Jump to content
Sign in to follow this  
Florent

Les débats: démagogie ou prise de conscience ?

Recommended Posts

Florent

C'est vraiment une question que je me pose. Ce matin, une CM2 voulait parler des grèves à l'école et des professeurs. Comme c'était mon dernier jour, j'ai pris le risque. J'étais de toute façon très curieux de ce qu'ils allaient dire. Car aucun enseignant n'a fait grève dans mon école. Seules la cantine et les femmes de ménage ont fait grève. Donc ils m'ont sorti que les profs font grève pour de bonnes raisons car on refuse de recruter plus (plus de profs ? d'aide-éducateurs ? ce n'est pas sorti). Je pensai que les instits allaient être traités de bons à rien, de flemmards. Pas du tout !

Enfin, lors d'un autre débat, un CM2 réclamait deux profs par classe, car un pour 29, c'est trop peu pour aider tout le monde. Les autres n'étaient pas du tout d'accord car autant avoir 29 profs pour 29 élèves et que de toutes façons, ça coute beaucoup trop cher d'avoir deux profs.

Maintenant, le pompom... Ce n'est pas la peine d'avoir deux profs pour mieux comprendre. Les élèves doivent faire un effort pour écouter le prof. Si les élèves ne réussissent pas, ce n'est pas de la faute du prof mais des élèves. Beaucoup approuvaient cette idée. Honteusement, je n'ai pas voulu les désapprouver pour sauvegarder notre image de marque. Faut aussi dire que la veille, j'avais fait la leçon à mes CM2 car leur moyenne générale était inférieur à celle des CM1. Et qd un CM2 m'a demandé si les CM1 avaient bien compris le jeu mathématiques "MOTUS", j'ai dit "Oui, beaucoup plus rapidement que vous: en 5 minutes, tout le monde a compris, alors que vous, il fallait 20 minutes et encore en seconde séance, tout le monde n'avait pas encore compris. Il faut dire que les CM1 sont beaucoup plus calmes que vous !". La leçon de moral aurait-elle eu ses effets ? Ou les CM2 m'ont-ils dit ce que je voulais entendre ? Ou ce qu'ils pensaient que j'attendais d'eux ?

Alors, parole démagogique ou processus de prise de conscience ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lapin bondissant

Sont-ils déjà formatés ??????????????,

Pitêtre....... ou ils t'adorent ces tiots ........

ou alors tu as trouvé une clasé dans la ville qu'on appelle utopie

DD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Florent

looool ! Ils m'adoraient car maintenant, c'est fini ! Vacances pour tout le monde ...

Parfois, ils me semblaient très percutants, assez fin. Mais ce matin, au sujet des bagarres, deux CM2 trouvaient tout à fait normal de répondre à un coup par un coup. Un m'a même dit que c'est sa mère qui lui a dit. J'ai dit que si ce n'était pas mon dernier jour, je convoquerai la mère. Un peu d'intox ... J'aurai sûrement (re-)mis un mot dans le carnet. Quand j'ai dit qu'ils devaient voir les enseignants, ils m'ont répondu que ces derniers s'en fichaient en disant d'aller jouer dans un autre coin. Je pense qu'ils ont raison en partie. Et que les enseignants doivent être fatigués à force de ces histoires de bagarre. Mais je suis resté ferme sur ce point.

Pour revenir au sujet, j'ai bien l'impression qu'ils connaissent le discours politiquement correct et qu'ils le ressortent. Mais que pensent-ils réellement ? ? ?

A la fin de chaque débat, je prenais la parole pour modérer les propos ou pour éclairer le débat. Ou pour faire la morale ! lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lapin bondissant

'es dans mon école ou pas, certains parents disent qu'il faut répondre........et se battre!!!!!

Ce sont les parents qu'il faut éduquer

DD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nath

Je pense que souvent les enfants à cet âge sont plein de bonnes intentions :rolleyes: : par ex si tu leur parles de la cigarette ils vont tous te dire que c'est pas bien de fumer :) . et dans 3 à 4 ans ils feront comme les copains...

Pour la bagarre : c'est vrai que souvent, en temps que parent, tu auras tendance à soutenir ton rejeton et lui dire qu'il faut savoir se défendre dans la vie !!! (pour moi c'est plutôt le contraire ! mon fils de 4 ans est puni au moins 1 fois par jour :( et j'essaie tjs de le raisonner...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Caroline13

En ce qui concerne ma classe, sans hésiter, ce sont les champions du discours politiquement correct, mais dans les faits, c'est le contraire qui ses passe. Pour exemple, c'est eux qui ont voulu faire un règlement dans la classe avec des sanctions mais au bout du compte, ça ne sert à rien et c'est toujours les B----- :o

On avait également parlé de ce qu'il fallait faire en cas de rackett ou de bagarre ... Hier soir, 3 élèves ont été agressés (verbalement et "légèrement" physiquement) séparèment dans la rue par le nouvel élève de la classe venu avec 3 "grands" pas de l'école. Ils n'en ont pas parlé aux parents car les grands les avaient menacés mais ce matin dans la cour, presque toute la classe s'est jeté sur le nouveau et a voulu lui casser la gueule. Du coup le nouveau s'est enfui de l'école, la concierge a bien essayé de lui courir après ...j'ai donc prévenu le directeur qui a alerté le foyer où vit l'élève et a passé 1/2 heure au commissariat pour faire une déclaration de fugue. j'ai appris l'histoire par hasard et on a discuté un moment et leur discours n'est pas du tout en accord avec leur attitude. J'espère que ça va se tasser. On en a parlé à midi avec les parents qui ne croyaient pas du tout que leurs chérubins étaient prêts à lui casser la gueuele :huh: Mais vu la bande d'hypocrite que j'ai dans ma classe !

Moi aussi les CM1 nickel, les CM2 un cauchemar cryin

Share this post


Link to post
Share on other sites
taalix

Aîe ! En voilà un débat ! Dans mon stage en res n°1, j'avais des cm2 vraiment sympas mais bon, dans la cours ça restait des enfants de 10/11 ans... Avt de prendre la classe, on a deux jours d'observation. Je me retrouve donc à observer un débat autour du sempiternel "papier jeté par terre dans la cour"... Après avoir supporté les "c'est pas bien" "ben même moi une fois même que"... Je leur ai demandé comment ils expliquaient le décalage entre leurs propos et l'état de la cour, en pariant que si on faisait un débat sur la violence et les bagarres, y en aurait pas un pour défendre le parti de la violence.

Certains m'ont dit qu'ils répondaient ça parce qu'ils savaient que c'était ce qu'on attendait d'eux;

d'autres que c'était ce qu'ils pensaient et que malgré tout ça leur arrivait de jeter des papiers

les autres se sont tus.

A la suite de ça, surtout de la seconde réponse, je me suis dit : pourquoi voudrait-on prêter aux enfants des codes de morale et de respect et de je ne sais plus quoi d'autres "supérieurs" aux adultes ? Qui ici par exemple osera dire que "conduire en ayant bu ben c'est super cool et c'est même pas grave ni dangereux" ? Qui pourtant ici ne l'a jamais fait ? Moi je l'ai fait, je ne le ferai plus, parce que maintenant je suis vieille _bl_sh_ et que j'ai passé l'âge d'enfreindre la règle pour l'enfreindre ! Je roule à 90 depuis que je suis maman en gros, pas depuis sarko ! En plus, je ne roule pas à 90 pour moi mais pour mes enfants et les enfants de autres aussi ! En gros, j'accepte la règle parce que je fais partie d'une société.

Voilà ce que je pense du décalage entre le discours et les actes, je crois qu'on est sincère dans les deux cas même si il y a un réel décalage entre les deux.

Maintenant, au sujet de la forme que ça peut prendre... je crois que des débats tous seuls, non organisés, non réfléchis, qui ne découlent que sur des bonnes intentions ne servent à pas grand chose. Il doit y avoir des intentions fortes au niveau de toute l'équipe pédagogique, éducative si possible et proposer une structure intelligente, un cadre où les enfants s'engagent (j'en ai vu beaucoup qui par ex ne participaient pas et pas seulement par timidité, c'était la demi-heure de récré de la semaine) où qui alimentaient stérilement le débat pour voir si par chance on pouvait dépasser la demi-heure ! Et c'est tellement humain ! Comment les en blâmer !

Des choses intéressantes sont proposés en zep. J'ai vu par ex une école ici à bdx qui propose comme alternative aux conflits récurrents de les "jouer"... tout un travail autour du théâtre, de l'impro ou du texte à apprendre, du roman-photo ou de la vidéo, structure du récit (shéma quinaire et tout le tintouin), images séquentielles.... Un boulot incroyable qui permet de passer plus de temps sur ces problèmes qui sont très lourds parfois dans certaines écoles tout en continuant à faire le reste. Les CP apprennent aussi petit à petit ce mode de fonctionnement et arrivés en cm2 deviennent des grands frères.

Voilà, pour l'instant j'ai donc trouvé ces moments plutôt démagos dans les écoles où finalement les "soucis" étaient très relatifs. Tout en étant relatifs je trouve dommage de ne pas essayer de les atténuer.

N :huh: , bavarde, bavarde, bavarde........

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Taalix, je suis entierement d'ac avec toi (sauf pour la voiture car moi je ne bois jamais donc jamais transgressé !) !

Sinon, tu donnais en exemple la proprete de la cour, l'an dernier apres un debat sterile de ce genre, on a lance le projet nettoyage en expliquant que puisqu'il voulait une cour propre, on allait faireen sorte que : donc à l'aide de gant, une classe (en premier la classe la plus agee (chez nous ce2-cm1 car les cm1-cm2 n'etaient po dans l'ecole) nettoyait la cour le lundi ! La semaine suivant les ce1 puis les cp la semaine d'apres ! Au bout d'un mois, ben je peux vous dire que la cour etait nettement plus propre car ils arretaient de jeter sachant que c eux qui allaient ramasser ensuite !

De plus, les maternelles voyant ca faisaient aussi plus attention (enfin les gs parce que les autres, je sais po trop ) !

Alors, je pense que c bon de les renvoyer a la realite et de leur montrer ce que c !

J'm bien l'idee de jouer les scenes ! ca leur montre vraiment !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Caroline13

Ouais, il faut un vrai projet collectif pour que le débat stérile se transforme en prise de conscience. c'est vrai qu'en ZEP il ya souvent un vrai travail de fait alors que dans les écoles de quartiers dits faciles, c'est souvent n'importe quoi parce que justement il n'y a rien de fait au niveau collectif et là les élèves ont le discours qu'il faut mais pas le comportement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nath

Effectivement, souvent les débats pour les élèves sont "des mots". Alosr il faut passer du dire au faire pour que cela prenne un sens pour eux. Par exemple :

- la solidarité : mes élèves ont décidé (tous seuls !) de récolter les bouchons en plastique pour l'achat de fauteuils pour handicapés.

- La cigarette : 2 élèves de la classe ont "créé une assoc." stop au tabac ils se sont fabriqués des badges, une élève a rapporté des propectus...

- la propreté de la cour : certains ont demandé (!!) à ramasser les papiers pour que la cour soit propre...

J'ai peut-être de la chance !! Mais tout vient des élèves eux-mêmes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...