jump to content

grève du 19 mars


Lolipop64
 Share

serez-vous gréviste ce jour là?  

213 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Dans mon école fermée ce mardi, pas de grève ; mais des collègues en grève dans des écoles environnantes. Une rencontre/débat ce soir dans mon coin, avec PE et parents.

Link to comment
Share on other sites

Pas de gréviste non plus dans ma petite école lundi prochain (fermée mardi dernier). On a contacté les écoles de la commune pour nous réunir et discuter de ce qu'on peut organiser collectivement pour informer et mobiliser les parents.

L'école de mon fils ferme lundi. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, cezile a dit :

@flore49 @mimimel @katsy Vous savez si des collègues par chez vous sont en grève la semaine prochaine?

École de ma Capucine fermée lundi et reconduction à décider pour le lendemain. Moi, j'ai envoyé mon intention de grève, et je verrai si je fais. Et si on faisait tous ça, même sans faire grève, ça ferait un sacré bazar. :)

Link to comment
Share on other sites

A l'AG il a été proposé de faire "école morte" c'est à dire que nous on va à l'école mais les parents n'amènent pas leurs enfants.. A voir si ça fonctionne.. 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/03/2019 à 18:10, jeanounette a dit :

Pour l'instant des AG de personnels grévistes du 44, du 01, du 34, du 93, du 43, du 35, du 49 et Paris appellent donc à une grève reconductible, ça commence à avoir de la gueule tout ça !

ça me réconforte parce que chez moi ... pffff ... comment dire ? Entre ceux qui voient pas l'utilité des AG interdegré et le nombre faible de manifestants mardi, je déprime !

Faîtes tourner les infos surtout !!! L'idéal serait une mailing list pour faire circuler ça facilement aux collègues ...

Dans ma petite école personne ne parle d'une autre journée de grève mais de la journée du 30 par contre oui ...

Link to comment
Share on other sites

Pour l’abandon du projet de loi Blanquer La préparation de la grève reconductible est à l’ordre du jour Préparons, décidons !

Hier 19 mars, la journée de grève lancée nationalement par les confédérations FO et CGT avec la FSU et Solidaires et dans nombre de départements avec les gilets jaunes a été un succès. C’est dans ce cadre que les enseignants ont déferlé avec les autres salariés du public et du privé pour exiger l’abandon du projet de loi Blanquer et mettre en échec la politique du gouvernement contre les retraites et les services publics, contre les fonctionnaires et l’assurance-chômage, pour l’augmentation des salaires, des retraites et des minima sociaux, et faire cesser la politique de répression et d’intimidation contre les jeunes et les salariés.

C’est dans ce cadre que dans de nombreuses Assemblées générales les enseignants ont décidé la reconduction de la grève. Ainsi, en Loire Atlantique : AG de 600 avec la FNEC FP-FO, FSU SUD, dans le 43, le 63 avec FO, FSU, CGT, Sud et l’Unsa, dans l’Ain, le Maine-et-Loire, la Haute-Garonne, le Rhône, en Ille-et-Vilaine, au Havre… les enseignants du 1er degré mais aussi du 2nd degré, ont décidé de reconduire la grève.

Dans ces conditions la FNEC FP-FO appelle toutes ses structures à la mobilisation pour aider à la tenue d’assemblées de personnels dans les établissements, les secteurs, les départements pour discuter et décider la grève.

Comme cela a déjà débuté dans les départements, la FNEC FP-FO appelle à l’action commune avec les autres fédérations syndicales, les autres syndicats. Elle propose d’ailleurs une rencontre au plan national.

D’ores et déjà elle appelle ses structures à s’associer à la préparation des manifestations prévues le samedi 30 mars pour exiger l’abandon de la loi Blanquer.

Pour la FNEC FP-FO, c’est maintenant qu’il faut poursuivre et amplifier le rapport de force pour obtenir l’abandon !

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mariew a dit :

Apparemment grève nationale contre la loi le jeudi 4 avril!

Grève uniquement EN ?

Link to comment
Share on other sites

Signée, mais le mail de confirmation m'arrive en espagnol :idontno: bizarre, non ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, montagny a dit :

il y a des choses vraies mais que de conneries ajoutées  et de supputations qui viennent nuire au message !

Effectivement, j'ai commencé à partager, puis me suis arrêtée. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, montagny a dit :

il y a des choses vraies mais que de conneries ajoutées  et de supputations qui viennent nuire au message !

 

Lesquelles ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Rudy a dit :

Lesquelles ?

de créer des établissements regroupant un collège avec toutes les écoles de son secteur.

pas regroupement mais association de structures distinctes

Regroupement de classes (CM dans telle commune, CE dans une autre, etc.), 

cela s'appelle un RPI...et ça existe depuis des lustres

Suppression des postes de direction (direction assurée par l'adjoint du proviseur)

rien n'est décidé, voir le rétropédalage de Blanquer via vidéo

le recrutement de contractuels non diplômés pour assurer l'enseignement

ce seront des étudiants contractuels qui se destinent au professorat

Si la loi reste en l'état, dans le cas où il n'y a plus de place pour accueillir votre enfant dans l'école proche de votre domicile, il n'y aura pas d'ouverture de classe. Il faudra envoyer votre enfant dans une autre école à plusieurs kilomètres (ou alors dans l'école privée voisinne...).

???????? trouvé dans le marc de café ?

La loi doit maintenant passer devant le Sénat (début avril)

fin mai

Je n'approuve pas ce projet mais un ramassis de conneries pour protester ne fait qu'empirer la situation car cela discrédite les protestations et prouvent que les enseignants s'informent mal et surtout auprès de certains syndicats qui veulent tirer les marrons du feu alors qu'ils laissent traîner la situation des directeurs depuis trop longtemps

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, montagny a dit :

de créer des établissements regroupant un collège avec toutes les écoles de son secteur.

pas regroupement mais association de structures distinctes

pas d'accord, regroupement possible, latitude laissée au collectivités territoriales

Regroupement de classes (CM dans telle commune, CE dans une autre, etc.), 

cela s'appelle un RPI...et ça existe depuis des lustres

Oui, avec des directions locales, pas sous le contrôle d'un collège, et sur deux école max ds la très grande majorité des cas, ici rien ne dit qu'on aurait pas des écoles éclatées sur trois ou quatre communes du secteur.

Suppression des postes de direction (direction assurée par l'adjoint du proviseur)

rien n'est décidé, voir le rétropédalage de Blanquer via vidéo

rien n'est décidé, donc c'est possible et ça va revenir sur le tapis

le recrutement de contractuels non diplômés pour assurer l'enseignement

ce seront des étudiants contractuels qui se destinent au professorat

et alors ? ça les rendra expérimentés ? ils seront mieux payés?

Si la loi reste en l'état, dans le cas où il n'y a plus de place pour accueillir votre enfant dans l'école proche de votre domicile, il n'y aura pas d'ouverture de classe. Il faudra envoyer votre enfant dans une autre école à plusieurs kilomètres (ou alors dans l'école privée voisinne...).

???????? trouvé dans le marc de café ?

On est pas idiot, les seuils ont déjà disparu dans certains départements, la seule solution pour éviter un triple niveau à 34 sera parfois de migrer.

La loi doit maintenant passer devant le Sénat (début avril)

fin mai

??

Et ?

Je n'approuve pas ce projet mais un ramassis de conneries pour protester ne fait qu'empirer la situation car cela discrédite les protestations et prouvent que les enseignants s'informent mal et surtout auprès de certains syndicats qui veulent tirer les marrons du feu alors qu'ils laissent traîner la situation des directeurs depuis trop longtemps

Il y a sans doute des inexactitudes et des projections, mais la loi ne fournit aucune garantie explicite pour s'en prémunir, et c'est bien là le problème.

Un syndicat qui cherche à tirer les marrons du feu depuis longtemps, j'en connais un, oui.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

94% des élèves absents dans ma circo... non, pas de gastro mais école morte contre la loi blanquer... fière de nos parents d'élèves!

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, mariew a dit :

94% des élèves absents dans ma circo... non, pas de gastro mais école morte contre la loi blanquer... fière de nos parents d'élèves!

Bravo!

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Mirobolande a dit :

Grève contre la loi le 4 avril, mais la revendication salariale passe à la trappe...

oui je l'avais annoncée ce week end, là c'est que les enseignants contre la loi blanquer!

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Mirobolande a dit :

Grève contre la loi le 4 avril, mais la revendication salariale passe à la trappe...

Ca, c'est quand même dommage.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, PommeD'Api a dit :

Ca, c'est quand même dommage.

En effet mais certains seront contents puisqu'on ne parle que d'une chose à la fois...Perso je préfère la revendication salariale avant toutes autres considérations!

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mariew a dit :

94% des élèves absents dans ma circo... non, pas de gastro mais école morte contre la loi blanquer... fière de nos parents d'élèves!

Bravo :applause: 

il y a une heure, Mirobolande a dit :

Grève contre la loi le 4 avril, mais la revendication salariale passe à la trappe...

Dommage en effet...

Rien vu passer moi encore :idontno: 

Même en faisant une recherche je trouve rien. Vous pouvez nous mettre des sources ? :) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mariew a dit :

94% des élèves absents dans ma circo... non, pas de gastro mais école morte contre la loi blanquer... fière de nos parents d'élèves!

On en parlait ce matin en AG de secteur. Quel departement? Comment avez-vous fait pour mettre cela en place. Ce sont les parents qui ont informé ? Tu sais si ça a été suivi dans d'autres écoles?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Mirobolande a dit :

Grève contre la loi le 4 avril, mais la revendication salariale passe à la trappe...

Personne n'en n'a parlé en AG cet après. Il y a quelque chose de national ce soir (une réunion dont j'ai pas retenu le nom), on en saura peut-être plus demain.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, cezile a dit :

On en parlait ce matin en AG de secteur. Quel departement? Comment avez-vous fait pour mettre cela en place. Ce sont les parents qui ont informé ? Tu sais si ça a été suivi dans d'autres écoles?

dans le nord du 02, en thiérache, milieu très rural qui a peur pour ses petites écoles.

Ce sont les parents qui ont lancé l'affaire .

C'est 94% pour l'ensemble des écoles de la circo.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 24/03/2019 à 22:14, montagny a dit :

Suppression des postes de direction (direction assurée par l'adjoint du proviseur)

rien n'est décidé, voir le rétropédalage de Blanquer via vidéo

 

source charivari

 

Avenir des directeurs d'école, suite...
En ce moment, sur les réseaux sociaux, circulent des documents et vidéo produits par le gouvernement pour essayer d'éteindre l'incendie de la Loi sur la confiance. Ils abordent notamment l'avenir des directeurs d'école.

Décryptage.

1. Bonne nouvelle : toutes les communications se veulent rassurantes et disent que, dans les EPSF, nous (directeurs) resterions dans nos écoles.

Le ministre lui même dit dans une vidéo que "Chaque école conservera son directeur". Fannette Charvier dit : "Chaque école conserve un responsable de site", phrase que Laurianne Rossi, Députée des Hauts de Seine, Questeure de l’Assemblée reprend aussi sur Twitter dans un autre document dit "de désintox" (je joins des captures des documents)

2. Mais, immédiatement, on voit bien que seul JM Blanquer nous appelle "directeurs". Dans les deux autres documents, nous ne sommes plus que "responsables de site". On ne sait pas bien d'où sort ce nouveau titre qui n'apparaissait pas du tout dans le texte de loi, ni même s'il sera conservé.
Moralité, il y a des chances pour que nous perdions notre titre. A mes yeux, ce n'est pas anodin : le titre de directeur transportait avec lui un peu d'autorité vis à vis des parents et des élèves. Il va sans doute falloir y renoncer.

3. Outre le titre, parlons maintenant des avantages du directeur : la décharge de direction, la prime, la bonification indiciaire. Là, les documents de "désintox" des députés disent tous que nous conserverions notre "niveau indemnitaire" (j'espère ne pas me tromper en traduisant par : prime de direction et bonification indiciaire).
En revanche, pour la décharge, ils se contredisent. Fannette Charvier dit que "le niveau de décharge de chacun des directeurs d'école sera conservé" alors que Laurianne Rossi ne parle pas des décharges et que Cécile Rilhac a expliqué que les directeurs des différentes écoles des EPSF perdraient leur décharge pour les fusionner, justement pour décharger le nouveau directeur adjoint du collège en charge des écoles. A suivre, mais j'ai bien peur que la désintox de Fannette Charvier soit un peu trop belle pour être vraie et que nous ne conservions pas nos décharges.

4. Je suis bien obligée d'évoquer ici les postes d'Emplois de Vie Scolaire qui nous aidaient à la direction. Dans ma petite école, c'était, jusqu'à l'an dernier, un poste qui était partagé sur 3 écoles. Notre EVS venait 8 heures par semaine et rendait mille services dans l'école (accueil, téléphone, petit secrétariat, archivage, gestion de la bibliothèque et entretien des livres, archivage, gestion des stocks de petit matériel...). Dans certaines écoles, il était là à plein temps.
Plus personne n'en parle. Dans les EPSF, on nous dit que nous pourrons bénéficier du personnel administratif du collège (mais personne n'imagine qu'une secrétaire du collège vienne ouvrir au livreur ou couvrir nos livres de bibliothèque). Et hors EPSF, nous n'avons plus que nos yeux pour pleurer.

5. Enfin, reste le point central : nous resterions donc directeurs, ou "responsables de site", mais... pour quelles missions ? Quelles responsabilités ? Quel pouvoir de décision ?
Là c'est le grand flou.
Fannette Charvier dit que nous serions "l'interlocuteur au quotidien des familles et de la municipalité". Une fonction de gardien d'immeuble.
Pourtant, si j'en crois Laurianne Rossi, je n'ai aucune raison de m'inquiéter : son document dit que le directeur d'école "conservera toutes ses fonctions".
Mais, mais... si nous conservons toutes nos fonctions, pourquoi le texte de Loi en cours de vote dit-il (je cite, et je joins la capture) que "les EPSF sont dirigés par un chef d'établissement qui exerce simultanément les compétences attribuées au directeur d'école par l'article L.411-1 et les compétences attribuées au chef d'établissement du collège par l'article 421-3 ?". C'est qui le directeur ? C'est qui le responsable : le principal du collège ? Son adjoint chargé des écoles ? Ou nous ?
Finalement, on n'y comprend rien.
Concrètement... qui décide si, l'an prochain on a un CE1-CE2 ou un CE2-CM1 ? Qui répartit les élèves et compose les classes ? Qui arbitre entre deux maitres qui souhaiteraient le même niveau ou qui ne veulent pas de Gudule dans leur classe ? Qui organise les services de surveillance de récrés ? Qui est responsable si une mamie glisse sur une plaque de verglas non balisée dans la cour ? Si un parent se plaint d'un cas de harcèlement qu'il prétend mal pris en charge ? Qui anime le conseil des maitres ? Qui organise les exercices d'évacuation ? Qui fait visiter l'école aux nouveaux parents hors temps scolaire ? Qui organise et anime la kermesse le samedi ? Qui valide les sorties scolaires ? On ne sait pas.

Conclusion : on s'oriente vers une position de directeur considérablement affaiblie, sans titre ni décharge, tout en conservant l'essentiel de la charge de travail et, au moins, toutes les missions locales, les plus chronophages. J'espère que je me trompe.

  • Triste 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...