Jump to content

Vaccination et confinement...


Ola-ilou
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, nonau a dit :

Je te parle de règlement tu me parles de chaise de bureau... Libre à toi de te faire exploiter. Je remarque que les attaques contre notre profession ne sont pas confinées en ce moment... 

oui je suis bien d'accord qu'il faut ( faudrait) légiférer sur nos obligations actuellement.... Du style : ( excuse moi, je suis terre à terre) mais ce sont aussi des questions qui me taraudent ... Devons- nous, si les variants se mettent en route fortement rendre les cahiers corrigés en sachant que si nous, enseignants présentons un covid asymptomatique j'ai toutes les chances d'affecter mes élèves ( responsabilités ?) ou vice versa, s'il l'un l'a , nous le choppons aussi .... Certes, aussi ; obligation et limite de service si nous sommes confinés : pour moi, hors de question de téléphoner à tous ! Frais de prise en charge de tout ce qui accompagne ce télétravail.... Quoi d'autres encore ??? Et désolée, mais je rage lorsque j'entends dire qu'il faudrait être en présentiels si ces variants font rage...Protégeons-nous !!!!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Si les écoles ferment et que je dois retélétravailler, je n'estime pas que je me ferai exploiter.

Par contre, effectivement, depuis le temps, le gouvernement aurait pu s'atteler à le légaliser.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 06/02/2021 à 19:49, nonau a dit :

Même pour les animations et autres réunions d'ailleurs. Outre le fait que toutes nos dépense liées à ce "télétravail" devraient compensées par notre employeur (abonnement internet, énergie, matériel, portable pour téléphoner...) le poste de travail doit être validé par la médecine du travail. Les modalités doivent faire l'objet d'une validation d'un CHSCT M qui n'a jamais eu lieu ! Imaginez vous vous cassez la figure chez vous pendant votre temps de télétravail, est ce pris en charge comme un "accident du travail" par exemple...? 

 

Tu es sûr de toi ? Mon conjoint bosse dans le privé, il est en alternance télétravail/sur site, et rien n'a été validé par la médecine du travail. Il a eu un ordinateur portable, acheté par sa boîte le 16 mars, et c'est tout. Aucun défraiement pour internet/le téléphone/l'électricité. C'est pourtant une grosse boîte (française) qui ne joue pas avec la loi.

Link to comment
Share on other sites

Idem que chez Boislasson ici. Pire, même: Zhom s'est financé 2 écrans, pour son... confort (2 grands contre 1 petit, pour ce qu'il fait, y a pas photo; il a 2 écrans sur son lieu de travail depuis 20 ans; l'employeur interdisait l'accès au site, pendant le 1er confinement).

Ce fut un investissement. Mais au bout de 11 mois révolus de distanciel (un cas covid+ parmi les parents de mon école, et hop, lui a du rester à la maison... où je lui ai ramené le virus la semaine suivante...)  , on dira qu'il est amorti.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, boislasson a dit :

Tu es sûr de toi ? Mon conjoint bosse dans le privé, il est en alternance télétravail/sur site, et rien n'a été validé par la médecine du travail. Il a eu un ordinateur portable, acheté par sa boîte le 16 mars, et c'est tout. Aucun défraiement pour internet/le téléphone/l'électricité. C'est pourtant une grosse boîte (française) qui ne joue pas avec la loi.

Je t'invite à lire la législation en terme de télé travail dans la fonction publique...

Le préambule : le télé travail se met en place à la demande de l'agent...

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13974

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, nonau a dit :

Je t'invite à lire la législation en terme de télé travail dans la fonction publique...

Le préambule : le télé travail se met en place à la demande de l'agent...

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13974

Oui, donc tout ce texte est totalement obsolète au regard de la crise actuelle, puisqu'il est dit que l'agent ne peut télétravailler plus de 3 jours par semaine, sauf handicap ou grossesse. 

Pour le coup, autant où je ne trouve pas normal qu'on n'ai pas de médecine du travail ni de prime informatique digne de ce nom, autant où je ne vais pas me battre pour des problèmes comme la validation des appartements par la médecine du travail, on sait tous que c'est impossible et ça n'apporterait pas grand chose ! (L'accident du travail en tombant d'une chaise de bureau inadaptée me semble assez peu courant.. )

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, boislasson a dit :

Oui, donc tout ce texte est totalement obsolète au regard de la crise actuelle, puisqu'il est dit que l'agent ne peut télétravailler plus de 3 jours par semaine, sauf handicap ou grossesse. 

Pour le coup, autant où je ne trouve pas normal qu'on n'ai pas de médecine du travail ni de prime informatique digne de ce nom, autant où je ne vais pas me battre pour des problèmes comme la validation des appartements par la médecine du travail, on sait tous que c'est impossible et ça n'apporterait pas grand chose ! (L'accident du travail en tombant d'une chaise de bureau inadaptée me semble assez peu courant.. )

Tout cela n'est pas obsolète puisque ce décret est de mai 2020 et a été décrété à la suite du premier confinement. Ou alors nous ne sommes plus en démocratie basée sur des lois et des décrets. De toute manière quand un ministre comme Blanquer se permet de rendre 236 millions à Bercy sur le budget de l'éducation nationale dans le contexte actuel de paupérisation, c'est qu'il se fout de ses enseignants et du distanciel. 

Link to comment
Share on other sites

En gros, qu'est-ce qui a changé depuis mai 2020 ?

Que manque-t-il pour que les enseignants puissent télétravailler comme les employés du privé ?

Merci.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Goëllette a dit :

En gros, qu'est-ce qui a changé depuis mai 2020 ?

Que manque-t-il pour que les enseignants puissent télétravailler comme les employés du privé ?

Merci.

Lis le décret et tu verras.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, nonau a dit :

Lis le décret et tu verras.

Je te remercie, mais quand on ne connait pas ce qu'il y avait avant, il est difficile de mesurer le changement ...

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
Il y a 3 heures, nonau a dit :

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.10.21261846v1

Impact du covid sur le développement cognitif et moteur des enfants. Inquiétant... Une génération de sacrifiés. Ou le début d'une nouvelle ère ? 

A lire aussi à ce propos :

Citation

Lors de la décennie précédant la pandémie, le QI moyen des enfants de 3 mois à 3 ans aux tests standardisés tournait autour de 100, indique The Guardian. Mais, pour les enfants nés pendant la crise sanitaire, ce score est tombé à 78, selon cette étude, qui doit encore être examinée par d'autres spécialistes.

http://www.slate.fr/story/214284/enfants-nes-pendant-pandemie-auraient-qi-plus-faible-teletravail

Link to comment
Share on other sites

Tout ça pour nous faire avaler qu'il n'y aura plus de fermetures d'écoles et de classes !

Gros comme ficelle !

Et comment font-ils pour calculer le QI d'enfants de moins de deux ans ?

Link to comment
Share on other sites

Trêve de plaisanterie, ce qui pose question c’est qu’à priori, ils auraient dû avoir plus d’interactions avec leurs parents ces petits! Télétravail ok , mais il n’a pas été si développé que ça partout. 

Link to comment
Share on other sites

https://france3--regions-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/v/s/france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/confinement-les-capacites-physiques-et-intellectuelles-des-enfants-diminuees-selon-une-etude-menee-en-auvergne-2159959.amp?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#aoh=16290417376818&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source %3A %1%24s&ampshare=https%3A%2F%2Ffrance3-regions.francetvinfo.fr%2Fauvergne-rhone-alpes%2Fconfinement-les-capacites-physiques-et-intellectuelles-des-enfants-diminuees-selon-une-etude-menee-en-auvergne-2159959.html

Moins d'interaction, moins d'activités physiques, prise de poids, obésité, "école" à distance, parents stressés, anxieux... Tout ceci a des impacts négatifs d'ampleur sur notre cerveau, notre sommeil, notre capacité de mémorisation, d'apprentissage. Et puis quel est l'impact du port d'un masque souvent souillé pendant des journées entières sur toute une  année scolaire, voir maintenant toute une scolarité?

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...