Jump to content

Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine


prof désécol
 Share

Recommended Posts

Je me permets de me citer à propos de l'ouverture de ce sujet. Je n'enlèverais aujourd'hui pas une ligne à ce que j'avais écrit l'an dernier.

Le 21/10/2020 à 14:55, prof désécol a dit :

 Je vais répondre car c'est moi qui l'ai ouvert.

 Je l'ai ouvert car j'ai pensé que le titre d'un sujet ouvert peu auparavant "Enseigner, une vocation contre la barbarie" n'était pas clair, et son message initial encore moins ; j'ai appris qu'un drame était survenu par le biais de ce topic, mais il a fallu aller sur un moteur de recherche pour comprendre.

 Je n'avais pas l'intention que le sujet ouvert par moi soit exclusivement un lieu d'hommages ou bien au contraire seulement un lieu de questionnement. Je l'ai ouvert car il fallait qu'il existe sur un forum d'enseignants, avec des mots qui disent la réalité, sans détour.

 

 Pour ma part, je suis à la fois peiné pour notre collègue et sa famille, et en colère contre cet acte barbare. Mais, comme beaucoup, je redoute aussi l'avenir. Aujourd'hui, Charlie titre d'ailleurs : "A qui le tour ?". 

En 2012, lors des attentats de Toulouse, on pouvait encore souhaiter qu'il n'y ait pas de suite. Qui peut encore croire cela aujourd'hui ? S'interroger sur ce qui pourrait être entrepris rapidement me parait nécessaire.

 Certains objecteront qu'il y a le temps du recueillement. Mais cela fait huit ans maintenant que nous allons d'hommage en hommage, en retournant à chaque fois entre temps à notre quotidien, oubliant la menace. Sur le net, le symbole de la bougie inutile revient beaucoup ; il a été repris ici même...

 Hommage donc, mais pas seulement. S'interroger sur la manière de lutter contre la menace islamiste et ce qu'elle implique pour notre pays me paraît nécessaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Filounet a dit :

Une bataille de chiffonniers, c'est exactement ce que vous faites à longueur de posts, ici et ailleurs sur ces forums. Vous êtes le meilleur, celui qui sait tout, quitte à blesser, sans vouloir vous-mêmes être blessés.

Je ne veux pas rentrer dans votre jeu.

Personnellement, je trouve que la mémoire de notre collègue vaut mieux que ça et que RIEN ne justifie son assassinat !

Tu tournes en boucle ...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

A Chambéry, le principal d'un collège ciblé par des menaces de mort, alors qu'une mère d'élève affirme que sa fille a été victime d'une agression raciste au sein de l'établissement :

Citation

Le principal du collège Notre Dame du Rocher de Chambéry (Savoie), visé par de multiples menaces de mort après la diffusion sur internet de photos montrant le visage blessé d'une adolescente victime, selon le parquet, d'une chute au sein de l'établissement, va déposer plainte mardi pour "incitation à la haine et à la violence"

 

Citation

Cette plainte sera accompagnée selon l’avocat d’un dossier de "300 documents" qui attestent "de messages haineux, des menaces de mort, par téléphone, et autres", dont est victime le chef d'établissement depuis plusieurs jours.

 

Citation

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'élève, d'origine camerounaise, s'est grièvement blessée au visage en chutant, seule, mercredi dernier, dans la cour du collège.

 

Citation

Selon l’avocat du principal du collège, la mère de l’adolescente a diffusé sur les réseaux sociaux l’adresse personnelle du chef d’établissement, par ailleurs adjoint à la mairie de La Ravoire (Savoie). Depuis, l’homme âgé de 46 ans a été placé "sous la protection de la gendarmerie, jour et nuit".

 

Les enseignants de l'établissement eux aussi concernés :

Citation

"Les professeurs du collège ont reçu des centaines d'appels de menaces de morts, venant de différents pays, et pas seulement de la France (...) c'est tellement grave que je dépose plainte", indique l'avocat.

https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement/collegienne-blessee-a-chambery-cible-par-des-menaces-de-mort-le-principal-de-letablissement-va-porter-plainte_4888419.html

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, prof désécol a dit :

A Chambéry, le principal d'un collège ciblé par des menaces de mort :

 

 

 

 

Les enseignants de l'établissement eux aussi concernés :

https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement/collegienne-blessee-a-chambery-cible-par-des-menaces-de-mort-le-principal-de-letablissement-va-porter-plainte_4888419.html

Et la protection fonctionnelle de l'État non? On laisse les agents porter plainte en leur nom et se débrouiller seul. De ce côté là rien n'a changé. A-t-il été mis en sécurité ? Déplacé le temps de l'enquête ? 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nonau a dit :

A-t-il été mis en sécurité ?

L'article cité le précise :

Citation

Depuis, l’homme âgé de 46 ans a été placé "sous la protection de la gendarmerie, jour et nuit".

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Et la protection fonctionnelle de l'État non? On laisse les agents porter plainte en leur nom et se débrouiller seul.

#pasdevague

 

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Déplacé le temps de l'enquête ?

Pas sûr que ce soit une bonne idée...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Et la protection fonctionnelle   ?

Dans le premier degré, il va y avoir l'autorité fonctionnelle... faudrait pas être trop choyé d'un coup !

:closedeyes:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, prof désécol a dit :

L'article cité le précise :

 

Je parle d'une vraie mise en sécurité. Sur un autre poste pas loin. Où carrément chez lui le temps que cela se calme. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, nonau a dit :

Sur un autre poste pas loin.

C'est sûr, des postes de principal de collège vacants en banlieue de Chambéry, il doit y en avoir plein...

 

il y a 34 minutes, nonau a dit :

Où carrément chez lui le temps que cela se calme. 

Avec son adresse personnelle qui a été balancée sur les réseaux sociaux ?

 

il y a 34 minutes, nonau a dit :

Je parle d'une vraie mise en sécurité.

Protection nuit et jour par la gendarmerie, c'est une mise en sécurité plutôt sérieuse, par rapport à ce que tu proposes...

 

Link to comment
Share on other sites

La plaque en hommage à Samuel Paty vandalisée :

Citation

Un coup de bombe de peinture blanche dans la nuit. La plaque du square Samuel-Paty situé à Paris, face à la Sorbonne dans le Ve arrondissement, a été retrouvée dégradée lundi matin avec le mot «islamiste» rayé dans la mention «victime du terrorisme islamiste».

https://www.liberation.fr/societe/police-justice/square-samuel-paty-a-paris-la-plaque-en-hommage-au-professeur-assassine-vandalisee-20211221_F5TZAOCJE5GJBGRXJVV5TEZZ54/?utm_medium=Social&xtor=CS7-50-&utm_source=Facebook#Echobox=1640100474

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 27/11/2021 à 12:46, Argon a dit :

 la définition historique du fascisme, liée en particulier au fait que les droits fondamentaux — y compris évidemment la liberté d'expression — n'appartiennent pas de façon imprescriptible aux individus et aux citoyens, mais doivent être accordés, par l'Etat chez Mussolini

... ou par le seul Duce, qui  s'arroge le droit de désigner, parmi ceux qui respectent la loi mais pas forcément sa politique, ceux qui ne seraient "plus citoyens".

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

"Assassinat de Samuel Paty. Une internaute proche du meurtrier désormais poursuivie pour complicité

Une Nîmoise d’une trentaine d’années qui était en contact sur les réseaux sociaux avec l’assassin de Samuel Paty a vu sa mise en examen être requalifiée en complicité d’assassinat terroriste"

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/meurtres/assassinat-de-samuel-paty-une-internaute-les-faits-desormais-poursuivie-pour-complicite-bc387125-f5da-4f75-95b7-6355696d66df

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, Rudy a dit :

Merci.

 

En cherchant à en savoir un peu plus, je suis tombé sur cet article :

Citation

Collégien qui avait crié «Allah Akbar» lors d'un hommage à Samuel Paty : le père jugé à Valence

 

Citation

En octobre 2021, un homme de 43 ans avait félicité son fils de 11 ans - qui avait perturbé un hommage à Samuel Paty -, avant d'insulter et menacer le personnel éducatif de l'établissement.

 

Citation

Le lundi qui suit, le 18 octobre 2021, le père pénètre même dans l'établissement et réitère ses propos «de manière encore plus vive, allant jusqu'à prononcer des menaces de mort», selon le rectorat.

 

Citation

Son expertise psychiatrique n'avait par ailleurs révélé «aucune pathologie psychiatrique ni de troubles de la personnalité malgré un potentiel impulsif», indiquait en octobre 2021 le parquet de Valence.

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/son-fils-de-11-ans-avait-crie-allah-akbar-pendant-un-hommage-a-samuel-paty-un-pere-juge-a-valence-pour-menaces-de-mort-sur-le-personnel-du-college-20220120

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, prof désécol a dit :

Très bien tout ça que tous ces gens payent, et payent très cher! J'attends toujours une condamnation de toutes les personnes de notre administration qui n'ont pas bougé pour sauver cet enseignant. 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...

L'avocate de la famille est en ce moment en direct sur France5 ...

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

J'écoute.

Elle a bien raison : j'espère que la hiérarchie coupable sera punie.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

J'espère que toute la chaîne "défaillante" des pseudos collègues qui l'ont enfoncés, à l'administration jusqu'au plus haut niveau il y aura des sanctions très lourdes. 

Link to comment
Share on other sites

Par contre, je ne comprends pas la réaction de la mère de son fils ...

A Samuel, pas à l'avocate ...

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi,  car elle ne suit pas la plainte?

Link to comment
Share on other sites

Non.

 

De ce que j'ai entendu l'autre soir, elle n'était pas au courant et, par l'intermédiaire de son avocat, a fait savoir qu'elle tenait les terroristes (ou un mot comme ça) comme seuls responsables de l'assassinat du père de son fils.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...