Jump to content
Nao

Regroupement des enfants de soignants

Recommended Posts

Nao

Un sujet qui me retourne depuis deux ou trois jours.

 

Dans mon département, les enfants de soignants habitants issus de villages seront accueillis sur des écoles uniques. Dans le cas de mon école, nous recevrons les 6 enfants d'un patelin voisin ainsi qu'un élève d'un autre hameau. Chacun de ces élèves pourrait être reçu dans son école d'origine puisque ses enseignants font partie des volontaires. Pour mutualiser les ressources d'encadrement, limiter le nombre d'écoles à désinfecter, notre IA a décidé de grouper.

 

Donc, sur une semaine, c'est une trentaine d'enfants qui va tourner. Ils ne seront pas tous là sur les mêmes jours mais il va y avoir un chassé-croisé d'enseignants et d'élèves, notamment d'enfants de moins de 6 ans, tant qu'à faire. Quand on voit la fulgurance avec laquelle le virus se propage, quand on exhorte la population à voir le moins de monde possible, puis qu'enfin on colle les enfants de soignants dans ces conditions là, je suis folle de rage. 

 

Hier soir , sur BFM, M. Banquer a répondu aux questions de quelques personnes dont celles de deux ou trois couillons pardon, enseignants. L'une d'eux lui a parlé de ces regroupements. Réponse en substance "Aucun souci, vous aurez du savon, les locaux seront désinfectés, 1 m de distance entre chaque enfant, des petits groupes de 4/5 max, non non pas besoin de masques".

 

Chez nous ça va donner : désinfection de temps à autre, enfants qui se sautent dessus tout le temps (eh oui, M. Le Ministre, c'est ça les gosses), "petits groupes" de 8/10 par adulte. Et manque de matériel pour occuper les enfants.

 

Vu le peu de moyens dont disposent tous les soignants pour accompagner nos malades, je me doute bien que les moyens alloués à la garde de leurs enfants ne seront jamais guère reluisants. 

 

Ce qui me hérisse, c'est cette logique comptable qui va même au-delà de précautions sanitaires aussi impératives que celles que l'on doit tous respecter. Si l'accueil des enfants reste à l'échelle de l'école, l'encadrement peut se faire sans aucun souci !!!! Pourquoi exiger de nous de faire prendre de tels risques ??? 

 

J'ai écrit à mon IEN pour lui signifier l'arrêt de mon volontariat et les raisons pour lesquelles j'arrête. L'IEN s'en fiche, je le sais bien et comme le dit mon dirlo "de toutes façons à un moment ou à un autre on sera réquisitionnés". Mes collègues volontaires s'en moquent, ils voient que ça leur permettra de venir moins souvent pour garder les enfants. 

 

Suis-je la seule à trouver cette situation ahurissante ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
willow29

Non, tu n'es pas la seule. J'ai des collègues qui comme toi étaient volontaires au début mais qui ne le sont plus. Notre cher ministre m'a paru bien loin de la réalité du terrain, surtout quand il a répondu à une maman qu'elle pourrait aller chercher des photocopies à l'école! Comme si c'était là l'essentiel, l'indispensable, faire des exercices sur fiches. Pour moi, il incite les gens à se mettre en danger et il met la pression aussi sur les parents.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bountygong

Non, tu n'es pas seule.

Je suis effarée et écœurée. Toujours volontaire, mais avec la trouille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nao
il y a 2 minutes, Bountygong a dit :

Non, tu n'es pas seule.

Je suis effarée et écœurée. Toujours volontaire, mais avec la trouille.

Et attendez le meilleur, le collègue d'une école voisine voulait organiser l'accueil de ces enfants le samedi et le dimanche dans son école, de 7h30 à 19h, avec tous les enseignants qui se désignaient volontaires. Et volontaires bénévoles, si, si. Un regroupement supplémentaire d'enfants, non plus sur 2/3 villages, mais sur 5 ou 6.

Ça ne s'est pas fait alors qu’apparemment tout avait été organisé et je n'ai pas vraiment compris pourquoi tout avait été stoppé en l'espace d'une heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bountygong

Comme je l'ai déjà dit, et écrit, je serais soignante JAMAIS DE LA VIE je n'aurais recours à cette solution qui consiste à réunir en milieu clos les enfants asymptotiques les plus à risque. Il faut vraiment être désespéré pour en arriver là, à mon avis, ou totalement inconscient des conditions matérielles REELLES ou être naïfs et croire ce que dit JeanMimi.
Pourtant ce sont des soignants, ils ont vécu la dégradation de l'hôpital.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
willow29

:blink: Euh... Ce collègue ne veut pas être confiné avec sa femme ou veut passer à la hors classe plus vite? Plus sérieusement, je trouve ça irresponsable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bdisse
8 minutes ago, willow29 said:

veut passer à la hors classe plus vite

C'est pas la hors classe qu'il aura, c'est la classe exceptionnelle... à titre posthume!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nao
il y a 15 minutes, willow29 a dit :

:blink: Euh... Ce collègue ne veut pas être confiné avec sa femme ou veut passer à la hors classe plus vite? Plus sérieusement, je trouve ça irresponsable.

Ce collègue veut effectivement toucher les étoiles. Enfin, il veut juste être tutoyé par l’ien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92
il y a une heure, Nao a dit :

Un sujet qui me retourne depuis deux ou trois jours.

(...)

Suis-je la seule à trouver cette situation ahurissante ?

Alors, pour vous répondre. Non, je ne trouve pas la situation ahurissante.
Ce n'est pas une logique comptable, mais une logique médical à peu de choses près. Il vaut mieux ne contaminer qu'un seul espace si il y a contamination et permettre aux agents de nettoyer de fond en comble les autres espaces.

Les enseignants et les enfants font partie des populations qui sont déjà touchés et/ou qui vont révéler des symptomes avant la fin de la deuxième semaine.

Nous avons fait au mieux, à la limite, il aurait fallu un seul contingent d'enseignants qui gardent les élèves (pour être certain que le véhicule soit centrer).

Pour ce qui est de la garde le dimanche, c'est une question de responsabilité, mais on verra bien d'ici les vacances comment cela va se passer ... il est probable qu'une demande puisse être faite pour les enfants de soignant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande
il y a 4 minutes, Gutenberg92 a dit :

 

 (pour être certain que le véhicule soit centrer).

J'ai peur moi aussi de développer des tendances maniaques à force de briquer mon intérieur et de me laver les mains🤪

Share this post


Link to post
Share on other sites
jackie
il y a une heure, Nao a dit :

Et attendez le meilleur, le collègue d'une école voisine voulait organiser l'accueil de ces enfants le samedi et le dimanche dans son école, de 7h30 à 19h, avec tous les enseignants qui se désignaient volontaires. Et volontaires bénévoles, si, si. Un regroupement supplémentaire d'enfants, non plus sur 2/3 villages, mais sur 5 ou 6.

Ça ne s'est pas fait alors qu’apparemment tout avait été organisé et je n'ai pas vraiment compris pourquoi tout avait été stoppé en l'espace d'une heure.

U n établissement  privé de mon secteur (école / collège) le propose dès ce week-end.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92
il y a 17 minutes, Mirobolande a dit :

J'ai peur moi aussi de développer des tendances maniaques à force de briquer mon intérieur et de me laver les mains🤪

 

il y a 6 minutes, jackie a dit :

U n établissement  privé de mon secteur (école / collège) le propose dès ce week-end.

Oui, ça sera peut être le cas.
Il faut vraiment penser aux hopitaux qui vont, ou qui ont déjà explosé. Déjà l'Est, mais à partir du milieu de la semaine prochaine l'IDF va être touché par la saturation. Les médecins et les soignants attendent simplement que cela arrive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mp31

Dans notre village, il y a un enfant de 5 ans, fille de préparateurs pharmaceutiques qui va être accueillie. Elle sera seule et deux enseignants volontaires vont se relayer à la demi journée + une personne mairie pour le midi + un animateur pour le soir jusqu'à 18h. C'est une situation délirante ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
giga

Mon conjoint est infirmier.

Il me raconte la détresse de ses collègues jeunes mamans souvent solos obligées de travailler et qui n'ont pas d'autres solutions de garde.

Mais je suis effarée par la solution préconisée par notre ministère ... on regroupe des enfants qui ont déja plus de risque que les autres ... ainsi si Mme X. tombe malade dans son service ( ce qui est fort probable 😥 ) , petit x  qui l'attrapera très vite, transmettra le virus à petit a, petit b, petit c etc .... qui le refileront à leur mamans/papas eux aussi personnel hospitalier ... qui seront à leur tour malades .... voilà comment vider les services de l'hopital des soignants ... voilà comment contaminer nos papi/mami qui sont chez eux ou en EPHAD ...

ça réfléchit là-haut ?? ou ça s'est arrêter à l'idée que les enseignants étaient  "en vacances" ??

 

J'espérais qu'il favorise la solution garde à la maison ( par ex en distribuant des chèques type CESU fortement subventionnés) pour que les parents puissent embaucher des étudiants et/ou des volontaires pour venir garder les enfants chez eux. ELOIGNEMENT SOCIAL !  ça ne vaut pas que pour quelques uns !

  • Upvote 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
giga

Notre IEN nous relayé hier une demande de volontaires pour les mercredis et week end, émanant du recteur.

Donc, non, la demande de ton collègue ne me surprend pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pablo
il y a 9 minutes, giga a dit :

Mon conjoint est infirmier.

Il me raconte la détresse de ses collègues jeunes mamans souvent solos obligées de travailler et qui n'ont pas d'autres solutions de garde.

Mais je suis effarée par la solution préconisée par notre ministère ... on regroupe des enfants qui ont déja plus de risque que les autres ... ainsi si Mme X. tombe malade dans son service ( ce qui est fort probable 😥 ) , petit x  qui l'attrapera très vite, transmettra le virus à petit a, petit b, petit c etc .... qui le refileront à leur mamans/papas eux aussi personnel hospitalier ... qui seront à leur tour malades .... voilà comment vider les services de l'hopital des soignants ... voilà comment contaminer nos papi/mami qui sont chez eux ou en EPHAD ...

ça réfléchit là-haut ?? ou ça s'est arrêter à l'idée que les enseignants étaient  "en vacances" ??

 

J'espérais qu'il favorise la solution garde à la maison ( par ex en distribuant des chèques type CESU fortement subventionnés) pour que les parents puissent embaucher des étudiants et/ou des volontaires pour venir garder les enfants chez eux. ELOIGNEMENT SOCIAL !  ça ne vaut pas que pour quelques uns !

C'est ça... d'autant que nous on a  des aides-soignants en EHPAD, dont un seul parent est soignant d'ailleurs. Je ne comprends pas.... vraiment vraiment pas.... mais j'y vais.

Et je créée une autre chaine de risques

Et bon courage à ton mari...

Share this post


Link to post
Share on other sites
blacknader

Etrangement, tous les parents soignants sur mon secteur souhaitent que la garde de leurs enfants qui se regroupent en école soient vraiment leur dernier recours.

Ils ont conscience de l'imprudence que leurs enfants soient au contact d'autres enfants et veulent les protéger. Donc tous se dérouillent pour leur garde, ils préfèrent même que les grands frères/sœurs s'occupent des plus jeunes, plutôt que les faire sortir en collectivité.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pablo
il y a 30 minutes, mp31 a dit :

Dans notre village, il y a un enfant de 5 ans, fille de préparateurs pharmaceutiques qui va être accueillie. Elle sera seule et deux enseignants volontaires vont se relayer à la demi journée + une personne mairie pour le midi + un animateur pour le soir jusqu'à 18h. C'est une situation délirante ...

Et la femme de ménage devra intervenir pour tout nettoyer. Ca arrive certains jours chez nous. Le gamin est bien entouré:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nao
Il y a 2 heures, Gutenberg92 a dit :

Alors, pour vous répondre. Non, je ne trouve pas la situation ahurissante.
Ce n'est pas une logique comptable, mais une logique médical à peu de choses près. Il vaut mieux ne contaminer qu'un seul espace si il y a contamination et permettre aux agents de nettoyer de fond en comble les autres espaces.

Les enseignants et les enfants font partie des populations qui sont déjà touchés et/ou qui vont révéler des symptomes avant la fin de la deuxième semaine. 

Nous avons fait au mieux, à la limite, il aurait fallu un seul contingent d'enseignants qui gardent les élèves (pour être certain que le véhicule soit centrer).

Pour ce qui est de la garde le dimanche, c'est une question de responsabilité, mais on verra bien d'ici les vacances comment cela va se passer ... il est probable qu'une demande puisse être faite pour les enfants de soignant.

 

Ok , j’entends votre avis et il n’est pas inintéressant, loin de là. Seulement.... ça dépend du sérieux de la désinfection !!!! J’ai déjà dû pleurer pour que les Wc soient désinfectés tous les jours sinon c’est.... une fois par semaine. Les dames de service suivent le protocole de leur patron. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92

@Nao Oui, je comprends, mais ces dames (ou hommes) auraient fait le même travail si on avait garder plusieurs lieux ... mais par contre de manière éparpillé.
Là, le protocole c'est de nettoyé une bonne fois pour toute un espace. Puis de nettoyer au jour le jour l'espace utilisé (si c'est mal fait comme vous le dites, c'est une autre problématique).

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliette94

A en croire le journal Sud-Ouest, les enfants des soignants, policiers, militaires et pompiers vont être pris en charge dans leur école d'affectation très rapidement.

C'est JMB qui a donné l'info j'imagine...

Journal papier, je n'ai pas de lien  à vous donner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gutenberg92
il y a 12 minutes, juliette94 a dit :

A en croire le journal Sud-Ouest, les enfants des soignants, policiers, militaires et pompiers vont être pris en charge dans leur école d'affectation très rapidement.

C'est JMB qui a donné l'info j'imagine...

Journal papier, je n'ai pas de lien  à vous donner. 

Vous voulez dire pendant les vacances scolaires?
J'imagine qu'il y aura forcément une prise en charge, il y a la mairie pour ça ... le contingent d'enseignant ne servira pas à grand chose de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliette94

Je pense que l'idée serait de mettre en place cet accueil dans les jours qui arrivent (en tout cas pour le Sud-Ouest). Mais j'ai du mal à l'imaginer. Quand je vois le bazar pour 6 élèves...

Share this post


Link to post
Share on other sites
poujohel
Il y a 1 heure, giga a dit :

Notre IEN nous relayé hier une demande de volontaires pour les mercredis et week end, émanant du recteur.

Donc, non, la demande de ton collègue ne me surprend pas ...

Idem mercredi et we plus les soirées et les nuits !

Share this post


Link to post
Share on other sites
prune2007
Il y a 2 heures, mp31 a dit :

Dans notre village, il y a un enfant de 5 ans, fille de préparateurs pharmaceutiques qui va être accueillie. Elle sera seule et deux enseignants volontaires vont se relayer à la demi journée + une personne mairie pour le midi + un animateur pour le soir jusqu'à 18h. C'est une situation délirante ...

Du coup, tu préconises quoi comme organisation ? (Je précise que c'est une vraie question).

Share this post


Link to post
Share on other sites
syl06

Chez nous regroupement des enfants de soignants sur un seul groupe scolaire pour la circo.

Il y a environ une quinzaine d'enfants par demi-journée pour 4 enseignants. Il y a lavabo, savon, gel et masques à disposition.

Deux équipes de nettoyage se relaient pour désinfecter les locaux, matin, midi et soir.

Les conditions me semblent correctes pour cet accueil, seules les familles sans aucune autre solution ont inscrit leurs enfants. La mairie et l'ien avaient anticipé pour 4 fois plus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol
il y a 31 minutes, poujohel a dit :

 et les nuits !

???

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanounette

Mon coup de gueule du jour :

Vous n'allez pas me dire que les services informatiques hospitaliers et les services de l'EN ne pouvaient pas se mettre en relation et créer une plateforme pour mettre en relation une famille de soignant et un enseignant volontaire pour les mettre en contact. On évitait ainsi que des dizaines de personnes se déplacent dans le cadre d'un dispositif (pour parfois 3 ou 4 élèves) au lieu d'être confinées, ou qu'on se retrouve comme à Marseille par exemple avec 40 enfants et 17 adultes dans une école. Ainsi les enfants pouvaient rester à leur domicile. Et on évitait les regroupements TROP importants et le roulement des personnes qui est la pire des solutions au niveau de la circulation du virus. Tout le monde peut être porteur asymptomatique. De plus pour être efficace le masque doit être changé toutes les 3h, ça m'étonnerait que ce soit le cas. Sans masque la distanciation c'est 1 mètre minimum ! Les enfants entre eux impossible de respecter cette distance et ils participent à la propagation du virus !

Non seulement l'EN ne protège pas ses personnels mais elle met en danger tout le monde !
Ne parlons même pas de déposer les copies dans les établissements ...

 

J'ai fait un mail à mon IEN pour lui faire partager mon inquiétude.

je pose ça là j'en profite :

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/21/le-denigrement-du-masque-en-europe-suscite-la-consternation-en-asie_6033926_3210.html?fbclid=IwAR0DhawndFhA-l5XLxjyqeATtU2YNZ4PtX_NYTZWBbxNLm9CHCnqSrvVBJY

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
poujohel
il y a 14 minutes, prof désécol a dit :

???

 

Oui oui les nuits et les soirées. Si on est volontaire il faut cocher les créneaux sur lesquels on l'est. Les créneaux sont déclinés de la façon suivante : le temps scolaire, un créneau pour les différents temps périscolaires ( avant la classe, le midi, après la classe), le créneau des soirées, le créneau week-end et donc le créneau nuit.....

Je sens moi aussi poindre un potentiel réquisitionnement même si aucune idée de comment cela peut-être  possible...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof désécol
il y a 10 minutes, poujohel a dit :

Oui oui les nuits et les soirées. Si on est volontaire il faut cocher les créneaux sur lesquels on l'est. Les créneaux sont déclinés de la façon suivante : le temps scolaire, un créneau pour les différents temps périscolaires ( avant la classe, le midi, après la classe), le créneau des soirées, le créneau week-end et donc le créneau nuit.....

Je sens moi aussi poindre un potentiel réquisitionnement même si aucune idée de comment cela peut-être  possible...

 

 

Mais où donc cela se passerait-il ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...