Jump to content

Réforme des retraites, c'est ce mois ci


jeanounette
 Share

Recommended Posts

Sous le sapin de Macron il y aura donc la retraite à 65 ans ...
Rappel : la retraite à 60 ans avait été votée sous Mitterrand élu en 1981 MAIS obtenue après des années de luttes et de grèves. Notre génération va t-elle se laisser voler ce que nos parents ou nos grands-parents ont gagné dans la rue ?
😡
Applicable dès juillet 2023 pour les personnes nées à partir de 1961.🎅🦞🍾🥂🎄🎁
Link to comment
Share on other sites

Oui, il va falloir se battre!!!!!

Perso, je suis pour une grève reconductible et blocage du pays.

 

65 ans (et encore, combien d'années de cotisation??) devant des élèves, ou même dans tout métier, c'est du n'importe quoi!!!

 

Battons nous!

 

Perso, j'approche la cinquantaine, je ne lâcherai pas!!

  • J'aime 1
  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

  • IsaG changed the title to Réforme des retraites, c'est ce mois ci

Quand on voit que les métiers pénibles ( quels métiers ?) pourront partir entre 2 et 4 ans avant… vous imaginez un homme de 61 ans sur les chantiers ? 
Du grand n’importe quoi…

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne m'imagine même pas tenir une classe correctement à 65 ans lorsque je constate que beaucoup de personnes de ma famille ont terminé leur carrière à coups d'arrêts maladies sur les deux dernières années alors qu'ils avaient la retraite à 60/62 ans (sur des métiers qui ne seraient pas considérés comme "pénibles" alors qu'usants à la longue pour le corps avec des problèmes articulaires et d'audition: enseignants, ouvriers...). :( 

Tout ça pour seulement garantir à la société un minimum retraite  à 1200 euros "si carrière complète"... Les gens seront en arrêt régulièrement pour tenir le coup et mal remplacés donc ça nuiera à leurs collègues... Ca coûtera à l'assurance maladie... ils prennent l'argument qu'on vit plus longtemps en bonne santé, pour combien de temps?

Bref, aujourd'hui je me suis réveillée avec l'objectif de jouer au loto pour devenir rentière!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

ah et ça fait des années qu'on admire l'Allemagne avec un départ en retraite à 67 ans mais on oublie de dire que beaucoup d'allemands ont des fins de carrières aménagées avec du travail à mi-temps payé à temps plein...

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

J'espère de tout coeur que ça va partir en vrille en mode Gilets jaunes X 10, sans toutefois compter un seul instant sur le corps enseignant ( discussion à pleurer hier entre certaines de mes collègues pour qui tout est juste NORMAL )... C'est clair qu'il va falloir se battre, et pas qu'un peu !! Parce que pour beaucoup d'entre nous ça signifie une fin de vie placée sous le signe de la très grande pauvreté. Et je suis certain que LREM et leurs sbires ont prévu le coup des travailleurs qui pensent finir leur carrière à grands coups d'arrêt maladie. Ce serait trop facile sinon !

  • J'aime 1
  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Lady Oscar a dit :

 

Tout ça pour seulement garantir à la société un minimum retraite  à 1200 euros "si carrière complète"...

Et 1200 E qui vaudront quoi dans 10, 15, 20 ans ??? Quelle belle carotte !!! Heureux les imbéciles comme dirait l'autre !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Lady Oscar a dit :

ah et ça fait des années qu'on admire l'Allemagne avec un départ en retraite à 67 ans mais on oublie de dire que beaucoup d'allemands ont des fins de carrières aménagées avec du travail à mi-temps payé à temps plein...

J'adore ces comparaisons avec l'étranger en guise d'argument, toujours dans un seul sens, toujours quand ça les arrange...

Et sinon, que dire de cette opération pour le retour des armes non déclarées ? Un hasard ??

Link to comment
Share on other sites

Sincèrement je pense qu'ils savent très bien qu'on ne pourra pas bosser aussi vieux. Ce qu'ils veulent c'est qu'un max de gens cotisent à un système privé pour enrichir encore leurs amis, ils sont là pour ça. Les assureurs se frottent les mains. Tant pis si ça se casse la gueule, genre les fonds de pensions aux E.U en2008, tant pis si une part de la population n'a pas les moyens de se payer ce genre de produits, ce qui compte c'est que tjs les mêmes engrangent au maximum des profits.

  • J'aime 2
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

C'est  effectivement  ça , il faut penser en mode cynique , sachant que le cynisme  du banquier suprême  est 1000 fois supérieur  au notre . Malheureusement  je ne me fais aucune illusion , ça passera , tout passe depuis qu'il a trouvé  le levier de la peur et de la culpabilisation pour gouverner . Il fallait agir en avril et en juin , la majorité  des français  lui a donné  un blanc seing , dont acte  . A part une révolution  je ne vois rien d'autre .

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Colibri29 a dit :

C'est  effectivement  ça , il faut penser en mode cynique , sachant que le cynisme  du banquier suprême  est 1000 fois supérieur  au notre . Malheureusement  je ne me fais aucune illusion , ça passera , tout passe depuis qu'il a trouvé  le levier de la peur et de la culpabilisation pour gouverner . Il fallait agir en avril et en juin , la majorité  des français  lui a donné  un blanc seing , dont acte  . A part une révolution  je ne vois rien d'autre .

Compte tenu de la situation économique et écologique actuelle, je ne suis pas sûre que ça passe si facilement, à nous de montrer sérieusement notre opposition en menant une grève reconductible et en étant dans la rue.

L’opinion est contre cette réforme, si on arrive à bloquer le pays, pas sûre qu’ils parviennent à faire passer la réforme.

Il ne faut pas oublier que leur majorité est toute relative. Les annulations d’élections législatives commencent à tomber.

Il faut absolument que TOUS se mobilisent !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Pour moi , c'est  justement  à  cause de la situation  économique  actuelle que ça passera ! 

D'ailleurs  le retrait  de la journée  de grève  du 18 octobre  se fera sûrement  sur la paie de septembre  , petite piqûre  de rappel ( vous faites pas de sous pour acheter l'essence qui va d'ailleurs  bien augmenter  encore en janvier fin des aides . On vous appauvrit mais pas trop pas au point que vous soyez désespéré  et fassiez  n'importe  quoi , vous avez encore quelque  chose à perdre . Cynisme , machiavélisme,  que sais je , mais du grand  art dans son domaine .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, jeanounette a dit :
 
Applicable dès juillet 2023 pour les personnes nées à partir de 1961.🎅🦞🍾🥂🎄🎁

Ceci dit, c'est le genre de point du projet susceptible de faire descendre encore plus de monde dans la rue.

Je parie qu'il y aura un recul là-dessus avec une forme de progressivité en fonction de l'âge...

 

Édit : la progressivité est plus ou moins déjà prévue.

Citation

 

  • En 2023 : les retraités nés en 1961 devraient partir à 62 ans et quatre mois.
  • En 2024 : les retraités nés en 1962 pourraient partir à la retraite à 62 ans et huit mois.
  • En 2025 : la génération 1963 devrait attendre 63 ans
  • En 2026 : la génération 1964 devrait attendre 63 ans et quatre mois
  • En 2027 : la génération 1965 devrait attendre 63 ans et huit mois
  • En 2028 : la génération 1966 devrait attendre 64 ans
  • En 2029 : la génération 1967 devrait attendre 64 ans et quatre mois
  • En 2030 : la génération 1968 devrait attendre 64 ans et huit mois
  • En 2031 : la génération 1969 devrait partir à 65 ans

Mais on peut tout à fait imaginer que le gouvernement se garde sous le coude la possibilité de décaler cet échelonnement, histoire de donner l'impression de lâcher du lest.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, FredZZZ a dit :

J'espère de tout cœur que ça va partir en vrille en mode Gilets jaunes X 10, sans toutefois compter un seul instant sur le corps enseignant ( discussion à pleurer hier entre certaines de mes collègues pour qui tout est juste NORMAL )...

Cela n'est peut-être pas illogique.

Combien de professeurs des écoles à Bac+3/+4/+5 et au-delà auront-ils tous leurs trimestres validés à 65 ans dans le cadre du système actuel ?

Link to comment
Share on other sites

En ce moment ce sont les élections professionnelles pour les syndicats. Je vais essayer de bien voter.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, prof désécol a dit :

Cela n'est peut-être pas illogique.

Combien de professeurs des écoles à Bac+3/+4/+5 et au-delà auront-ils tous leurs trimestres validés à 65 ans dans le cadre du système actuel ?

Le problème du recul de l’âge de départ, c’est que nous n’aurons plus le choix que nous pouvons faire jusqu’à aujourd’hui de partir même avec une perte de revenu...

Pour le coup on sera obligés de rester en classe jusqu’à 65 ans !

Link to comment
Share on other sites

Surtout, il faut le rappeler, notre système est à l'équilibre  !!!! (Cf: le compte rendu du COR). 

Ce n'est, encore une fois, qu'une contre réforme purement idéologique !

On sait maintenant où nous conduisent toutes ces pseudos réformes, voir l'état de notre hôpital public, d'anciens fleurons comme EDF ou GDF, ou même notre école de la République...

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, elpissou a dit :

Le problème du recul de l’âge de départ, c’est que nous n’aurons plus le choix que nous pouvons faire jusqu’à aujourd’hui de partir même avec une perte de revenu...

En effet.

 Je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre pour conserver ce choix, mais je me demande quelle est la proportion de collègues réellement effrayés par cette mesure, sachant que beaucoup ne pourront bientôt plus vraiment partir bien avant 65 ans, sous peine d'une trop forte décote qu'ils ne pourront plus se permettre.

 

Citation

La durée d’assurance requise pour l’obtention d’une retraite à taux plein, sans décote, augmente progressivement d’un trimestre tous les trois ans, entre 2020 et 2035, pour atteindre 43 ans (172 trimestres) pour les personnes nées en 1973 ou après. Les durées requises, selon les générations, sont les suivantes : [...]

https://www.lafinancepourtous.com/pratique/retraite/vos-droits-selon-votre-situation/reforme-des-retraites-touraine/

 

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce tableau, car l'âge de départ en retraite n'est pas une info complète si on ne le met pas en lien avec le nombre d'annuités ou de trimestres nécessaires

Je cherchais des infos dessus dans la réforme actuelle, je n'avais pas trouvé

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Patrimoines :

Citation

 

Les millionnaires du gouvernement.
Qui passent au 49.3 le durcissement de l'assurance chômage, la baisse des APL, le gel du SMIC, la non taxation des super profits, la retraite à 65 ans...

 

318153433_479799530919717_2517715694882823665_n.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, prof désécol a dit :

En effet.

 Je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre pour conserver ce choix, mais je me demande quelle est la proportion de collègues réellement effrayés par cette mesure, sachant que beaucoup ne pourront bientôt plus vraiment partir bien avant 65 ans, sous peine d'une trop forte décote qu'ils ne pourront plus se permettre.

 

 

@prof désécolpourront-ils se permettre de travailler jusqu'à 65 ans ? A quel prix ? Dans quel état ? 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Mirobolande a dit :

@prof désécolpourront-ils se permettre de travailler jusqu'à 65 ans ? A quel prix ? Dans quel état ? 

 Clairement, le nombre de situations compliquées, de pathologies entraînant des arrêts maladie plus ou moins longs risque de se multiplier, si c'est le sens de ta question.

 Ce que j'essaye de dire, c'est que l'allongement des études couplé à la réforme Touraine de 2014 -gouvernement "socialiste", au passage- font que l'horizon pour obtenir un niveau de retraite décent est d'ores et déjà repoussé à 67 ans pour pas mal de gens.

 Ainsi, un PE né en 1975 et ayant intégré l'Education nationale à 22 ans devra aller jusqu'à 65 ans pour espérer avoir une retraite complète. Et ça, c'est dans le cas d'un parcours universitaire sans faute, pas forcément majoritaire (sans compter les interruptions de carrière, etc...).

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, prof désécol a dit :

Ainsi, un PE né en 1975 et ayant intégré l'Education nationale à 22 ans devra aller jusqu'à 65 ans pour espérer avoir une retraite complète. Et ça, c'est dans le cas d'un parcours universitaire sans faute, pas forcément majoritaire (sans compter les interruptions de carrière, etc...).

je suis née en 1971, j'ai commencé à 25 ans, j'ai donc 26 ans d'ancienneté, je suis parfois voire même souvent épuisée par les journées. Alors à 65 ans !!!! et plus, non, ce n'est pas envisageable, j'arrêterai avant et tant pis si je n'ai pas toutes mes annuités. 

  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Lolote1998 a dit :

je suis née en 1971, j'ai commencé à 25 ans, j'ai donc 26 ans d'ancienneté, je suis parfois voire même souvent épuisée par les journées. Alors à 65 ans !!!! et plus, non, ce n'est pas envisageable, j'arrêterai avant et tant pis si je n'ai pas toutes mes annuités. 

Le problème c’est qu’avec la réforme annoncée tu ne pourras pas t’arrêter avant ! 

Link to comment
Share on other sites

Mais tu ne toucheras rien avant tes 65 ans.

Là,  on a la possibilité  de s'arrêter à 62 ans , même avec une carrière incomplète et une retraite minorée. 

Link to comment
Share on other sites

Peut-être que mes enfants compteront ? J'en ai 4 dont 3 nés avant 2004. Non, 65 ans, je serai "gaga" avec en plus un déambulateur pour courir après mes petits élèves !!  

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...