Jump to content

L'école des candidats... à la présidentielle 2022


chableu
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

je pense depuis longtemps à ouvrir ce sujet, mais là, une phrase me fait passer à l'acte :

« Pour le reste, oui, je pense que l’obsession de l’inclusion est une mauvaise manière faite aux autres enfants et à ces enfants-là, qui sont les pauvres, complètement dépassés par les autres enfants. Donc je pense qu’il faut des enseignants spécialisés qui s’en occupent »

Et j'ai un p'tit problème...ce n'est pas mon candidat, et loin s'en faut, mais son expression "l'obsession de l'inclusion" me parle aussi...

Alors, voici un post pour partager les visions, petites phrases de candidats, pas forcément pour s'étriper entre nous mais dresser un tableau assez complet de la façon dont nous servons de faire valoir aux candidats...

 

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, chableu a dit :

« Pour le reste, oui, je pense que l’obsession de l’inclusion est une mauvaise manière faite aux autres enfants et à ces enfants-là, qui sont les pauvres, complètement dépassés par les autres enfants. Donc je pense qu’il faut des enseignants spécialisés qui s’en occupent »

Pourquoi ne précises-tu pas qu'il s'agit de propos d'Eric Zemmour ?

Link to comment
Share on other sites

Lire à ce propos les cris d'orfraie du reste de la classe politique...

Citation

La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a pour sa part jugé « impardonnable » de « s’attaquer aux enfants fragilisés par un handicap »

 

Citation

le candidat communiste, Fabien Roussel, s’est dit « révulsé par la proposition » d’Eric Zemmour, en le comparant à une « société d’apartheid ».

 

Citation

La secrétaire d’Etat chargée du handicap Sophie Cluzel a fustigé ce samedi sur Twitter « une déclaration pitoyable ». « Très en colère » sur BFMTV, elle a critiqué une « vision misérabiliste » et « excluante » du handicap. « Bien sûr que c’est compliqué, mais c’est vraiment l’honneur de la France de pouvoir scolariser ces

 

Citation

Le chef de file des députés LR, Damien Abad, lui-même en situation de handicap, a dénoncé des propos « scandaleux » d’Eric Zemmour et une « ségrégation à tous les étages ». « Oui, nous devons avoir l’obsession de l’inclusion. Je demande des excuses publiques », a-t-il lancé sur Twitter.

 

Les précisions de Zemmour :

Citation

« Je pense que c’est une position idéologique, comme toujours. On a décidé que c’était mieux de mettre tout le monde ensemble. Moi, je pense que non », « pas pour les mettre à l’écart mais pour s’en occuper mieux ».

 

https://www.20minutes.fr/politique/3217351-20220115-scolarisation-enfants-handicapes-propos-eric-zemmour-font-polemique

Link to comment
Share on other sites

Merci pour l'ouverture du sujet ... En espérant que la discussion y sera possible.

Personnellement j'en ai ma claque de la politique en ce moment, et cette polémique ne fait qu'accentuer mon rejet. Le seul qui tient un propos construit sur le sujet c'est finalement l’instigateur, Zemmour. Les autres lui tapent dessus sans apporter d'arguments. Tout est blanc, tout est noir, aucune nuance.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to L'école des candidats... à la présidentielle 2022

Sur le même sujet, d'autres propositions. Celles de Mélenchon pour commencer. Déjà c'est plus détaillé.

image10.png

  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, prof désécol a dit :

Lire à ce propos les cris d'orfraie du reste de la classe politique...

 

Quelle mauvaise foi, quelle démagogie !!! Ils n'écoutent rien, ils ne comprennent rien ... Ce n'est pas comme si la presse ne relayait jamais les ravages de cette inclusion à tout prix ...

( Et pourtant, ce Zemmour n'est VRAIMENT pas mon candidat ... )

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il dit ce que beaucoup d'enseignants pensent tout bas je pense. Et personnellement ça me met mal à l'aise connaissant le personnage. D'autant que ça veut dire que ce sujet ne fera jamais l'objet de discussions (sauf s'il venait à être élu...). 

D'ailleurs, je plussoie également ses propos concernant le collège unique. 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Autrement concernant le programme de Melenchon, je ne peux qu'être en désaccord avec son point concernant la formation. 

Elle ne fera pas de nous des éducateurs spécialisés. Ce n'est pas notre métier, et nous ne devons pas le devenir. Notamment à salaire constant. Ou alors, il faudra être au clair dès le départ sur ce qu'implique l'après formation sur nos tâches. 

Formons déjà les enseignants à enseigner ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Nînien a dit :

Il dit ce que beaucoup d'enseignants pensent tout bas je pense. Et personnellement ça me met mal à l'aise connaissant le personnage.

Entièrement d'accord...On en revient toujours à la même chose. Inclure oui. Dans un groupe réduit, avec une personne formée et qui tient la route pour aider l'enfant en question, SI l'enfant peut être dans le groupe sans le perturber durablement....Oui, pour le gamin qui a des difficultés et qu'on peut aider, que ça aide d'être dans une classe, non pour le gamin qui devrait être en IME, qui hurle tout le temps qu'il est là, qui ne comprend pas des choses basiques, et pour lequel on essaie désespérément de le faire rester dans la classe....

Mais ça ne doit pas dire, ce n'est pas politiquement correct...:sleep:

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, prof désécol a dit :

Pourquoi ne précises-tu pas qu'il s'agit de propos d'Eric Zemmour ?

Oups, j'ai oublié, je pensais l'avoir pris dans mon copier/coller.

Link to comment
Share on other sites

Zemmour parle d'un sujet concernant l'école.

On interroge tous les politiciens sauf les principaux concernés: les parents et les enseignants.

L'idée de départ de la loi de 2005 n'était pas de fermer les établissements spécialisés et de scolariser à 100% tous les élèves dans les milieux dits ordinaires. Pas du tout!

Pour les élèves ne pouvant pas intégrer les écoles, l'Ecole  ( enseignants formés) devait aller vers cet enfant DANS l'établissement spé!! La loi a été totalement dévoyée faute de moyens.

Aujourd'hui force est de constater:

- que les élèves à faible handicap n'ont pas l'intégralité des heures qui leur sont dues ( faute de moyens humains).

- que des écoles explosent avec des situations dramatiques : pas de places en spé pour des élèves dangereux pour eux mêmes et les autres, des parents perdant leur travail pour s'en occuper faute d'accueil, totalement désespérés.

- que l'inclusion concerne beaucoup moins le privé ( qui se permet de sélectionner ses élèves).

- que le personnel malgré sa bonne volonté n'est absolument pas formé. Il y a autant d'handicaps qu'il y a d'enfants...

- que des élèves lourdement handicapés moteurs sont parfois changés presque au sol à la vue possible de leurs camarades ( faute de locaux). 

Pourtant, il suffirait qu'à l'entrée en maternelle puis à l'élémentaire, puis au collège, une commission évalue les bénéfices/risques pour l'enfant d'intégrer ou pas un milieu ordinaire en précisant les conditions sine qua non à celle-ci ( avec place automatique en milieu spé si les moyens ne sont pas réunis).

 

J'avoue avoir été extrêmement déçue de la récupération politicienne des élus. 

 

 

  • J'adhère 8
Link to comment
Share on other sites

Et ça t'étonne ? L'inclusion c'est faire des économies en se donnant bonne conscience. Et vu ce que vient de dire zemmour, il va être encore plus facile qu'avant de dire que ceux qui sont contre sont des fachos. 

Link to comment
Share on other sites

L'inclusion n'est plus seulement une histoire d'organisation du système scolaire, c'est devenu une obligation idéologique portée par la pensée woke.

Ceux qui n'adhèrent pas se voient vilipendés, exclus, taxés de fascistes. Il suffit qu'un candidat à l'élection présidentielle se penche sur le problème et l'amalgame est vite fait entre les deux types d'inclusion. Le monde politique, médiatique, réagit comme un seul homme sans réfléchir plus avant. Remettre en cause les bienfaits de l'inclusion (fût-elle scolaire)c'est prôner l'exclusion, les heures les plus sombres de notre histoire, Zemmour veut manger les petits nenfants c'est un monstre, surtout ne changeons rien, ne réfléchissons pas, si l'inclusion pose des problèmes c'est parce qu'il n'y a pas assez d'inclusion, toussa-toussa. Je fatigue de ces politiques qui promettent le changement pour ne surtout rien changer.

Link to comment
Share on other sites

N'importe quoi. L'inclusion ce sont des inspirations des années 60-70 qui se traduisent par une première convention internationale en 1994. C'est quoi le rapport avec le woke ??? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ronin a dit :

N'importe quoi. L'inclusion ce sont des inspirations des années 60-70 qui se traduisent par une première convention internationale en 1994. C'est quoi le rapport avec le woke ??? 

Le mot, juste le mot. J'ai dû mal m'exprimer si tu penses que je vois un rapport entre l'inclusion scolaire et le wokisme. Je dis juste que ce mot "inclusion" est devenu une exigence absolue de cette pensée, sur d'autres thèmes bien sûr. Et de nos jours porter un regard critique sur ce mot est devenu une marque d'infamie. Pourquoi crois-tu que subitement les politiques et les médias se mettent à trembler ? Pas à cause d'une possible remise en question de l'organisation de l'inclusion scolaire non, juste à cause de la portée politique actuelle du mot.

Link to comment
Share on other sites

Dans le même style, si on souhaite renforcer la maîtrise de la langue française on se fait traiter de raciste, d'anti-je-ne-sais-quoi qui exclut tous ceux dont ce n'est pas la langue maternelle ou parlée au foyer. Du coup il ne faut plus s'étonner de la baisse de niveau générale. Demander un effort c'est stigmatiser ceux qui ne veulent pas en faire, quoi. on a fini (pas les profs hein !) par penser qu'il était plus politiquement correct d'abaisser le niveau de tout le monde que de porter les élèves à l'excellence, ce qui en laisse forcément à la traîne.

Link to comment
Share on other sites

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/10/20102021Article637703154620503916.aspx?fbclid=IwAR1Kli2LZFxuiI6jHJa3DuomPetd9R36Z8m5FITDLeOJYgCxM7LcDLvYx0U

Extrait :

Citation

Pour l'Ecole, la principale réforme est la création de charters schools, c'est à dire d'écoles privées financées par l'Etat où le chef d'établissement a toute autorité pour le recrutement et la rémunération des enseignants. En Angleterre, où ces charters schools existent depuis les années Blair , elles n'ont pa sfait leur preuves. Elles ont permis à de grands groupes internationaux de mettre la main sur une partie de l'offre scolaire.

Le reste n'est pas mieux, ça sent la naphtaline.

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Nînien a dit :

Autrement concernant le programme de Melenchon, je ne peux qu'être en désaccord avec son point concernant la formation. 

Elle ne fera pas de nous des éducateurs spécialisés. Ce n'est pas notre métier, et nous ne devons pas le devenir. Notamment à salaire constant. Ou alors, il faudra être au clair dès le départ sur ce qu'implique l'après formation sur nos tâches. 

Formons déjà les enseignants à enseigner ! 

On est rarement d'accord à 100% avec un programme. Moi par exemple c'est le vote à 16 ans qui me chagrine. En même temps je me dis qu'après tout on a bien le droit de travailler à 16 ans donc pourquoi pas, même si je reste dubitative sur ce point.

Link to comment
Share on other sites

Bon j'ai consulté le programme d'Hidalgo et de Mélenchon sur l'école. 

Pour la première, ce fut rapide, deux pages sur 44.

Pour le second, c'est un livret thématique à part entière de 20 pages ! Il faut que je le relise pour tout assimiler. 

Link to comment
Share on other sites

C'est surtout que les Insoumis bossent sur le programme depuis des mois et qu'il est chiffré, expliqué et détaillé. Quand d'autres n'ont que de vagues propositions.

Ne parlons pas de Taubira qui débarque comme une fleur alors qu'on l'a pas entendue depuis 5 ans contre la politique de ce gouvernement et qui va se faire plébisciter par une primaire de 130 000 votants seulement, taillée pour elle sur mesure. Elle n'a pas de programme à 3 mois des élections et surtout elle n'est pas et n'a jamais été de gauche.

  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Torque a dit :

Dans le même style, si on souhaite renforcer la maîtrise de la langue française on se fait traiter de raciste,

Tu n'exagères pas un peu, franchement ??? 😄

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Torque a dit :

 Remettre en cause les bienfaits de l'inclusion (fût-elle scolaire)c'est prôner l'exclusion, les heures les plus sombres de notre histoire,

Arrête ton char : les problèmes ils / elles les connaissent, mais l'occasion était trop belle de "se faire" un concurrent... C'est déloyal et immonde de surfer sur un tel sujet à des fins électoralistes, mais ils ont eu raison, ça a marché !

Link to comment
Share on other sites

Je suis surprise de lire dans le programme de Hidalgo, que nos salaires seront alignés sur les salaires des cadres, je pensais que nous étions déjà considérés comme tels et que cela justifiait nos heures sans comptabilisation. Donc, il est urgent de tenir honnêtement nos comptes : pas plus de 1607 heures par an tout compris.

Link to comment
Share on other sites

Dans le programme d'Hidalgo, ce qui me chagrine, c'est toute la partie sur les nouvelles pédagogies .. Nos Programmes ne sont-ils pas déjà pas assez chargés ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, chableu a dit :

Je suis surprise de lire dans le programme de Hidalgo, que nos salaires seront alignés sur les salaires des cadres, je pensais que nous étions déjà considérés comme tels et que cela justifiait nos heures sans comptabilisation. Donc, il est urgent de tenir honnêtement nos comptes : pas plus de 1607 heures par an tout compris.

La durée du travail de certains fonctionnaires, dont les Professeurs des Écoles, est fixée en France à 1 607 h annuelles.  Le statut de cadre de catégorie A ne déroge pas à la règle. Nous devrions comptabiliser toutes nos heures. Je vous renvoie à un article sur le site de Double casquette "J'en veux aux démolisseurs".

En revanche, nos salaires ne sont pas alignés sur ceux des autres cadres A, elle a raison.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Nînien a dit :

La durée du travail de certains fonctionnaires, dont les Professeurs des Écoles, est fixée en France à 1 607 h annuelles.  Le statut de cadre de catégorie A ne déroge pas à la règle.

En revanche, nos salaires ne sont pas alignés sur ceux des autres cadres A, elle a raison.

Mouais, sauf que le dada du ps c est 35h de présentiel.

Et ils m ont définitivement perdu avec les rythmes scolaires. Rien que d y repenser 😭😭

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

35h de présentiel par semaine c'est impossible car nous n'arriverons pas au total de 1607 h annuelles, en décomptant toutes les vacances scolaires. En revanche, on arrive à environ 35h de présence par semaine, sur 47 semaines, si on considère que nous conservons que 5 semaines de congés payés.

Un simple calcul :

27h de présence obligatoire par semaine (24h + les 108h). Il ne resterait que 8h, soit 2h par jour. Cela me semble bien compliqué de préparer toute sa classe (préparation des séance, programmations, impressions...) et de corriger dans ce temps imparti.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, pimouss690 a dit :

Mouais, sauf que le dada du ps c est 35h de présentiel.

Pourquoi pas dans des conditions correctes. pas avec le ménage, le bruit des élèves, l'aide aux devoirs dans la salle, des vrais ordis... Cela impliquerait alors des dépenses pour les communes.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...