Jump to content

Une pensée pour nos collègues sous les eaux!


Dantès
 Share

Recommended Posts

Voici le message reçu par les collègues du sud de la part des Dsden sous VIGILANCE ROUGE inondation:

"Il est demandé aux parents de ne pas amener leur enfant à l'école, au collège ou au lycée et aux élèves majeurs de ne pas se rendre dans leur établissement.

Les personnels qui peuvent se déplacer sans danger, doivent se rendre dans leur école ou leur établissement pour organiser l'accueil des élèves si l'école ou l'établissement n'est pas fermé.

Les internes déjà présents dans les établissements sont pris en charge jusqu'à la fin de l'évènement.

Tout élève qui se présenterait sera accueilli.

Rappel : les établissements ne peuvent etre fermés que par arreté du maire ou du préfet."

https://www.ac-montpellier.fr/dsden11/cid148786/vigilance-rouge-en-cours-pour-l-aude.html?fbclid=IwAR2jc2oZ3Mwc5d4VTA7idf65fhHv8bDXOOxCZYaByXU8HJVXGXNabwkbW_U

https://www.ac-montpellier.fr/dsden66/pid32426/accueil.html

C'est désormais aux enseignants d'apprécier le "danger"...Quel mépris! Grosse pensée pour ces enseignants poussés sur les routes en vigilance rouge!

 

 

Link to comment
Share on other sites

Oh non pire on a d'abord reçu ça

Conditions climatiques : Les préfets ont décidé de suspendre les transports scolaires dans l'Aude et les PO le 23/01. Il est demandé aux parents de ne pas amener leur enfant à l'école, au collège ou au lycée et aux élèves majeurs et aux personnels de ne pas se rendre dans leur établissement. Les internes déjà présents dans les établissements sont pris en charge jusqu'à la fin de l'évènement. Tout élève qui se présenterait sera accueilli. Rappel : les établissements ne peuvent etre fermés que par arreté du maire ou du préfet. Le cas échéant, veuillez-vous rapprocher du maire. Dircab rectrice.

 

On s'est donc dit OK on ne va pas dans les écoles et les mairies organisent un accueil

 

Puis ça

Précision concernant le déplacement des personnels pour la journée du 23/01 : Nous sommes en vigilance rouge. Les personnels qui peuvent se déplacer sans danger, doivent se rendre dans leur école ou leur établissement pour organiser l'accueil des élèves si l'école ou l'établissement n'est pas fermé. La liste des écoles et établissements fermés sera disponible sur le site académique : www.ac-montpellier.fr 
Le directeur de cabinet de la rectrice

 

Parce que faut pas exagérer y a des gens qui travaillent eux

 

Link to comment
Share on other sites

Sérieux...

ça me rappelle une année où on avait eu beaucoup de neige (dans une région où on n'est pas habitué) et j'habitais relativement loin de mon école qui était située à la campagne (45 km quand même)... j'appelle l'Inspection pour savoir ce que je devais faire... réponse : "vous prenez vos responsabilités !"... C'est une réponse ça ? Du coup, culpabilisant, j'ai pris ma voiture, j'ai mis plus de 2 heures à arriver sur place... il devait y avoir 10 élèves maxi dans l'école (école 2 classes) et j'ai cassé ma voiture en rentrant le soir... Merci l'Inspection...

  • Confus 1
  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Et puis en discutant avec des collègues on s'est rendu compte que ce message voulait dire

 

Si on n'y va pas alors que ecole pas fermée par arreté communal : on peut perdre notre journée de salaire

 

Si on y va et qu'on a un accident sur la route on nous refusera la reconnaissance en accident du travail parce qu'on ne devait pas prendre de risque, qu'on nous l'avait bien signifié

Link to comment
Share on other sites

et attention à l'assurance qui en cas d'accident ne prendra peut être rien en charge vu que les départements sont en alerte rouge...

c"est honteux

Link to comment
Share on other sites

J'ai, à chaque événement de ce type, une pensée pour les collègues concernés, et surtout pour ceux qui sont bloqués dans les écoles pour la nuit avec leurs élèves, ayant leurs propres enfants loin d'eux, peut-être dans une autre école avec d'autres collègues ...

Malheureusement, si note école n'est pas fermée, on a l'obligation de s'y rendre sauf danger absolu, très difficile à prouver. C'est la Loi et ça fait longtemps que ça dure, je l'ai souvent dénoncé ici.

Par contre, si on a un accident, je pense quand même qu'on est couvert.

Ça serait d'ailleurs un (des nombreux) motifs de bagarre des syndicats, et il y aurait même souvent une possibilité d'organisation qui évite les tire-au-flan sans mettre en danger l'ensemble des collègues : une école "de rattachement" pour tous les enseignants (la plus proche du domicile) dans laquelle ils se rendraient les jours d'événement climatique pour accueillir les élèves du secteur qui arrivent.

Mais le mieux serait que les élus et les Préfets aient le courage de carrément fermer systématiquement les écoles ou organiser une garderie.

 

Link to comment
Share on other sites

A

Je ne suis pas d'accord avec vous, je trouve ça bien.

Chacun a fait en son âme et conscience, ceux qui ne se sentaient pas d'y aller n'y sont pas allés, ceux qui pouvaient y sont allés.

Notre inspection a été très bienveillante là -dessus...

Justement par rapport à d'autres événements où on nous demandait de nous rendre sur place obligatoirement, là on nous laisse la possibilité de ne pas venir...

Link to comment
Share on other sites

Une circonscription a téléphoné aux enseignants pour qu'ils se rendent dans l'école la plus proche. Selon l'endroit où l'on vit, ça peut être dangereux...

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, eliseteph a dit :

Je ne suis pas d'accord avec vous, je trouve ça bien.

Tu trouves ça bien qu'on mette des collègues en danger en les forçant à aller travailler, parce qu'un Maire, un Préfet, n'a pas le courage de prendre la décision de fermer les écoles ?

Parce que si ils n'y vont pas, ils risquent, au minimum, de perdre un jour de salaire et d'AGS pour service non fait !

il y a 7 minutes, doudoune11 a dit :

Une circonscription a téléphoné aux enseignants pour qu'ils se rendent dans l'école la plus proche. Selon l'endroit où l'on vit, ça peut être dangereux...

C'est courageux !

Le seul problème, c'est que c'est de l'oral, pas de l'écrit. Que se passera-t-il en cas d'accident dans l'école la plus proche ? Et s'il n'y a personne qui se rend dans une école pour accueillir les élèves ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Goëllette a dit :

Tu trouves ça bien qu'on mette des collègues en danger en les forçant à aller travailler, parce qu'un Maire, un Préfet, n'a pas le courage de prendre la décision de fermer les écoles ?

Parce que si ils n'y vont pas, ils risquent, au minimum, de perdre un jour de salaire et d'AGS pour service non fait !

C'est courageux !

Le seul problème, c'est que c'est de l'oral, pas de l'écrit. Que se passera-t-il en cas d'accident dans l'école la plus proche ? Et s'il n'y a personne qui se rend dans une école pour accueillir les élèves ?

Mais non personne n'aura de jour enlevé ! et puis ce n'est pas de l'oral que l'on a reçu mais bien un message écrit de la rectrice ! Dans les P.O en tout cas...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Goëllette a dit :

 

Ça serait d'ailleurs un (des nombreux) motifs de bagarre des syndicats, et il y aurait même souvent une possibilité d'organisation qui évite les tire-au-flan sans mettre en danger l'ensemble des collègues : une école "de rattachement" pour tous les enseignants (la plus proche du domicile) dans laquelle ils se rendraient les jours d'événement climatique pour accueillir les élèves du secteur qui arrivent.

Ah les tire-au-flanc...Mais que ça m'insupporte de lire ça.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

organiser une garderie.

Ben cela fait quand même des personnes qui viennent bosser...

Ce sont des situations complexes...je ne suis pas certaine qu'il y ait de vérité...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, eliseteph a dit :

Mais non personne n'aura de jour enlevé ! et puis ce n'est pas de l'oral que l'on a reçu mais bien un message écrit de la rectrice ! Dans les P.O en tout cas...

Je m'adressais à Doudoune11

 

Il y a 2 heures, Mirobolande a dit :

Ah les tire-au-flanc...Mais que ça m'insupporte de lire ça.

Et pourtant, il y en a, on en connait tous.

D'où l'importance d'avoir des règles précises et ÉCRITES, si possible réfléchies en amont !

 

il y a une heure, chableu a dit :

Ben cela fait quand même des personnes qui viennent bosser...

Ce sont des situations complexes...je ne suis pas certaine qu'il y ait de vérité...

Bien sûr, mais comme c'est le Maire qui peut fermer une école, il peut aussi, s'il a du personnel sur place et qu'il pense que c'est impératif, organiser une garderie.

Ce sont des situations complexes, d'où, je me répète, la nécessité d'organiser en amont, en précisant bien les limites et ce que doivent faire les personnels.

Sinon, on continuera d'avoir l'enseignant scrupuleux qui, bien qu'en danger, se mettra en danger pour se rendre dans son école éloignée ... et y trouver trois pelés et un tondu ... mais pas son collègue, qui habite pourtant bien plus près mais qui a profité de l'aubaine climatique pour rester au chaud.

En plus, quelque chose me dit que des aléas climatiques, on va en avoir de plus en plus, que ce soit l'eau, la neige, le vent, ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Goëllette a dit :

J'ai, à chaque événement de ce type, une pensée pour les collègues concernés, et surtout pour ceux qui sont bloqués dans les écoles pour la nuit avec leurs élèves, ayant leurs propres enfants loin d'eux, peut-être dans une autre école avec d'autres collègues ...

Malheureusement, si note école n'est pas fermée, on a l'obligation de s'y rendre sauf danger absolu, très difficile à prouver. C'est la Loi et ça fait longtemps que ça dure, je l'ai souvent dénoncé ici.

Par contre, si on a un accident, je pense quand même qu'on est couvert.

Ça serait d'ailleurs un (des nombreux) motifs de bagarre des syndicats, et il y aurait même souvent une possibilité d'organisation qui évite les tire-au-flan sans mettre en danger l'ensemble des collègues : une école "de rattachement" pour tous les enseignants (la plus proche du domicile) dans laquelle ils se rendraient les jours d'événement climatique pour accueillir les élèves du secteur qui arrivent.

Mais le mieux serait que les élus et les Préfets aient le courage de carrément fermer systématiquement les écoles ou organiser une garderie.

 

En vigilance rouge tu restes chez toi! C'est la loi! Nous ne sommes pas des sous citoyens. Faire partir sur les routes des PE dans des écoles qui ne sont pas les leurs sans ordre de mission écrit (bizarre...) et sans indemnités de déplacement est hors la loi. Les IEN qui exigent ce genre de déplacements mériteraient des poursuites.

Link to comment
Share on other sites

@goellette. Un brin provocateur ?! Je fais partie des gens qui habitent à côté et ne me déplace pas : une question de bon sens ! En tant que parent, je n envoie pas mes enfants si il y a danger ! Mes enfants peuvent y aller à pied et hors de question d e s y rendre. Vraiment tes raccourcis sont dignes d un troll. Chacun fait en son âme et conscience. Celui qui habite loin et prend le risque de venir pour garder 3 momes, c est de l inconscience pas une preuve de professionnalisme. Je ne prends pas ma voiture avec la neige, j ai failli me tuer avec enfants justement  ... je te laisse ce plaisir de te sacrifier sur l intérêt des élèves. Que le préfet, le maire viennent le garder ....

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Effectivement en cas d'alerte rouge, se rendre dans l'école la plus proche peut constituer un danger...       Quant à anticiper ou prendre des décisions par rapport à des tire au flan éventuels. .. Ma foi, c'est loin d'être ma conception des choses... 

Link to comment
Share on other sites

En cas d'alerte rouge, les écoles sont fermées d'office, si je ne m'abuse, donc il n'y a pas de problème.

C'est dans le cas de l'alerte orange qu'il y a souci. 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

@goellette. Un brin provocateur ?!

Pas du tout.

Et à vrai dire, je suis estomaquée que des collègues puissent préférer le flou, qui met les enseignants consciencieux dans la difficulté, plutôt qu'une organisation prévue en amont, qui définit des règles précises, qui les rassurera.

Et bien sûr, dans l'idéal, quand les transports scolaires sont supprimés, les écoles devraient automatiquement être fermées.

 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

Je fais partie des gens qui habitent à côté et ne me déplace pas : une question de bon sens !

Tu prends ainsi le risque de ne pas être payée. C'est ton droit.

 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

En tant que parent, je n envoie pas mes enfants si il y a danger ! Mes enfants peuvent y aller à pied et hors de question d e s y rendre.

C'est ton droit ... si tu peux les faire garder.

 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

Vraiment tes raccourcis sont dignes d un troll. Chacun fait en son âme et conscience. Celui qui habite loin et prend le risque de venir pour garder 3 momes, c est de l inconscience pas une preuve de professionnalisme.

C'est là que je ne suis pas d'accord avec toi.

Se déplacer quand la Loi dit que tu dois aller travailler, ce n'est pas de l'inconscience, c'est, hélas, faire son travail.

C'est très triste, je te l'accorde, de devoir prendre le risque d'avoir un accident pour aller travailler, et c'est pour cela qu'il faudrait lutter pour que ce ne soit pas possible.

On passe notre temps à vouloir mobiliser collectivement des collègues pour des causes qui ne les concerne pas forcément, et quand il y a une cause qui concerne tout le monde, on ne se bat pas et on laisse chacun se dém... dans son coin. A la limite, c'est égoïste.

 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

Je ne prends pas ma voiture avec la neige, j ai failli me tuer avec enfants justement  ... je te laisse ce plaisir de te sacrifier sur l intérêt des élèves. Que le préfet, le maire viennent le garder ....

Sauf que tu prends le risque d'avoir des sanctions disciplinaires.

Tu as peut-être la chance d'avoir la possibilité de ne pas te déplacer, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Goëllette said:

le flou, qui met les enseignants consciencieux dans la difficulté

Consciencieux, ce n'est pas l'adjectif qui me vient immédiatement à l'esprit....Quand tu mets ta vie en jeu en roulant dans des conditions où, bien souven,t il y a un arrêté préfectoral qui suspend les transports scolaires, j'appelle ça de la con...rie. Après, si ton IEN fait du zèle, tu peux toujours faire une fiche danger grave et imminent.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

En cas d'alerte rouge, les écoles sont fermées d'office, si je ne m'abuse, donc il n'y a pas de problème.

C'est dans le cas de l'alerte orange qu'il y a souci. 

Pas du tout.

Et à vrai dire, je suis estomaquée que des collègues puissent préférer le flou, qui met les enseignants consciencieux dans la difficulté, plutôt qu'une organisation prévue en amont, qui définit des règles précises, qui les rassurera.

Et bien sûr, dans l'idéal, quand les transports scolaires sont supprimés, les écoles devraient automatiquement être fermées.

 

Tu prends ainsi le risque de ne pas être payée. C'est ton droit.

 

C'est ton droit ... si tu peux les faire garder.

 

C'est là que je ne suis pas d'accord avec toi.

Se déplacer quand la Loi dit que tu dois aller travailler, ce n'est pas de l'inconscience, c'est, hélas, faire son travail.

C'est très triste, je te l'accorde, de devoir prendre le risque d'avoir un accident pour aller travailler, et c'est pour cela qu'il faudrait lutter pour que ce ne soit pas possible.

On passe notre temps à vouloir mobiliser collectivement des collègues pour des causes qui ne les concerne pas forcément, et quand il y a une cause qui concerne tout le monde, on ne se bat pas et on laisse chacun se dém... dans son coin. A la limite, c'est égoïste.

 

Sauf que tu prends le risque d'avoir des sanctions disciplinaires.

Tu as peut-être la chance d'avoir la possibilité de ne pas te déplacer, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Merci pour tes réponses 😊. Tu as raison c est mieux si c était organisé. A mon avis, au tribunal, l l’obligation sera appréciée par le juge. Je ne suis pas aussi convaincue que ça par cette obligation. 

Link to comment
Share on other sites

non même en cas d'alerte rouge les écoles ne sont pas fermées d'office.

Il faut soit un arrêté prefectoral ( ce qui n'a pas été fait hier ) soit un arrêté municipal ( ou du président de la com com ) par commune.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, bdisse a dit :

Consciencieux, ce n'est pas l'adjectif qui me vient immédiatement à l'esprit....Quand tu mets ta vie en jeu en roulant dans des conditions où, bien souven,t il y a un arrêté préfectoral qui suspend les transports scolaires, j'appelle ça de la con...rie. Après, si ton IEN fait du zèle, tu peux toujours faire une fiche danger grave et imminent.

C'est sympa pour ceux que tu appelles les c... et qui se lève un matin en se faisant de la bile.

Pour moi, les c..., ce sont ceux qui auraient le pouvoir de revendiquer la fermeture systématique des écoles en cas d'alerte orange ou rouge mais qui ne le font pas (sans doute parce qu'eux ne craignent rien), laissant ceux que tu appelles des c... dans un dilemme : obéir à la Loi ou se recoucher et espérer qu'ils n'auront pas de représailles.

 

Il y a 3 heures, Adan a dit :

Merci pour tes réponses 😊. Tu as raison c est mieux si c était organisé. A mon avis, au tribunal, l l’obligation sera appréciée par le juge. Je ne suis pas aussi convaincue que ça par cette obligation. 

Oui, mais entre le moment où tu "te prends un vent" par ton IEN ou reçois un courrier menaçant du DASEN et celui où tu pourras, avec nécessité de preuves à l'appui, aller au TA pour t'opposer à un retrait pour "service non fait" voire à un blâme, tu as de la bile à te faire !

Mais s'il y a effectivement un Texte qui te couvre, en cas d'aléa climatique, et te permet de rester au lit même si tu habites assez près de l'école, sans crainte de te voir retirer un jour de paie et d'AGS, je veux bien que vous me le donniez.

Après, le Droit Coutumier, il n'est valable que tant que tu n'as pas de problème !

Link to comment
Share on other sites

En cas de réel danger , écoles fermées ou pas je préfère perdre une journée de salaire , et d'ags  et même passer pour une tire au flanc que de me mettre en danger . 

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, karja a dit :

En cas de réel danger , écoles fermées ou pas je préfère perdre une journée de salaire , et d'ags  et même passer pour une tire au flanc que de me mettre en danger . 

Jusqu'au jour où tu perdras bien plus, dans la mesure où, en ne venant pas, tu mets peut-être tes collègues dans la difficulté, ce qui pourrait t'être reproché.

Parce qu'un danger réel, c'est difficile à apprécier et à prouver ...

Donc, on en revient au même, plutôt que de prendre des décisions individualistes, je trouve préférable de revendiquer l'édiction de règles claires, valables pour tous (par exemple : si les transports scolaires sont annulés, les écoles sont automatiquement fermées, sil y a une alerte rouge, toutes les écoles sont automatiquement fermées, s'il y a une alerte orange neige, tous les enseignants qui le peuvent se rendent dans l'école la plus proche de leur domicile accessible à pieds avec leurs propres enfants s'il le faut, ...), permettant à TOUS les collègues de savoir exactement ce qu'ils peuvent faire ou non, afin que TOUT LE MONDE s'en sorte sans encombre. Ça, c'est courageux.

Link to comment
Share on other sites

Ça se saurait si l'administration s'inquiétait de savoir si on met en danger les collègues ! 

En attendant la prise en compte des revendications  ( que tu peux porter ), je pense qu'il serait bien que chacun à un moment prenne ses responsabilités si on estime qu'il y a un danger , on se met en sécurité et qu'on arrête d'attendre qu'on nous prenne par la main et de  jouer à se  faire peur en craignant des possibles sanctions .

Link to comment
Share on other sites

Un jour de neige ici, ma voiture a dérapé sitôt sortie de la ville. J'appelle l'inspection et que pouvait me dire l'inspecteur si ce n'est d'aller bosser quand même? Le secrétaire n'avait pas pu arriver au bureau.

Eh bien j'ai appelé l'école, le personnel de cantine-garderie qui pouvait venir à pied a gardé les enfants. Et hop! Ni vu ni connu et ça c'est juste formidable cette solidarité. Perdre une journée de salaire, en plus? On magouille entre nous, parce qu'on a compris que le système s'en tape. 

Et moi, casser ma voiture, pas question. Je ne m'en relève plus financièrement et si on veut appliquer des sanctions disciplinaires, je saurai montrer les dents (ou à tout le moins dire ce que j'ai à dire).

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Alors attention

12h un syndicat informe que le DASEn dit qu'il faut faire une demande d'autorisatio  d'absence officielle pour huer

15h30 mail de l'IEN disant que suite aux nombreuses demande il nous confirme qu'il faut faire une demande d'absence sur arena pour les absences d'hier

20h20 message d'un autre syndicat qui dit que finalement le DASEN a changé d'avis....

Kafkaïen....

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, barbotinne a dit :

Alors attention

12h un syndicat informe que le DASEn dit qu'il faut faire une demande d'autorisatio  d'absence officielle pour huer

15h30 mail de l'IEN disant que suite aux nombreuses demande il nous confirme qu'il faut faire une demande d'absence sur arena pour les absences d'hier

20h20 message d'un autre syndicat qui dit que finalement le DASEN a changé d'avis....

Kafkaïen....

 

Seul le mail officiel fait foi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Goëllette a dit :

Seul le mail officiel fait foi.

Oui.

Mais franchement la décrue commence tout juste, l'eau est impropre à la consommation, demain on doit aller chercher de l'eau potable à la distribution, lundi on va devoir gérer ça dans les écoles du secteur, franchement c'est juste pas le moment de nous faire ch.... avec ce genre de détail

Un mail nous remerciant d'avoir partout où c'était possible assuré des accueils, et esperant qu'aucun de nous n'a eu de gros dégats dans son logement ou dans ses familles, espérant qu'on a tous pu revenir en sécurité chez nous par exemple, ben oui pour moi ça aurait été intelligent du dasen ( dasen tout beau tout neuf depuis le 1er janvier en plus donc qu'on ne "connait" pas ) .

Ils ont créé des postes de conseiller RH ben ils feraient mieux de conseiller les chefs plutot que nous hein...

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

C'est clair !

Il y a 7 heures, barbotinne a dit :

lundi on va devoir gérer ça dans les écoles du secteur

Enfin, les enseignants qui seront là ...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...