Jump to content
marie9375

Corona virus et lieux publics (écoles...)

Recommended Posts

Blanchedecm2

Obéir à l'ien quand elle fait appliquer la loi, évidemment.

Sinon….

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
garba
Il y a 1 heure, ptite tete a dit :

 

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Pas si elle est en dehors de la loi. 

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
meldo

Groupe scolaire de 8 classes, deux ecoles avec deux directions, une maternelle et une élémentaire, 3 classes maternelles, 5 classes élémentaires. L école maternelle reste fermée faute d atsem. Par contre les gs sont accueillis en élémentaire. J ai un élève prioritaire il revient et une élève sur la base du volontariat, peut être un autre. Ces élèves sont intégrés à un groupe de cm1 cm2 car c est le groupe le moins chargé.. Nous accueillons 3 groupes de 10 élèves car les classes ne dépassent pas les 50m2. 8 enseignants, un en distanciel, nous faisons deux jours en distanciel deux jours en presentiel. 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosogirafe
Il y a 2 heures, ptite tete a dit :

Oui soso et nos classes font plus de 60 mètre carrés 

donc...

Bah donc ok 15 maximum alors, si c'est vraiment ce que disent les textes :D  mais franchement, pour avoir vu des classes ds les 50m2 ne pouvant pas rentrer les 15 tables (bah oui, c'est 50m2 bien rectangulaires, sans meubles, etc lol)

Après qu'est-ce qui fait foi là? Protocole? Circulaire pondue après?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 8 heures, Lena a dit :

Goelette: on a une part importante de "prio" à temps plein, et quelques autres à mi-temps.

Dans ma classe, 15 viennent (12 ou 13 à la fois); les autres en ont souvent moins ... pour l'instant, tournant à 8 ou 9 à la fois pour 11-12 en tout.

Au 2 juin, demande de monter à 15 par classe (mairie + directeur) . 14, je peux. 15 élèves, le dirlo fera le plan de classe qui va avec, perso je ne sais pas comment faire.

 

Je trouve que 10, c'est déjà beaucoup trop !

Il y a 7 heures, ptite tete a dit :

Oui et une atsem l'inspectrice a  préféré un groupe de 12 sur la semaine à deux groupe de 6 sur deux jours ....

Normal, ce n'est pas elle qui se met en dangerd evant 12 élèves de mater ...

Il y a 4 heures, ptite tete a dit :

Non 

on a dit à l'inspectrice que c'était 10 en mater et elle nous a répondu que non dans les textes c'est conseillé 10 mais légalement c'est 15 donc ....

de toute façon on obéit à l'inspectrice

Elle vous a dit, mais elle s'est bien gardée de vous l'écrire ...

Il y a 2 heures, meldo a dit :

Groupe scolaire de 8 classes, deux ecoles avec deux directions, une maternelle et une élémentaire, 3 classes maternelles, 5 classes élémentaires. L école maternelle reste fermée faute d atsem. Par contre les gs sont accueillis en élémentaire. J ai un élève prioritaire il revient et une élève sur la base du volontariat, peut être un autre. Ces élèves sont intégrés à un groupe de cm1 cm2 car c est le groupe le moins chargé.. Nous accueillons 3 groupes de 10 élèves car les classes ne dépassent pas les 50m2. 8 enseignants, un en distanciel, nous faisons deux jours en distanciel deux jours en presentiel. 

 

L'enseignant de GS va faire classe en élémentaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
meldo

Goélette c est moi en l occurrence oui. L'ien m a dit pas de souci vous êtes une groupe scolaire même si deux directions...qu en penses tu ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
Citation

Le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a estimé que la fermeture jusqu’en septembre des écoles maternelles à Bobigny portait « atteinte » au droit à l’éducation. La mairie doit définir d’ici à début juin des « modalités » pour accueillir les élèves, selon une ordonnance rendue mercredi.

 

 

C'est rageant. Il y aura des comptes à rendre. Article traduit du New York Times

Comment la France a perdu les armes face à la pandémie

https://www.les-crises.fr/comment-la-france-a-perdu-les-armes-face-a-la-pandemie/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 1 heure, lecavalier a dit :

C'est rageant. Il y aura des comptes à rendre. Article traduit du New York Times

C'est en effet pathétique, et il y aura en effet des comptes à rendre sur des choix individuels — ne serait-ce que la conseillère santé de l'Elysée et la ministre de la santé qui démissionnent au pire moment pour aller s'occuper d'élections locales — mais je ne te suis pas vraiment sur la politique suivie.

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

Pour moi, le problème est tout à fait similaire à celui du système éducatif : comme on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir être bachelier, pour ne pas dire “maître”, même s'il n'avait rien lu et se décomposait devant une règle de trois, on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir sinon un job de chef, du moins de responsabilité et d'inspection des travaux finis plutôt que de se salir les mains  (les PE faisant partie des derniers clampins assez bêtes pour aller faire le sale boulot, au front).

Résultat : de même que les diplômes français ne valent plus rien, l'industrie française n'existe plus, faute de cols bleus. Et les cols blancs, ayant chanté tout l'été, se trouvèrent fort dépourvus quand la bise fut venue. Pas un seul petit morceau de masque ou de coton-tige...  Et on peut toujours aller crier famine chez la Merkel, notre voisine !

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cezile

Ca m'hallucine quand je vois que les collègues n'ont que peu d'élèves voir quasiment pas car les parents ne les remettent pas. Nous ils veulent quasiment tous les remettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena
il y a 55 minutes, Argon a dit :

C'est en effet pathétique, et il y aura en effet des comptes à rendre sur des choix individuels — ne serait-ce que la conseillère santé de l'Elysée et la ministre de la santé qui démissionnent au pire moment pour aller s'occuper d'élections locales — mais je ne te suis pas vraiment sur la politique suivie.

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

Pour moi, le problème est tout à fait similaire à celui du système éducatif : comme on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir être bachelier, pour ne pas dire “maître”, même s'il n'avait rien lu et se décomposait devant une règle de trois, on a décidé que pratiquement tout le monde devait avoir sinon un job de chef, du moins de responsabilité et d'inspection des travaux finis plutôt que de se salir les mains  (les PE faisant partie des derniers clampins assez bêtes pour aller faire le sale boulot, au front).

Résultat : de même que les diplômes français ne valent plus rien, l'industrie française n'existe plus, faute de cols bleus. Et les cols blancs, ayant chanté tout l'été, se trouvèrent fort dépourvus quand la bise fut venue. Pas un seul petit morceau de masque ou de coton-tige...  Et on peut toujours aller crier famine chez la Merkel, notre voisine !

Je me souviens d'un candidat à la présidentielle qui nous promettait du sang et des larmes, avant  (avant même) la crise financière de 2008 . Les candidats "on rase gratis" lui sont bien évidemment passé devant.

La Nation a raté un sacré coche, cette fois-là. Les candidats principaux, comme d'habitude, ont joué au Père Noël, chacun avec ses cadeaux et ses récipiendaires.

(cela n'en fait pas un saint; il a aussi pas mal de bourdes à son actif; mais sa lucidité me paraissait indispensable, à l'époque)

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, meldo a dit :

Goélette c est moi en l occurrence oui. L'ien m a dit pas de souci vous êtes une groupe scolaire même si deux directions...qu en penses tu ? 

Cela ne me choque pas qu'on accueille les élèves de GS si l'enseignant des GS (en l'occurence, toi) reprend.

Ce qui m'étonne, c'est que cela ne se fasse pas .. dans l'école maternelle, puisque vous êtes indépendants !

il y a une heure, cezile a dit :

Ca m'hallucine quand je vois que les collègues n'ont que peu d'élèves voir quasiment pas car les parents ne les remettent pas. Nous ils veulent quasiment tous les remettre.

C'est le cas chez nous, et fort heureusement !

Posez-vous la question de la raison pour laquelle les parents veulent tous remettre leurs enfants :

- Il n'y a que des élèves de couples travaillant tous les deux à l'extérieur ?

- Qu'avez-vous mis en place de si séduisant que le protocole et le risque fort de contamination ne les rebute pas ?

Moi, ce qui me fait halluciner, c'est qu'avec les risques et les conditions d'accueil, il y ait tant de parents qui remettent leurs enfants à l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lecavalier
il y a une heure, Argon a dit :

...

Nous sommes en démocratie, et les choix généraux qui ont été faits — privilégier systématiquement les questions à la mode et les dépenses de confort sur les choix stratégiques et les sacrifices à plus long terme — l'ont été avec l'assentiment commun. Tout ceux qui s"élevaient contre ont non seulement été ridiculisés, mais largement battus à toutes les élections auxquelles ils se sont présentés. Nous sommes collectivement responsables.

...

C'est exact formellement: nous sommes juridiquement en démocratie.

Mais tous les électeurs font-ils un "choix libre et éclairé", socle de la démocratie, à chaque élection ? Formellement oui.

Mais quand j'entends les opinions des gens, en général, sur un sujet que je connais en pratique, mon métier d'enseignant, je constate un grand écart et je me dis que les constructions idéologiques faites par les partisaneries politiques et les médias brouillent la réalité. Les choix lors d'un vote sont moins "éclairés" qu'il n'y paraît à première vue. Et les mandats ne sont pas impératifs.

Donc oui, il y a eu assentiment majoritaire, rejet des propositions alternatives;  mais j'ai du mal à faire porter toute la responsabilité légitime sur le seul électeur.

Quant à dire que:

Il y a 1 heure, Argon a dit :

...

        , et les choix généraux qui ont été faits — ... — l'ont été avec l'assentiment commun.

...

... il y a quand même le contre-exemple du référendum de 2005 et ses suites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
poujohel

Une triste nouvelle...

https://www.nicematin.com/faits-divers/le-directeur-dune-ecole-de-saint-laurent-decouvert-mort-dans-la-cour-de-son-etablissement-514680

Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec le contexte actuel et le poids qui pèse sur les enseignants et encore plus sur les directeurs/directrices dans les organisations à mettre en place en ce moment...

Cela n'a peut-être rien à voir mais dans ce contexte ce n'est pas impossible...

Ici dans le secteur on ressent beaucoup de stress chez les collègues directeurs/directrices..

Ailleurs en Mayenne (je ne sais pas si cela a été relayé déjà ici), un collectif de directeurs a alerté :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/mayenne-il-y-a-de-la-maltraitance-99directeurs-d-ecole-au-bord-du-burn-out-alertent-leur-hierarchie_3974345.html

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
il y a 4 minutes, poujohel a dit :

Une triste nouvelle...

https://www.nicematin.com/faits-divers/le-directeur-dune-ecole-de-saint-laurent-decouvert-mort-dans-la-cour-de-son-etablissement-514680

Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec le contexte actuel et le poids qui pèse sur les enseignants et encore plus sur les directeurs/directrices dans les organisations à mettre en place en ce moment...

Cela n'a peut-être rien à voir mais dans ce contexte ce n'est pas impossible...

Ici dans le secteur on ressent beaucoup de stress chez les collègues directeurs/directrices..

Ailleurs en Mayenne (je ne sais pas si cela a été relayé déjà ici), un collectif de directeurs a alerté :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/mayenne-il-y-a-de-la-maltraitance-99directeurs-d-ecole-au-bord-du-burn-out-alertent-leur-hierarchie_3974345.html

oui, ce que l'on vit en tant qu'adjoint est difficile mais les directeurs c'est pire encore!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 8 minutes, éowin a dit :

Oh moi ça ne m’étonne pas!

Apres ce qu’ils ont vécu pendant le confinement

 

 

 

 

ils se vengent! 😈

La vengeance va leur revenir comme un boomerang si leur progéniture leur ramène le virus ... qui les oblige à se reconfiner !

Share this post


Link to post
Share on other sites
cezile
il y a 14 minutes, Goëllette a dit :

C'est le cas chez nous, et fort heureusement !

Posez-vous la question de la raison pour laquelle les parents veulent tous remettre leurs enfants :

- Il n'y a que des élèves de couples travaillant tous les deux à l'extérieur ?

- Qu'avez-vous mis en place de si séduisant que le protocole et le risque fort de contamination ne les rebute pas ?

Moi, ce qui me fait halluciner, c'est qu'avec les risques et les conditions d'accueil, il y ait tant de parents qui remettent leurs enfants à l'école.

Alors Goëlette, je pense que tu as mal interprété ma phrase, moi aussi je ne comprends pas qu'ils veuillent tous les remettre.

Par contre tu n'es pas obligé de me sauter dessus en me demandant ce que j'ai fait de si sympa. Parce que clairement la réponse est rien, je trouve ça nul comme journée, plusieurs élèves nous ont dit la même chose et encore on a que les gs pour l'instant. Et on n'a rien caché aux parents, on a expliqué toutes les contraintes et tout  ce que ça impliquait. Seuls instants sympas danse dans la classe (tout seul à côté de sa chaise) pour remplacer la motricité et les vélos à la récré. Mais ça on ne l'a pas mis en avant.

Par contre nul part il n'a été dit que l'on ne devait prendre que les enfants dont les parents travaillent tous les 2, et il y a des familles pour qui ce n'est pas le cas et qui selon moi auraient plus besoin d'un retour à l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nonau

Un projet de loi émis par une député LREM hier: rendre le distanciel obligatoire (prof absent, choix de vie, maladie, grève...). Du pain béni pour eux. Des enseignants qui n'auraient plus de repos, plus de week end, plus de vacances... Un contrôle accru de leur activité. Le monde d'après...

  • Confused 2
  • Sad 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Blanchedecm2

Au-delà de l'aspect sanitaire, et même pour des parents qui sont à la maison (et être en télétravail à la maison, ça ne veut pas nécessairement dire avoir le temps de s'occuper d'enfants peu autonomes…), je trouve que c'est difficile de garder les enfants en se disant qu'ils n'ont plus aucune relation sociale...

Ici, on n'a revu personne sauf les papis/mamies. Les enfants n'ont vu des copains qu'en visio. Ne pas les remettre à l'école signifie pas de relations… C'est à réfléchir aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
il y a 43 minutes, éowin a dit :

Et tu as le droit de te rendre les journées sympas ainsi qu’à tes élèves... c’est déjà suffisamment pénible comme ça. 
 

Ici, au-delà des problèmes économiques qui se font de plus en plus sentir, pour la plupart c’est un peu comme si le covid n’était plus là. Pas de masque, pas de précaution?!?!?! Alors remettre les enfants à l’école... 
 

 

 

et heureusement car notre moral en prend un coup sinon...Goelette je pense qu'il faut le vivre pour comprendre...

Il y a des zones où les parents travaillent plus, des zones où les parents ont plus peur, des zones où en tant que parents on se dit qu'on va laisser la place à ceux qui en ont besoin ...tellement de choses possibles...Ici, pas de rotation pour l'instant mais on va monter en juin et malheureusement l'inspection ne veut pas de rotations avec nos effectifs : ça ne les gêne pas d'étre à 9ps...moi, je me prépare à faire grève seule car malheureusement mes collègues ne me suivront pas...mais tant que les conditions me semblent gérables, j'assurerai autant que possible et je mettrai à l'aise mes élèves accueillis...par contre, je ne ferai pas de pub.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette
à l’instant, Blanchedecm2 a dit :

Au-delà de l'aspect sanitaire, et même pour des parents qui sont à la maison (et être en télétravail à la maison, ça ne veut pas nécessairement dire avoir le temps de s'occuper d'enfants peu autonomes…), je trouve que c'est difficile de garder les enfants en se disant qu'ils n'ont plus aucune relation sociale...

Ici, on n'a revu personne sauf les papis/mamies. Les enfants n'ont vu des copains qu'en visio. Ne pas les remettre à l'école signifie pas de relations… C'est à réfléchir aussi...

oui, j'ai confiance en l'école de ma fille(cm2), toutes ses copines ont repris...Eh bien, c'est dur pour elle notre décision! plus que de vivre le confinement d'ailleurs! J'espère d'ailleurs que collège et lycée ne vont pas rouvrir car mes ados ont envie d'y retourner et on passera pour les méchants parents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 2 heures, cezile a dit :

Par contre tu n'es pas obligé de me sauter dessus en me demandant ce que j'ai fait de si sympa. Parce que clairement la réponse est rien, je trouve ça nul comme journée, plusieurs élèves nous ont dit la même chose et encore on a que les gs pour l'instant. Et on n'a rien caché aux parents, on a expliqué toutes les contraintes et tout  ce que ça impliquait. Seuls instants sympas danse dans la classe (tout seul à côté de sa chaise) pour remplacer la motricité et les vélos à la récré. Mais ça on ne l'a pas mis en avant.

Je ne te saute pas dessus, j'essaie de trouver ce qui peut encourager des parents à remettre leurs enfants à l'école malgré le danger.

Il y a 2 heures, cezile a dit :

Par contre nul part il n'a été dit que l'on ne devait prendre que les enfants dont les parents travaillent tous les 2, et il y a des familles pour qui ce n'est pas le cas et qui selon moi auraient plus besoin d'un retour à l'école.

Je me mettais du point de vue des parents. Quand ils ne travaillent pas tous les deux, ils n'ont pas l'obligation de remettre leurs enfants "dans le bouillon", avec tous les risques que ça représente.

Je trouve donc cela étonnant qu'ils le fassent.

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Un projet de loi émis par une député LREM hier: rendre le distanciel obligatoire (prof absent, choix de vie, maladie, grève...). Du pain béni pour eux. Des enseignants qui n'auraient plus de repos, plus de week end, plus de vacances... Un contrôle accru de leur activité. Le monde d'après...

Ca nous pendait au nez ...

Il y a 1 heure, Blanchedecm2 a dit :

Au-delà de l'aspect sanitaire, et même pour des parents qui sont à la maison (et être en télétravail à la maison, ça ne veut pas nécessairement dire avoir le temps de s'occuper d'enfants peu autonomes…), je trouve que c'est difficile de garder les enfants en se disant qu'ils n'ont plus aucune relation sociale...

Ici, on n'a revu personne sauf les papis/mamies. Les enfants n'ont vu des copains qu'en visio. Ne pas les remettre à l'école signifie pas de relations… C'est à réfléchir aussi...

Il n'y a pas qu'à l'école qu'on peut revoir ses copains, et il est beaucoup plus facile de faire respecter des gestes barrière à son enfant plus un ou deux copains un après-midi qu'à 15 fois ... x classes une journée complète !

Il y a 1 heure, pescalunette a dit :

et heureusement car notre moral en prend un coup sinon...Goelette je pense qu'il faut le vivre pour comprendre...

Le moral de tout le monde en a pris un coup ! Et peut-être encore plus dns les coins où il n'y avait presque pas de cas et où on a enfermé et brimé la population quand même.

Mais déconfinement ne veut pas dire retour à l'école. En faisant cet amalgame (le ministre a été malin de commencer puisque maintenant, tout le monde confond ces idées), on laisse supposer que l'école est le seul lieu où occuper des enfants, où leur assurer une vie sociale. C'est affligeant, dans tous les sens du terme.

Il y a 1 heure, pescalunette a dit :

Il y a des zones où les parents travaillent plus, des zones où les parents ont plus peur, des zones où en tant que parents on se dit qu'on va laisser la place à ceux qui en ont besoin ...tellement de choses possibles...

C'est à nous de ne pas faire perdre de vue le danger ... Je m'y attache à chaque moment de mon télétravail : ne pas encourager mes élèves à retourner à l'école. Montrer que, dans ce cas de danger, on peut tout aussi bien apprendre agréablement tout en restant chez soi.

Devoir être reconfiné parce que son gamin revient à la maison avec le COVID-19, passer trois semaines en réanimation, est quelque chose de très parlant pour les familles ...

Le virus n'a pas disparu et est toujours aussi dangereux.

Il y a 1 heure, pescalunette a dit :

Ici, pas de rotation pour l'instant mais on va monter en juin et malheureusement l'inspection ne veut pas de rotations avec nos effectifs : ça ne les gêne pas d'étre à 9ps...moi, je me prépare à faire grève seule car malheureusement mes collègues ne me suivront pas...mais tant que les conditions me semblent gérables, j'assurerai autant que possible et je mettrai à l'aise mes élèves accueillis...par contre, je ne ferai pas de pub.

Le problème, c'est que "mettre à l'aise", ça satisfait les parents ... qui eux se chargeront de te faire la pub !

Share this post


Link to post
Share on other sites
doubleR
il y a 13 minutes, Goëllette a dit :

Je ne te saute pas dessus, j'essaie de trouver ce qui peut encourager des parents à remettre leurs enfants à l'école malgré le danger.

Le danger est moins présent à l'école qu'au city stade de mon petit village où tous les ados sont réunis pour jouer au basket .. ce n'est qu'un exemple, on voit bien comme les gens sortent partout dans les magasins, se refont des apéros, repas entre amis ou familles ..... Donc les parents profitant pleinement du déconfinement sans forcement respecter les gestes barrière de façon drastique ne voient aucun souci à remettre leurs enfants quand on leur annonce le protocole sanitaire très strict qui est mis en place à l'école.

Pas certain qu'un enfant respecte plus les gestes barriére avec des  amis à la maison  où ils vont jouer avec des objets, et surement se retrouver à moins d'un mètre l'un de l'autre qu'à l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

Une chose que j’espère c’est que, quand tout ça sera fini, nous saurons renvoyer au nez du ministre et de misterM leur opportuniste souci du décrochage scolaire et de la prise en charge des enfants en difficulté ... parce que avant la covid, il était pour le moins discret leur intérêt en ce domaine...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 38 minutes, doubleR a dit :

Le danger est moins présent à l'école qu'au city stade de mon petit village où tous les ados sont réunis pour jouer au basket .. ce n'est qu'un exemple, on voit bien comme les gens sortent partout dans les magasins, se refont des apéros, repas entre amis ou familles ..... Donc les parents profitant pleinement du déconfinement sans forcement respecter les gestes barrière de façon drastique ne voient aucun souci à remettre leurs enfants quand on leur annonce le protocole sanitaire très strict qui est mis en place à l'école.

Pas certain qu'un enfant respecte plus les gestes barriére avec des  amis à la maison  où ils vont jouer avec des objets, et surement se retrouver à moins d'un mètre l'un de l'autre qu'à l'école.

Que les parents ne fassent pas respecter les gestes barrière à leurs enfants, c'est LEUR problème, et ce n'est d'autant plus pas à nous de prendre des risques en les accueillant à l'école !

On ne les fera pas changer, et ce n'est pas parce que ces pauvres mômes respecteront les règles 6h par jour qu'ils en seront moins contagieux.

Cessons de vouloir faire le boulot des parents !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
chri chri
il y a 45 minutes, doubleR a dit :

Le danger est moins présent à l'école qu'au city stade de mon petit village où tous les ados sont réunis pour jouer au basket .. ce n'est qu'un exemple, on voit bien comme les gens sortent partout dans les magasins, se refont des apéros, repas entre amis ou familles ..... Donc les parents profitant pleinement du déconfinement sans forcement respecter les gestes barrière de façon drastique ne voient aucun souci à remettre leurs enfants quand on leur annonce le protocole sanitaire très strict qui est mis en place à l'école.

Pas certain qu'un enfant respecte plus les gestes barriére avec des  amis à la maison  où ils vont jouer avec des objets, et surement se retrouver à moins d'un mètre l'un de l'autre qu'à l'école.

Je suis d'accord avec toi.

Je pense globalement que les enfants respectent mieux les gestes barrières à l'école.

Dans le cercle familial, c'est plus difficile de faire respecter les gestes barrières. Pour ma part, mes filles retournent à l'école et je sais que les règles sont bien respectées car ils sont très peu. Par contre, on n'a pas revu les cousins car je sais qu'on pourrait difficilement les empêcher de jouer  ensemble.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
agora

Si je n'avais pas de personne à risque chez nous,  et en zone verte , mon enfant de primaire serait retourné à l'école et moi aussi. C'est dur de la voir souffrir des restrictions malgré tous nos efforts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nellou
il y a une heure, Goëllette a dit :

J'essaie de trouver ce qui peut encourager des parents à remettre leurs enfants à l'école malgré le danger.

Alors déjà en ce qui concerne le danger ça fait des semaines qu'on nous bassine que les enfants ne sont que très peu vecteurs et qu'ils ne risquent pas grand chose... Donc ça les parents l'ont entendu ! Bien joué la com BFM ! 😠

Et puis les parents les remettent parce qu'ils bossent, parce que ça fait 2 mois qu'ils font l'école et que c'est quand même pas évident pour eux, parce que les parents ont la pression pour retourner bosser... Parce que télétravailler en s'occupant de ses enfants ce n'est pas possible... Ou tout du moins difficile...

Citation

Je m'y attache à chaque moment de mon télétravail : ne pas encourager mes élèves à retourner à l'école. Montrer que, dans ce cas de danger, on peut tout aussi bien apprendre agréablement tout en restant chez soi.

Donc tu leur dis Ne revenez pas à l'école ? :idontno:

Citation

Le virus n'a pas disparu et est toujours aussi dangereux.

On est bien d'accord !

Citation

Le problème, c'est que "mettre à l'aise", ça satisfait les parents ... qui eux se chargeront de te faire la pub !

Tu proposes de faire quoi alors avec les élèves que l'on accueille en classe ? On leur fait vivre des journées anxiogènes ?

J'ai repris à reculons... Avec beaucoup d'appréhension et d'angoisse... Mais je n'étais pas censée "rassurer" mes petits élèves qui revenaient à l'école ? :idontno:

Je ne comprends pas... Comment devons-nous nous comporter en classe selon toi ?

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45
il y a 11 minutes, Goëllette a dit :

Que les parents ne fassent pas respecter les gestes barrière à leurs enfants, c'est LEUR problème, et ce n'est d'autant plus pas à nous de prendre des risques en les accueillant à l'école !

On ne les fera pas changer, et ce n'est pas parce que ces pauvres mômes respecteront les règles 6h par jour qu'ils en seront moins contagieux.

Cessons de vouloir faire le boulot des parents !

 

Tu sais goélette.... Même si j'ai beaucoup râlé contre cette reouverture..

Je comprends que les parents veuille les remettre à l'école . Beaucoup reprennent le boulot. Certains ont travaillé ou teletravaillé avc plusieurs enfants à faire travailler en même temps (et je peux te dire que certains enseignants ont mis une énorme pression et que certains parents ne savent absolument pas enseigner) dans parfois 40m2 à 4 depuis 2,5mois. 

Le protocole est si strict à l'école que je finis par penser que ce n'est pas là qu'ils l'attraperont. 

De plus l'épidémie baisse malgré tout, le gouvernement a dit qu'on pouvait se réunir à plus de 10.... 

Franchement et honnêtement je comprends. Certains sont en manque de copains..... Et non a la maison ou dans le jardin (je ne parle pas du parc) ce nest pas plus facile de faire respecter des gestes barriere à des enfants.

Et beaucoup sont en manque de la maîtresse.... Car la motivation au bout de 10 semaines nest plus la. 

Et bcp de parents reconnaissent qu'on leur manque... L'interaction manque

Et puis ils nous racontent tellement n'importe quoi qu'on ne sait plus quoi penser!!! Personnellement je m'y perds et mon point de vue évolue .

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
bab33

Je ne suis pas d’accord avec un point . Si les enfants se voient en dehors de l’école pourquoi ne reviennent t-ils pas à l’école . Les gestes sont très surveillés et respectés à l’école en ce moment . C’est plus sûr à l’école qu’au supermarché où certains enfants doivent aller ou chez le copain avec qui ils partagent gâteaux, bonbons , ballons .

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
doubleR
il y a 47 minutes, Goëllette a dit :

Cessons de vouloir faire le boulot des parents !

Oui et alors ? Je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai écrit. Je dis que je ne vois pas pourquoi les familles auraient peur de l'école quand on connaît le protocole. Tu disais que tu ne comprenais pas ces familles qui mettaient leurs enfants à l'école. Et bien je te réponds que vu ce qu'on voit à l'extérieur de l'école, rien de surprenant. Et puis il n'y a pas que ça à prendre en compte. Et oui beaucoup de parents vont retourner travailler. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...