Jump to content

Grève du 24 janvier


jeanounette
 Share

Grève du 24 janvier  

183 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Après les policiers, ce sont les pompiers qui obtiennent une hausse de prime PENDANT la manifestation...

Quel est leur secret !

(au passage, bravo à eux).

Link to comment
Share on other sites

https://www.acrimed.org/Mobilisation-des-enseignants-Blanquer-meprise-les

Mobilisation des enseignants : Blanquer méprise, les JT font silence

Citation

 

Explication possible : la sidération. Le JT du 21 janvier se conclut en effet par un sujet qui passionne les journalistes de microcosme, en tout cas visiblement davantage que la mise en coupe réglée de l’enseignement public : le « Megxit », soit, pour les non-initiés, le retrait du prince Harry de la famille royale britannique. Un sujet plus long que celui dédié aux professeurs, mais aussi infiniment plus compassionnel : « La "grande tristesse" du prince Harry ». Et qui s’inscrit en plein dans la lignée du journalisme de « tapis rouges » : de quoi faire de la concurrence à Léa Salamé – et à son interview en direct du Liban d’un patron millionnaire et repris de justice en cavale.

 

Et sur BFM ? Tapie !

 

 

Link to comment
Share on other sites

Une journaliste sans.langue de bois qui fait son boulot. Écoutez c est excellent

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Manifestation des pompiers qui réclament de meilleures conditions de travail et des garanties pour leurs retraites :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, PingUI a dit :

Après les policiers, ce sont les pompiers qui obtiennent une hausse de prime PENDANT la manifestation...

Quel est leur secret !

(au passage, bravo à eux).

Leur "secret" est qu'ils ne sont pas remplaçables par le privé (fonction régalienne)... Par contre les fonctionnaires EN, hospitaliers... si.

Je ne sais plus qui demandait ce qu'était une loi de programmation. La loi de programmation  des finances publiques planifie les dépenses et recettes de l'État, des collectivités territoriales, et organismes de sécurité sociale. Elle est pluriannuelle et fixe des objectifs. (C'est l'équivalent financier du projet d'école). 

Ce n'est pas une loi contraignante car la règle en terme de finances publiques est l'annualité du budget. C'est donc la loi de finances annuelle qui compte.  Dans les faits, il y en a 2 chaque année (lf initiale et lf rectificative) et elle participe en théorie à la réalisation des objectifs de la loi de programmation. Ce sont les seules lois contraignantes. 

Ce qui n'est pas constitutionnel dans le projet de loi c'est qu'une loi ne peut pas en inclure une autre. Le Conseil d'État tique aussi sur le passage énorme par ordonnance mais ce n'est pas inconstitutionnel, juste contraire à l'esprit de la constitution.

Ce que le gouvernement peut faire maintenant  est (je pense car mes connaissances en droit et finances publiques commencent à  dater) :

- Enlever le ou les articles inconstitutionnels en disant "oups ". Ce serait difficile à gérer pour un ministre spécialiste du droit public. Après un ministre est un verrou peut toujours sauter pour se dédouaner.

- laisser le projet de loi en l'état et croiser les doigts. Dans ce cas,

 1) soit l'une des chambres (probablement le Sénat) rappelle l'inconstitutionnalité. Le gouvernement accepte la suppression de l'article concerné en disant "c'est pas moi, moi je voulais, c'est eux".

2) le conseil constitutionnel rappelle l'inconstitutionnalité et oblige le gouvernement a retirer l'article. Et ce dernier pourra à nouveau dire "c'est pas moi, moi je voulais, c'est eux".

- retirer le projet de loi.

En bref, aucune loi de programmation budgétaire pluriannuelle n'est contraignante. Le gouvernement le sait très bien. La plupart des citoyens non. C'était juste une belle parole et le gouvernement savait très bien que soit l'article était retoqué, soit, ben, cela n'engageait en rien ni eux ni les gouvernements suivants. 

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, tijona a dit :

Une journaliste sans.langue de bois qui fait son boulot. Écoutez c est excellent

Et lui il est nul pour répondre .....

Link to comment
Share on other sites

En marge de la mobilisation pour les retraites les profs se battent aussi contre le nouveau bac.

Une tribune de chefs d'établissements dans Le Monde a appelé à cesser les blocages. Voici la réponse d'un collectif de grévistes (attention c'est violent, éloignez les enfants de l'écran ! ) :

https://blogs.mediapart.fr/dalembert/blog/280120/reponse-la-tribune-des-personnels-de-direction-du-sgen-cfdt?fbclid=IwAR3j9iWZT6nX0sbxNTf9uY6cUbySvqNA4cM_-kmblkVClQjEczoBTT_4aJs

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

La décadence généralisée sauf pour les grandes entreprises et les ultras riches. Dans l'histoire, où diable a bien pu mener ce genre de décadence ?...

Link to comment
Share on other sites

Je remets ici ma râlerie:

Hier ma fille avait sa première épreuve d'E3C. Blocus, elle n'a pas pu entrer comme la majorité des lycéens. Une vingtaine je crois (des internes) ont été obligés de passer l'épreuve (enfermés dans une salle par la proviseure, d'ailleurs il y a eu une alerte incendie, elle n'a rien trouvé de mieux de fermer les portes pour empêcher ceux qui étaient à l'intérieur de sortir). Ce matin les proviseurs adjoints sont passés dans les classes menaçant les jeunes: selon la décision du rectorat soit ils repasseront l'épreuve soit ils auront tous 0! C'est lamentable! 

Link to comment
Share on other sites

Purére y'a beaucoup de monde qu'est pas content, y'a beaucoup de monde qui comprend pas je trouve.

Quelle va être la suite? Macron va-t-il continuer à s'arc-bouter sur son trône pour encore 2 ans et demi? On l'a bien mouché le morveux, j'espère qu'il a enfin perdu de sa superbe. Il n'imaginait pas que ce serait si difficile, je suis sûre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Mirobolande a dit :

Plus tranchant et mieux écrit (sans les ·e·s qui m'énervent, j'ai vu récemment un "les êtres humain·e·s" dont mes yeux saignent encore):

Macron et la dictature : les Gentils parlent aux Méchants

https://www.vududroit.com/2020/01/macron-et-la-dictature-les-gentils-parlent-aux-mechants/

Link to comment
Share on other sites

J'espère qu'il va y avoir du monde aujourd'hui, mais j'ai des doutes, l'annonce de cette journée de mobilisation ayant été très peu relayée dans les médias. Enfin je dis ça ... ce n'est peut-être qu'une impression ?  ... Manif dans 1h en ce qui me concerne ... On verra bien ... La Macronie a la majorité de la population contre elle, mais combien sont prêts à descendre dans la rue ? Très peu ...

En tout cas, si on s'informe correctement, on se rend compte qu'il y a des actions et des blocages quasiment tous les jours. Certes, il est préférable d'habiter en ville 😐

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, FredZZZ a dit :

J'espère qu'il va y avoir du monde aujourd'hui, mais j'ai des doutes, l'annonce de cette journée de mobilisation ayant été très peu relayée dans les médias. Enfin je dis ça ... ce n'est peut-être qu'une impression ?  ... Manif dans 1h en ce qui me concerne ... On verra bien ... La Macronie a la majorité de la population contre elle, mais combien sont prêts à descendre dans la rue ? Très peu ...

En tout cas, si on s'informe correctement, on se rend compte qu'il y a des actions et des blocages quasiment tous les jours. Certes, il est préférable d'habiter en ville 😐

Ici moins de monde (pas vu de collègues qui soutiennent mais financièrement peuvent pas faire grève ...).

En revanche fin de manif très animée, une barricade avec les lancers d'outils de travail et une ambiance de folie autour !

On lâche rien !

Premier salaire amputé de quelques jours de grève ...

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Nous autant que vendredi. Pas vu non plus les collègues qui ne peuvent pas se mettre en grève car "trop juste financièrement". Baltr.....

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

Petite question, ce serait quand la prochaine grosse journée d'action avec manifestations et tout ? On a une idée ou pas encore ? 

Merci, merci...  

Link to comment
Share on other sites

Vers chez moi de nouvelles retraites aux flambeaux sont prévues demain, des blocages d’E3C régulièrement, des actions surprises aussi en fonction des visites de  “ personnalités ”....

On parle aussi de black week à partir du 09/03, mais je ne sais pas si c’est d’actualité pour les organisations syndicales...

J’imagine que l’intersyndicale va communiquer ce soir ou demain...

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Moins de monde à Caen, mais ce n'était pas non plus la catastrophe. Peu d'enseignants par contre, et pas beaucoup d'étudiants non plus. Bon c'est vrai que la retraite, à leur âge, on s'en tape. C'est trop loin ... Actions demain, samedi etc ... Et sinon au JT de France 3 à l'instant c'était " circulez y'a rien à voir " ...

Link to comment
Share on other sites

https://www.liberation.fr/direct/element/reforme-des-retraites-a-lille-ils-ont-gaze-copieusement-on-a-perdu-des-camarades-pendant-la-manif_108498/

Citation

Réforme des retraites à Lille : «Ils ont gazé copieusement, on a perdu des camarades pendant la manif»

A Lille, les syndicalistes sont furax : «Ils ont gazé copieusement, on a perdu des camarades pendant la manif», s'exclame un délégué CGT. A la FSU, «on a pris la décision de mettre les gens à l'abri, et les quatre cinquièmes de notre cortège n'est pas à l'arrivée», souligne Catherine Piecuch, la secrétaire régionale. Selon une source policière, les manifestants seraient 1 600, les syndicats en ont compté dans les 5 000. Les gaz lacrymo ont explosé à un endroit névralgique du nouveau parcours, imposé par le préfet loin du centre-ville, à l'intersection boulevard Victor-Hugo et rue de Wazemmes. Au moins cinq salves successives, suivies de grenades de dispersion, sans qu'aucun accrochage sérieux n'ait été relevé. Dans les rues perpendiculaires, où on se met à l'abri, c'est la solidarité du sérum physiologique, chacun s'asperge les yeux. Un jeune homme passe en chantonnant : «On est plus chaud avec la lacrymo.» Juste avant, on parlait avec Jean-Claude, 72 ans, et Carole, 64 ans. Des ouvriers retraités, main dans la main, autocollants CGT collés en évidence, et des masques de papier qui pendouillent autour du cou. «On a été gazé la semaine dernière, c'était honteux !», s'exclame Carole, qui a commencé à travailler à 16 ans, dans la confection. «Ça devient difficile de manifester, on a toujours milité, mais on n'a jamais vu ça.» C'était rebelote aujourd'hui. «Les gens ont peur des violences de la police, ils ne viennent pas avec les enfants, ce qui donnerait une ambiance plus calme et plus sereine», regrettent Anna et Jean-Noël, enseignants. «Macron, il n'a aucune empathie avec les gens, il a un mépris…» Thierry Quétu, délégué FSU, dit franco son sentiment : «Il y a une entrave à la manifestation par la peur que ça dégénère.»

 

Link to comment
Share on other sites

Je dirais qu'il y a une entrave à la manifestation pour dissuader les gens de manifester. 

Ce qui se passe est très inquiétant. Et Jupiter qui nous dit "d'aller essayer la dictature"... Il nous prend vraiment pour des demeurés. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...