Jump to content
Sign in to follow this  
Dahlia

5 ans et insolent au possible

Recommended Posts

Dahlia

Je suis assistante d'éducation dans une école primaire et j'ai quelques difficultés avec un enfant de grande section. Je ne sais pas trop s'il a tous les droits à la maison, mais à l'école il n'a aucune notion du respect envers l'adulte. Il est insolent, provocateur, irrespectueux. Je ne sais plus comment le prendre. Plus je me fâche, plus il en rajoute (à croire qu'il aime ça). Il va jusqu'à m'imiter en train de le gronder (il répète mes phrases). Il fait le dur (il se moque d'être puni, répond...). Aujourd'hui il était dans l'atelier dont je m'occupais et il s'est mis à faire n'importe quoi (renverser sa chaise, crier, faire le malin devant les autres), je me suis fâchée, l'ai prévenue que s'il continuait je ne le voulais plus dans mon atelier, et j'ai fini par l'amener par le bras tout seul sur un banc, isolé des autres. Là, il se met à pleurer, ce qui me fait plutôt plaisir car je me dis que la punition l'affecte et qu'il ne s'en fiche pas autant qu'il veut bien le faire croire. Mais il a vite repris du poil de la bête puisque avant d'aller à la cantine il me dit : "C'est bien d'être puni, comme ça j'ai pas fait mon travail!" (mmmmh, il est mignon).

Voilà, je vous demande des conseils parce que j'ai l'impression d'avoir usé toutes mes cartes avec lui. Je suis à deux doigts de le défenestrer ( j'ai le droit ??? on est au rez-de-chaussée ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
darthwader2

Tu en as parlé avec l'enseignante de la classe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dahlia

L'enseignant est au courant. L'élève est infect avec lui aussi mais peut-être un peu moins qu'avec moi. Disons que moi il ne me voit que 4h par semaine vu que je vais dans les autres classes, donc je suis peut-être "une cible" plus facile (c'est ce que je me dis pour me rassurer :) ) Le maître a même convoqué la mère du garçon mais ça ne l'a pas calmé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
darthwader2

En parler avec le reste de l'équipe et le RASED?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dahlia

Disons qu'il y a beaucoup d'enfants difficiles dans cette classe et du coup tous ne peuvent pas être suivis par le RASED. Mais je crois qu'il a été signalé par le maître.

Je vais demander des conseils à l'instit chevronné de l'école qui a des années et des années de métier... avant que ça me coupe l'envie d'avoir moi-même des enfants... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
sofjan

Ah tu sais, les enfants qui réagissent difficilement, ne sont pas toujours gâtés dans la vie. Ce n'est pas pour te faire la leçon, je ne me permettrais pas vu que j'ai déjà connu cette nette attirance pour les défenestrations ;) . S'il est comme ça, c'est qu'il souffre quelque part. De quoi? ça, c'est toute la question.

Qu'est-ce qui a fait qu'il a laissé son activité pour te casser les pieds ? Qu'est-ce qui le fait réagir violemment ?

Ca ne résoudra pas son problème, mais ça t'aidera peut-être à le canaliser si tu comprends mieux comment il fonctionne.

Faire un chahut, c'est le meilleur moyen de ne pas faire son travail, comme il te l'a dit d'ailleurs. C'est un comportement de fuite. Te provoquer systématiquement, c'est la meilleure façon que tu le prennes en grippe. Et donc que tu lui accordes d'une part une attention spéciale par rapport aux autres. Et d'autre part que tu réagisses d'autant plus facilement pour faire ce qu'il veut. C'est à dire, des punitions, du raffut autour de lui.

Si tu entres en conflit avec lui, il gagne. Il faut le déstabiliser, et ne pas entrer sur son terrain.

Ne pas lui accorder plus d'attention qu'autres. Le remettre dans le groupe face au travail. ( plus facile à dire qu'à faire, je sais... :blush: )

Valoriser son travail, le mettre en avant quand il se débrouille bien pour quelque chose.

Trouver quelque chose qui le passionne. En discuter avec lui. Faire entendre son avis aux autres. Le prendre au sérieux, et montrer que sa parole vaut quelque chose.

C'est tout ce qui me vient à l'idée... :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marie22

J'ai fait un remplacement dans une classe de GS cette semaine... et j'avais un petit garçon un peu dans le même style. Lorsqu'il faut travailler, il ne veut pas. Si je l'isole en lui disant de réfléchir à ce qu'il a fait après une bêtise et que je reviens le voir, il me répond d'un ton insolent : "Je n'ai pas fini de réfléchir ; je reste sur le banc". Il tape ses camarades...

Hier midi, j'ai essayé d'en parler à la mère en lui disant que son enfant avait réfusé de faire le travail demandé et elle m'a répondu : "Ne vous inquiètez pas il fait aussi ça avec Mme C. quand le travail n'est pas intéressant ! " Autrement dit, nous faisons des choses tellement inintéressantes que son fils a le droit de ne pas travailler :ninja::angry: !

Je lui ai fait remarquer que le travail était conçu pour les enfants de son age et que tous les autres l'avaient fait et progressaient ainsi <_< !

Share this post


Link to post
Share on other sites
ae_kinou

Une astuce qui a marché avec une de mes élèves les plus ingérables en CE1 ( hurlements dans la classe, lancer de chaises en cours et insultes en tout genre à tue-tête), lan dernier :

Tu cherches quelque chose qu'il réussit bien, et tu le mets en valeur. Si si, il y a forcément quelque chose... Tu le félicites chaque fois qu'il réussit une tâche, même si ça te semble évident à toi qu'un GS fasse ça, ou que la consigne n'a été que partiellement suivie. Tu lui montres dès que tu le peux ce qu'il fait mieux que les fois d'avant : "eh oui, toi aussi tu es capable d'être agréable et de bosser". Bref, essaie de voir le verre à moitié plein plutôt que le à moitié vise.

Tu ne parles plus que très rarement de ce qui ne va pas.

Ca semble peut-être exagéré, mais mon élève avait besoin de se prouver qu'elle existait à mes yeux et que je savais juger de sa valeur. Il m'en a fallu du temps pour m'en rendre compte et me dire que je pouvais et devais être tolérante avec elle, si je voulais qu'elle le soit avec moi. C'est dur et usant...

Cette année, ce n'est toujours pas le grand amour entre nous, mais nous nous respectons mutuellement et je continue les bilans comportement/valorisation avec elle. Elle a fait par ailleurs des progrès scolaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cilou_boubou
Je suis assistante d'éducation dans une école primaire et j'ai quelques difficultés avec un enfant de grande section. Je ne sais pas trop s'il a tous les droits à la maison, mais à l'école il n'a aucune notion du respect envers l'adulte. Il est insolent, provocateur, irrespectueux. Je ne sais plus comment le prendre. Plus je me fâche, plus il en rajoute (à croire qu'il aime ça). Il va jusqu'à m'imiter en train de le gronder (il répète mes phrases). Il fait le dur (il se moque d'être puni, répond...). Aujourd'hui il était dans l'atelier dont je m'occupais et il s'est mis à faire n'importe quoi (renverser sa chaise, crier, faire le malin devant les autres), je me suis fâchée, l'ai prévenue que s'il continuait je ne le voulais plus dans mon atelier, et j'ai fini par l'amener par le bras tout seul sur un banc, isolé des autres. Là, il se met à pleurer, ce qui me fait plutôt plaisir car je me dis que la punition l'affecte et qu'il ne s'en fiche pas autant qu'il veut bien le faire croire. Mais il a vite repris du poil de la bête puisque avant d'aller à la cantine il me dit : "C'est bien d'être puni, comme ça j'ai pas fait mon travail!" (mmmmh, il est mignon).

Voilà, je vous demande des conseils parce que j'ai l'impression d'avoir usé toutes mes cartes avec lui. Je suis à deux doigts de le défenestrer ( j'ai le droit ??? on est au rez-de-chaussée ! ;)

J'ai le même dans ma classe et tout juste 3 ans!

Je vois les parents demain, la maman n'a aucune autorité et le porte dans ses bras jusqu'à la classe (je reve!)

Hier je me suis vu lui mettre une tape sur les fesses, je l'ai mis sur le banc dnas le couloir avant d'en arrive là, mais vraiment il m'insuporte!

Donc demain, je me vois dans l'obligation de jouer à "super nanie": "monsieur, vous devez soutenir votre femme, pour qu'elle puisse avoir de l'autorité, madame, vous ne devez pas ceder au moindre caprice de votre enfant, il continura toujours de vous aimer..."

Share this post


Link to post
Share on other sites
cilou_boubou
Je suis assistante d'éducation dans une école primaire et j'ai quelques difficultés avec un enfant de grande section. Je ne sais pas trop s'il a tous les droits à la maison, mais à l'école il n'a aucune notion du respect envers l'adulte. Il est insolent, provocateur, irrespectueux. Je ne sais plus comment le prendre. Plus je me fâche, plus il en rajoute (à croire qu'il aime ça). Il va jusqu'à m'imiter en train de le gronder (il répète mes phrases). Il fait le dur (il se moque d'être puni, répond...). Aujourd'hui il était dans l'atelier dont je m'occupais et il s'est mis à faire n'importe quoi (renverser sa chaise, crier, faire le malin devant les autres), je me suis fâchée, l'ai prévenue que s'il continuait je ne le voulais plus dans mon atelier, et j'ai fini par l'amener par le bras tout seul sur un banc, isolé des autres. Là, il se met à pleurer, ce qui me fait plutôt plaisir car je me dis que la punition l'affecte et qu'il ne s'en fiche pas autant qu'il veut bien le faire croire. Mais il a vite repris du poil de la bête puisque avant d'aller à la cantine il me dit : "C'est bien d'être puni, comme ça j'ai pas fait mon travail!" (mmmmh, il est mignon).

Voilà, je vous demande des conseils parce que j'ai l'impression d'avoir usé toutes mes cartes avec lui. Je suis à deux doigts de le défenestrer ( j'ai le droit ??? on est au rez-de-chaussée ! ;)

J'ai le même dans ma classe et tout juste 3 ans!

Je vois les parents demain, la maman n'a aucune autorité et le porte dans ses bras jusqu'à la classe (je reve!)

Hier je me suis vu lui mettre une tape sur les fesses, je l'ai mis sur le banc dnas le couloir avant d'en arrive là, mais vraiment il m'insuporte!

Donc demain, je me vois dans l'obligation de jouer à "super nanie": "monsieur, vous devez soutenir votre femme, pour qu'elle puisse avoir de l'autorité, madame, vous ne devez pas ceder au moindre caprice de votre enfant, il continura toujours de vous aimer..."

Bon, pour le moment, comme à la télé ça marche!!!!!!!

Le "monstre" semble se calmer, et la mère aussi, ce qui fait du bien.

Mais la semaine n'est pas finie.. Et j'imagine que ça sera à reprendre l'année prochaine!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...