Jump to content

Grève du 24 janvier


jeanounette
 Share

Grève du 24 janvier  

183 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Le mercredi n'est jamais un jour de grande mobilisation chez les enseignants et on n'a pas dérogé à la règle. Au delà de ça c'est le jour des enfants pour tout le monde pas seulement chez les enseignants, je pense que ça a participé à la baisse de mobilisation (qui ne signifie pas adhésion soudaine à cette réforme comme le rouleau compresseur des médias complices veulent nous le faire croire).

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Après simulation sur le site du Snuipp, je gagne 200 euros de plus de pension retraite avec la nouvelle réforme en tant qu'ancienne instit avec plus de 15 ans de service actif !!!

🙄

Bizarre bizarre ...

Explication :

Citation

Vous bénéficieriez ainsi d’une pension plus avantageuse car votre décote actuelle est très importante et la période transitoire, jusqu’à la génération 1965 pour les sédentaires et 1970 pour les actifs, la réforme abaisserait l’âge d’annulation de la décote, ce qui vous serait profitable.

Du coup je  suis dans la situation où si je continue de me battre contre la réforme, je vais y perdre !!! ???

Il se trouve que je ne me bats pas que pour ma pomme mais pour mes enfants et pour garder un modèle de société plus juste donc je vais continuer mais ça me met quand même dans une position de m.... !

En revanche les collègues nés après 75 et recrutés PE ont intérêt à se bouger car là c'est vraiment la catastrophe. 😮

Link to comment
Share on other sites

le simulateur mise en place est assez intéressant en terme de projection mais tellement différent de celui de l ensap!!

 

Je suis né avant 75 et je trouve des résultats bien plus positifs à celui de l ensap.

 

Une question, : dans le simulateur SNUIPP, on nous demande si on a des trimestres validés dans le privé, j en ai 14, je les ai entré et j ai l impression que c est cela qui faisait la différence avec celui de l ensap..

Qu en pensez vous ?

 

Link to comment
Share on other sites

Oui c est cela, l ENSAP ne prend pas en compte les services valides dans le privé. Ce qui fait une énorme différence de décote. 

Link to comment
Share on other sites

Quand on est sur deux régimes on peut en savoir un peu plus sur le montant de notre retraite future sur info retraites.com.

Effectivement quand j’avais vu les prévisions sur Ensap, je m’etais pris un gros coup de déprime !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, jeanounette a dit :

En revanche les collègues nés avant 75 et recrutés PE ont intérêt à se bouger car là c'est vraiment la catastrophe. 😮

Avant 75 ? J'aurais dit après non ?

Je suis de 73 et je ne suis clairement pas parmi ceux qui perdront le plus...

 

Je serai en grève évidemment jeudi 6... Je pense que nous serons 2/6...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Petite question... Comment peuvent ils faire des projections sans connaitre la valeur du point ni son prix à l'achat ? En sachant que chaque 5 ans ces différents paramètres seront modifiés... ?

 

Link to comment
Share on other sites

C'est ça :closedeyes: Et même  les simulateurs du gouvernement qui ne seront disponibles que 6 mois après la loi ne seront pas fiables. C'est LE problème justement. Personne ne sait combien il va gagner. On sait qu'on aura plus de 1000€ mais il me semble que la loi est déjà parue depuis plusieurs années pour cela .

Link to comment
Share on other sites

Je suis tentée par le rachat de mes années d'études mais pas sûre que cela soit encore valable dans 5 ans.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Pablo a dit :

C'est ça :closedeyes: Et même  les simulateurs du gouvernement qui ne seront disponibles que 6 mois après la loi ne seront pas fiables. C'est LE problème justement. Personne ne sait combien il va gagner. On sait qu'on aura plus de 1000€ mais il me semble que la loi est déjà parue depuis plusieurs années pour cela .

Qui te dit que tu auras 1000 euros? Il faudra une carrière complète et personne n'est foutu de nous expliquer ce que sera une carrière complète dans un régime à points....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nellou a dit :

Avant 75 ? J'aurais dit après non ?

Je suis de 73 et je ne suis clairement pas parmi ceux qui perdront le plus...

 

Je serai en grève évidemment jeudi 6... Je pense que nous serons 2/6...

tu as raison je me suis trompée je voulais dire nés après 1975 !

Je viens de corriger.

merci

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, jeanounette a dit :

tu as raison je me suis trompée je voulais dire nés après 1975 !

Je viens de corriger.

merci

Il me semble que tu devrais même écrire "nés en 1975 et après"...

 

Edited by prof désécol
Link to comment
Share on other sites

Des salariés de l' Opéra national de Lyon mobilisés contre la réforme des retraites chantent "Va Pensiero" avant une représentation de Tosca, jeudi 30 janvier 2020.

 

Link to comment
Share on other sites

 

 

Il y a 1 heure, prof désécol a dit :

Des salariés de l' Opéra national de Lyon mobilisés contre la réforme des retraites chantent "Va Pensiero" avant une représentation de Tosca, jeudi 30 janvier 2020.

 

MAGNIFIQUE, j'en ai versé ma larme.

Je vais faire suivre à un max de monde...... je sui scomplétement désespérée, pour jeudi prochain, y'a plus personne qui me suit................... ils disent que ça sert plus à rien, ils feront quand même passer leur réforme............................................

Je vais probablement être seule à 10km aux alentours ici dans ma campagne..... Je vous assure que dans nos campagnes, c'est comme s'il ne se passait RIEN en France en ce moment..... Les médias ne parlent que du virus, les gens aussi...... c'est vraiment vraiment agaçant.

Heureusement j'ai un papa CGTiste ;) qui m'a remonté un peu le moral mais bon.......

 

Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas comment les collègues peuvent baisser les bras et avaler de telles couleuvres. Et supporter les attaques et foutages de gueule de ce gvt en restant dans leur classe... Non vraiment je ne comprends pas. A moins de vivre dans une bulle en se regardant le nombril avec une bonne dose d égoïsme ...

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Un moment historique. Dont nous ne récolterons peut-être pas les graines. Mais ça serait pire si on ne faisait rien, non ? L Histoire jugera. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, tijona a dit :

Je ne comprends pas comment les collègues peuvent baisser les bras et avaler de telles couleuvres. Et supporter les attaques et foutages de gueule de ce gvt en restant dans leur classe... Non vraiment je ne comprends pas. A moins de vivre dans une bulle en se regardant le nombril avec une bonne dose d égoïsme ...

Je crois qu'hélas notre société est prête pour un mode de vie à l'anglo saxonne. Tout est fait pour que l'individualisme règne et devienne normal.

J'en parlais l'autre jour à mon conjoint en lui disant qu'aux E.U, en Angleterre, en Allemagne et quasiment partout dans le monde le taux de pauvreté et de précarité (financière, sanitaire, éducative etc) est beaucoup plus élevé qu' en France et pourtant il n'y a pas de révolte. Les gens sont persuadés que s'ils sont dans la galère c'est de leur faute, que s'ils ne réussissent pas c'est de leur faute et finissent par se résigner : c'est comme ça, il y a les gagnants et les perdants. L'idée d'une plus juste répartition des richesses et d'un système solidauire ne les effleure pas. Pire même, chacun pense que c'est normal d'écraser l'autre pour y arriver.

C'est bien cela qui se joue en ce moment : la mort des "Jours heureux" le programme (né en France) de la Résistance à la barbarie fasciste, conçu par des gens qui avait compris que pour ne plus revivre ses horreurs il fallait une société plus juste. En tant qu'enseignants on devrait être les plus en force dans la rue pour défebdre ce modèle. J'ai honte de ma profession. Tous les jours j'ai envie de le crier à certains, trop nombreux, de mes collègues

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, jeanounette a dit :

Je crois qu'hélas notre société est prête pour un mode de vie à l'anglo saxonne. Tout est fait pour que l'individualisme règne et devienne normal.(...)  Les gens sont persuadés que s'ils sont dans la galère c'est de leur faute, que s'ils ne réussissent pas c'est de leur faute et finissent par se résigner : c'est comme ça, il y a les gagnants et les perdants.

A mon sens, c'est moins anglo-saxon que protestant, pour ne pas dire luthérien : si tu es riche et en bonne santé, etc., c'est une marque de la grâce divine ; inversement, si tu es misérable, c'est que probablement, quelque part, tu l'as bien mérité  (probablement seulement, parce que ça peut aussi être une épreuve à laquelle tu es soumis, façon Job, et dont tu seras récompensé au centuple... si tu t'en sors, évidemment !).

C'est donc souvent plutôt une problématique morale, bons/mauvais, plutôt que gagnants/perdants, qui est une lecture plus marxiste.

il y a 38 minutes, jeanounette a dit :

L'idée d'une plus juste répartition des richesses et d'un système solidauire ne les effleure pas.

  Ben non. A la limite, ce serait même immoral de contrarier ainsi la justice divine immanente...

il y a 38 minutes, jeanounette a dit :

 Pire même, chacun pense que c'est normal d'écraser l'autre pour y arriver.

 Ca, c'est moins vrai.  Individuellement, les Américains sont plutôt d'excellents voisins, généreux et toujours prêts à aider leur prochain. Ils en sont d'ailleurs très fiers. Si tu frappes à une porte américaine au hasard en disant que tu as faim et froid, tu as toutes les chances d'être réchauffé et nourri. C'était encore vrai dans les campagnes françaises au milieu du siècle dernier — quand j'étais môme, chez mes grands-parents, on gardait toujours la "part du pauvre" — mais je ne compterais pas trop dessus aujourd'hui : plus de chances de finir la nuit au poste...

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Argon a dit :

A mon sens, c'est moins anglo-saxon que protestant, pour ne pas dire luthérien : si tu es riche et en bonne santé, etc., c'est une marque de la grâce divine ; inversement, si tu es misérable, c'est que probablement, quelque part, tu l'as bien mérité  (probablement seulement, parce que ça peut aussi être une épreuve à laquelle tu es soumis, façon Job, et dont tu seras récompensé au centuple... si tu t'en sors, évidemment !).

C'est donc souvent plutôt une problématique morale, bons/mauvais, plutôt que gagnants/perdants, qui est une lecture plus marxiste.

  Ben non. A la limite, ce serait même immoral de contrarier ainsi la justice divine immanente...

 Ca, c'est moins vrai.  Individuellement, les Américains sont plutôt d'excellents voisins, généreux et toujours prêts à aider leur prochain. Ils en sont d'ailleurs très fiers. Si tu frappes à une porte américaine au hasard en disant que tu as faim et froid, tu as toutes les chances d'être réchauffé et nourri. C'était encore vrai dans les campagnes françaises au milieu du siècle dernier — quand j'étais môme, chez mes grands-parents, on gardait toujours la "part du pauvre" — mais je ne compterais pas trop dessus aujourd'hui : plus de chances de finir la nuit au poste...

ça c'est une sorte de charité, c'est à dire j'aide les pauvres en leur donnant quelques miettes.

Ce n'est pas la même chose qu'installer un système plus juste et redistributif à la base.

C'est un peu la différence entre les pièces jaunes et un vrai financement public de l'hôpital.

(Ce qui ne veut pas dire que si quelqu'un vient à notre porte on ne doit pas l'aider)

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

C'est beau un peuple qui lutte. Qui est conscient de la déchéance dans laquelle ce système inique veut nous entrainer. Un peuple qui se rappelle encore que les valeurs de la République ont une signification. Bravo à tous ces gens éclairés. Toujours se rappeler qu'ils ne sont debout que parce qu'ils nous maintiennent à genoux! 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Argon a dit :

A mon sens, c'est moins anglo-saxon que protestant, pour ne pas dire luthérien : si tu es riche et en bonne santé, etc., c'est une marque de la grâce divine ; inversement, si tu es misérable, c'est que probablement, quelque part, tu l'as bien mérité  (probablement seulement, parce que ça peut aussi être une épreuve à laquelle tu es soumis, façon Job, et dont tu seras récompensé au centuple... si tu t'en sors, évidemment !).

C'est donc souvent plutôt une problématique morale, bons/mauvais, plutôt que gagnants/perdants, qui est une lecture plus marxiste.

  Ben non. A la limite, ce serait même immoral de contrarier ainsi la justice divine immanente...

 Ca, c'est moins vrai.  Individuellement, les Américains sont plutôt d'excellents voisins, généreux et toujours prêts à aider leur prochain. Ils en sont d'ailleurs très fiers. Si tu frappes à une porte américaine au hasard en disant que tu as faim et froid, tu as toutes les chances d'être réchauffé et nourri. C'était encore vrai dans les campagnes françaises au milieu du siècle dernier — quand j'étais môme, chez mes grands-parents, on gardait toujours la "part du pauvre" — mais je ne compterais pas trop dessus aujourd'hui : plus de chances de finir la nuit au poste...

ça c'est intéressant, je lisais un texte qui décrivait la vie dans l'Angleterre victorienne : terrible ! Les pauvres, s'ils le sont, c'est de leur faute ! ... ( Et la condition des femmes ? Rien à envier à ce que l'on voit en Arabie saoudite ! ) Cela dit, cette conception des choses à encore de beaux restes, y compris en France.

Quant à ce que tu dis sur "la part du pauvre", c'est très vrai, ça me parle. Et c'était une solidarité de la part de gens qui ne roulaient pas non plus sur l'or. Rien à voir avec l'aumône des dames patronnesses ... Si cette tradition d'accueil et d'hospitalité s'est perdue dans nos contrées, elle perdure dans beaucoup d'autres, si le contexte est favorable. J'ai vécu des années et des années en Asie du sud-est, et malgré tout, la générosité de certains continue de m'époustoufler. Des St-Vincent de Paul à tous les coins de rue ! Mais ce n'est pas vrai partout ... Ne pas essayer, par exemple, d'arriver après la tombée de la nuit dans un village reculé du Nord Laos : là, c'est un coup de fusil qui t'attend !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Dantès a dit :

C'est beau un peuple qui lutte. Qui est conscient de la déchéance dans laquelle ce système inique veut nous entrainer. Un peuple qui se rappelle encore que les valeurs de la République ont une signification. Bravo à tous ces gens éclairés. Toujours se rappeler qu'ils ne sont debout que parce qu'ils nous maintiennent à genoux! 

Carrément ! Certains déplorent l'image de la France qu'ont donné à l'étranger les GJ, mais moi, tous ces gens, ils m'ont rendu fier !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...