Jump to content
marie9375

Corona virus et lieux publics (écoles...)

Recommended Posts

cezile

@ptite tete 1 groupe de 12 avec 1 enseignant?

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
il y a 10 minutes, ptite tete a dit :

1 enseignante en presentiel  (moi) et deux en distanciel 

un groupe de 12 Gs 

Nous sommes une école de trois classes 

c'est énorme...tu les as tout le temps?

 

Donc c'est chacun sa sauce...

Les parents ne posent pas problème lorsque vous imposez des rotations?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanne88

Quelqu’un sait-il si à partir du 2 juin, les collègues qui sont à distance pour garde d’enfants devront revenir en présentiel ? Notamment en zone rouge si le collège de scolarisation des enfants est fermé ? Dans le privé, il va falloir une attestation de l’école qui prouve que celle-ci ne peut pas accueillir mais pour nous on ne sait pas. On va encore devoir attendre la dernière minute pour l’organisation à partir de cette date. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptite tete
il y a 15 minutes, cezile a dit :

@ptite tete 1 groupe de 12 avec 1 enseignant?

Oui et une atsem l'inspectrice a  préféré un groupe de 12 sur la semaine à deux groupe de 6 sur deux jours ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
elpissou
il y a 5 minutes, ptite tete a dit :

Oui et une atsem l'inspectrice a  préféré un groupe de 12 sur la semaine à deux groupe de 6 sur deux jours ....

Mais c'est hors protocole ! (10 en maternelle)

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
garba
il y a 6 minutes, ptite tete a dit :

Oui et une atsem l'inspectrice a  préféré un groupe de 12 sur la semaine à deux groupe de 6 sur deux jours ....

Sauf que c'est limité à 10 en maternelle :idontno: Je n'aurais pas accepté personnellement

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
clar103

Ici pour le moment,sur 6 classes en élémentaire,nous sommes toutes les 6 "disponibles"et nous avons de l'aide des avs et personnels municipaux,donc nous avons pour le moment des groupes d'une dizaine d'enfants,la directrice a constitué 4 groupes,nous y allons 1 jour sur 2 et l'avs ou personnel municipal peut s'occuper d'un groupe(on laisse une porte ouverte entre 2 classes,d'un côté il y a une enseignante,de l'autre avs ou pers municipal).Cela peut changer avec l'effectif des élèves.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christida
Le 21/05/2020 à 11:55, Goëllette a dit :

Mais quand j'ai écrit sur ces forums, il y a plusieurs semaines, quand on s'étonnait qu'il ne soit pas plus fait appel aux volontaires, que c'était parce que les IEN avaient sans doute reçu des ordres de ne pas trop accepter de personnes différentes car il n'y aurait pas assez de budget pour les rémunérer, je m'en suis pris plein la poire, parce que, d'après mes détracteurs, personne ne faisait ça pour l'argent, touça-touça.

Dans ma circo, les enfants de soignants ont été très rapidement accueillis 7 jours sur 7 sur une amplitude de plus de 10 heures ... Dans beaucoup de coins, il n'y a eu ... quasiment aucun cas de réanimation à cause du COVID-19 dans les hôpitaux et, pourtant, l'accueil a continué, y compris pendant les congés scolaires !

Volontaire ne veut pas dire bénévole ! Ces collègues s'occupaient, en parallèle, de leurs propres élèves en distanciel. Il aurait été ormal qu'ils reçoivent des heures supp' et non une "simple" prime.

 

Bah, forcément (voir mon comm' juste au-dessus), les parents ont eu la possibilité de "caser" leur progéniture à l'école sur des amplitudes horaires jamais vues, y compris quand ils étaient "soignants de loin" (genre, spécialiste sans rapport exerçant dans le privé) par rapport au COVD-19, ou qu'il n'y avait pas de malade grave dans l'hôpital où ils travaillaient.

 

Là ce n'était pas le cas. Parents qui travaillent tous les deux dans une unité Covid et qui ont allégé l'emploi du temps des enfants dès que possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/maternelles-toujours-fermees-a-bobigny-le-tribunal-administratif-denonce-une-atteinte-grave-et-illegale-au-droit-a-l-instruction-22-05-2020-8321721.php

Citation

Ecoles maternelles fermées à Bobigny : «Une atteinte grave et illégale au droit à l’instruction»

Que les parents d'élèves de Bobigny ne se précipitent pas dès demain aux portes des écoles maternelles! Car même si la justice administrative estime que la mairie a porté une «atteinte grave» au droit à l'éducation et l'instruction, en ne rouvrant pas les classes des plus petits, elle lui laisse quinze jours pour y travailler.

A Bobigny comme dans la plupart des villes du 93, la rentrée s'est faite à petits pas. Depuis le 18 mai, les écoles de la ville-préfecture accueillent une partie seulement de leurs élèves. Le 19 mai, ils étaient 318 en classe, essentiellement en élémentaire. Mais les maternelles sont restées fermées, comme dans d'autres communes du département dirigées par les centristes de l'UDI. Une poignée d'enfants seulement a été accueillie, «pour des raisons exceptionnelles », précise-t-on en mairie.

Un recours déposé par une mère de famille, également élue d'opposition

Dans une ordonnance rendue mercredi, le tribunal administratif de Montreuil estime que la décision de maintenir les petites écoles fermées porte «une atteinte grave et manifestement illégale au droit à l'éducation et à l'instruction». Dans sa circulaire du 4 mai dernier, le ministre de l'Education précisait notamment que l'accueil des élèves en grande section devait être privilégié.

C'est d'ailleurs ce qui avait conduit Aline Charron, habitante de Bobigny, mère d'une petite fille en grande section et élue d'opposition PCF, à saisir le tribunal administratif en référé liberté. Elle lui demandait d'ordonner à la mairie d'ouvrir sous sept jours les maternelles, sous astreinte de 100 € par jour de retard.

«On ne fait pas fi des libertés fondamentales, même en ces temps d'urgence sanitaire»

La juge des référés s'est contenté d'inviter la municipalité à «définir pour le 3 juin 2020 les modalités d'accueil dans les grandes sections de ses écoles maternelles, en prenant les mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus (...) » et dans le respect des prescriptions sanitaires émises par l'Education nationale.

«Je suis très contente de cette décision, qui montre qu'on ne fait pas fi des libertés fondamentales, même en ces temps d'urgence sanitaire, réagit ce vendredi Aline Charron. Il ne s'agit pas de remettre en question les pouvoirs du maire, mais une décision prise à l'emporte-pièce, sans la justifier. Le gouvernement a parlé de rouvrir les écoles pour les enfants décrocheurs : ça avait du sens particulièrement dans une ville comme Bobigny. »

«L'égalité devant l'instruction n'est pas moins assurée à Bobigny qu'ailleurs»

Du côté de la mairie, l'ordonnance du tribunal administratif laisse plutôt de marbre. « L'égalité devant l'instruction n'est pas moins assurée à Bobigny que dans n'importe quelle ville de France, en ce moment », balaie ainsi le premier adjoint au maire (UDI) Christian Bartholmé. Qui assure que la décision de justice est même plutôt favorable à la collectivité.

«A aucun moment le tribunal n'ordonne l'ouverture des maternelles, analyse-t-il. On nous demande de définir des conditions d'accueil, ce que nous allons faire, école par école. Cela implique de vérifier que les enfants peuvent ne pas se croiser dans les couloirs, ne pas croiser les élèves d'élémentaire dans la cour, de disposer de classes assez grandes... Prenons l'exemple de l'école maternelle Robespierre dans le quartier de l'Abreuvoir, identifiée comme un bâtiment à démolir. Il est impossible d'y appliquer les conditions d'accueil définies par le gouvernement. »

Aline Charron attend désormais le 3 juin. « Si les écoles rouvrent et que les demandes sont trop nombreuses, j'accepterais de garder ma fille si elle n'est pas jugée prioritaire », précise-t-elle

En Seine-Saint-Denis, plusieurs villes comme Villepinte ou Aubervilliers, ont repoussé à septembre la réouverture de leurs écoles élémentaires.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
il y a une heure, clar103 a dit :

Ici pour le moment,sur 6 classes en élémentaire,nous sommes toutes les 6 "disponibles"et nous avons de l'aide des avs et personnels municipaux,donc nous avons pour le moment des groupes d'une dizaine d'enfants,la directrice a constitué 4 groupes,nous y allons 1 jour sur 2 et l'avs ou personnel municipal peut s'occuper d'un groupe(on laisse une porte ouverte entre 2 classes,d'un côté il y a une enseignante,de l'autre avs ou pers municipal).Cela peut changer avec l'effectif des élèves.

euh l'enseignant doit gérer 20 enfants??

 

p'tite tête, le max en mater c'est 10, je trouve ça dingue...Ici, c'est en ps qu'on veut nous en imposer plus...Au 2 juin, on va être obligé d'envisager une rotation mais l'IEN lui pense que pas de rotation si on pousse à 10 dans chaque niveau...Je vais donc bientôt faire grève...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptite tete
il y a 59 minutes, pescalunette a dit :

euh l'enseignant doit gérer 20 enfants??

 

p'tite tête, le max en mater c'est 10, je trouve ça dingue...Ici, c'est en ps qu'on veut nous en imposer plus...Au 2 juin, on va être obligé d'envisager une rotation mais l'IEN lui pense que pas de rotation si on pousse à 10 dans chaque niveau...Je vais donc bientôt faire grève...

Non 

on a dit à l'inspectrice que c'était 10 en mater et elle nous a répondu que non dans les textes c'est conseillé 10 mais légalement c'est 15 donc ....

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosogirafe

Enfin légalement c'est 15, non. C'est 15 si ça rentre pour de vrai dans les classes!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptite tete

Oui soso et nos classes font plus de 60 mètre carrés 

donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
clar103
il y a 49 minutes, ptite tete a dit :

Non 

on a dit à l'inspectrice que c'était 10 en mater et elle nous a répondu que non dans les textes c'est conseillé 10 mais légalement c'est 15 donc ....

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Non,l avs ou le pers municipal gère son groupe de 10,l enseignant est à côté dans une classe adjacente.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolita

@ptite tete, page 3 et 4 de la circulaire parue dans le BO n°19 du 7 mai 2020 :

2.1. Les principes
Cette obligation d'instruction obéit aux principes suivants : (...)

- les cours se déroulent en groupe comprenant au maximum 15 élèves dans le respect des règles de distanciation, de manière alternative et selon des modalités (un jour sur deux, deux jours consécutifs sur quatre ou une semaine sur deux) déterminées par les IEN et les chefs d'établissement en concertation avec les équipes pédagogiques. Ce plafond est de 10 élèves maximum pour les classes de l'école maternelle ;

Sans aucun scrupule, il faut lui envoyer ça et lui demander quelles sont les raisons pour laquelle cette circulaire ne s'applique pas dans sa circonscription. Eventuellement, poser la question aux syndicats et/ou au DASEN. Je suis sûre que vos effectifs vont immédiatement baisser.

 

  • Like 2
  • Upvote 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Blanchedecm2

Obéir à l'ien quand elle fait appliquer la loi, évidemment.

Sinon….

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
garba
Il y a 1 heure, ptite tete a dit :

 

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Pas si elle est en dehors de la loi. 

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
meldo

Groupe scolaire de 8 classes, deux ecoles avec deux directions, une maternelle et une élémentaire, 3 classes maternelles, 5 classes élémentaires. L école maternelle reste fermée faute d atsem. Par contre les gs sont accueillis en élémentaire. J ai un élève prioritaire il revient et une élève sur la base du volontariat, peut être un autre. Ces élèves sont intégrés à un groupe de cm1 cm2 car c est le groupe le moins chargé.. Nous accueillons 3 groupes de 10 élèves car les classes ne dépassent pas les 50m2. 8 enseignants, un en distanciel, nous faisons deux jours en distanciel deux jours en presentiel. 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosogirafe
Il y a 2 heures, ptite tete a dit :

Oui soso et nos classes font plus de 60 mètre carrés 

donc...

Bah donc ok 15 maximum alors, si c'est vraiment ce que disent les textes :D  mais franchement, pour avoir vu des classes ds les 50m2 ne pouvant pas rentrer les 15 tables (bah oui, c'est 50m2 bien rectangulaires, sans meubles, etc lol)

Après qu'est-ce qui fait foi là? Protocole? Circulaire pondue après?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 8 heures, Lena a dit :

Goelette: on a une part importante de "prio" à temps plein, et quelques autres à mi-temps.

Dans ma classe, 15 viennent (12 ou 13 à la fois); les autres en ont souvent moins ... pour l'instant, tournant à 8 ou 9 à la fois pour 11-12 en tout.

Au 2 juin, demande de monter à 15 par classe (mairie + directeur) . 14, je peux. 15 élèves, le dirlo fera le plan de classe qui va avec, perso je ne sais pas comment faire.

 

Je trouve que 10, c'est déjà beaucoup trop !

Il y a 7 heures, ptite tete a dit :

Oui et une atsem l'inspectrice a  préféré un groupe de 12 sur la semaine à deux groupe de 6 sur deux jours ....

Normal, ce n'est pas elle qui se met en dangerd evant 12 élèves de mater ...

Il y a 4 heures, ptite tete a dit :

Non 

on a dit à l'inspectrice que c'était 10 en mater et elle nous a répondu que non dans les textes c'est conseillé 10 mais légalement c'est 15 donc ....

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Elle vous a dit, mais elle s'est bien gardée de vous l'écrire ...

Il y a 2 heures, meldo a dit :

Groupe scolaire de 8 classes, deux ecoles avec deux directions, une maternelle et une élémentaire, 3 classes maternelles, 5 classes élémentaires. L école maternelle reste fermée faute d atsem. Par contre les gs sont accueillis en élémentaire. J ai un élève prioritaire il revient et une élève sur la base du volontariat, peut être un autre. Ces élèves sont intégrés à un groupe de cm1 cm2 car c est le groupe le moins chargé.. Nous accueillons 3 groupes de 10 élèves car les classes ne dépassent pas les 50m2. 8 enseignants, un en distanciel, nous faisons deux jours en distanciel deux jours en presentiel. 

 

L'enseignant de GS va faire classe en élémentaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
meldo

Goélette c est moi en l occurrence oui. L'ien m a dit pas de souci vous êtes une groupe scolaire même si deux directions...qu en penses tu ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
Citation

Le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a estimé que la fermeture jusqu’en septembre des écoles maternelles à Bobigny portait « atteinte » au droit à l’éducation. La mairie doit définir d’ici à début juin des « modalités » pour accueillir les élèves, selon une ordonnance rendue mercredi.

 

 

C'est rageant. Il y aura des comptes à rendre. Article traduit du New York Times

Comment la France a perdu les armes face à la pandémie

https://www.les-crises.fr/comment-la-france-a-perdu-les-armes-face-a-la-pandemie/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 1 heure, lecavalier a dit :

C'est rageant. Il y aura des comptes à rendre. Article traduit du New York Times

C'est en effet pathétique, et il y aura en effet des comptes à rendre sur des choix individuels — ne serait-ce que la conseillère santé de l'Elysée et la ministre de la santé qui démissionnent au pire moment pour aller s'occuper d'élections locales — mais je ne te suis pas vraiment sur la politique suivie.

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

Pour moi, le problème est tout à fait similaire à celui du système éducatif : comme on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir être bachelier, pour ne pas dire “maître”, même s'il n'avait rien lu et se décomposait devant une règle de trois, on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir sinon un job de chef, du moins de responsabilité et d'inspection des travaux finis plutôt que de se salir les mains  (les PE faisant partie des derniers clampins assez bêtes pour aller faire le sale boulot, au front).

Résultat : de même que les diplômes français ne valent plus rien, l'industrie française n'existe plus, faute de cols bleus. Et les cols blancs, ayant chanté tout l'été, se trouvèrent fort dépourvus quand la bise fut venue. Pas un seul petit morceau de masque ou de coton-tige...  Et on peut toujours aller crier famine chez la Merkel, notre voisine !

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cezile

Ca m'hallucine quand je vois que les collègues n'ont que peu d'élèves voir quasiment pas car les parents ne les remettent pas. Nous ils veulent quasiment tous les remettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena
il y a 55 minutes, Argon a dit :

C'est en effet pathétique, et il y aura en effet des comptes à rendre sur des choix individuels — ne serait-ce que la conseillère santé de l'Elysée et la ministre de la santé qui démissionnent au pire moment pour aller s'occuper d'élections locales — mais je ne te suis pas vraiment sur la politique suivie.

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

Pour moi, le problème est tout à fait similaire à celui du système éducatif : comme on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir être bachelier, pour ne pas dire “maître”, même s'il n'avait rien lu et se décomposait devant une règle de trois, on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir sinon un job de chef, du moins de responsabilité et d'inspection des travaux finis plutôt que de se salir les mains  (les PE faisant partie des derniers clampins assez bêtes pour aller faire le sale boulot, au front).

Résultat : de même que les diplômes français ne valent plus rien, l'industrie française n'existe plus, faute de cols bleus. Et les cols blancs, ayant chanté tout l'été, se trouvèrent fort dépourvus quand la bise fut venue. Pas un seul petit morceau de masque ou de coton-tige...  Et on peut toujours aller crier famine chez la Merkel, notre voisine !

Je me souviens d'un candidat à la présidentielle qui nous promettait du sang et des larmes, avant  (avant même) la crise financière de 2008 . Les candidats "on rase gratis" lui sont bien évidemment passé devant.

La Nation a raté un sacré coche, cette fois-là. Les candidats principaux, comme d'habitude, ont joué au Père Noël, chacun avec ses cadeaux et ses récipiendaires.

(cela n'en fait pas un saint; il a aussi pas mal de bourdes à son actif; mais sa lucidité me paraissait indispensable, à l'époque)

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, meldo a dit :

Goélette c est moi en l occurrence oui. L'ien m a dit pas de souci vous êtes une groupe scolaire même si deux directions...qu en penses tu ? 

Cela ne me choque pas qu'on accueille les élèves de GS si l'enseignant des GS (en l'occurence, toi) reprend.

Ce qui m'étonne, c'est que cela ne se fasse pas .. dans l'école maternelle, puisque vous êtes indépendants !

il y a une heure, cezile a dit :

Ca m'hallucine quand je vois que les collègues n'ont que peu d'élèves voir quasiment pas car les parents ne les remettent pas. Nous ils veulent quasiment tous les remettre.

C'est le cas chez nous, et fort heureusement !

Posez-vous la question de la raison pour laquelle les parents veulent tous remettre leurs enfants :

- Il n'y a que des élèves de couples travaillant tous les deux à l'extérieur ?

- Qu'avez-vous mis en place de si séduisant que le protocole et le risque fort de contamination ne les rebute pas ?

Moi, ce qui me fait halluciner, c'est qu'avec les risques et les conditions d'accueil, il y ait tant de parents qui remettent leurs enfants à l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
il y a une heure, Argon a dit :

...

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

...

C'est exact formellement: nous sommes juridiquement en démocratie.

Mais tous les électeurs font-ils un "choix libre et éclairé", socle de la démocratie, à chaque élection ? Formellement oui.

Mais quand j'entends les opinions des gens, en général, sur un sujet que je connais en pratique, mon métier d'enseignant, je constate un grand écart et je me dis que les constructions idéologiques faites par les partisaneries politiques et les médias brouillent la réalité. Les choix lors d'un vote sont moins "éclairés" qu'il n'y paraît à première vue. Et les mandats ne sont pas impératifs.

Donc oui, il y a eu assentiment majoritaire, rejet des propositions alternatives;  mais j'ai du mal à faire porter toute la responsabilité légitime sur le seul électeur.

Quant à dire que:

Il y a 1 heure, Argon a dit :

...

        , et les choix généraux qui ont été faits — ... — l'ont été avec l'assentiment commun.

...

... il y a quand même le contre-exemple du référendum de 2005 et ses suites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
poujohel

Une triste nouvelle...

https://www.nicematin.com/faits-divers/le-directeur-dune-ecole-de-saint-laurent-decouvert-mort-dans-la-cour-de-son-etablissement-514680

Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec le contexte actuel et le poids qui pèse sur les enseignants et encore plus sur les directeurs/directrices dans les organisations à mettre en place en ce moment...

Cela n'a peut-être rien à voir mais dans ce contexte ce n'est pas impossible...

Ici dans le secteur on ressent beaucoup de stress chez les collègues directeurs/directrices..

Ailleurs en Mayenne (je ne sais pas si cela a été relayé déjà ici), un collectif de directeurs a alerté :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/mayenne-il-y-a-de-la-maltraitance-99directeurs-d-ecole-au-bord-du-burn-out-alertent-leur-hierarchie_3974345.html

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin
il y a 4 minutes, Goëllette a dit :

 

Moi, ce qui me fait halluciner, c'est qu'avec les risques et les conditions d'accueil, il y ait tant de parents qui remettent leurs enfants à l'école.

Oh moi ça ne m’étonne pas!

Apres ce qu’ils ont vécu pendant le confinement

 

 

 

 

ils se vengent! 😈

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
il y a 4 minutes, poujohel a dit :

Une triste nouvelle...

https://www.nicematin.com/faits-divers/le-directeur-dune-ecole-de-saint-laurent-decouvert-mort-dans-la-cour-de-son-etablissement-514680

Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec le contexte actuel et le poids qui pèse sur les enseignants et encore plus sur les directeurs/directrices dans les organisations à mettre en place en ce moment...

Cela n'a peut-être rien à voir mais dans ce contexte ce n'est pas impossible...

Ici dans le secteur on ressent beaucoup de stress chez les collègues directeurs/directrices..

Ailleurs en Mayenne (je ne sais pas si cela a été relayé déjà ici), un collectif de directeurs a alerté :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/mayenne-il-y-a-de-la-maltraitance-99directeurs-d-ecole-au-bord-du-burn-out-alertent-leur-hierarchie_3974345.html

oui, ce que l'on vit en tant qu'adjoint est difficile mais les directeurs c'est pire encore!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   2 members

    • Liriel
    • flora2304
×
×
  • Create New...