Jump to content
michmich60

CP 2020 2021

Recommended Posts

Mademoisellelau
il y a 13 minutes, fred301 a dit :

Merci pour vos réponses concernant les chanteurs ! Je sais bien qu'ils ne se rendent pas trop compte mais c'est d'un pénible ! Du coup quand la classe est vraiment silencieuse, je les félicite !

Faut faire les gros yeux...


Moi aujourd’hui :

image.gif.f03cf3b9ab4d3ce1b8bc7d6708e7eae6.gif

Moi, demain :

image.gif.fbd34585661b641bc23cd2faa6ce8304.gif
 

 Bonne soirée les collègues du CP , on se met en mode patience !😄😄😄

Share this post


Link to post
Share on other sites
chatnoir
Il y a 14 heures, Mademoisellelau a dit :

Les résultats des évaluations dans ma classe :

français : 6 élèves à besoins et 12 fragiles.

maths : 8 à besoins et 12 fragiles.

Voilà, si ça peut remonter le moral de certaines. Moi je n’apprends rien de nouveau concernant mes élèves en difficulté. Mais certains n’ont pas été repérés par les évaluations, et d’autres ont été notés en élèves fragiles, alors qu’ils sont en fait ok. Ils ont juste raté l’item. Consigne incomprise, enfant inattentif, ou peu sûr de lui et qui a un peu copié sur le voisin en difficulté qui , lui, bien sûr, pense savoir. Bref. Je continue ma route. 
 

Les filles, je fais quand même un constat : certes, on oublie un peu chaque année que les CP de septembre sont des bébés agités, sans autonomie, et qu’il y a beaucoup à faire, selon les critères de l’élémentaire. Mais cette année, je trouve que c’est une rentrée où tout le monde est à fleur de peau : certains parents sont prêts à en découdre pour une veste oubliée ou parce que leur enfant s’est disputé avec un autre ou parce qu’on a puni leur enfant. Les petits sont surexcités, ne se comportent pas en élèves. Et nous instit, nous sommes tendus, stressés, nous manquons de patience, et sommes sur la défensive. Merci là-haut quant aux conditions de travail dans lesquelles nous nous trouvons. 
Bref, c’est parfait pour que des problèmes se créent. Soyez vigilantes. Gardez patience avec les enfants. Prenez des rdv avec les parents pour parler des problèmes à froid. S’il le faut avec la présence du directeur. Parlez avec votre équipe des problèmes rencontrés. Gardez votre calme, c’est assez général ce qu’il se passe, ces tensions , j’en ai bien l’impression... 

Je ressens aussi beaucoup cette tension nerveuse cette année, et la tendance à se focaliser sur les enfants qui posent problème. Je vais essayer de me recentrer sur tous mes petits mignons qui font plein d'efforts. Et prendre du recul sur les autres. Moi aussi, je me sens nerveusement épuisée. 

J'ai à peu près le même profil de classe que toi aux évaluations...

Share this post


Link to post
Share on other sites
cara

Bizarrement et contrairement à beaucoup d'entre vous, je me sens plutôt sereine cette année ! Je prends le temps de faire les choses et je me dis que de toute façon certains ont eu 6 mois sans école ! Du coup, je ne me prends pas la tête. Mes élèves sont assez mignons. J'ai quelques "cas légers" par exemple X qui ne sait pas tenir assis sur une chaise et qui tombe au moins 8 fois par jour, Y qui ne fait rien si je ne suis pas à côté d'elle, Z qui fait que quand elle a envie d'ailleurs elle me le dit "J'ai pas envie !"...

Par contre, j'ai une énorme hétérogénéité ! Certains sont prêts à passer sur un cahier 2,5mm alors que d'autres ne respectent pas les lignes, ne savent pas tourner et me font de l'écriture robot. Certains savent compter jusqu'à 79 alors que d'autres atteignent difficilement le 15. Certains lisent des mots alors que d'autres n'arrivent toujours pas à combiner 2 lettres. Certains entendent les sons alors que d'autres me disent que Nolan rime avec  bateau ! Vous allez me dire c'est normal en début de CP sauf que là j'ai une palette d'élèves avec des niveaux très différents. Du coup, je passe énormément de temps à ma préparation de classe et même après 16 ans d'ancienneté je passe mes soirées à travailler jusqu'à 00h la plupart du temps. Tous les soirs, il faut que je réajuste des choses, que je cherche une activité de différenciation, que je modifie mes groupes,... Bref, finalement c'est plus la préparation qui me crève qu'autre chose.

Concernant les chanteurs, généralement je demande "le chanteur a t-il envie de chanter une petite chanson à toute la classe ? Souvent après il s'arrête !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademoisellelau
Il y a 9 heures, chatnoir a dit :

Je ressens aussi beaucoup cette tension nerveuse cette année, et la tendance à se focaliser sur les enfants qui posent problème. Je vais essayer de me recentrer sur tous mes petits mignons qui font plein d'efforts. Et prendre du recul sur les autres. Moi aussi, je me sens nerveusement épuisée. 

J'ai à peu près le même profil de classe que toi aux évaluations...

Oui, c’est un peu dur. Je tiens bien le coup pour l’instant car je savais que j’avais un cas lourd pour lequel il me faudrait beaucoup de patience. Du coup, j’étais prête à ce que ce soit difficile nerveusement. Et comme finalement j’ai une super AVS, que j’ai assez bien cerné mon petit bonhomme, et que j’avais préparé sa venue au maximum, ça se passe plutôt mieux que ce que je prévoyais. Donc, ça va : je m’en trouve presque soulagée. C’est inattendu !
Mais je vois que mes collègues de CP souffrent pas mal... ils m’inquiètent ; des collègues de CP dans d’autres écoles me disent la même chose et ici, je lis encore pareil. Donc, je me doute qu’il y a un problème. Et c’est vrai que ce sont tout spécialement les enseignants de CP qui se plaignent. Bien plus que les autres collègues de l’élémentaire. 
Je m’interroge, j’y pense. Je ne crois pas que ce soit tellement comme d’habitude. Le début du CP c’est dur, mais là c’est autre chose.
La préparation à l’élémentaire n’a pas eu lieu, les manipulations importantes pour créer les représentations nécessaires comme en maths par exemple, ont été largement tronquées. A distance, c’est terriblement compliqué d’enseigner en maternelle. Les parents sont stressés aussi, je le vois bien. D’habitude, quand je les reçois, c’est plutôt détendu, en confiance. Là, ils sont tendus. Pas envers moi, mais ils ont peur que leur enfant ne s’en sorte pas au CP. Peur que je ne puisse pas tous les aider, et je sens bien qu’ils viennent me faire comprendre qu’ils s’appliquent pour les devoirs et qu’ils espèrent que je peux bien m’occuper de leur enfant. Ils craignent un prochain confinement aussi. 
Tout cela dans le climat ambiant que nous connaissons, on ne va pas y revenir. 
Alors, j’essaye comme toi de prendre tous les menus plaisirs que l’on peut trouver dans une journée de classe. Je suis particulièrement attentive à regarder les progrès de chacun. Je leur donne tout ce que je peux pour créer une ambiance de classe sereine. Je fais des maths en EPS pour ne pas faire trop sauter de sport, je leur donne de quoi colorier, j’essaye de leur apprendre à dessiner, je raconte beaucoup d’histoires. On apprend aussi à respirer, à se détendre. Pourtant, à la base, ce n’est pas trop mon truc ça, mais là, je sens un vrai besoin. 
Un détail : j’ai au moins 7 élèves qui se mangent les doigts. C’est nouveau, ce toc. C’est bien la 1ère fois que je constate cela dans de telles proportions. 
J’ai aussi eu une majorité de CP qui sont restés très tendus comme au 1er jour du CP durant une bonne semaine. D’habitude, à l’issue de la 1ère matinée, c’est passé. Là ça a duré.

J’ai également plusieurs enfants qui me disent qu’ils pleurent beaucoup pour les devoirs. Je sens bien qu’ils ont une pression énorme de la part des parents. Ça fait mal au cœur. Il est urgent de nous protéger et de leur faire une belle vie d’écolier.  Je suis donc tout à fait d’accord avec toi pour dire qu’il nous faut absolument trouver du positif afin de rester sereines. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademoisellelau
Il y a 8 heures, cara a dit :

Bizarrement et contrairement à beaucoup d'entre vous, je me sens plutôt sereine cette année ! Je prends le temps de faire les choses et je me dis que de toute façon certains ont eu 6 mois sans école ! Du coup, je ne me prends pas la tête. Mes élèves sont assez mignons. J'ai quelques "cas légers" par exemple X qui ne sait pas tenir assis sur une chaise et qui tombe au moins 8 fois par jour, Y qui ne fait rien si je ne suis pas à côté d'elle, Z qui fait que quand elle a envie d'ailleurs elle me le dit "J'ai pas envie !"...

Par contre, j'ai une énorme hétérogénéité ! Certains sont prêts à passer sur un cahier 2,5mm alors que d'autres ne respectent pas les lignes, ne savent pas tourner et me font de l'écriture robot. Certains savent compter jusqu'à 79 alors que d'autres atteignent difficilement le 15. Certains lisent des mots alors que d'autres n'arrivent toujours pas à combiner 2 lettres. Certains entendent les sons alors que d'autres me disent que Nolan rime avec  bateau ! Vous allez me dire c'est normal en début de CP sauf que là j'ai une palette d'élèves avec des niveaux très différents. Du coup, je passe énormément de temps à ma préparation de classe et même après 16 ans d'ancienneté je passe mes soirées à travailler jusqu'à 00h la plupart du temps. Tous les soirs, il faut que je réajuste des choses, que je cherche une activité de différenciation, que je modifie mes groupes,... Bref, finalement c'est plus la préparation qui me crève qu'autre chose.

Concernant les chanteurs, généralement je demande "le chanteur a t-il envie de chanter une petite chanson à toute la classe ? Souvent après il s'arrête !

 

 

Je vois que tu bosses beaucoup Cara ! Perso, je ne différencie pas, pour le moment. Cette hétérogénéité dont tu parles, est présente dans mon groupe classe aussi : j’ai bien quelques élèves très bons (pas lecteurs, mais qui combinent pratiquement tous les sons simples et connaissent quelques sons complexes) et d’autres qui ne savent pas le moindre son, ne les entendent pas... bref, j’ai de l’hétérogénéité.

Mais je ne veux pas m’épuiser. Je suis moins courageuse que toi. Donc j’ai pris le parti de faire plutôt comme si ces enfants arrivaient pratiquement vierges de toute école. L’apprentissage en lecture ne passe donc pas par la phono. Et pour les maths, on a vu 0, 1, 2 , 3 ; le - et le +; et de la géométrie (repérage). Et je reste dessus car ce n’est pas compris pour tout le monde.  Pour ceux qui vont plus vite, je donne de petits travaux de coloriage magique, ils piochent au coin lecture, j’ai quelques ateliers en place, ils dessinent. Cela me laisse le temps de faire bosser un peu plus ceux en difficulté. 
C’est pas merveilleux, mais voilà, je n’ai pas l’énergie de faire plus pour le moment...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...