Jump to content

Linux à l'école : retour d'expérience et astuces


Tchervonenkis
 Share

Recommended Posts

Utilisant des distributions Linux depuis longtemps, j'ai décidé de faire de même dans le milieu professionnel.
Attention, sujet destiné en premier lieu aux néophytes, mais il faut se faire violence et je ne prétends pas que le sujet soit des plus passionnants, ni le plus simple à aborder.

Sommaire :

1. La migration de Windows à Linux
2. Avantages d'une distribution Linux et d'Ubuntu en particulier

3. Conclusion

1. La migration de Windows à Linux

J'étais réticent au début, car je m'inquiétais des compatibilités entre les différentes machines (photocopieurs, imprimantes, NAS) et des qu'en-dira-t-on éventuels des informaticiens en charge du parc, mais j'étais motivé car les ordinateurs fournis ne sont pas très véloces, souvent vétustes et très handicapés par le système d'exploitation Windows.

Pour conserver Windows en l'état sur le disque dur de l'ordinateur, j'ai acheté sur mes deniers un SSD et l'ai inséré en remplacement. Puis j'ai effectué une première installation de la distribution Debian XFCE. Le choix d'XFCE était logique car il est léger est adapté aux équipements peu performants. Ce premier essai fut concluant pour l'utilisation individuelle mais s'avéra plus compliqué en configurations lorsqu'il eût fallu connecter tous les éléments du réseau à l'ordinateur ; ce fut possible au démeurant.

En interlude, j'ai également essayé la distribution AntiX, très légère, que j'ai appréciée. Dans le cadre professionnel, ce n'était en revanche pas ce que je cherchais et mon ordinateur n'était pas à ce point vieux et dépassé.

C'est ainsi que je me suis retrouvé à installer Ubuntu, pour lequel je n'avais pourtant pas une grande affinité. Dans le domaine du logiciel libre, les choix de l'entreprise Canonical ne sont pas toujours bien perçus. Mais précisément, j'avais besoin de flexibilité et de compromis pour que mon ordinateur reste compatible (en toute simplicité) avec les machines de l'école. Ce fut un succès, tout a été reconnu sans manipulation particulière. Avec en plus un SSD à la place du HDD, l'ordinateur était plus réactif, plus stable.

Depuis ce jour, je ne passe jamais par Windows au travail car je n'en ai tout simplement jamais besoin.
 

2. Avantages d'une distribution Linux et d'Ubuntu en particulier

1) La stabilité et la performance du système

Cela a déjà été signalé sur ce forum, les distributions Linux sont bien plus fiables que Windows à l'épreuve du temps.

2) La sécurité

C'est un point majeur dont j'invite tous les enseignants et en particulier les directeurs d'école à se saisir. Outre les problèmes des logiciels hostiles (nombreux sur Windows), c'est plus spécifiquement le chiffrement des données qui importe. Car en effet, si votre disque dur n'est pas chiffré, il sera possible en cas de perte à n'importe quel individu d'accéder à l'ensemble des données professionnelles et confidentielles. Je ne parle évidemment pas de vos photographies à la plage ou de votre compte Facebook avec identifiants enregistrés, car sur un ordinateur professionnel il ne saurait en être question, mais des données personnelles de vos élèves, des communications avec votre hiérarchie, etc.
Un ordinateur portable, ça se porte et se transporte, ça s'oublie aussi, le risque est important de perdre un jour ce dernier ou de le laisser à la portée d'autrui. Certes Windows propose un système de chiffrement, mais BitLocker est aux dernières nouvelles disponible sur les versions professionnelles. Certes il existe des alternatives logicielles, mais le bonheur d'une distribution Linux, c'est que c'est proposé à l'installation et cela s'appelle LUKS.

LUKS sert également au chiffrement des clefs USB. Et là, rien de plus simple. Dès qu'une clef USB chiffrée avec LUKS est insérée, Ubuntu vous demande le mot de passe et c'est bon, vous accédez aux données. En cas de perte, vous n'avez donc plus le souci professionnel de révéler à d'autres toutes les informations confidentielles relevant de vos missions. Le hic ? Windows ne reconnaît bien évidemment pas LUKS et les photocopieurs non plus... Oubliez donc l'insertion de votre clef dans l'ordinateur du collègue (de toute façon, c'est une mauvaise pratique pour la sécurité). Alors oui, il vous faudra une petite clef non chiffrée pour ce genre d'utilisation.

3) L'installation des logiciels

Evidence pour ceux qui connaissent Linux, mais grande surprise pour les néophytes, vous n'avez pas à naviguer sur l'Internet pour télécharger un logiciel et l'installer. Certes Ubuntu propose un logiciel spécifique (pour s'implifier une sorte de Google Play), mais il est recommandé d'ouvrir en toute simplicité un terminal de commande. Pour installer Thunderbird par exemple : apt install thunderbird. Le téléchargement et l'installation sont automatiques à partir de serveurs dédiés et sécurisés.

4) La maintenance

C'est simple, il n'y en a pas. Sur Ubuntu, les mises à jour sont proposées et il n'y a donc pas à s'en préoccuper. Vous souhaitez tout de même réinstaller ? Il est possible de composer un script contenant toutes les installations et configurations que vous souhaitez faire après une installation. Certes, le niveau est déjà plus avancé, mais c'est autrement plus simple et efficace que de parcourir à nouveau tous les sites des logiciels que vous aviez en vue de leur téléchargement et de leur installation.

5) La gratuité

Vous n'aurez pas accès aux dernières trouvailles Excel pour faire de jolies choses à la mode, ni les dernières innovations Adobe, mais dans le cadre d'une utilisation professionnelle scolaire, je ne vois sincèrement pas de limite à ce que propose la logithèque Ubuntu et Linux plus généralement. Je n'ai pas Adobe Illustrator, mais je doute que beaucoup d'enseignants utilisent déjà l'ensemble des possibilités d'Inkscape (équivalent libre et gratuit d'Illustrator), de Scribus, de Krita ou Gimp (Photoshop)... De même pour Excel, qui propose des macros intéressantes par défaut, mais n'arrive de toute façon pas à la cheville de R, comme Word est préhistorique au regard de Latex (oui c'est bien le nom d'un langage de programmation, utilisé principalement pour la création de documents imprimables).

Et sincèrement... Combien sont ceux qui paieront pour la logithèque Adobe ou autre ? Utiliser une version pirate, pour ne même pas utiliser 10% des possibilités offertes... C'est un autre sujet.

6) L'obligation d'ouvrir ses horizons et de se former

Ubuntu c'est simple, mais il faut tout de même réfléchir pour modifier ses habitudes et sa compréhension de l'informatique. Pour moi, ce n'est pas un point négatif, bien au contraire. Combien, trop habitués au confort d'un logiciel qui fait tout à renfort de clics, seront souvent embêtés par des soucis informatiques qui auraient été résolus facilement en y réfléchissant un minimum ? Au moins, en passant sur une distribution Linux, il est nécessaire de se former et l'on devient par la même autonome et responsable dans son utilisation (en chiffrant avec LUKS par exemple, ce que je ne fais pas avec mon ordinateur personnel car je ne le déplace pas et qu'a priori, la serrure de ma porte d'entrée est suffisante).
 

3. Conclusion

Aucun regret à cette migration, car je n'y trouve aucun inconvénient. Mon seul souhait serait à présent que davantage de collègues s'y mettent et je serais heureux de répondre à vos interrogations dans cas. Je n'ai malheureusement pas de HSE à distribuer et ces nouvelles compétences n'augmenteront pas le point d'indice 😁

Je poursuivrai ce sujet par un message détaillant les logiciels que j'installe, dans le cadre d'une utilisation professionnelle.

Edited by Tchervonenkis
orthographe
  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Ce message est dédié aux logiciels que j'utilise dans le cadre professionnel

1. Les logiciels


Je vais systématiquement procéder ainsi : nom du logiciel et son équivalent Windows -> description ->  commande du terminal pour son installation.

1) LibreOffice
Equivalent de la suite bureautique Office, il permet de faire tout ce que les tâches du quotidien exigent. Notez que je dis bien "exigent". Si vos envies sont tout à fait spécifiques, alors il se peut que la suite payante de Microsoft convienne mieux à vos utilisations.
apt install libreoffice && apt install libreoffice-l10n-fr

2) Krita
Equivalent d'Adobe Photoshop, il est moins complet que ce dernier, moins complet que Gimp également (Gimp est un logiciel libre), mais il a l'avantage d'être très ergonomique. C'est pour moi le logiciel idéal qui fait le pont entre Paint et Photoshop.
apt install krita

3) Thunderbird
Equivalent de Outlook, beaucoup connaissent déjà. Ce logiciel de messagerie est complet.
apt install thunderbird && apt install thunderbird-locate-fr

4) Font manager
Je n'ai jamais utilisé un équivalent de ce type sur Windows. Ce logiciel permet l'installation et la gestion des polices. Très pratique pour nous qui utilisons de nombreuses polices cursives.
apt install font-manager

5) Booklet imposer
Equivalent des possibilités offertes par Adobe Reader en matière d'impression. Sur Ubuntu il n'est pas gagné d'avoir la possibilité d'imprimer en livret, ou de fusionner deux pages A5 sur un paysage A4. Booklet imposer le permet de façon simple et rapide.
apt install bookletimposer

6) Pilotes d'impression CUPS
Equivalent de ce que propose le constructeur de votre imprimante ou photocopieur. Il est possible de gérer les impressions en mode "sans pilote" driverless avec l'ensemble des imprimantes du marché (en tout cas, je n'y ai jamais vu de limite).
apt-get -y install cups cups-client "foomatic-db"

7) UFW
UFW est un parefeu, très simple à gérer. Attention, contrairement à l'excellent Simplewall disponible sur Windows, il ne permet pas la gestion des programmes, mais uniquement de l'ouverture et de la fermeture des ports.
apt install ufw

😎 Bleachbit
Equivalent de CCleaner, il permet d'effacer les fichiers inutiles.
apt install bleachbit

2. Script post-installation

Voici un petit script à exécuter après l'installation, pour installer et configurer le cas échéant, l'ensemble des logiciels.
Les ports ouverts UFW correspondent à ceux nécessaires pour l'impression et la messagerie. Si un spécialiste observe des ports inutiles, merci de me le signaler. Quoi qu'il en soit, tous les ports sont ouverts pour les sorties uniquement, jamais les entrées.

Pour exécuter le script, téléchargez-le, puis à l'endroit du dossier contenant le fichier, sans cliquer sur le fichier : clic droit -> Ouvrir dans un terminal.

sudo -s
#votre mot de passe
./postinstallation


Cliquez sur entrée et c'est parti ! Quand plus rien ne s'exécute, faites : exit, touche entrée, exit.

Je suis ouvert à toute modification de ce script, car je n'ai pas la prétention qu'il soit parfait.

 

postinstallation

Link to comment
Share on other sites

Merci. Il y a 15 ans, beaucoup d'écoles avaient Linux.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :)

J'utilise OSX, Windows et Ubuntu chez moi depuis plusieurs années déjà. Je passe de l'un à l'autre sans difficultés, en fonction de mes besoins. 

Un obstacle : de ne pas pouvoir utiliser Onedrive avec Ubuntu. La solution a été d'utiliser mon NAS qui est accessible quel que soit le système d'exploitation.

Pour ce qui est des logiciels d'Adobe, il n'y a pas d'autre choix : Windows ou OSX.

Il y a 4 heures, borneo a dit :

beaucoup d'écoles avaient Linux.

Beaucoup, c'est combien ? Je n'ai jamais vu d'école équipée d'ordinateurs avec Linux.

A l'école, pas de Linux. Je l'ai quand même installé comme système d'exploration de secours...

Le problème pour moi c'est le photocopieur et en tant que directeur, je n'ai pas le temps de me pencher sur ce problème et les techniciens de la mairie encore moins.

Il y a 10 heures, Tchervonenkis a dit :

mais c'est autrement plus simple et efficace que de parcourir à nouveau tous les sites des logiciels que vous aviez en vue de leur téléchargement et de leur installation.

Sans doute, mais les gens qui utilisent Windows et OSX procèdent-ils vraiment de cette façon ? Windows et OSX ont également leurs solutions pour tout ré-installer.

Il y a 10 heures, Tchervonenkis a dit :

dans le cadre d'une utilisation professionnelle scolaire, je ne vois sincèrement pas de limite à ce que propose la logithèque Ubuntu et Linux plus généralement.

Oui, dans le cadre d'une utilisation professionnelle, il n'y aura pas de soucis.

Il y a 10 heures, Tchervonenkis a dit :

beaucoup d'enseignants utilisent déjà l'ensemble des possibilités d'Inkscape (équivalent libre et gratuit d'Illustrator), de Scribus, de Krita ou Gimp (Photoshop)

De bons produits, mais ils ne sont vraiment pas aussi performants que les logiciels d'Adobe.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, André Jorge a dit :

Le problème pour moi c'est le photocopieur et en tant que directeur, je n'ai pas le temps de me pencher sur ce problème et les techniciens de la mairie encore moins.

Je suis directeur également et avais comme toi cette appréhension. J'ai rapidement constaté que les photocopieurs étaient reconnus sans problème avec Ubuntu et CUPS. Voici pour la littérature : https://www.macupdate.com/app/mac/24397/cups

CUPS permet donc de résoudre ce problème, sans avoir besoin de s'y pencher ardemment. Si tu n'as pas des règles parefeu aussi restrictives que celles que je préconise, la simple exécution de commande apt -y install cups cups-client "foomatic-db" te permettra d'avoir ton photocopieur reconnu par l'ensemble des ordinateurs disposant d'Ubuntu.
Pour les distributions Debian, c'est un poil plus complexe, puisqu'il faudra procéder à l'installation du photocopieur via l'interface CUPS dans un navigateur internet : localhost:631

J'insiste en revanche sur une limitation qui pourrait être significative : l'absence d'Adobe Reader sur les distributions Linux ne permet pas les impressions complexes à la simple ouverture d'un fichier pdf (livrets et affiches). Pour les livrets, un logiciel comme booklet imposer apportera facilement et simplement la solution. Pour les affiches (scinder un fichier pdf de format A1 en plusieurs fichiers A3 en vue d'une recomposition post-impression), je n'ai trouvé pour le moment qu'une solution en ligne de commande. Mais enfin... Si j'ai fait la démarche de me lancer dans ces projets, je n'ai jamais vu un collègue, créer une affiche A1 avec Krita ou Scribus, la scinder en feuiller A3, l'imprimer avec les lignes de coupe, puis la rassembler sur un rouleau papier d'un mètre de large. Appel aux collègues : qui s'est déjà "amusé" à cela ?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, André Jorge a dit :

Beaucoup, c'est combien ? Je n'ai jamais vu d'école équipée d'ordinateurs avec Linux.

Dans mon département, il y a une quinzaine d'années, toutes les écoles équipées d'ordinateurs l'étaient avec Ubuntu. J'ignore le nombre, mais il n'y avait windows nulle part. A force que les collègues râlent, ils ont fini par mettre windows. Pour ma part, je n'ai jamais eu de difficultés avec linux. Pour qu'un document garde sa mise en page, il suffisait de faire un pdf.

J'ai eu il y a deux ans un vrai souci à titre perso avec windows 10. Passer sur linux a sauvé mes documents et mon ordinateur. Ça n'a rien de compliqué si on veut bien s'y mettre. Le plus difficile, c'est de déjouer win pour installer linux. Du coup, mes périphériques rendus commercialement obsolètes par windows ont de nouveau fonctionné. 

Actuellement, je suis sur chromebook, donc pas de windows Les seuls logiciels que je n'ai pas sont activinspire et Captvty.

J'ai passé les très vieux ordinateurs portables de mes enfants, qui ne tournaient plus du tout avec win, sur linux. Une vraie cure de jeunesse. 

:)

 

Link to comment
Share on other sites

Le 29/07/2022 à 00:23, Tchervonenkis a dit :

Je suis directeur également et avais comme toi cette appréhension.

Ce n'est pas une question d'appréhension. Je n'ai pas le temps de faire joujou avec Linux au travail. De plus, c'est l'ordinateur de la mairie : ils y installent Windows, ils installent et configurent le photocopieur et ses applications, ça fonctionne très bien, ça me permet de faire mon travail et ça me convient comme cela. :)

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...