Jump to content

L'école des candidats... à la présidentielle 2022


chableu

Recommended Posts

Bonsoir,

je pense depuis longtemps à ouvrir ce sujet, mais là, une phrase me fait passer à l'acte :

« Pour le reste, oui, je pense que l’obsession de l’inclusion est une mauvaise manière faite aux autres enfants et à ces enfants-là, qui sont les pauvres, complètement dépassés par les autres enfants. Donc je pense qu’il faut des enseignants spécialisés qui s’en occupent »

Et j'ai un p'tit problème...ce n'est pas mon candidat, et loin s'en faut, mais son expression "l'obsession de l'inclusion" me parle aussi...

Alors, voici un post pour partager les visions, petites phrases de candidats, pas forcément pour s'étriper entre nous mais dresser un tableau assez complet de la façon dont nous servons de faire valoir aux candidats...

 

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, chableu a dit :

« Pour le reste, oui, je pense que l’obsession de l’inclusion est une mauvaise manière faite aux autres enfants et à ces enfants-là, qui sont les pauvres, complètement dépassés par les autres enfants. Donc je pense qu’il faut des enseignants spécialisés qui s’en occupent »

Pourquoi ne précises-tu pas qu'il s'agit de propos d'Eric Zemmour ?

Link to comment
Share on other sites

Lire à ce propos les cris d'orfraie du reste de la classe politique...

Citation

La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a pour sa part jugé « impardonnable » de « s’attaquer aux enfants fragilisés par un handicap »

 

Citation

le candidat communiste, Fabien Roussel, s’est dit « révulsé par la proposition » d’Eric Zemmour, en le comparant à une « société d’apartheid ».

 

Citation

La secrétaire d’Etat chargée du handicap Sophie Cluzel a fustigé ce samedi sur Twitter « une déclaration pitoyable ». « Très en colère » sur BFMTV, elle a critiqué une « vision misérabiliste » et « excluante » du handicap. « Bien sûr que c’est compliqué, mais c’est vraiment l’honneur de la France de pouvoir scolariser ces

 

Citation

Le chef de file des députés LR, Damien Abad, lui-même en situation de handicap, a dénoncé des propos « scandaleux » d’Eric Zemmour et une « ségrégation à tous les étages ». « Oui, nous devons avoir l’obsession de l’inclusion. Je demande des excuses publiques », a-t-il lancé sur Twitter.

 

Les précisions de Zemmour :

Citation

« Je pense que c’est une position idéologique, comme toujours. On a décidé que c’était mieux de mettre tout le monde ensemble. Moi, je pense que non », « pas pour les mettre à l’écart mais pour s’en occuper mieux ».

 

https://www.20minutes.fr/politique/3217351-20220115-scolarisation-enfants-handicapes-propos-eric-zemmour-font-polemique

Link to comment
Share on other sites

Merci pour l'ouverture du sujet ... En espérant que la discussion y sera possible.

Personnellement j'en ai ma claque de la politique en ce moment, et cette polémique ne fait qu'accentuer mon rejet. Le seul qui tient un propos construit sur le sujet c'est finalement l’instigateur, Zemmour. Les autres lui tapent dessus sans apporter d'arguments. Tout est blanc, tout est noir, aucune nuance.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to L'école des candidats... à la présidentielle 2022
Il y a 2 heures, prof désécol a dit :

Lire à ce propos les cris d'orfraie du reste de la classe politique...

 

Quelle mauvaise foi, quelle démagogie !!! Ils n'écoutent rien, ils ne comprennent rien ... Ce n'est pas comme si la presse ne relayait jamais les ravages de cette inclusion à tout prix ...

( Et pourtant, ce Zemmour n'est VRAIMENT pas mon candidat ... )

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il dit ce que beaucoup d'enseignants pensent tout bas je pense. Et personnellement ça me met mal à l'aise connaissant le personnage. D'autant que ça veut dire que ce sujet ne fera jamais l'objet de discussions (sauf s'il venait à être élu...). 

D'ailleurs, je plussoie également ses propos concernant le collège unique. 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Autrement concernant le programme de Melenchon, je ne peux qu'être en désaccord avec son point concernant la formation. 

Elle ne fera pas de nous des éducateurs spécialisés. Ce n'est pas notre métier, et nous ne devons pas le devenir. Notamment à salaire constant. Ou alors, il faudra être au clair dès le départ sur ce qu'implique l'après formation sur nos tâches. 

Formons déjà les enseignants à enseigner ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Nînien a dit :

Il dit ce que beaucoup d'enseignants pensent tout bas je pense. Et personnellement ça me met mal à l'aise connaissant le personnage.

Entièrement d'accord...On en revient toujours à la même chose. Inclure oui. Dans un groupe réduit, avec une personne formée et qui tient la route pour aider l'enfant en question, SI l'enfant peut être dans le groupe sans le perturber durablement....Oui, pour le gamin qui a des difficultés et qu'on peut aider, que ça aide d'être dans une classe, non pour le gamin qui devrait être en IME, qui hurle tout le temps qu'il est là, qui ne comprend pas des choses basiques, et pour lequel on essaie désespérément de le faire rester dans la classe....

Mais ça ne doit pas dire, ce n'est pas politiquement correct...:sleep:

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, prof désécol a dit :

Pourquoi ne précises-tu pas qu'il s'agit de propos d'Eric Zemmour ?

Oups, j'ai oublié, je pensais l'avoir pris dans mon copier/coller.

Link to comment
Share on other sites

Zemmour parle d'un sujet concernant l'école.

On interroge tous les politiciens sauf les principaux concernés: les parents et les enseignants.

L'idée de départ de la loi de 2005 n'était pas de fermer les établissements spécialisés et de scolariser à 100% tous les élèves dans les milieux dits ordinaires. Pas du tout!

Pour les élèves ne pouvant pas intégrer les écoles, l'Ecole  ( enseignants formés) devait aller vers cet enfant DANS l'établissement spé!! La loi a été totalement dévoyée faute de moyens.

Aujourd'hui force est de constater:

- que les élèves à faible handicap n'ont pas l'intégralité des heures qui leur sont dues ( faute de moyens humains).

- que des écoles explosent avec des situations dramatiques : pas de places en spé pour des élèves dangereux pour eux mêmes et les autres, des parents perdant leur travail pour s'en occuper faute d'accueil, totalement désespérés.

- que l'inclusion concerne beaucoup moins le privé ( qui se permet de sélectionner ses élèves).

- que le personnel malgré sa bonne volonté n'est absolument pas formé. Il y a autant d'handicaps qu'il y a d'enfants...

- que des élèves lourdement handicapés moteurs sont parfois changés presque au sol à la vue possible de leurs camarades ( faute de locaux). 

Pourtant, il suffirait qu'à l'entrée en maternelle puis à l'élémentaire, puis au collège, une commission évalue les bénéfices/risques pour l'enfant d'intégrer ou pas un milieu ordinaire en précisant les conditions sine qua non à celle-ci ( avec place automatique en milieu spé si les moyens ne sont pas réunis).

 

J'avoue avoir été extrêmement déçue de la récupération politicienne des élus. 

 

 

  • J'adhère 8
Link to comment
Share on other sites

Et ça t'étonne ? L'inclusion c'est faire des économies en se donnant bonne conscience. Et vu ce que vient de dire zemmour, il va être encore plus facile qu'avant de dire que ceux qui sont contre sont des fachos. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...