• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
doms

Anglais: 4 petites séances/semaine ou 2 grosses séances/semaine

Messages recommandés

doms

Volià, tout est dans le titre. Je fais 20 minutes d'anglais chaque matin (1h20 semaine), pas sous forme de rituels mais de réels apprentissages nouveaux tout au long de l'année; j'alterne découverte, répétition, entraînement et évaluation. Je pense de par mes expériences passées en tant que formateur plus bénéfique de revenir tous les jours sur la notion que tous les 2/3 jours, mais je voudrais savoir si vous connaissez des études en accord ou en désaccord avec cet avis. Et vous plutôt anglais tous les jours (environ) ou 2 x par semaine? Merci de vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juperlau2

Je n'ai pas d'expérience mais je pense aussi que c'est plus efficace chaque jour, on le voit aussi quand beaucoup d'enseignant font des "rituels" quotidiens de grammaire, conjugaison, .... trouvant cela plus efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Melle

Je trouve aussi cela plus efficace, et je le pratique ainsi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
helenel

Les miens ont droit à 3x30 minutes, le matin, et oui, oui, oui, la phase "ritualisée" fait rentrer énormément de notions au programme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Troubadour

On nous demande de pratiquer de cette manière avec l'allemand...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nana75

Je suis en fractionné cette année. Et celle que je décharge un jour par semaine en CE me demande de faire anglais. Et elle ne reprend rien pendant la semaine (paraît qu'elle ne s'y connaît pas). On a essayé pendant le premier trimestre. Je peux vous dire que c'est catastrophique : ni vocabulaire ni prononciation retenus, pas de possibilité de donner des devoirs écrits (ils lisent comme si c'était du français). Je ne vois vraiment pas comment faire, j'ai l'impression de perdre mon temps !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZiaO

Je fais anglais avec mes CM2. C'est la première année que j'assure cet enseignement.

Je voulais faire 2 séances par semaine, mais avec l'emploi du temps surchargé et les journées "courtes" (nouveaux rythmes), je n'y arrive pas.

Je ne fais donc qu'une séance par semaine (environ 1h). C'est clair que ce n'est pas la solution idéale. Mais je ne suis pas prof d'anglais et j'ai d'autres priorités dans ma classe.

 

Nana75,

je pense que tu peux quand même travailler de manière satisfaisante une fois par semaine. Il faut prévoir un temps de réinvestissement en début de séance. Mes élèves apprécient beaucoup quand on reprend le vocabulaire sous forme de flash cards.

La plus grosse difficulté, je trouve, est de garder les élèves concentrés pendant 1h, surtout quand on fait beaucoup d'oral. J'essaie de trouver des solutions (petit exercice écrit, lecture de texte, etc.). Mais ce n'est pas toujours simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.