Jump to content
badaboom12

élève redoublant son CP

Recommended Posts

badaboom12

Bonjour, 

l'année prochaine j'e vais avoir une élève redoublante en CP (23 CP ) et je ne sais pas comment m'y prendre ...

J'étais en congé mat l'année dernière donc je connais peu son niveau. Je sais qu'elle ne maîtrise pas les sons complexes et ne lit que des syllabes et mots simples (niveau période 2)

Dois-je faire une progression que pour elle ?

Et comment l'intégrer au groupe ? (je fonctionne en 1/2 classe: 1 groupe en dirigé, 1 groupe en autonomie) Je me questionne surtout pour la 1ère période où il y aura un décalage... Doit-elle faire des révisions avec les sons simples ou dois-je la faire avancer en attaquant directement les sons complexes ?

Merci de m'éclairer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
il y a 12 minutes, badaboom12 a dit :

Bonjour, 

l'année prochaine j'e vais avoir une élève redoublante en CP (23 CP ) et je ne sais pas comment m'y prendre ...

J'étais en congé mat l'année dernière donc je connais peu son niveau. Je sais qu'elle ne maîtrise pas les sons complexes et ne lit que des syllabes et mots simples (niveau période 2)

Dois-je faire une progression que pour elle ?

Et comment l'intégrer au groupe ? (je fonctionne en 1/2 classe: 1 groupe en dirigé, 1 groupe en autonomie) Je me questionne surtout pour la 1ère période où il y aura un décalage... Doit-elle faire des révisions avec les sons simples ou dois-je la faire avancer en attaquant directement les sons complexes ?

Merci de m'éclairer.

Pour ma première classe j'ai eu le même cas de figure. J'avais changé le manuel donc l'élève n'a pas refait à l'identique (nouvelle méthode et nouvelle maitresse). Mais je n'ai rien adapté. J'en ai parlé à mon IEN en formation T1 après qu'elle ait dit qu'il fallait un PPRE pour les doublants car je ne voyais pas quoi mettre dedans vu qu'il n'y avait rien de particulier mis en place. Elle m'a répondu que si ça fonctionnait et que l'élève avançait avec le sourire alors c'était très bien. (C'était il y a presque 12 ans et on était moins paperasse à l'époque et les maintiens étaient encore possibles sans monter un dossier.). :idontno: le premier trimestre a été facile pour lui donc il était ravi puis il s'est retrouvé comme les autres. Une discussion avec lui a permis de le rassurer, de montrer que c'était normal. Et il s'y est remis sans stress. 

Il manque de savoir pourquoi cette élève a redoublé (absences, maladie, handicap...?). Tu verras quand tu la connaîtras mieux. Etre en réussite en début d'année ne peut lui faire que du bien pour son estime. Elle pourra aider les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
badaboom12
il y a 8 minutes, maryl a dit :

Pour ma première classe j'ai eu le même cas de figure. J'avais changé le manuel donc l'élève n'a pas refait à l'identique (nouvelle méthode et nouvelle maitresse). Mais je n'ai rien adapté. J'en ai parlé à mon IEN en formation T1 après qu'elle ait dit qu'il fallait un PPRE pour les doublants car je ne voyais pas quoi mettre dedans vu qu'il n'y avait rien de particulier mis en place. Elle m'a répondu que si ça fonctionnait et que l'élève avançait avec le sourire alors c'était très bien. (C'était il y a presque 12 ans et on était moins paperasse à l'époque et les maintiens étaient encore possibles sans monter un dossier.). :idontno: le premier trimestre a été facile pour lui donc il était ravi puis il s'est retrouvé comme les autres. Une discussion avec lui a permis de le rassurer, de montrer que c'était normal. Et il s'y est remis sans stress. 

Il manque de savoir pourquoi cette élève a redoublé (absences, maladie, handicap...?). Tu verras quand tu la connaîtras mieux. Etre en réussite en début d'année ne peut lui faire que du bien pour son estime. Elle pourra aider les autres.

d'accord. Je ne change pas de manuel par rapport à l'année dernière (je n'ai pas les moyens cette année et puis je me fais inspectée alors je préfère partir sur ce que je connais). Par contre j'ai pleins d'autres manuels donc je peux en utiliser un autre avec elle, peut-être plus syllabique.

Elle a redoublé car elle n'était pas du tout au travail (problèmes perso en cause) donc j'espère la motiver l'année prochaine !

En tout cas merci pour ton éclairage. 😀

Il n'y a pas eu de PPRE de fait non plus, apparemment ce n'est plus obligatoire. J'espère que l'IEN ne dira rien... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
blacknader

Les évals de rentrée en CP vont t'éclairer rapidement de son niveau par rapport aux autres élèves. Si ton élève est dans la moyenne des autres, je ne changerai rien, elle va avoir besoin de reprendre les bases et pourra se sentir en réussite par rapport aux autres, reprendre confiance, ça la changera de l'an dernier où l'année a été compliquée.

Par contre gérer un autre manuel avec elle, ça va être compliqué pour toi. Et aussi pour elle si elle ne suit pas la même chose que les autres.

Si en plus tu étais en congé l'an dernier, même si tu utilises le même support de manuel, tu feras forcément les choses différemment que le remplaçant, ça sera déjà un changement pour elle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
fred301

Je dirais comme les collègues : qu'elle fasse comme les autres sauf si décalage flagrant, elle sera en réussite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

S'il faut changer de manuel parce qu'un élève redouble, on n'a pas fini... L'école, ce n'est pas "à la carte" tout de même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliette94

Le maintien devrait suffire s'il n'y a pas de problème de troubles de l'apprentissage. Si tu sens un décalage avec le nouveau groupe demande le psy puis le médecin. 

En Gironde, les maintiens ne sont permis que s'il y a un sérieux doute de dysfonctionnement ou autres problèmes médicaux. 

La différenciation dont tu parles aurait été intéressante si l'élève était passée en CE1.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

J'ai pratiqué le décloisonnement avec la classe de CP pendant plusieurs années, pour des élèves ne sachant pas lire du tout, et à la demande de l'enseignant de CP. Dans les cas que j'ai vécus, ça n'a pas apporté grand chose, sauf beaucoup de complications, et des élèves ne voulant plus travailler en CE1, même dans les autres matières.

Je ne suis pas d'accord avec ces décloisonnements décidés (imposés) par le collègue de la classe d'avant. Pour ma part, je n'en ferai plus. J'adapterai pour l'élève qui ne sait pas lire, mais il restera dans ma classe. On ne l'a pas fait redoubler, donc c'est qu'il peut aller en CE1. Et basta.

Share this post


Link to post
Share on other sites
badaboom12

Merci à tous pour vos réponses.

Je vais donc garder le même manuel, je différencierai surtout les exercices. Et en période 1, je lui ferai faire du tutorat pour les autres élèves, je pense qu'elle va se sentir privilégiée et en réussite et j'espère la motiver ainsi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Linna

Bonsoir, je rebondis sur ce poste.

Aujourd'hui, sait-on si le PPRE est obligatoire pour un élève redoublant ? 

Merci d'avance !!

Pour mon cas, mon redoublant de CP ne lit pas et a de grosses difficultés de langage oral.... Dans les autres domaines, il a bien avancé ! Je crois que je vais devoir différencier par le haut en maths, etc !

Par contre, il dessine un bonhomme : tête, bras, jambes, pas de ventre...........

je fais quoi avec tout ça ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine
il y a 9 minutes, Linna a dit :

Bonsoir, je rebondis sur ce poste.

Aujourd'hui, sait-on si le PPRE est obligatoire pour un élève redoublant ? 

Merci d'avance !!

Pour mon cas, mon redoublant de CP ne lit pas et a de grosses difficultés de langage oral.... Dans les autres domaines, il a bien avancé ! Je crois que je vais devoir différencier par le haut en maths, etc !

Par contre, il dessine un bonhomme : tête, bras, jambes, pas de ventre...........

je fais quoi avec tout ça ??

Je fais une équipe éducative et je demande à ce qu'il soit testé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Linna
il y a 15 minutes, léontiine a dit :

Je fais une équipe éducative et je demande à ce qu'il soit testé. 

Equipe éducative avec qui (PE, Chef d'Ets, maître référent) ? Testé par le psychologue scolaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptitloir
Il y a 6 heures, Linna a dit :

Equipe éducative avec qui (PE, Chef d'Ets, maître référent) ? Testé par le psychologue scolaire ?

La Réunion d'Equipe Educative est dirigée par le directeur/la directrice qui y convie les parents de l'élève, l'enseignant(e) ou les enseignants de l'élève, le RASED (s'il suit l'élève ou s'il y a suspiscion de handicap), le médecin scolaire (s'il existe sur la circo) et tout professionnel suivant l'élève à l'extérieur de l'école (éducateur, orthophoniste...). Même s'il est rare que les professionnels extérieurs se déplacent, ils fournissent parfois une synthèse à lire en REE.
Oui, testé par le psy scolaire (ou par un psy extérieur selon la préférence des parents, de toute façon dans un cas comme dans l'autre les parents doivent donner leur accord pour que leur enfant soit testé, et l'un des buts de la REE est d'obtenir cet accord...)
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademoisellelau

Je complète ptitloir : oui le PPRE DOIT être fait dans le cas d’un redoublement, c’est obligatoire. 

Il est préférable que la psy scolaire voit l’enfant très rapidement. Parallèlement, ton élève a besoin d’un bilan orthophonique. Tu peux commencer à faire ta demande dès la rentrée, car dans ce domaine, la réactivité est le nerf de la guerre ! Renseigne-toi quand même sur ce qui a été fait les années précédentes, on n’en vient pas à un redoublement sans que des choses ne soient mises en place. Fais-toi communiquer le dossier par la collègue précédente (ce devrait déjà être fait). 

 Si un trouble dys est détecté par l’orthophoniste, il faut monter un dossier MDPH, qu’une équipe éducative soit faite. Lorsque le handicap sera avéré par le bilan orthophonique, il te faudra préparer une demande de PAP auprès du médecin scolaire. Ce PAP prendra alors le relais du PPRE.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Oui enfin le trouble dys n'est jamais diagnostiqué avant le ce2 puisque selon les médecins il faut un retard avéré de lecture de 2 ans + exclusion de toutes autres causes avant de pouvoir se diriger vers une dys ;)  Donc même si je suis d'accord pour dire qu'il faut demander des bilans le plus vite possible, je ne pense pas que ce sera cette année que le dossier MDPH sera fait ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
fluffy

Il peut y avoir d'autres troubles dys. Cette année, j'ai fait un gevasco et obtenu une avs pour un élève diagnostiqué dysphasique par l'orthophoniste.

Mais c'est vrai que le diag ne se pose pas en une année, il faut plusieurs années de suivi pour y arriver.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

Le diagnostique dys de l’orthophoniste va permettre de mettre en place un PAP. Chez nous il faut passer par le neuropediadriatre après avis du médecin scolaire, pour ouvrir le dossier MDPH et passer en commission etc... je ne sais pas si c’est partout pareil. Apparemment le nombre de cas implique ce circuit....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademoisellelau
Il y a 5 heures, mamiebrossard a dit :

Oui enfin le trouble dys n'est jamais diagnostiqué avant le ce2 puisque selon les médecins il faut un retard avéré de lecture de 2 ans + exclusion de toutes autres causes avant de pouvoir se diriger vers une dys ;)  Donc même si je suis d'accord pour dire qu'il faut demander des bilans le plus vite possible, je ne pense pas que ce sera cette année que le dossier MDPH sera fait ;) 

Fluffy a raison, ce que tu énonces est loin d'être une généralité. 

 J’accueille régulièrement des enfants suivis par la MDPH, alors qu’ils n’ont pas 6 ans. Ou je monte des dossiers avec des enfants déjà diagnostiqués. La dysphasie, la dyspraxie, les troubles neuro visuels entraînant par la suite des dyslexies de surface peuvent être détectés bien plus tôt par exemple. Et dans le cas de l’enfant dont il est question, il est possible qu’il y ait un ou des troubles qui pourraient être diagnostiqués. La dyslexie pouvant être détectée, quant à elle, plus tardivement... Rappelons que souvent, les enfants concernés présentent une mosaïque de troubles.

Il est certain que l’orthophoniste ou la psy scol a tout intérêt à orienter la famille vers un neuropediatre afin de mieux comprendre là où ça pêche, pour mieux accompagner l’enfant. Eowin a raison quand elle dit que c’est important pour le dossier. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Oui pardon, je parlais pour une dyslexie pensant à ça mais c'est vrai que les dysphasies …. peuvent être diagnostiquées avant ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine
Le 18/07/2019 à 22:57, Linna a dit :

Equipe éducative avec qui (PE, Chef d'Ets, maître référent) ? Testé par le psychologue scolaire ?

Oui. Un enfant d'âge CE1 qui fait un bonhomme têtard (comme en PS), vraiment ça interpelle. Si en plus il ne parle pas vraiment, il ne faut pas perdre de temps. Il aurait dû être signalé bien avant.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...