Jump to content
Sign in to follow this  
Aurea66

Astronomie Cycle2

Recommended Posts

Aurea66

Bonjour,

 

Je suis PES en Ce1. Le thème n'est pas traité en CE1 mais mes élèves ont abordé le sujet avant les vacances.

La plupart des élèves de la classe affirmait que la Terre avait été créée par Dieu...  J'ai essayé de faire changer leurs croyances mais n'ayant pas prévu cette question je leur ai promis un cours sur le sujet à la rentrée.

Donc je souhaiterais savoir si vous aviez des idées sur la façon d'aborder la création de l'Univers pour des élèves de cet âge et si aussi vous aviez une vidéo correspondante.

Je vous remercie.

 

Edited by Aurea66

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo
il y a 24 minutes, Aurea66 a dit :

Bonjour,

 

Je suis PES en Ce1. Le thème n'est pas traité en CE1 mais mes élèves ont abordé le sujet avant les vacances.

La plupart des élèves de la classe affirmait que la Terre avait été créée par Dieu...  J'ai essayé de faire changer leurs croyances mais n'ayant pas prévu cette question je leur ai promis un cours sur le sujet à la rentrée.

Donc je souhaiterais savoir si vous aviez des idées sur la façon d'aborder la création de l'Univers pour des élèves de cet âge et si aussi vous aviez une vidéo correspondante.

Je vous remercie.

 

Je pense que tu devrais éviter te mêler des opinions religieuses de tes élèves. L'école est laïque, ce qui signifie que toutes les religions sont acceptées et respectées. 

Ce n'est absolument pas au programme de CE1.

Ou alors montre-leur toutes les représentations de l'univers à partir des Égyptiens, Grecs, Romains, moyen-âge.... jusqu'à aujourd'hui. Ça te fera comprendre qu'on pense toujours détenir LA vérité, alors que ce n'est que la dernière version. 

Il y a des modèles, mais personne n'est capable de comprendre vraiment comment est né l'univers. Il suffit de se demander ce qu'il y avait avant pour percevoir la difficulté du sujet.

Les philosophes du moyen-âge se demandaient ce que faisait Dieu avant de créer le monde. On n'est finalement pas beaucoup plus avancé.

 

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poloetpan
Il y a 3 heures, Aurea66 a dit :

J'ai essayé de faire changer leurs croyances

Ce n'est pas ton rôle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Le 31/12/2019 à 10:38, Aurea66 a dit :

La plupart des élèves de la classe affirmait que la Terre avait été créée par Dieu...  J'ai essayé de faire changer leurs croyances

Non seulement ce n'est pas ton rôle, comme l'ont relevé les précédents intervenants, mais c'est une faute.

En tant qu'enseignant, tu as une obligation de neutralité et tu ne peux en aucun cas faire de propagande religieuse — y compris, en cette occurrence, antireligieuse, l'athéisme étant de ce point de vue une opinion religieuse comme les autres.

J'ajoute que tu ne peux pas t'abriter derrière "la science", qui s'interdit également, depuis Descartes, tout discours d'ordre métaphysique et a fortiori théologique. Lorsque tu affirmes que la Terre n'a pas été créée par Dieu, tu t'efforces de transmettre une croyance personnelle, en aucun cas une "vérité scientifique".

Le 31/12/2019 à 10:38, Aurea66 a dit :

La plupart des élèves de la classe affirmait que la Terre avait été créée par Dieu... 

 

Donc je souhaiterais savoir si vous aviez des idées sur la façon d'aborder la création de l'Univers pour des élèves de cet âge

De la Terre, ou de l'Univers ?

La cosmogénèse me semble totalement inaccessible en cours moyen. Tout ce que tu peux faire, c'est raconter de belles histoires de "Big Bang", sans que tes élèves (ni probablement toi-même) aient la moindre idée de ce que cela veut dire (du mur de Planck à l'inflation non-linéaire de l'espace-temps...).  Il y a par exemple de très belles pages d'Hubert Reeves, lyriques à souhait, qu'on peut lire en classe ; et probablement des vidéos du même en ligne.

En revanche, en ce qui concerne la Terre, il est assez facile de faire le chemin en sens inverse, en remontant assez loin, des hommes préhistoriques aux dinosaures, des dinosaures aux lichens, des lichens aux premières bactéries, en passant par la Pangée et la fossilisation des premières forêts qui font nos gisements actuels de charbon et de pétrole...  Tu n'aboutiras pas ainsi à la "création du monde", mais tu pourras remonter à un monde sans vie, sans rapport ni avec la Terre que l'on connait aujourd'hui, ni avec le mythe d'Adam et Eve, dont les enfants verront tout seuls qu'il s'apparente plus à la seconde qu'au premier, "plus ancien".  Et le tout en t'appuyant sur des éléments factuels (fossiles, etc.).

(note que cette dernière remarque n'invalide en rien la première : ce n'est pas parce qu'on dispose de "faits" (plus ou moins) scientifiques à l'appui de la théorie de l'évolution et de la réalité de périodes bien plus anciennes que la supposée "Création du monde" voici 6000 ans qu'une création divine est exclue : non seulement on peut avoir une lecture métaphorique de la Génèse, chaque "Jour" de celle-ci correspondant à des millions d'années d'évolution, mais même une lecture littérale reste possible : si un dieu existe, il a fort bien pu s'amuser à créer un monde "vieux", fossiles compris...)

 

P.S.  J’avais lu CM1. Du coup, ce que je propose est probablement un peu compliqué pour des CE1. Même si les tiens semblent particulièrement réactifs... Mais à ce niveau, l’approche d’Hypo (infra), par la mythologie, est probablement mieux adaptée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
HYPO

Effectivement, le sujet est délicat posé ainsi, par l'axe scientifique et de surcroit pour des CE1.

Toutefois, je ne saurais que trop conseiller la lecture en classe de "Feuilleton d'Hermès", 1 épisode par jour en lecture offerte.

C'est la mythologie grecque: plus personne n'y croit. Donc  elle peut être critiquée et remise en question par les élèves autant qu'ils le veulent.

C'était pourtant bien une religion il y a 2000 ans, les grecs priaient ces dieux et déesses, les honoraient: cette réalité offre une mise en perspective inégalée, pour moi, en classe.

Le sujet de la création de la Terre y est traité (Gaïa, Ouranos, la pluie fertile...), celui de la création de l'homme aussi (Promethée). Des passerelles sont possibles avec ce que les élèves entendent chez eux: à eux de faire éventuellement le lien et de questionner.

Le sujet du Dieu-tout-puissant (Zeus) est également très présent et le fait qu'il soit faillible, qu'il trahisse, etc. est trèèèèès interessant.

Enfin, ce livre (comme les 3 autres, Ulysse, Thésée, Artémis) est une source de culture générale très solide, "valorisée"  (culture classique et académique) et dont la qualité et la pertinence n'a, pour ma propre experience, jamais été remise en question par personne (parents, élèves ou collègues).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

Ne pas compliquer les choses!

On trouve assez facilement les grands récits Montessori ( sous forme d’album) à présent et dans le volume sur l’espace et la  Terre, c’est vraiment bien expliqué. Un gros point noir, big bang et l’espace et le système solaire pour arriver enfin à la Terre. En plus des tas de petites expériences pour aider à comprendre sont proposées à la fin du livre.

Je te conseillerais de ne pas relever le côté religieux. Place dans la classe des livres documentaires sur l’espace, le système solaire...

Particulière quand même ta classe! Je suis dans le privé et cela ne nous est pas encore arrivé !!!!! Un enfant de temps en temps et même pas tous les ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 2 heures, éowin a dit :

 c’est vraiment bien expliqué. Un gros point noir, big bang et l’espace et le système solaire pour arriver enfin à la Terre.

 Uh...   C'est une explication, ça ?

Il y a 2 heures, éowin a dit :

 En plus des tas de petites expériences pour aider à comprendre sont proposées à la fin du livre.

 De petites expériences de cosmologie expérimentale ?   😓

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

Pour des enfants de cet âge c’est suffisant, la suite viendra dans les classes suivantes. Il est question d’astronomie, de sciences, dans le message initial pas de cosmogonie ( ce qui relève plus de la littérature cycle 3).

Avant de dénigrer, consulte l’album en question. Après que tu l'apprécies ou pas c’est autre chose.

Je vous laisse à votre discussion.

Aurea pour ton problème de sciences sur la création de l’univers, en mp, si tu veux ou tu te fais une opinion sur le support dont j’ai parlé toi-même, bonne soirée. 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
 
il y a 41 minutes, éowin a dit :

 Il est question d’astronomie, de sciences, dans le message initial pas de cosmogonie ( ce qui relève plus de la littérature cycle 3).

  La cosmogonie est (aussi) une branche de l'astrophysique, celle qui traite de la naissance de l'univers.  Tu crois vraiment qu'en parlant de mur de Planck et d'inflation non-linéaire je me référais à de la littérature cycle 3 ?  Sérieusement ?

 

il y a 41 minutes, éowin a dit :

Avant de dénigrer, consulte l’album en question.

  Je le ferai probablement, mais en tout cas pas un 1er  janvier !

  Cela dit, pas besoin de connaître l'album pour être persuadé que le sujet est totalement inaccessible, non seulement à des élèves de primaire, mais même à des bacheliers et à la majorité des PE. On peut développer des métaphores ou de vagues analogies plus ou moins poétiques, mais certainement pas une "explication scientifique", même de loin, de la création de l'univers à ce niveau.

  A partir de là, prétendre en proposer "des expériences pour aider à comprendre" est a priori une profonde arnaque, préjudiciable aux mômes, auxquels on fait prendre des vessies pour des lanternes, et qu'on habitue à accepter n'importe quoi comme "scientifique". Pour moi, une "explication" pseudo-scientifique ne vaut pas mieux qu'une pseudo-explication religieuse.

  (Je ne manquerai pas de m'excuser platement s'il s'avère que je me trompe, mais ne retiens pas ton souffle...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

Je suis épatée que des élèves de CE1 se demandent d'où vient l'univers....

Finalement, j'ai peut-être mal jugé les élèves d'aujourd'hui. Ça me fait chaud au cœur. Les miens sont plus préoccupés de cartes Pokemon... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aurea66

Je vous remercie pour vos réactions. Je me suis mal exprimée, je voulais plutôt dire que j'avais voulu  faire évoluer leurs représentations. Je comprends tout à fait vos commentaires et je me rends compte de mon erreur quant au devoir de neutralité que je respecte et auquel je crois (je connais le référentiel de compétences et les valeurs de la République); loin de moi l'idée d'avoir voulu les faire douter de leurs croyances religieuses (je ne suis pas athée et je respecte toutes les religions).

Mon but était seulement de susciter leur curiosité. Le sujet est de plus venu complètement au hasard d'une discussion entre eux, je ne sais comment et il n'y avait pas d'arguments avancés (ce ne sont que des CE1) puis ils m'ont demandé mon avis. Je leur ai seulement dit qu'il y avait une explication scientifique (une élève a cité le Big Bang parce que son grand-père lui en a parlé ) mais que je leur en reparlerai plus tard quand j'aurai trouvé des documents à leur portée parce que c'était très compliqué (et aussi parce que en effet j'ai  très peu de connaissances sur le sujet).

Je sais parfaitement que le sujet n'est pas au programme de CE1 et si la question ressurgit je leur répondrai qu'ils verront cela plus tard qu'on doit respecter leurs croyances, qu'il n'y a pas de vérité sur la question et je mettrai à disposition des documentaires jeunesse sur l'astronomie (merci Eowin 🙂)...  Enfin je vous remercie de m'avoir donné à réfléchir sur ma pratique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 16 heures, Aurea66 a dit :

Je sais parfaitement que le sujet n'est pas au programme de CE1 et si la question ressurgit

  Pas "si".  Tu disais leur avoir promis un cours : il faut le faire. Mais rien ne t'empêche de réinterpréter la question de l'origine de l'univers à ta sauce, y compris le cas échéant en faisant un point sur certains modèles créationnistes.

  Non seulement il me semble important de tenir ses engagements envers les mômes, mais c'est une occasion rare d'aborder, même superficiellement, des sujets dont il est bon d'avoir entendu parler, ne serait-ce que la question de l'évolution et ses éventuelles contradictions avec certaines croyances religieuses.

Il y a 16 heures, Aurea66 a dit :

Mon but était seulement de susciter leur curiosité.

Et ça semble avoir marché, bravo.

 

Il y a 16 heures, Aurea66 a dit :

Je leur ai seulement dit qu'il y avait une explication scientifique (une élève a cité le Big Bang parce que son grand-père lui en a parlé ) mais que je leur en reparlerai plus tard quand j'aurai trouvé des documents à leur portée parce que c'était très compliqué (et aussi parce que en effet j'ai  très peu de connaissances sur le sujet)

  N'hésite pas à leur dire que c'est compliqué, même pour toi, et que tu préfères ne pas trop leur en dire sur le Big Bang parce que tu n'es pas sûre d'avoir tout compris toi-même. Le reconnaître n'est jamais un problème, au contraire.

   A ce niveau, en matière de sciences, la méthode et la démarche comptent au moins autant, sinon beaucoup plus, que les connaissances disciplinaires. Or l'un des principaux enjeux — uh, épistémologiques (j'ose le terme) en cours élémentaire est l'appropriation de l'idée qu'un argument d'autorité n'est jamais scientifique, et qu'il vaut mieux admettre qu'on ne sait pas plutôt que de dire n'importe quoi. Une maîtresse qui essaye de paraître omnisciente, de ce point de vue, ça peut être contre-productif. Simplement, assure-les que, même toi, la maîtresse, tu continueras à chercher à apprendre, puisque tu ne sais pas encore, et que, si tu y arrives à temps, tu leur expliqueras ; et que sinon, un professeur de physique le fera encore mieux, quand ils seront grands.

(inversement, "c'est trop compliqué pour moi" serait à mon sens un très mauvais exemple, et plus encore de la part d'une femme) (je sais, l'argument est sexiste, mais c'est comme ça : pour beaucoup de petites filles de cet âge, la maîtresse est l'idéal même de la connaissance féminine ; et bien trop d'enseignantes du primaire affichent un franc désintérêt pour les sciences et la techniques, alors que c'est moins vrai des collègues masculins. Et c'est le genre de stéréotype qu'il est ensuite bien difficile de dépasser, une fois qu'on l'a installé).

  Ca peut aussi être une occasion intéressante de les faire réfléchir sur la méthode expérimentale. En cours élémentaire, le leitmotiv du cours de sciences (en démarche d'investigation du moins) est quelque chose du genre : « Comment savoir ?  On essaye ! »  Or justement, là, ce n'est pas possible — ne serait-ce que parce que l'univers est bien trop grand pour expérimenter dessus, une idée tout à fait accessible à cet âge. Alors comment savoir  ? — Eh bien, justement, on ne peut pas, ou du moins on ne peut pas être sûr, parce qu'on ne peut pas tester nos hypothèses. Et c'est pour ça qu'il y en a autant, et d'aussi différentes : on n'a pu en éliminer aucune par l'expérience...

 

Il y a 16 heures, Aurea66 a dit :

 je leur répondrai  (...) qu'il n'y a pas de vérité sur la question

  En revanche, je serais plus prudent sur la notion de "vérité", a fortiori de vérité unique.

  "Je ne sais pas" vaut bien mieux.  Eventuellement même "je ne suis pas sûre que quelqu'un sache encore exactement comment l'univers est né"  — avec pourquoi pas une variation sur le mode "mais en ce cas, peut-être que l'un d'entre vous, ou un autre enfant, trouvera la solution quand vous serez grand..."   Plus exaltant, non, surtout face à une aussi magnifique question ?

Amuse-toi bien en tout cas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
coccinutella

Je dis à mes élèves qu ils y a une vision religieuse et une vision scientifique. Qu ils ont le droit de croire en la vision religieuse mais que mon devoir est de leur apprendre la version scientifique. 

(Quand j ai entendu "c est dieu qui a créé la terre" ou "c est dieu qui a créé les humains" ...  la réponse à semblé convenir aux élèves et aux parents pénibles sur ce point là )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 16 heures, coccinutella a dit :

Je dis à mes élèves qu ils y a une vision religieuse et une vision scientifique. Qu ils ont le droit de croire en la vision religieuse mais que mon devoir est de leur apprendre la version scientifique. 

(Quand j ai entendu "c est dieu qui a créé la terre" ou "c est dieu qui a créé les humains" ...  la réponse à semblé convenir aux élèves et aux parents pénibles sur ce point là )

C’est la réponse à l’américaine, parfaitement valide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...