Jump to content

Pap Ndiaye ministre de l'Education nationale : Rupture ou continuité ?


prof désécol
 Share

Recommended Posts

Le 05/06/2022 à 07:52, prof désécol a dit :

Banque populaire

                     👇

Blanquer se fait mousser 2022-015

   Blanquer impopulaire     ☝️

 

Il faudrait penser à mettre du curcuma ou des fruits rouges dans la tarte ou mousse à raserr : cela se nettoie moins facilement (du moins sur la belle chemise blanche 😁)

Ps : je n'approuve pas les entarteurs. 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Mirobolande a dit :

 

 

Citation

En Angleterre les écoles privées n'hésitent pas à fermer là où les écoles ne sont pas rentables, laissant à la rue les enfants des quartiers. En Suède, là ou le nouveau management est allé le plus loin, les résultats ont été si catastrophiques que même l'OCDE a recommandé un aménagement du système.

 

Citation

Dans la mise en concurrence généralisée des écoles, les écarts se creusent. Partout l'application des nouvelles règles entrainent une crise du recrutement et la généralisation de l'auxiliariat. Et les perdants sont les élèves des milieux populaires.

 

La casse de l’École est en marche...

Link to comment
Share on other sites

Grands débats ... avec établissement de cahiers de doléances ? 😁

 

J'ai adoré la chronique à ce sujet de Quotidien, avant hier je crois ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Mirobolande a dit :

Pour être un ministre de terrain, il veut parler au périscolaire et parle d'établissement....de deux choses l'une,  ou bien il n'y connait rien,  ou il possède déjà une vision que je ne partage pas. 

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

 La tenue de "grands débats" concernant l'école n'est pas neuve. Macron et Pap Ndiaye veulent recycler un dispositif déjà initié il y a presque vingt ans.

 A la rentrée 2003, Raffarin et le ministre de l'Education Luc Ferry avaient organisé une consultation nationale sous forme de réunions publiques dans les écoles.

 La montagne avait accouché d'une souris et on avait, bien évidemment, accusé les enseignants et leurs syndicats d'avoir brouillé les "débats" avec leur amertume et leurs revendications.

 Les orientations pour l'école étaient bien sûr déjà dans les cartons du ministère, nul doute qu'elles le sont déjà dans ceux transmis à Pap Ndiaye...

Un peu de lecture (article du 3 décembre 2003) :

Citation

Trois mois après son lancement, le premier bilan du « grand débat » sur l'école apparaît mitigé. La consultation lancée par le premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, et qui doit aboutir, début 2005, à une nouvelle loi d'orientation sur l'école, n'a pas, dans sa première étape, remporté le succès escompté auprès des publics concernés _ parents, enseignants, élus, chefs d'entreprise.

https://www.lesechos.fr/2003/12/premier-bilan-mitige-pour-le-grand-debat-sur-lecole-680770

Link to comment
Share on other sites

Effectivement ça avait du bien marcher, je n’en ai aucun souvenir ! 😄

Par contre mon compte en banque s’est longtemps souvenu des grèves contre la réforme des retraites... 

L’histoire serait un éternel recommencement ?

Link to comment
Share on other sites

et entre temps, il y a aussi eu le Grenelle ....

Brassage d'air encore et encore pour donner au public (pas nous) l'illusion qu'ils se préoccupent de l'école quand en fait ils ne s'occupent que de sa privatisation.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, auléric a dit :

et entre temps, il y a aussi eu le Grenelle ....

Brassage d'air encore et encore pour donner au public (pas nous) l'illusion qu'ils se préoccupent de l'école quand en fait ils ne s'occupent que de sa privatisation.

Sans oublier la consultation en 2013 de Peillon sur les programmes, censée permettre aux enseignants de "s'approprier les programmes", alors même qu'il avait fait preuve de surdité avec la réforme des rythmes scolaires et nous avait bien piétinés...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Oui, on n'a jamais été aussi maltraité qu'avec cette réforme des rythmes scolaires !

Et pourtant ... c'était une réforme dite de gauche menée par un gouvernement dit de gauche et élu par des gens de gauche !

  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, prof désécol a dit :

Sans oublier la consultation en 2013 de Peillon sur les programmes, censée permettre aux enseignants de "s'approprier les programmes", alors même qu'il avait fait preuve de surdité avec la réforme des rythmes scolaires et nous avait bien piétinés...

Ah, celle là je m’en souviens ! On devait avoir une journée ou demi-journée libérée, on avait prévenu les parents, la mairie avait mis en place un service d’accueil et finalement la DASEN avait décidé que non, on ne pouvait pas priver les enfants d’école, qu’on serait consultés plus tard.... On n’a donc jamais été consultés contrairement aux collègues des départements voisins...

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Goëllette a dit :

Oui, on n'a jamais été aussi maltraités qu'avec cette réforme des rythmes scolaires !

Et pourtant ... c'était une réforme dite de gauche menée par un gouvernement dit de gauche et élu par des gens de gauche !

Insultés... puis consultés.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, prof désécol a dit :

 La tenue de "grands débats" concernant l'école n'est pas neuve. Macron et Pap Ndiaye veulent recycler un dispositif déjà initié il y a presque vingt ans.

 A la rentrée 2003, Raffarin et le ministre de l'Education Luc Ferry avaient organisé une consultation nationale sous forme de réunions publiques dans les écoles.

 La montagne avait accouché d'une souris et on avait, bien évidemment, accusé les enseignants et leurs syndicats d'avoir brouillé les "débats" avec leur amertume et leurs revendications.

 Les orientations pour l'école étaient bien sûr déjà dans les cartons du ministère, nul doute qu'elles le sont déjà dans ceux transmis à Pap Ndiaye...

Un peu de lecture (article du 3 décembre 2003) :

https://www.lesechos.fr/2003/12/premier-bilan-mitige-pour-le-grand-debat-sur-lecole-680770

Je m'en souviens, mon fils aîné était en maternelle... j'avais participé en tant que parent, mais vraiment l'impression de 2-3 heures à blablatter pour rien ensuite 🙄

Link to comment
Share on other sites

On 6/5/2022 at 7:17 AM, nonau said:

Ce n'est pas ce que disent les sondages... 

18,43% à midi ... en espérant que tes sondages comptaient que l'après-midi du 1er tour soit plus fructueuse ? :idontno:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Courfeyrac a dit :

18,43% à midi ... en espérant que tes sondages comptaient que l'après-midi du 1er tour soit plus fructueuse ? :idontno:

Mes sondages? De quoi tu parles ?😆

Link to comment
Share on other sites

56 minutes ago, nonau said:

Mes sondages? De quoi tu parles ?😆

Bah tu parles des sondages qui annonçaient une forte participation, il semble que ce soit le contraire :idontno: Et je dis "tes" sondages, car je ne sais pas où tu les as trouvés, ils annoncent tous une participation faible, et ce, depuis des semaines !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Courfeyrac a dit :

Bah tu parles des sondages qui annonçaient une forte participation, il semble que ce soit le contraire :idontno: Et je dis "tes" sondages, car je ne sais pas où tu les as trouvés, ils annoncent tous une participation faible, et ce, depuis des semaines !

Non je ne parlais de la participation mais des sondages concernant les partis. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, nonau a dit :

C'est marrant les mots "revalorisation"  ou "salaire" ne sont pas encore sortis de la bouche N Diaye....

Il attend sûrement que ça sorte des grands débats de la rentrée... 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, nonau said:

C'est marrant les mots "revalorisation"  ou "salaire" ne sont pas encore sortis de la bouche N Diaye....

C'est pas la priorité pour lui, le danger imminent c'est la concurrence de gauche et de droite qui arrive avec la nuée de sauterelles qui va avec (et les météorites et tout ça). Donc barrage dimanche, et après il pourra peut-être évoquer de futures promesses non tenue.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, nonau a dit :

C'est marrant les mots "revalorisation"  ou "salaire" ne sont pas encore sortis de la bouche N Diaye....

Parce qu'il y a d'autres mots qui sont sortis de sa bouche ???

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...