Jump to content

Lecture à la maison


Avel
 Share

Recommended Posts

Merci beaucoup pour tous vos retours et vos suggestions !

Les échanges m'inspirent beaucoup !

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je donne aussi beaucoup de lecture à mes élèves (quasi tous les soirs) et ce, quel que soit le niveau.
Par contre, j'ai très peu de livres dans ma classe (à part une impressionnante collection de j'aime lire) et je jongle donc avec la médiathèque de ma commune, celle de la commune de notre école (et mes livres perso...) pour renouveler ce que je peux proposer à mes élèves.
J'aimerais en acheter, mais les soucis de budget m'en empêchent. Et j'ai beaucoup de mal avec la qualité littéraire des ouvrages des éditions lire c'est partir...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Juperlau2 a dit :

qualité littéraire des ouvrages des éditions lire c'est partir.

?

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Tous les ouvrages de lire c'est partir que nous avons à l'école comportent des textes réécrits qui sont loin de l'oeuvre de départ au niveau de la syntaxe, du vocabulaire par exemple...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Juperlau2 a dit :

Tous les ouvrages de lire c'est partir que nous avons à l'école comportent des textes réécrits qui sont loin de l'oeuvre de départ au niveau de la syntaxe, du vocabulaire par exemple...

 

Je suis d'accord avec vous...

 

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai. Je bloque aussi un peu avec Lire c'est partir (aussi pour les illustrations...). Cependant, il est vrai que les prix sont quasiment imbattables et l'intention est plus que louable.

Du coup, pour commencer à se constituer une bibliothèque d'école de livres en série, commencer par des super classiques super vieux est une solution (éditions à moins de 4€, 3€ voire 2€: Perrault, Andersen, Grimm, La Fontaine, Molière, Ségur, Stevenson, Hector Malot, Kipling...). Mais plus c'est ancien, plus la langue est difficile donc c'est bon pour les grands CM1 et CM2.

Plus les élèves sont petits, plus c'est difficile de s'en sortir pour pas cher. Ce qui est absurde car c'est dès la fin du CP que nous devrions pouvoir proposer pléthore de livres et de littérature aux élèves car lire en continu, cela s'apprend. Or il s'agit souvent d'albums illustrés qui, même en édition de poche, démarrent à plus de 5€ (voir ici pour l'école des loisirs)

Je me permets enfin de rebondir sur les exercices de fluence: c'est très bien. Cependant, in my opinion, ils ne permettent que de travailler la "technique" de la lecture et non ce qui nous procure le plaisir de lire, l'intérêt de se plonger dans une histoire, un récit. L'affectif, l'émotionnel, le remue-ménage des opinions et interprétations sont souvent laissés de côté alors que pourtant, c'est ce pour quoi on leur apprend à lire. C'est, pour moi, le gros problème de la fluence érigée, depuis Blanquer, en graal. Je reconnais toutefois l'efficacité ponctuelle de ce travail de fluence. Mais il est vrai que, pour moi, ce n'est pas "lire des livres".

 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'à mes débuts, il y en avait plein, des séries de livres, dans les écoles !

Pourtant, on avait bien moins de budget qu'aujourd'hui !

Que sont devenus ces bouquins ? Dans les vieilles écoles bien sûr ...

Personnellement, j'adore les séries "mouche de poche" de L'Ecole des Loisirs.

Je vois qu'il y en a plein en vente sur les sites d'occasion https://www.google.com/search?q=l'école+des+loisirs+mouche+de+poche&rlz=1C1CHBF_frFR908FR908&sxsrf=ALeKk02oW2Sd9bRhl-zv5oooB6eZ84OKXA:1620675826469&source=lnms&tbm=shop&sa=X&ved=2ahUKEwiTrbr377_wAhXMxoUKHaqmC98Q_AUoAXoECAEQAw&biw=1536&bih=704

Les titres actuels 6-8 ans (ça peut aller jusqu'à 10 ans, avec nos zozos actuels) https://www.ecoledesloisirs.fr/catalogue/romans?age[0]=8

Et ceux pour les 8-11 ans https://www.ecoledesloisirs.fr/catalogue/romans?age[0]=9

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, HYPO a dit :

Je me permets enfin de rebondir sur les exercices de fluence: c'est très bien. Cependant, in my opinion, ils ne permettent que de travailler la "technique" de la lecture et non ce qui nous procure le plaisir de lire, l'intérêt de se plonger dans une histoire, un récit. L'affectif, l'émotionnel, le remue-ménage des opinions et interprétations sont souvent laissés de côté alors que pourtant, c'est ce pour quoi on leur apprend à lire. C'est, pour moi, le gros problème de la fluence érigée, depuis Blanquer, en graal. Je reconnais toutefois l'efficacité ponctuelle de ce travail de fluence. Mais il est vrai que, pour moi, ce n'est pas "lire des livres".

J'ai suivi une formation en lecture très intéressante. La formatrice comparait la fluence aux gammes que font les pianistes tous les jours pour la dextérité. Elle doit se complexifier au fur et à mesure des niveaux de classe. Mais ce n'est qu'un pendant du travail de lecture qui permet de mieux lire.  

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Oui, le principal étant quand même de comprendre ce qu'on lit, même si je sais que ce n'est plus à la mode ...

Link to comment
Share on other sites

Que pensez-vous des livres de la collection Quelle histoire ?

Ils ne sont pas trop chers (5 €), les textes sont, je trouve, intéressants et adaptés aux enfants mais je suis moins à l'aise avec les illustrations, trop "fictives"...

 

Link to comment
Share on other sites

Comme toi, pas fan du tout des illustrations... Il n'y a pas, la qualité, ça se paye malheureusement le budget livre n'est pas souvent la priorité...

 

Link to comment
Share on other sites

Je crois que cela fait partie des points que l'on doit soulever en Conseil d’École.

Peut-être, dans certaines écoles où les moyens financiers des parents le permettent , pourrions nous demander l'achat d'un ou deux livres par an aux parents que les enfants garderaient.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, chableu a dit :

Je crois que cela fait partie des points que l'on doit soulever en Conseil d’École.

Peut-être, dans certaines écoles où les moyens financiers des parents le permettent , pourrions nous demander l'achat d'un ou deux livres par an aux parents que les enfants garderaient.

Je l'ai toujours fait, y compris en REP.

Le dictionnaire de poche, déjà, et un ou deux romans.

En plus, les élèves y font beaucoup plus attention que s'il s'agissait de ceux de l'école !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Pareil, en REP ici aussi. Je demande le dictionnaire dans la liste de fournitures (mes collègues le demandent dès le ce1) et en réunion de parents j'informe et explique pour les livres. Je demande les 3€ d'un coup et commande les 3 séries (ça revient moins cher en FDP que de les commander série par série). Jamais eu de soucis. La plupart des élèves ont des grands frères et soeurs au collège et les parents savent qu'au collège c'est beaucoup plus, ils ne sont pas choqués.

Par contre, une collègue a été inspectée et s'est fait allumée par l'IEN pour avoir demandé d'acheter un livre de lecture. Elle a eu beau argumenter qu'elle ne demandait strictement rien en liste de fournitures à part la trousse, il n'a pas voulu en démordre...

 

Link to comment
Share on other sites

Très intéressant ce sujet. 

Dans les écoles, on trouve beaucoup le silence on lit ! Ou le quart d'heure de lecture mais j ai quand même plus d',un quart de la classe qui regarde les illustrations, regarde en l'air ... bref qui ne lit pas ... et clairement les élèves en difficulté. 

Je participe à un projet de lecture qui utilise des livres de livres c est partir. Le concept est intéressant mais les livres un peu bof bof... 

Merci.pour ce sujet qui m'incite à des réflexions plus personnelles sur la lecture et comment l'aborder ... 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nanej a dit :

Pareil, en REP ici aussi. Je demande le dictionnaire dans la liste de fournitures (mes collègues le demandent dès le ce1) et en réunion de parents j'informe et explique pour les livres. Je demande les 3€ d'un coup et commande les 3 séries (ça revient moins cher en FDP que de les commander série par série). Jamais eu de soucis. La plupart des élèves ont des grands frères et soeurs au collège et les parents savent qu'au collège c'est beaucoup plus, ils ne sont pas choqués.

Par contre, une collègue a été inspectée et s'est fait allumée par l'IEN pour avoir demandé d'acheter un livre de lecture. Elle a eu beau argumenter qu'elle ne demandait strictement rien en liste de fournitures à part la trousse, il n'a pas voulu en démordre...

 

Et qu'aurait-il dit s'il s'était aperçu que la collègue ne faisait lire aucun livre par manque de budget ?

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, flops a dit :

Très intéressant ce sujet. 

Dans les écoles, on trouve beaucoup le silence on lit ! Ou le quart d'heure de lecture mais j ai quand même plus d',un quart de la classe qui regarde les illustrations, regarde en l'air ... bref qui ne lit pas ... et clairement les élèves en difficulté. 

Je participe à un projet de lecture qui utilise des livres de livres c est partir. Le concept est intéressant mais les livres un peu bof bof... 

Merci.pour ce sujet qui m'incite à des réflexions plus personnelles sur la lecture et comment l'aborder ... 

Dans les lire c'est partir, il y a de tout...du Dumas, du Zola, du Kipling...le bon grain de l'ivraie...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, chableu a dit :

Et qu'aurait-il dit s'il s'était aperçu que la collègue ne faisait lire aucun livre par manque de budget ?

 

Qu'il y a à canopé et à la dsden des séries de livres, il faut juste:

-Les reserver

-aller les chercher (sur temps perso of course et avec tes propres moyens, tant pis si tu n'es pas véhiculé ) 

-les ramener (idem) 

Bref que quand on veut on peut... 

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, chableu a dit :

Et qu'aurait-il dit s'il s'était aperçu que la collègue ne faisait lire aucun livre par manque de budget ?

 

C'est ça qui est dramatique !

J'ai eu la même réflexion d'une IEN, il y a quelques années, car j'avais abonné mes élèves au théâtre pour ... 10 euros les 4 spectacles de qualité !

"L'école doit être gratuite Madame !"

Et je lui ai répondu :"Vous pensez qu'il est préférable qu'ils n'aillent pas au théâtre du tout ?"

Elle a souri et m'a dit : "Non, bien sûr, mais il faudrait que ce soit gratuit."

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Goëllette a dit :

C'est ça qui est dramatique !

J'ai eu la même réflexion d'une IEN, il y a quelques années, car j'avais abonné mes élèves au théâtre pour ... 10 euros les 4 spectacles de qualité !

"L'école doit être gratuite Madame !"

Et je lui ai répondu :"Vous pensez qu'il est préférable qu'ils n'aillent pas au théâtre du tout ?"

Elle a souri et m'a dit : "Non, bien sûr, mais il faudrait que ce soit gratuit."

Et là mon ien vous aurait dit de mettre en place de l'événementiel pour récolter de l'argent, comme une vente de gâteaux par exemple, ou un marché dont les bénéfices irait à un projet bien particulier... Ou comment perdre du temps d'apprentissage... 

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, nanej a dit :

Et là mon ien vous aurait dit de mettre en place de l'événementiel pour récolter de l'argent, comme une vente de gâteaux par exemple, ou un marché dont les bénéfices irait à un projet bien particulier... Ou comment perdre du temps d'apprentissage... 

On se connaissait bien, elle me savait très investie et je pense qu'elle n'aurait pas osé !

Et quand on voit le prix d'une place de théâtre, 10 euros les quatre sur une année scolaire, franchement, il ne faut pas dire que c'est abuser !

D'ailleurs, aucun de mes parents n'avait râlé ! J'ai même eu beaucoup de parents différents qui m'ont accompagnée (public Rep)...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, nanej a dit :

Qu'il y a à canopé et à la dsden des séries de livres, il faut juste:

-Les reserver

-aller les chercher (sur temps perso of course et avec tes propres moyens, tant pis si tu n'es pas véhiculé ) 

-les ramener (idem) 

Bref que quand on veut on peut... 

En réponse, tu peux remercier l'IEN de le faire pour ta classe et que tu ne manqueras de lui faire parvenir ta demande afin de lui permettre de les apporter dans les plus brefs délais. Tu le recontacteras pour le retour.

Quand on veut, on peut.

  • Haha 2
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, nanej a dit :

Et là mon ien vous aurait dit de mettre en place de l'événementiel pour récolter de l'argent, comme une vente de gâteaux par exemple, ou un marché dont les bénéfices irait à un projet bien particulier... Ou comment perdre du temps d'apprentissage... 

Et là, il suffit de répondre que tu le remercies de préparer ce projet d'événementiel pour te permettre de ne pas imputer cette préparation sur les temps d'apprentissage des élèves. Il pourra aussi s'occuper de la comptabilité, des achats de livres dont tu lui auras donné la liste et tu le remercieras très fort pour son investissement.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Le 09/05/2021 à 12:16, Blanchedecm2 a dit :

Pourquoi ne pas donner un petit roman en lecture suivie? En ce2, ils sont capables de lire seuls et de comprendre... ;)

 

C'est ce que je fais depuis quelques semaines : je prête un roman à mes CE1, un autre à mes CE2 et nous notons quasiment tous les jours sur les devoirs : lire 10mn. Les enfants aiment beaucoup. Je viens de donner une nouvelle série. Les lecteurs les plus lents conservent l'ancien livre et prennent le nouveau à leur rythme.

J'ai fait attention de le faire une fois que tous étaient lecteurs. J'avoue utiliser les éditions LIre c'est partir. On y trouve de bonnes choses, comme de moins bonnes, comme chez tous les éditeurs (à part l'école des loisirs !:angel_not:)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, flops a dit :

(...)

Dans les écoles, on trouve beaucoup le silence on lit ! Ou le quart d'heure de lecture mais j ai quand même plus d',un quart de la classe qui regarde les illustrations, regarde en l'air ... bref qui ne lit pas ... et clairement les élèves en difficulté. 

(...)

Silence on lit!, mis en place dans l'école ici depuis 5 ans. Les collègues ont des avis très partagés: certain.e.s adorent (moi:-), d'autres ont plus ou moins abandonné le concept ou la durée initiale (n'y trouvant pas d'interêt ou constatant que les élèves n'accrochaient pas forcément), d'autres sont plus nuancé.e.s.

De 13h30 à 13h45 ici. Honnêtement, je ne pourrais plus m'en passer.

On a la grande chance d'avoir une bibliothèque municipale jeunesse au-dessus de l'école. Tous les 15 jours, j'y emprunte une cinquantaine de livres: BD, mangas, albums, romans, romans graphiques, livres de recettes de cuisine, bricolage, etc... De tout. Très vite, tous les élèves s'y mettent. Alors c'est sûr que pour certains (2 ou 3), ça reste du feuilletage, ils regardent les images, et c'est sûr que les BD sont les seuls bouquins systématiquement empruntés mais tous font silence et ont le nez dans les pages (à moi de choisir des BD aux textes consistants et résistants).

Chaque PE a ses propres règles: certain.e.s interdisent tout ouvrage qui n'est pas un roman ou (comme c'est, à la base la lecture longue qui est privilégiée) choisissent d'exiger que le livre soit terminé avant d'en reprendre un autre. Perso, j'accepte tout type de livres, lâché pour un autre n'importe quand du moment que c'est en silence. Et moi aussi, je lis de tout pendant ce 1/4 d'heure.

Ça a été mis en place alors que j'avais un CP. Les 3 premières semaines ont été difficiles puis, comme les CM2, peu à peu, ils ont fini, tous les 15j, par tourner autour du nouvel arrivage de bouquins comme si c'étaient des friandises...

Après je comprends que cela puisse être frustrant, ceci d'autant plus que ça prend du temps (1h sur la semaine). Sans l'aisance que me procure la proximité de la bibliothèque, je ne sais pas si je serais si enthousiaste. Les collègues font sans, cependant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, HYPO a dit :

Chaque PE a ses propres règles: certain.e.s interdisent tout ouvrage qui n'est pas un roman ou (comme c'est, à la base la lecture longue qui est privilégiée) choisissent d'exiger que le livre soit terminé avant d'en reprendre un autre. Perso, j'accepte tout type de livres, lâché pour un autre n'importe quand du moment que c'est en silence. Et moi aussi, je lis de tout pendant ce 1/4 d'heure.

Les droits du lecteur, D Pennac :

1. «Le droit de ne pas lire »

2. « Le droit de sauter des pages »

3. « Le droit de ne pas finir un livre »

4. « Le droit de relire. »

5. « Le droit de lire n’importe quoi » (même s’il y a des bons et des mauvais romans)

6. « Le droit au bovarysme (c’est-à-dire à la passion quand on lit).

7. « Le droit de lire n’importe où »

8. « Le droit de grappiller » (commencer un livre par le milieu !)

9. « Le droit de lire à haute voix »

10. « Le droit de nous taire » (taire nos sentiments à l’égard du livre)

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je comprends bien les droits du lecteurs, mais si avec ma classe de l'an dernier, je n'avais pas imposé quelques règles (pas de BD, lire en continu, etc...), le "Silence, on lit !" serait devenu pour un bon quart de la classe, "silence ! On cherche CHarlie !"

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Le problème de "Silence je lis", c'est que les élèves passent plus de temps à aller chercher un livre et à discuter au coin bibli qu'à le lire seul et silencieusement à leur place, ce qui enlève quand même une partie de l'intérêt de l'opération.

Donc je demande à mes élèves d'avoir déjà un livre dans le casier (qu'ils ont rapporté de chez eux ou pris à la bibliothèque à un autre moment) et, du coup, ils sont en situation de lecture effective tout le quart d'heure !

Si un élève n'a pas de livre, c'est moi qui lui en procure un.

Je leur laisse lire ce qu'ils veulent (mais bon, il n'y a pas n'importe quoi dans ma bibli).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...