Jump to content

Suppression de la redevance audiovisuelle publique


Mirobolande
 Share

Recommended Posts

Bien pour le porte monnaie étant donné que je ne regarde jamais la télé.

J'ai toujours trouvé cette taxe injuste et injustifiée.

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Suppression de la redevance audiovisuelle publique

C'est une bonne chose. Cette redevance est injuste car tout le monde paye la même somme, qu'elle que soit sa situation financière.

Pour ce qui est des craintes concernant l'indépendance de l'audiovisuel public :

Citation

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a fait valoir que "ce n'est pas la redevance qui garantit l'indépendance" mais l'Arcom (ex-CSA), l'instance qui nomme les dirigeants de sociétés de l'audiovisuel public.

https://www.capital.fr/economie-politique/audiovisuel-public-la-suppression-de-la-redevance-validee-par-les-deputes-remplacee-par-un-prelevement-dune-fraction-de-tva-1442337

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

C'est une bonne chose.

Car certains ne regardent presque pas la télé, d'autres chez qui elle est allumée H24.

Ceux qui gagnent le SMIC, ceux qui gagnent 100 000 euros par an.

 

Bref, même somme pour tous, pas top.

Link to comment
Share on other sites

L'indépendance sans moyens financiers, ça ne vaudrait pas grand-chose. La redevance avait l'avantage de les garantir chaque année. Là, pour le moment, on ne sait pas quel dispositif permettra l'entrée d'argent garantissant une qualité d'émissions du service public. Il est envisagé de prendre une part sur la TVA... impôt considéré également injuste puisque c'est le même taux qu'on soit au SMIC ou qu'on gagne 4 000 € par mois... Bref. 

Quant au fait de regarder ou non la télévision ou uniquement les chaînes privées, c'est il me semble un peu facile. Dans ce cas, pourquoi une partie de ce que je gagne est-elle prélevée pour la sécu alors que je ne suis jamais malade ? Pourquoi une partie de mes impôts finance-t-elle la construction d'une route alors que je n'ai pas de voiture ? Pourquoi devrais-je donner de l'argent à l'État pour le salaire des instits alors que je n'ai pas d'enfants scolarisés ? Etc. La redevance, c'était l'assurance du financement pérenne d'un service public accessible à tous.

  • Merci 2
  • J'adhère 15
Link to comment
Share on other sites

Et si on ne regarde pas la télé, on écoute peut-être France inter, fip ou autre....

Pas envie  de longs tunnels de pub.

 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Rudy a dit :

L'indépendance sans moyens financiers, ça ne vaudrait pas grand-chose. La redevance avait l'avantage de les garantir chaque année. Là, pour le moment, on ne sait pas quel dispositif permettra l'entrée d'argent garantissant une qualité d'émissions du service public. Il est envisagé de prendre une part sur la TVA... impôt considéré également injuste puisque c'est le même taux qu'on soit au SMIC ou qu'on gagne 4 000 € par mois... Bref. 

Quant au fait de regarder ou non la télévision ou uniquement les chaînes privées, c'est il me semble un peu facile. Dans ce cas, pourquoi une partie de ce que je gagne est-elle prélevée pour la sécu alors que je ne suis jamais malade ? Pourquoi une partie de mes impôts finance-t-elle la construction d'une route alors que je n'ai pas de voiture ? Pourquoi devrais-je donner de l'argent à l'État pour le salaire des instits alors que je n'ai pas d'enfants scolarisés ? Etc. La redevance, c'était l'assurance du financement pérenne d'un service public accessible à tous.

Entièrement du même avis.

D'ailleurs, je n'ai pas la télé, mais aurai aimé continuer à payer la redevance tout de même.

Link to comment
Share on other sites

Concernant l'argument "Je ne regarde jamais la télé ni n'écoute les radios publiques", j'allais écrire exactement la même chose que Rudy : à ce compte-là, celui qui n'a pas d'enfants peut ne pas vouloir financer l'enseignement public etc. 

Je ne suis pas "TV addict", mais on ne peut que constater que les émissions les + intéressantes sont souvent sur les chaînes publiques, + ou - dégagées de la contrainte de l'audimat

Même aux USA ou en Grande-Bretagne, qui ne sont pas des temples de l'intervention publique, il existe des chaînes publiques

Et quel pourcentage de la TVA y sera consacré ? Fixé à l'avance ? c'est aussi reprendre d'une main ce qu'on donne de l'autre...

  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

Une nuance toutefois. Peut-être y a-t-il  de plus en plus de gens qui déclarent ne pas posséder la télévision pour éviter de payer la redevance. Dans ce cas, le financement des contrôles devient peut-être trop lourd, et se fait au détriment du financement des services audiovisuels publiques.

Link to comment
Share on other sites

Le financement de l'audiovisuel par la tva a été chiffré à un montant supérieur à celui que rapporte la redevance. (3,7 milliards contre 3 Mds). Et cela ne signifie pas une hausse de la tva (qui avec l'inflation rapporte  encore plus, c'est d'ailleurs le premier poste de recettes au niveau des impôts). Les deux impôts sont "injuste" dans le sens où ils ne dépendant pas des revenus. Mais la redevance est obligatoire alors que ceux qui décident de moins consommer paient de fait, moins de tva.

L'indépendance de l'audiovisuel public est et à toujours été une vaste blague. Certes ils sont moins dépendants de la publicité (encore que...) que les chaînes privées mais beaucoup plus de l'Etat.

Enfin la redevance est adossée à  un impôt qui n'existe plus (taxe d'habitation) donc il est logique de la remplacer. 

Bref je suis pour. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, FemmeDeRochas a dit :

Même aux USA ou en Grande-Bretagne, qui ne sont pas des temples de l'intervention publique, il existe des chaînes publiques

Oui ; mais là-bas aussi, elles peuvent être menacées par une logique néolibérale avec des arguments analogues à ceux entendus en France. L'article suivant de France24 date de janvier, mais il reste instructif :

 

Citation

Le gouvernement britannique envisage de supprimer en 2027 la redevance finançant la BBC. D’ici là, cette taxe, qui représente les trois quarts du budget du groupe public, sera gelée.

 

Citation

À terme, la ministre britannique de la Culture, Nadine Dorries, souhaite même supprimer cette taxe de 159 livres sterling (190 euros).

 

Citation

"Un gel au cours des deux prochaines années signifie que la BBC devra désormais absorber l'inflation", ont souligné, dans un communiqué, les patrons du groupe public, le président Richard Sharp et le directeur général Tim Davie.

 

Citation

Les coupes dans la dotation de ce mastodonte risquent donc d'entraîner des fermetures de services, des licenciements, voire une réduction du nombre des fictions et des émissions produites.

 

Citation

Ces coupes budgétaires relèvent en outre d'une logique néolibérale propre au camp conservateur, avance Sarah Pickard, maître de conférences en civilisation britannique contemporaine à la Sorbonne Nouvelle

Le reste de l'article ici :

https://www.france24.com/fr/europe/20220120-la-bbc-dans-le-viseur-de-boris-johnson-en-plein-scandale-du-partygate

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Mirobolande a dit :

Merci pour les articles.

Si on peut avoir des inquiétudes pour l'avenir d'Arte, certaines évolutions liées à notre époque et semblant plaider en faveur de la chaîne paraissent néanmoins problématiques :

Citation

«En revanche, sur le numérique, qui s'est développé dans des conditions à peu près semblables dans les deux pays, nous sommes presque à égalité», ajoute-t-il. La chaîne fait en effet partie des précurseurs dans ce domaine, avec un service de vidéo à la demande qui a commencé très tôt.

 

Citation

«Notre enjeu n'est pas d'être plus gros que Netflix, mais d'être une plateforme européenne de très grande qualité qui propose des programmes européens à tous les pays d'Europe dans la langue de chacun», déclare Bruno Patino.

 Le téléchargement de vidéos est extrêmement coûteux en terme environnemental. Faut-il se réjouir de ce moyen qu'a trouvé la chaîne pour maintenir la tête hors de l'eau ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, prof désécol a dit :

Oui ; mais là-bas aussi, elles peuvent être menacées par une logique néolibérale avec des arguments analogues à ceux entendus en France. L'article suivant de France24 date de janvier, mais il reste instructif :

 

 

 

 

 

Le reste de l'article ici :

https://www.france24.com/fr/europe/20220120-la-bbc-dans-le-viseur-de-boris-johnson-en-plein-scandale-du-partygate

L'objectif des anglais est de privatiser la BBC. Ce n'est pas le projet de la France. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, maryl a dit :

L'objectif des anglais est de privatiser la BBC. 

Relis l'article ; cette privatisation est une option parmi d'autres :

Citation

Or parmi les options possibles figurent une privatisation du groupe, l'arrivée de la publicité à l'antenne ou encore la fin de la gratuité pour certains contenus.

 

 

il y a 28 minutes, maryl a dit :

Ce n'est pas le projet de la France. 

"Les Anglais", "la France"... Comme s'il n'y avait pas des forces politiques qui, ici comme outre-Manche, étaient prêtes à assécher de belles institutions pour les affaiblir et les vendre ensuite à la découpe. Quand on veut noyer son chien, on l'accuse de la rage...

 

Il y a 1 heure, Mirobolande a dit :

FB_IMG_1658655937640.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Interview fin juin par Acrimed de syndicalistes CGT salariés de Radio France et de France Télévisions :

Citation

le mieux qu’on pourrait espérer, c’est qu’il y ait suffisamment d’interpellations publiques et politiques pour qu’il y ait un débat et que ça ne soit pas réglé par un trait de plume de Jupiter

 

Citation

un débat public important : quelle est la fonction sociale de l’audiovisuel public ? Quelle est son utilité ? Est-ce qu’on a besoin de l’audiovisuel public ? Un débat d’autant plus nécessaire qu’encore une fois, nous sommes dans le contexte d’une future fusion M6-TF1 et d’une prédation de la part de Vincent Bolloré, qui va sans doute mettre la main sur la quasi-totalité de l’édition française.

 

Citation

Le matin, s’il n’y a pas la matinale de France Culture, celle de France Inter, vous avez le choix entre RTL, RMC, Europe 1... Si les grands événements sportifs ne sont pas couverts par France Télévisions, quel accès avez-vous ? Je pense que c’est un peu là-dessus qu’il faut communiquer. Certes, le système n’est pas parfait.

 

Citation

Mais ce qui est aussi vrai, c’est qu’on se focalise beaucoup sur le traitement de l’information par France 2 ou France Inter, en oubliant parfois ce que fait France Culture, ce que font les réseaux locaux et régionaux, qui diffusent tous les jours une information, avec les moyens qu’ils ont certes, mais qui reste une information de proximité pour la population.

 

https://www.acrimed.org/Suppression-de-la-redevance-Les-salaries-de-l

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'un service public qui disparaît est une régression dans une démocratie, surtout un service public audiovisuel. Au-revoir les reportages aiguisés qui dérangent sur Arte ou France 5 notamment. Ce n'était pas parfait car le directeur est directement nommé par ...le Président. Mais c'est quand même inquiétant. 

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

La redevance sera remplacée par un financement via la TVA, l'impôt le plus injuste qui soit car que l'on soit riche ou pauvre le prix de la baguette est le même. Jusqu'ici ceux qui ne payaient pas d'impôts ne payaient pas non plus de redevance donc question justice fiscale c'était bien plus juste.

Le service public de l'audiovisuel (radio et télé) produit pas mal d'émissions inintéressantes mais produit aussi des pépites qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Non ce n'est vraiment pas une bonne chose.

Quant aux gains, laissez moi rire 138 euros/an donc même pas 13 euros/mois ...

Il en va du service public audiovisuel comme du reste des services publics : ils n'en veulent plus, il faut tout passer au privé ce qui ne tardera pas pour la télé la radio comme pour l'école et les hôpitaux.

J'ai écouté ceci récemment, je doute qu'on puisse avoir le même genre d'émissions sans service public :

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/le-ventre-vide-le-coeur-gros-et-deux-euros-2698849?fbclid=IwAR18Zqlqa6eG0mEMlpIVpWlQfqwjn0ycZXqkr4sFuDPgcWQmd-YPCCoEr_U

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, maryl a dit :

Le financement de l'audiovisuel par la tva a été chiffré à un montant supérieur à celui que rapporte la redevance. (3,7 milliards contre 3 Mds). Et cela ne signifie pas une hausse de la tva (qui avec l'inflation rapporte  encore plus, c'est d'ailleurs le premier poste de recettes au niveau des impôts). Les deux impôts sont "injuste" dans le sens où ils ne dépendant pas des revenus. Mais la redevance est obligatoire alors que ceux qui décident de moins consommer paient de fait, moins de tva.

L'indépendance de l'audiovisuel public est et à toujours été une vaste blague. Certes ils sont moins dépendants de la publicité (encore que...) que les chaînes privées mais beaucoup plus de l'Etat.

Enfin la redevance est adossée à  un impôt qui n'existe plus (taxe d'habitation) donc il est logique de la remplacer. 

Bref je suis pour. 

Le financement de l'audiovisuel par la tva a été chiffré à un montant supérieur à celui que rapporte la redevance. (3,7 milliards contre 3 Mds).

Ca dépend quel pourcentage de la TVA on y consacre, le taux ne peut pas bouger ?

L'indépendance de l'audiovisuel public est et à toujours été une vaste blague. Certes ils sont moins dépendants de la publicité (encore que...) que les chaînes privées mais beaucoup plus de l'Etat.

Enfin il ne me semble pas qu'Arte ou la 5 soient macronolâtres, de même qu'une femme comme Elise Lucet (Envoyé spécial et Cash Investigation)... Idem pour les gouvernements précédents. C'est en tout cas en moyenne plus intéressant que ce qu'on peut voir ailleurs.

 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jeanounette a dit :

La redevance sera remplacée par un financement via la TVA, l'impôt le plus injuste qui soit car que l'on soit riche ou pauvre le prix de la baguette est le même. Jusqu'ici ceux qui ne payaient pas d'impôts ne payaient pas non plus de redevance donc question justice fiscale c'était bien plus juste.

Le service public de l'audiovisuel (radio et télé) produit pas mal d'émissions inintéressantes mais produit aussi des pépites qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Non ce n'est vraiment pas une bonne chose.

Quant aux gains, laissez moi rire 138 euros/an donc même pas 13 euros/mois ...

Il en va du service public audiovisuel comme du reste des services publics : ils n'en veulent plus, il faut tout passer au privé ce qui ne tardera pas pour la télé la radio comme pour l'école et les hôpitaux.

J'ai écouté ceci récemment, je doute qu'on puisse avoir le même genre d'émissions sans service public :

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/le-ventre-vide-le-coeur-gros-et-deux-euros-2698849?fbclid=IwAR18Zqlqa6eG0mEMlpIVpWlQfqwjn0ycZXqkr4sFuDPgcWQmd-YPCCoEr_U

Jusqu'ici ceux qui ne payaient pas d'impôts ne payaient pas non plus de redevance donc question justice fiscale c'était bien plus juste.

Etre non imposable sur le revenu ne t'exonère pas forcément de la redevance, c'est un ensemble de conditions. OK sur le reste.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, FemmeDeRochas a dit :

Jusqu'ici ceux qui ne payaient pas d'impôts ne payaient pas non plus de redevance donc question justice fiscale c'était bien plus juste.

Etre non imposable sur le revenu ne t'exonère pas forcément de la redevance, c'est un ensemble de conditions. OK sur le reste.

oui c'était sur la taxe d'habitation depuis quelques années mais disons qu'au moins on prenait en compte les revenus ou une partie des revenus, là ça ne sera plus le cas. La TVA tout le monde la paye et au même taux quel que soit ce qu'on gagne. 😞

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, maryl a dit :

Le financement de l'audiovisuel par la tva a été chiffré à un montant supérieur à celui que rapporte la redevance. (3,7 milliards contre 3 Mds). Et cela ne signifie pas une hausse de la tva (qui avec l'inflation rapporte  encore plus, c'est d'ailleurs le premier poste de recettes au niveau des impôts). Les deux impôts sont "injuste" dans le sens où ils ne dépendant pas des revenus. Mais la redevance est obligatoire alors que ceux qui décident de moins consommer paient de fait, moins de tva.

L'indépendance de l'audiovisuel public est et à toujours été une vaste blague. Certes ils sont moins dépendants de la publicité (encore que...) que les chaînes privées mais beaucoup plus de l'Etat.

Enfin la redevance est adossée à  un impôt qui n'existe plus (taxe d'habitation) donc il est logique de la remplacer. 

Bref je suis pour. 

La redevance n'a pas tjs été adossée à la TH.

Avant on la recevait à part.

Elle devrait être progressive comme les impôts sur le revenu.

Link to comment
Share on other sites

Pour financer:

Nous préparent ils une hausse de la TVA?Une privatisation à court terme ? 

Je vois que le RN encourage et applaudi...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, André Jorge a dit :

C'est une bonne chose. Cette redevance est injuste car tout le monde paye la même somme, qu'elle que soit sa situation financière.

Justement, elle est juste car tout le monde paie la même somme.

Et elle est importante pour le financement de l'audiovisuel public

Honte à tous les députés qui ont voté "pour" !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, André Jorge a dit :

C'est une bonne chose. Cette redevance est injuste car tout le monde paye la même somme, qu'elle que soit sa situation financière.

Pour ce qui est des craintes concernant l'indépendance de l'audiovisuel public :

https://www.capital.fr/economie-politique/audiovisuel-public-la-suppression-de-la-redevance-validee-par-les-deputes-remplacee-par-un-prelevement-dune-fraction-de-tva-1442337

Là tout le monde continuera à payer au travers de la TVA mais en plus ceux qui n'ont pas de TV...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, prof désécol a dit :

 

 

 Le téléchargement de vidéos est extrêmement coûteux en terme environnemental. Faut-il se réjouir de ce moyen qu'a trouvé la chaîne pour maintenir la tête hors de l'eau ?

 

FB_IMG_1658726618869.jpg

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...