Jump to content

Conseils pour aider ma fille en géométrie


Recommended Posts

Il y a 3 heures, Pablo a dit :

En repassant avec pleins de couleurs les lignes d'une feuille Seyès? En jouant à la bataille navale pour repérer les noeuds?

Pareil, en debut d'année, 4/20 en symétrie.

Link to post
Share on other sites
hippolène

La géométrie c'est une matière à part dans laquelle de bons (voire très bons) élèves peuvent se trouver en difficulté. Et inversement. Et dans la géométrie il peut aussi y avoir de grandes différences. Par exemple un élève peut-être très à l'aise avec les constructions, manipulation de l'équerre, du compas, etc ET en échec avec la notion de symétrie (reconnaissance ou construction). Et inversement.

Je me souviens ainsi d'un élève (gaucher), CM2,  brillant dans toutes les matières sauf en géométrie. Il peinait à distinguer un carré d'un losange pour peu que le carré soit présenté sur la pointe. Il était quasi handicapé avec sa règle (il savait souligner mais ça s'arrêtait là), l'équerre et le compas était comme une grenade dégoupillée pour lui.

J'ai eu aussi de petits génies en géométrie mais en très grande difficulté par ailleurs.

Je n'ai aucune compétence en psychomotricité et encore moins en neurologie mais il y a forcément des pistes à creuser de ce côté. Il y a des personnes qui ont "deux mains gauches" comme on dit, ou qui ne "voient" pas ce que d'autres voient sans souci (on le remarque avec les sigles, comme le "C" de Carrefour que personnellement j'ai vu vraiment il y a peu de temps, les illusions d'optique, etc)

Pour la notion de perpendiculaire et angles droits, je retiens l'idée d'équerre non graduée (voire construite en papier) et commencer par partir à la "chasse aux angles droits" dans la maison. 

C'est une matière qui peut être très ludique, qu'on peut associer aux arts plastiques pour se réconcilier avec.

Vous pouvez chercher des fichiers qui proposent des programmes de construction pour aboutir à de belles figures (je pense notamment au compas), jouer avec les origamis, les Tangram... Si votre fille aime bricoler, proposez-lui des petits bricolages nécessitant des traçages, découpages, pliages et collages de précision, en commençant facile pour ne pas la décourager. Pinterest est une mine. 

 

Link to post
Share on other sites
Le 15/12/2020 à 07:04, hippolène a dit :

La géométrie c'est une matière à part dans laquelle de bons (voire très bons) élèves peuvent se trouver en difficulté. Et inversement. Et dans la géométrie il peut aussi y avoir de grandes différences. Par exemple un élève peut-être très à l'aise avec les constructions, manipulation de l'équerre, du compas, etc ET en échec avec la notion de symétrie (reconnaissance ou construction). Et inversement.

Je me souviens ainsi d'un élève (gaucher), CM2,  brillant dans toutes les matières sauf en géométrie. Il peinait à distinguer un carré d'un losange pour peu que le carré soit présenté sur la pointe. Il était quasi handicapé avec sa règle (il savait souligner mais ça s'arrêtait là), l'équerre et le compas était comme une grenade dégoupillée pour lui.

J'ai eu aussi de petits génies en géométrie mais en très grande difficulté par ailleurs.

Je n'ai aucune compétence en psychomotricité et encore moins en neurologie mais il y a forcément des pistes à creuser de ce côté. Il y a des personnes qui ont "deux mains gauches" comme on dit, ou qui ne "voient" pas ce que d'autres voient sans souci (on le remarque avec les sigles, comme le "C" de Carrefour que personnellement j'ai vu vraiment il y a peu de temps, les illusions d'optique, etc)

Pour la notion de perpendiculaire et angles droits, je retiens l'idée d'équerre non graduée (voire construite en papier) et commencer par partir à la "chasse aux angles droits" dans la maison. 

C'est une matière qui peut être très ludique, qu'on peut associer aux arts plastiques pour se réconcilier avec.

Vous pouvez chercher des fichiers qui proposent des programmes de construction pour aboutir à de belles figures (je pense notamment au compas), jouer avec les origamis, les Tangram... Si votre fille aime bricoler, proposez-lui des petits bricolages nécessitant des traçages, découpages, pliages et collages de précision, en commençant facile pour ne pas la décourager. Pinterest est une mine. 

 

Merci. Je vais étudier cette piste. Je vais demander à la maîtresse pour la psychomotricité. 

Link to post
Share on other sites
Le 15/12/2020 à 07:04, hippolène a dit :

La géométrie c'est une matière à part dans laquelle de bons (voire très bons) élèves peuvent se trouver en difficulté. Et inversement. Et dans la géométrie il peut aussi y avoir de grandes différences. Par exemple un élève peut-être très à l'aise avec les constructions, manipulation de l'équerre, du compas, etc ET en échec avec la notion de symétrie (reconnaissance ou construction). Et inversement.

Je me souviens ainsi d'un élève (gaucher), CM2,  brillant dans toutes les matières sauf en géométrie. Il peinait à distinguer un carré d'un losange pour peu que le carré soit présenté sur la pointe. Il était quasi handicapé avec sa règle (il savait souligner mais ça s'arrêtait là), l'équerre et le compas était comme une grenade dégoupillée pour lui.

J'ai eu aussi de petits génies en géométrie mais en très grande difficulté par ailleurs.

Je n'ai aucune compétence en psychomotricité et encore moins en neurologie mais il y a forcément des pistes à creuser de ce côté. Il y a des personnes qui ont "deux mains gauches" comme on dit, ou qui ne "voient" pas ce que d'autres voient sans souci (on le remarque avec les sigles, comme le "C" de Carrefour que personnellement j'ai vu vraiment il y a peu de temps, les illusions d'optique, etc)

Pour la notion de perpendiculaire et angles droits, je retiens l'idée d'équerre non graduée (voire construite en papier) et commencer par partir à la "chasse aux angles droits" dans la maison. 

C'est une matière qui peut être très ludique, qu'on peut associer aux arts plastiques pour se réconcilier avec.

Vous pouvez chercher des fichiers qui proposent des programmes de construction pour aboutir à de belles figures (je pense notamment au compas), jouer avec les origamis, les Tangram... Si votre fille aime bricoler, proposez-lui des petits bricolages nécessitant des traçages, découpages, pliages et collages de précision, en commençant facile pour ne pas la décourager. Pinterest est une mine. 

 

Origami elle en fait et elle n y arrive pas. 

Link to post
Share on other sites
Le 16/12/2020 à 10:12, HOPE4ME a dit :

Origami elle en fait et elle n y arrive pas. 

Il peut aussi y avoir un souci de confiance en soi. Faire de l'origami quand on n'y arrive pas, c'est se casser inutilement le moral. 

Voilà un site très sympa pour faire du tangram en ligne.

http://therese.eveilleau.pagesperso-orange.fr/pages/jeux_mat/textes/jeu_mer.html

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...